Automobilistes, les vaches à lait du régime

Posté le février 14, 2011, 12:00
4 mins

Les automobilistes, nouveaux serfs du 21ème siècle taillables et corvéables à merci, subissent les pires avanies de la part de politicards imbus de leur pouvoir. Téléphoner dans son auto devient un délit et entraîne de fortes amendes. Et fumer dans sa voiture ? C’est passible de 20 ans de bagne ? Bientôt… Patience !

Curieusement, la répression ne sévit pas de la même façon dans les quartiers à forte densité d’immigrés. Discrimination ?

Il est temps de mettre un holà à cette dérive des maniaques des pistes cyclables tout azimut, de la gratuité des transports publics, de la suppression des places de stationnement dans les rues ou encore de la transformation de nos avenues et de nos boulevards de liaisons en ruelles piétonnes de cités du tiers-monde.

A les écouter, on devrait circuler en trottinettes, en rollers ou en pousse-pousse et abandonner nos voitures au profit des bus, des trams ou du métro (renommés pour leur propreté, leur ponctualité et leur sécurité : tout le monde le sait !).

Notre auto ? C’est notre liberté !

Demandez donc aux mères de famille ce qu’elles en pensent. Si l’utilisation automobile a connu un tel développement au cours des 30 dernières années, c’est bien qu’il existait de bonnes raisons. Depuis 1980, à puissance égale, la voiture consomme et pollue 30% de moins, grâce aux améliorations techniques des moteurs, à l’essence sans plomb et sans soufre et au pot catalytique.

En est-il de même aux USA, en Chine, en Inde ou en Afrique ? Ce sont eux les plus gros pollueurs ! Pour diminuer les effets de serre ou le rejet de CO2, les Ecolos et les altermondialistes vont-ils aussi mener leur campagne à Dakar, à Calcutta, à Rio ou à Canton pour empêcher les habitants de s’équiper en motos ou en voitures et les obliger à en revenir à l’utilisation du vélo ?

Nous n’acceptons pas les affirmations mensongères des khmers verts et de leurs laquais socialistes, visant à nous culpabiliser.

Il ne faut plus racketter les conducteurs sous de faux prétextes.

Trop c’est trop !

Le Pouvoir ponctionne des milliards d’euros aux secteurs liés à la voiture (taxes d’immatriculation et de circulation, accises, assurances, TVA, amendes, etc…). Mais dans quel état se trouvent nos rues et notre réseau routier ?

Le Régime cache son incurie en diabolisant les automobilistes. C’est scandaleux et c’est pourquoi il est temps d’organiser la rébellion des conducteurs, victimes d’une véritable persécution, qui circulent tous les jours pour des raisons professionnelles et perdent leur temps dans les embouteillages organisés par des utopistes dont les dogmes, eux, polluent notre quotidien.

Pieter Kerstens

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

11 réponses à l'article : Automobilistes, les vaches à lait du régime

  1. Anonyme

    17/02/2011

    @ certains intervenants et @ Jaures le philo-musulman en particulier, L’ état se moque bien de la sécurité des automobilistes français mais sous ce fallacieux prétexte, il remplit les caisses de l’ état. Les radars ne sont pas dans des endroits ou se produit une taux élevé d’accidents mais là où les radars sont le plus rentables, grande ligne droite parfaitement sécurisées et autoroutes que les automobilistes ont remboursées des centaines de fois par la taxe du péage. Quand la limitation de vitesse fut prise, les tueurs motorisés roulaient R4, R16 et autres véhicules du même type, pas de ceintures de sécurité et autres protections actives et passives pour la sécurité des personnes roulant dans les voitures. Si la seule vitesse tuait , les autoroutes allemandes seraient de véritables champs de cadavre, je rappelle au passage que les véhicules allemands ne sont pas des chars d’assaut mais de très belles automobiles à la tenue de route bien plus sûre que les voitures américaines à la conduite aléatoire due à des suspensions plus que caoutchouteuses, seules se sortent de ce tableau bien triste les « muscle-cars ». Les routes américaines ont aussi un nombre d’accidents mortels pourtant la vitesse y est limitée à 75 miles. Le cas de la Grande Bretagne est particulier, on roule à gauche et il n’ y a pas comme en France un trafic routier international fort développé, on en passe pas par l’Ecosse et le pays de Galles pour aller de Copenhague à Madrid mais bien par le réseau routier français. La seule comparaison possible serait avec l’ Allemagne ici une trafic Est-Ouest, Nord-Sud et je doute qu’il soit en faveur de la France pourtant la vitesse n’est pas limitée sur autoroute. L’acharnement des pouvoirs publics sur le phénomène vitesse est très simple, il permet aux autorités politiques de faire un écran de fumée sur la sécurité des français en jouant sur la corde sentimentale des personnes ayant perdu un être cher, ici cette utilisation ne gêne pas un certain Jaures qui pourtant la trouve nauséabonde quand il s’agit de victimes d’assassins trop souvent libérés .

