Communiqué de Philippe Vigier, Président du groupe Udi à l’Assemblée nationale

Communiqué de Philippe Vigier, Président du groupe Udi à l’Assemblée nationale

Communiqué de Philippe Vigier, Président du groupe Udi à l’Assemblée nationale

Au lendemain de son entrée en campagne, les annonces fiscales de François Hollande apparaissent comme une tentative désespérée d’effacer un quinquennat de matraquage fiscal avec quelques mesures électoralistes de dernière minute.

François Hollande nous annonce une baisse de l’impôt sur le revenu d’un milliard d’euros mais il ne pourra pas faire oublier aux ménages que les prélèvements obligatoires ont augmenté de 78 milliards d’euros depuis 2012, ni que le gouvernement prévoit une nouvelle hausse de 18 milliards d’euros en 2017.

Avec le crédit d’impôt pour l’emploi à domicile, François Hollande voudrait nous faire croire qu’il relance les emplois familiaux, qu’il a détruits, et qu’il fait un geste en faveur des retraités, dont les pensions n’ont cessé de baisser depuis 2012.

Enfin, la baisse de l’impôt sur les sociétés pour les petites entreprises ne fera pas oublier quatre ans d’errements en matière de compétitivité, la suppression de 13 milliards d’euros d’allègements de charges dès son arrivée au pouvoir, et l’avalanche d’impôts, de taxe et de contraintes décidées depuis 2012.

Ces gesticulations électoralistes de fin de mandat sont une nouvelle preuve du cynisme de François Hollande, qui a définitivement perdu la confiance des Françaises et des Français et qui, après avoir abîmé la France pendant quatre ans, tente aujourd’hui de faire croire que notre pays va mieux.

Partager cette publication

(12) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    pour se faire un jugement les  » 4V²  » devraient donner un tableau comparatif des impôts  » locaux  » avec la part municipale et la part départementale et comment ils sont répartis ( …. sans oublier Levallois ! ) ce qui serait beaucoup plus instructif que les sempiternels états d’ âme des uns et des autres sur l’ Islam , le réchauffement climatique, les mensonges politiques etc … etc …

    12/09/2016 à 12 h 42 min
  • vozuti Répondre

    et pour changer,l’UDI nous propose… juppé, le repris de justice… je suppose q’UDI signifie Union Des Indésirables…

    12/09/2016 à 11 h 13 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      que croyez vous donc que ces petits épiciers aient à proposer d’ autre et qui plus est de neuf qui soit caché dans leur arrière-boutique ?

      12/09/2016 à 12 h 45 min
      • vozuti Répondre

        je pensais qu’ils allaient proposer chirac,ou mitterrand… mais ils ont été retirés des rayons,alors ils ont retrouvé juppé dans un carton d’invendus des années 90.ils l’ont passé à l’eau de javel,et le revoilà dans les rayons,prêt à causer des dégâts….

        12/09/2016 à 16 h 06 min
        • vozuti Répondre

          en parlant de boutiquiers,ceux du MODEM s’astiquent le manche lorsqu’ils passent dans les rayons des magasins de bricolage…le centre, c’est vraiment la poubelle…

          12/09/2016 à 16 h 26 min
        • Drakkar Répondre

          Ah ali juppé !
          Il va plaire aux veaux le juppé, promoteur de la future méga mosquée de Bordeaux pour la gloire de son ami oubrou.

          L’ordure islamique va accélérer sa marche triomphale en francarabia.
          On va créer de nouveaux emplois : couturier en burkas made in francarabia. Magnifique !
          Qu’est-ce qu’on fait pour les stopper ? On ne fait rien tout de suite ou on attend encore un peu ?

          12/09/2016 à 18 h 00 min
  • Hilarion Répondre

    Sans compter que ces « cadeaux fiscaux » ne sont en réalité qu’une augmentation de la dette puisque le budget n’est pas équilibré.

    11/09/2016 à 23 h 43 min
  • barbanzed Répondre

    Vive le Roi Louis XX …

    10/09/2016 à 23 h 30 min
  • jacques goguy Répondre

    La justice envers les contribuables, c’est un devoir de l’État.
    Nous sommes gouvernés par des gens malhonnêtes qui dépensent, gaspillent le fruit du labeur des prestataires aptes au travail, et les autres.
    Pour l’exemple, madame Royal présidente de la région Poitou-Charentes nous a laissé une ardoise en forme de tuile ; des dépenses inconsidérées, en emprunts toxiques et crédits fantômes de 65 millions d’euros, plus des factures impayées aux entreprises d’un montant de 135 millions d’euros, un découvert entre 400 millions et 500 millions d’euros, à la charge des contribuables.
    Nous sommes bien gouvernés par des incapables et des escrocs, qui gaspillent notre agent ; ils dépensent plus que les recettes.
    Madame Royal doit assumer financièrement et pénalement sa mauvaise gestion, que je considère foncièrement malhonnête.
    De plus, cette personne avait été informée que des factieux des Deux-Sèvres avaient détourné la première fortune de France, pour toute réponse : la perversité d’une caresse de son regard.
    Je vois de près la trahison et les fausses mines des traîtres.
    La République de gauche, droite a atteint le plus haut degré de son incompétence, pour descendre la pente raide vers un gouffre sans fond.
    La dette flottante payée en impôts sur le revenu par les contribuables ; c’est une escroquerie qui viole scandaleusement nos droits.
    Pour Sapin ce tripotage criminel de chiffre à destination des plus pauvres est considéré d’intérêt public ; c’ est d’une injustice violente et frauduleuse, partiale et révoltante, tout les désordres des finances.
    Son organisation criminelle m’a spolié sur ma retraite de 10 536, 89 € en impôts sur le revenu depuis le début de l’année, me vole + de la moitié de ma retraite plus 194,73 € de CSG -CASA-CRDS tous les mois.
    Le 31 août, j’ai déposé une plainte au TGI de Niort contre le responsable des impôts de Thouars ; lettre que je vais diffuser sur Internet.
    Je suspecte Sapin de falsification, de concussion, de désordre dans son administration.
    L’administration fiscale est responsable de la fermeture de centaines d’entreprises et de milliers de chômeurs, c’est aussi l’œuvre des Thénardier, de Suire, « dit Javert », le pervers ; les victimes, des hommes, et des enfants qui ont perdu leur pain, ce qui est d’une grande injustice, et assurément un grand et périlleux scandale.
    Nous sommes mis à contribution par cette ploutocratie, qui fait bombance, sur la misère du bon peuple, ces friponneries scandaleuses augmentent mon indignation contre ce régime ; des traites ; un pitoyable gouvernement.
    Sapin le moine de Bercy que je soupçonne d’une audace inavouée, pour sa grande injustice fiscale, qui pèsent + sur les pauvres, que sur les riches, et encore moins sur les politiques.
    Oui, Messieurs, il est des occasions où le meilleur moyen de servir la République, c’est de lui désobéir.
    Pour assainir la France, je demande la remise en service de la veuve républicaine.

    Vous pouvez diffuser ce courrier : je prends la responsabilité de mes écrits.
    Voir sur Internet : les impôts de Thouars, suire ancien contrôleur général de la police, jacques goguy, juge olivier abram, eric goguy, etc.

    10/09/2016 à 17 h 33 min
  • genau Répondre

    Ils font tous la même chose: reprendre d’une main ce qu’on donne de l’autre. l n’y a rien à faire.

    10/09/2016 à 17 h 01 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: