Claude Guéant et la limitation de l’immigration légale

Posté le décembre 07, 2011, 12:00
4 mins

Claude Guéant a déclenché les foudres médiatiques en évoquant la possibilité de réduire le nombre de titres de séjour de 10 % (je dis bien : 10 % seulement…), c’est-à-dire en faisant passer le nombre d’immigrés légaux de quelque 200 000 par an à 180 000.
Que n’a-t-on entendu sur ses affinités idéologiques avec la « bête immonde » ?

La réalité, c’est pourtant bien ce que dit le ministre de l’Intérieur (et que ses détracteurs ne con­testent pas) : 24 % des étrangers non Européens présents sur le sol français sont demandeurs d’emploi, soit presque 3 fois le taux de chômage national.

Alors même qu’une bonne partie du chômage national est liée à l’immigration. D’abord, parce que les immigrés prennent parfois les emplois des Français. Ensuite, et surtout, parce l’immigration est l’une des causes les plus graves de dépenses sociales (autour de 75 milliards d’euros par an), et pèse, en tant que telle, lourdement sur la marge des entreprises et donc sur la capacité d’embauche et d’investissement.
Il est possible que l’immigration ait été, jadis, globalement, « une chance pour la France ». Il est certain qu’elle est, aujourd’hui, une charge – et une charge beaucoup trop pesante – pour le pays, ses entreprises et ses ménages.

Ce que dit Claude Guéant est donc de bon sens. On voit mal comment on pourrait lui reprocher de limiter l’arrivée d’immigrés non productifs.
Mais ses paroles sonnent comme un constat d’échec. Voici dix ans que l’UMP est au pouvoir. Com­ment se fait-il que nous en soyons là ? Et comment se fait-il que cette réalité n’arrive qu’aujourd’hui dans le débat public ?

La réponse est très simple : l’UMP a collaboré avec la gauche pour interdire tout débat sur cette question cruciale pour l’avenir de notre pays.
Cruciale pour la notion même d’identité nationale et pour la bonne santé sociale et économique du pays.
Ce n’est pas un hasard si ces déclarations arrivent au moment où l’État-providence, financé à crédit, vit ses derniers instants.

Cependant, les déclarations du ministre de l’Intérieur n’aboutiront à rien s’il ne prend pas, en même temps, des mesures beaucoup plus radicales, comme la suppression du droit du sol, une profonde réforme du code de la nationalité (comment peut-on devenir Français en seulement 5 ans ?), et, surtout, la réservation des prestations sociales et familiales aux Français… Il est bien tard pour s’atteler à une tâche aussi lourde. Raison de plus pour ne pas se contenter de demi-mesures !

11 réponses à l'article : Claude Guéant et la limitation de l’immigration légale

  1. François

    11 décembre 2011

      @ Homere
     La "cinglée anti tout" ( made in Norvège au passage) disait cela à propos du vote des étrangers. Assurant qu’aujourd’hui la France était "multi raciale et multicolore". C’est tout de même curieux de défendre le vote des étrangers avec comme argument l’aspect "multiracial" des Français…
     Soit elle n’a pas écouté ceux qui veulent réserver le droir de vote aux nationaux ( sans jamais avoir parlé de race ou de couleur), soit dans son esprit, la France est blanche…
      Dans un cas comme dans l’autre, sa phrase est en comtradiction avec ce qu’elle défend. Remarquez, se contredire est une seconde nature chez ces gens là. Au point que personne ne le relève plus…

    Répondre
  2. QUINCTIUS CICINNATUS

    10 décembre 2011

    petit tour de presse de la France bobo
     
     de Philippe Thureau-Dangin ( éditorialiste du "Courrier international" N° 1101 du 08/12/2011 )  :

    "…une immigration choisie MAIS MASSIVE , redonnerait du dynamisme et CREERAIT de la DEMANDE …l’Europe doit (au contraire du Japon) VENDRE ce quelle a de MIEUX , SON ETAT PROVIDENCE et SON CADRE DE VIE , à CEUX QUI Y ASPIRE "

    … tout le monde aux canots de sauvetage , ces "Parisiens" de la rive gauche et du Marais sont devenus plus que fous , déments  !

    Répondre
  3. HOMERE

    10 décembre 2011

    La cinglée des anti tout made in Finland,ne disait elle pas avec assurance et vergogne : "La France d’avant n’existe plus….elle est aujourd’hui ouverte et cosmopolite …"

    Elle a raison puisque celà est vrai….nous ne sommes plus rien puisque la France n’est plus rien…où plutôt, leur France n’étant pas la nôtre ils ne sont,de ce fait plus rien….que du dégueulis informe,sans consistance ni saveur, ni valeur….mais colorée de toute la richesse des peuplades nous apportant leurs cultures immenses comme leurs déserts,leurs savoirs et leurs saveurs….inclinons nous devant tant de présents à notre feue nation ci-devant décédée par la volonté inexpugnable des barbares….

    Mon Dieu donnez nous l’os qui fera de nous des nez percés.

     

    Répondre
  4. HansImSchnoggeLoch

    10 décembre 2011

    <<Le "mystère" Grosskost peut être facilement résolu en tenant compte du téléphone … arabe ou de ses variantes turques , Kurdes etc …>>

    Ce réseau doit être très dense et ne fonctionne sans doute pas dans les fréquences connues. Mais bon je prend acte.