    Répondre
  2. jeanjo

    15/02/2011

    On voit bien que les gauchistes sont toujours présents et toujours aussi stupides.

    Que les gauchistes sont toujours des fascistes, ils veulent contraindre les gens par la force, avec l’aide de l’Etat. ils sont anti-démocratiques, comme au bon vieux temps.

    Lisez le manifeste d’Unabomber ou faites des recherches sur les pathologies de l’autorité ou sur la personnalité autoritaire.

    Ils ne sont pas anti-libéraux, ils ne supportent pas que les gens soient libres, c’est différent.

     Ils veulent que les gens soient esclaves comme eux-mêmes le sont.

    Si je ne suis pas libre, que personne ne le soit !

    Répondre
  3. Gilles

    15/02/2011

    Bien d’accord avec le fait que quelqu’un qui a bu puis prend le volant en état d’ébriété puis qui tue une personne doit être traité comme un assassin.

    Si on veut réduire la criminalité, on s’attaque à la première cause de décès par mort violente en France: c’est pas les violences conjugales, les immigrés ou la drogue, c’est la voiture.

    Nos amis "neo-cons" de ce site peuvent en témoigner: aux Etats-Unis, personne n’ose prendre la voiture après avoir bu une bière, et leur idole George W. Bush a été embêtée trente après les faits pour avoir été contrôlé par la police lorsqu’il conduisait en état de (très légère) ébriété.

    Tu bois, tu conduis, tu mérites de crever. Point.

    Mais évidemment ce qui est insupportable c’est le deux poids deux mesures. A savoir que les lâches qui nous gouvernent s’en prennent de façon impitoyable envers les petits blancs et montrent le plus grand laxisme envers nos chances-pour-la-France quand ils commettent des "incivilités".

    Un clandestin qui n’a de toute façon rien à faire chez nous, n’a pas de papiers, pas de permis de séjour, pas de permis de conduire, vend de la came, conduit en étant sous l’emprise de la drogue, se fait contrôler par la police: que lui arrive-t-il?

    Les lâches qui nous gouvernent oseraient-ils l’expulser?

    Alors messieurs, une solution: procurez-vous l’adresse de votre élu local (pour lequel vous n’avez pas voté sinon vous ne serez pas sur ce site), donnez-lui rendez-vous et faites-lui part de vos douces pensées.

    Répondre
  4. Jaures

    15/02/2011

    Rosanov, on connait la chanson: le délinquant c’est celui qui ne respecte pas les limitations de vitesse quand j’estime, moi Rosanov, qu’on doit les respecter et non moi, Rosanov, qui les enfreins quand j’estime qu’elles sont injustifiée.
    En fait, il faudrait consulter Rosanov sur chaque portion de route afin de connaître la vitesse limite autorisée pour les véhicules.

    Le problème est qu’il y a 25 millions de Rosanov et qu’ils ne sont pas d’accord entre eux.

