Chômage : il faut changer de politique !

Posté le novembre 30, 2015, 4:00
2 mins

L’annonce renouvelée de la hausse du chômage de­vient une litanie lancinante, dont personne ne peut se réjouir.

Mais l’aveuglement du gouvernement sur les causes réelles de cette politique économique suivie, ou plutôt imposée par le diktat de Bruxelles et de Berlin, est simplement confondant et une insulte à la raison !

La purge budgétaire des idéologues de la Commission, nouveaux docteurs Diafoirus, provoquera la mort du malade guéri.

Il faut changer radicalement de politique économique, sinon nous serons une nouvelle Grèce.

Nous devons impérativement :

– Changer notre fiscalité sur le patrimoine qui fuit la France. Il faut, en particulier, supprimer l’ISF pour investir.
– Cesser de couper aveuglément dans la dépense, ce qui provoque la récession. Le gouvernement a-t-il un jour entendu parler de l’effet multiplicateur ?
– Faire des réformes structurelles, notamment en matière de temps de travail et de simplification du mille-feuille territorial, conforté et renforcé par la mise en place des intercommunalités gigantesques et des régions mastodontes qui vont accroître les dépenses publiques.
– Mettre en place un aménagement du territoire et une politique industrielle, une politique de l’apprentissage hors de la férule de l’Éducation nationale pour la confier aux entreprises.
– Briser les dogmes idéologiques de l’euro en pratiquant des avances directes des ban­ques centrales aux États pour investir.
– Et se poser rapidement la question des moyens de sortir de la monnaie unique, carcan économique et idéologique in­adapté, qui est une machine destructrice de la France et de l’Europe elle-même.

À défaut, nous continuerons notre descente aux enfers. Encore un effort, camarades, on y arrive !

2 réponses à l'article : Chômage : il faut changer de politique !

  1. quinctius cincinnatus

    02/12/2015

    il faut surtout changer … les Français ( y compris Myard )

    Répondre
    • DE SOYER

      04/12/2015

      Myard n’arrive pas à sortir de l’ex-UMP: va-t-il falloir l’accoucher aux forceps?

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)