    Répondre
  5. Anonyme

    9 décembre 2011

    @ Jean l’Alsacien

    Le "mystère" Grosskost peut être facilement résolu en tenant compte du téléphone … arabe ou de ses variantes turques , Kurdes etc …
     

    Répondre
  6. HansImSchnoggeLoch

    8 décembre 2011

    Melbourne : <<Arlette Grosskost députée UMP déclare dans un interview paru au journal "les Dernières Nouvelles d’Alsace", en février 2011 : "… la population de la ville de Mulhouse est composée de 60 % de musulmans …" Nous aurons donc le choix entre se convertir…ou partir !>>

    J’habite dans la région mulhousienne, Arlette Grosskost également, pas de problème jusqu’ici.
    En ouvrant l’annuaire téléphonique du Ht Rhin ( Oberrhein auf deutsch ) aux pages mulhousiennes je devrais être submergé de noms à consonnance arabe. Faites le test et vous verrez que les noms cités sont plutôt germaniques ou français pur jus.
    De deux choses l’une ou bien tous les Mulhousiens même les autochtones se sont convertis à l’islam ou bien Arlette GrandPension ne maitrise pas tous les paramètres de sa circonscription. Pour ma part je suis et reste protestant de la Confession d’Augsburg et ne veux en aucun cas prendre la défense de l’Islam.

    PS: Il est vrai que les téléphones portables ne sont pas enregistrés dans l’annuaire et beaucoup d’abonnés sont sur la liste rouge. Cela ferait donc environ 60% de personnes surtout islamisées non enregistrées, c’est un peu fort de café. Mais va savoir?

    Répondre
  7. nk

    8 décembre 2011


    "…les immigrés prennent le travail des français…." il y a une chose que personne ne dit , c’est que 80% des chomeurs français sont des ouvriers ,ce n’est pas la fautes des immigrés si les usines se délocalisent et ferment leurs portes ……….. de plus
    90% des immigrés qualifiés ont etudié en France, et ont galeré 4 fois plus qu’un Français de "souche" pour trouver leur job , alors qu’il ne vient pas nous bourrer le crane que la crise est la faute des immigrés parce que si on donne la chance à un immigré de travailler c’est qu’il est qualifié ……

    "la réservation des prestations sociales et familiales aux Français" , que je saches les immigrés en situation régulière cotisent , alors je ne voit pas pourquoi les priver de leurs alloc ….

    et le pire c’est que les personnes qui profitent le max de ces alloc sont des familles issues de l’immigration des années 50 et 60 et que ces gens là ont tous été naturalisé français maintenant.

    "Diviser pour mieux régner" et "détourner l’attention" voila les slogans de la compagne UMP pour 2012 , et le pire c’est que tout le monde tombe dans le panneau , et personne ne voit les vrais problèmes

    Répondre
  8. Melbourne

    8 décembre 2011

    Il s’agit là en effet d’une demi-mesure. 30 années de cynisme, de mensonges, d’opportunisme et de désinvolture nous ont conduit à ce désastre. La France n’est plus qu’un qu’un champ de ruine et elle ne se relèvera jamais. La disparition de notre belle culture française ne fait plus aucun doute (lire ce livre love story plein de vérités “les corps indécents”) La France est en train de devenir le premier pays musulman d’Europe. Le reste (Belgique, Allemagne etc. suivra). Arlette Grosskost députée UMP déclare dans un interview paru au journal “les Dernières Nouvelles d’Alsace”, en février 2011 : “… la population de la ville de Mulhouse est composée de 60 % de musulmans …” Nous aurons donc le choix entre se convertir…ou partir !

    Répondre
  9. Jopechacabri

    7 décembre 2011

    …"la réservation des prestations sociales et familiales aux Français"…

    Mais pourquoi donc ??

    Est-ce que vous, votre frère, votre cousin ou votre voisin auriez fait moins d’enfants, les auraient moins bien éduqué, les auraient moins bien soigné… sans les allocs ??

    Est-ce que dans les années 50 ou 60, avec moitié moins d’allocs y avait-il moins d’enfants, y avait-il plus de malades, les handicapés étaient-ils plus démunis ?

    Ah oui tant que ça !

    alors supprimer directement pour tout le monde les 3/4 de toutes ces "pseudos" aides,

    et vous verrez que le sol Français paraitra bien moins convoité…

    Seuls les vrais immigrés, ceux qui viennent pour s’enrichir de "savoir" et le rapporter chez eux pour améliorer leur chez-eux, alors seuls ceux-là viendront en France et y seront bien accueillis…

    Répondre
  10. François

    7 décembre 2011

      Mauvais calcul, Monsieur Guéant. Comme toujours, vous donnez dans la mesurette en espérant que la sacro sainte gôche ne sera pas trop critique. Grossière erreur! Quoi que vous fassiez, vous vous ferez insulter et vos paroles seront " déformées par des gueux pour exciter des sots" comme le didait Kipling. Et en prime, vous mécontentez votre propre camp qui trouve que vous êtes bien mou…
      Alors, arrêtez les demi mesures, réduisez l’immigration de 90%, la "gôche" gueulera de toutes façons (c’est tout ce qu’elle sait faire) mais au moins votre camp sera satisfait et peut être alors cessera-t-on de vous confondre avec les socialistes!

    Répondre
  11. Dubucque

    7 décembre 2011

    Il serait intéressant de faire la liste des déclarations de Gueant et Sarkosiy qui n’ont jamais été suivies d’effet !

    Sur l’immigration comme sur d’autres sujets !

    Ce sont de vrais camelots bonimenteurs !

    Exemple : Sarkozy a dit qu’il voulait que les retraites soient versées les premiers jours du mois et non le 10 ! Rien n’a changé !

    Et en plus ils utilisent des chiffres non certifiés ! 200 000 immigrants ! Il faut compter les illégaux et les sans-papiers qui devienent légaux et bénéficiares des prestations sociales ( sans cotiser ) ! Cela npous amènerait certainement vers 300 000 !

    Marre de ce pays !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)