    Alors, chers amis, respectez les limitations de vitesse, vous paierez moins d’impôt.
    Puisqu’apparemment ce n’est pas le respect de la vie des autres qui peut vous motiver.

    Répondre
  5. Rosanov

    15/02/2011

    Y a deux scandales l’un derrière l’autre.  

    Primo on est trop laxiste avec les chauffards.  C’est le scandale le plus important.  Je comprends pas comment on mets pas certains automobilistes en taule le restant de leurs jours.  Dans mon entourage j’ai connu des tas de morts du fait de la route.  Un seul de mes amis est mort d’une bagarre.  Pour les tarés qui savent pas conduire sans téléphoner faites donc comme en Catalogue pour la cigarette dans les lieux publics : 30 euros la première fois,  600 euros la seconde et 10000 la troisième. Croyez-moi c’est efficace.  On n’y est pas emmerdé comme en France.  On voit bien que les Catalans n’ont pas nos hommes politiques.   L’Angleterre est un modèle de sécurité routière.   Les sanctions sont bien plus élevées qu’en France tout simplement.

    Le second scandale à partir duquel beaucoup de crétins justifient le laxisme c’est qu’on s’en prend à Monsieur tout le monde lorsqu’il dépasse 50 à l’heure alors que l’on peut rouler à 90 tranquille.

    Bref je suis tout simplement pour qu’on arrête l’impot racket.  Mais en même temps qu’on foute des cours d’assises pour les ordures de la route.  Dieu sait que ces derniers sont nombreux.

     

    Répondre
  6. MdM

    15/02/2011

    Incroyable.   Il faut que ce soit un mec de gauche (Jaurès) qui apprenne la caniveau à tous ces gens de droite !!!

    Je croyais qu’à droite on savait prendre ses responsabilité.      Un mec qui fait le con il doit casquer.  Point barre.   C’est pas à la collectivité ni aux victimes à payer à sa place.
      Et meme qu’il doit casquer bien plus encore que les pseudos condamnations actuelles

    Répondre
  7. LE KET

    14/02/2011

    @ JAURES ! ! !  

     Le serf  était  aussi  DEPENDANT d’un seigneur …comme l’automobiliste actuel asservi à l’ETAT véritable racketteur par ses multiples ponctions dans nos portefeuilles, sous des prétextes innombrables.

    Combien de lignes de chemin de fer ont-elles été fermées ses 20 dernières années ? De trajets de bus supprimés dans nos campagnes ?  Bien des usagers s’en sont trouvés OBLIGES de prendre leur voiture pour se rendre à leur boulot.

    A Paris, Delanoé a reinventé le tram, supprimé il y a 50 ans !  Et la petite ceinture qui permettait de faire le tour de la capitale  en train : disparue !  Les crânes d’oeufs qui nous dirigent ignorent que le soleil se lèvera toujours à l’Est …

    Répondre
  8. Antoine

    14/02/2011

    La voiture est le seul moyen d’exercer notre droit constitutionnel d’aller et venir: le droit de circulation. Toute entrave est une restriction de ce droit, au nom d’un paternalisme d’Etat grimé sous les traits d’un Jaures (cf ci-dessus) ou des germanopratins de centre ville sur représentés dans les postes assistés publiques. Plus de radars, plus de taxes, plus de difficultées à boucler une fin de mois. La baisse du nombre de tués sur les routes doit plus aux progrès de nos industrie qu’a l’action de l’Etat, qui se gave sur notre droit pour combler les trous de sa calamiteuse gestion (l’exemple de l’Allemagne, encore une fois, nous renvoi notre incompétence a la figure). S’il plait aux moutons qui n’ont pas besoin de leur voiture pour travailler,de continuer la ponction du fruit du travail, qu’ils ne viennent plus se demander pourquoi nos activités professionnelles sont en chute libre, nos centre-ville en fin de vie. Les transports en commun sont aux mains de mafias paralysantes dont le fonctionnement hors grève est pitoyable au regard des autres pays et ou l’insécurité confine aux statistiques de guerre civile, sans parler d’horaires qui ne conviennent a personne. Les Français utilisent leur voiture parce qu’ils en ont besoin. Et taxer un besoin incontournable ressemble a de l’extorsion. Alors oui, nous sommes redevenus des serfs, alors que nous étions des Francs, c’est-à-dire des hommes libres. Il nous faut une revolution.

    Répondre
  9. IOSA

    14/02/2011

    Et le nouveau piège à cons dont se félicitent les gouvernoeuds ?

    Vous ne savez pas que depuis peu, le piéton est prioritaire lorsqu’il traverse n’importe où et donc n’importe comment ?

    En fait, il s’agit tout simplement de faire fermer le clapet aux anti-musulmans, parce que maintenant si vous renversez ou même faites peur aux pratiquants de la prière en milieu de la chaussée, vous aurez droit illico au pv.

    Qu’est ce qu’il vous faut de plus pour comprendre que nos  élus veulent rendre la France Islamiste ?

    D’ailleurs, dès le lendemain de cette nouvelle mesure pro-musulmane, j’ai faillis renversé un landeau poussé par une fatma….non pas elle, mais bien le landeau et ce malgré moi, parce qu’elle traversait la rue sans regarder et en dehors du passage protégé qui lui était à moins de 5 mètres.

    Que dois-je conclure, bien que cette femme était dans son tort par la proximité du passage protégé à moins des 50 mètres réglementaires ?

    1- Elle agit par habitude ( comme au bled) .

    2- Elle pensait pouvoir obtenir un dédommagement (manqe de bol, mes freins sont extra).

    3- Elle n’a rien pigé à cette nouvelle réglementation pro-musulmane ( les gouvernoeuds n’ont pas encore fournis la voie publique des points de repères indiquant un passage piéton à moins de 50 mètres et donc le moyen de traverser la rue à plus des 50 mètres pour nous baiser).

    IOSA

    Votez Marine sans honte, c’est d’ailleurs tout ce qui nous reste à défendre…notre honneur !

    Répondre
  10. Pascale

    14/02/2011

    Dans l’esprit de diabolisation de l’automobiliste il y en a même qui osent dire que le permis de conduire est un "permis de tuer".  Dans la même veine que de traiter de "nazi" tout citoyen qui en a marre de voir son environnement se transformer et se barbariser.

    Mais tout ceci est une affaire de gros sous : c’est SAGEM qui dépense des fortunes en recherche pour inventer de nouveaux instruments de torture et de nouveaux pièges à automobilistes moyens. C’est un marché énorme et juteux financé par l’État donc par ….. le contribuable. Je n’ose imaginer les "accords" passés entre les dirigeants du pays et les dirigeants de SAGEM …

    Répondre
  11. Jaures

    14/02/2011

    Ah ! Le bon vieux temps des années 60 où l’on pouvait circuler sans limitations de vitesse, sans contrôle d’alcoolémie, sans ceintures de sécurité,… Bref: en toute liberté !
    Résultat: 16612 morts sur les routes en 1972, avec 3 fois moins de véhicules !

    Comparer les automobilistes à des serfs est d’une rare stupidité. Est-ce qu’on vend l’automobiliste avec la voiture (le serf appartenait à la terre comme les forêts ou les sangliers) ?

    Tout comme sous entendre que le fait qu’il existe de la délinquance donnerait le droit de ne pas respecter le code de la route.
    Vous ne voulez plus payer d’amendes ? Respectez les limitations de vitesse, arrêtez vous pour téléphoner , ne picolez pas avant de conduire. Est-ce si compliqué ?

    Par ailleurs, je n’ai jamais lu ici quelqu’un se plaindre de la privatisation des autoroutes dont les actionnaires voient les profits s’envoler (1,29 milliards de bénéfices en 2009 dont plus de 80% proviennent des péages qui ont augmenté entre 10 et 18% en 6 ans selon les tronçons).

    Au moins les amendes, on peut les éviter. Mais essayez d’échapper aux péages !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)