Coupe du monde de football et mondialisation

Posté le juin 14, 2006, 12:00
6 mins

Le Mondial a lieu à Berlin et le bon peuple de France espère que son équipe sera la meilleure et sera capable de battre ces méchants Brésiliens qui ont le foot dans la peau.

Le Mondial nous fait d’abord toucher du doigt un fait technologique essentiel. La mondialisation est entrée dans nos vies, grâce au fantastique développement des moyens de communication. Des milliards d’individus dispersés sur toute la terre verront au même instant un beau but et vibreront tous ensemble. De plus, le développement des moyens de transport emmène en quelques heures d’avion les équipes du monde entier à Berlin. Au début, il a fallu plusieurs coupes du monde pour que la France envoie enfin une équipe nationale pour représenter nos couleurs. Quand on allait en bateau au Brésil, participer au Mondial était une véritable expédition !

La mondialisation est une réalité technologique incontournable, qui unit tous les hommes dans une même activité, qu’elle soit sportive ou économique.

Ceux qui veulent s’opposer à la mondialisation ne s’opposent pas au Mondial de football. L’antimondialisme, idéologie très en vogue en France et incarnée par José Bové, ne s’applique pas au sport…

Le Mondial met ensuite en concurrence les équipes sportives de tous les pays. Il donne donc à la concurrence toute sa place. Que le meilleur gagne ! Cette concurrence est un aiguillon qui stimule les joueurs et les pousse à donner le meilleur d’eux-mêmes. Ils ne peuvent pas s’endormir dans un doux ronron. La concurrence pousse même certains d’entre eux à tricher, en essayant d’acheter l’arbitre ou en se dopant. Les équipes féminines de l’Allemagne de l’Est utilisaient des hormones mâles pour prouver la supériorité du communisme sur le capitalisme. Il est donc nécessaire qu’une autorité fasse la police et supprime tous les tricheurs.

Les responsables politiques ou syndicaux qui, en France, font tout pour éliminer la concurrence de nos vies en nationalisant les entreprises ou surtout en créant des monopoles d’État ne critiquent pas la concurrence qui régit le Mondial. Un Mondial sans concurrence, où le vainqueur serait tiré au sort, n’aurait plus aucun intérêt. La concurrence fait partie de la nature humaine. C’est le meilleur stimulant que l’homme puisse utiliser. Il faut absolument la réintroduire partout où c’est possible.

Le Mondial repose enfin sur la sélection, sur la dure sélection des meilleurs. Cette sélection commence dès l’âge de sept ans. Elle se fait au Brésil sur la splendide plage de Copacabana. En sortant de l’école, les gamins du quartier ou des favelas voisines se retrouvent tous les soirs. Un terrain de foot est tracé sur le sable, et ils tapent sur le ballon rond avec un seul désir : devenir un grand joueur. Un ancien professionnel sert de moniteur, entraîne, observe et sélectionne. Finalement, après des années d’espoir et de travail, très peu d’élus sont sélectionnés et deviendront des professionnels. Et parmi ces professionnels, très peu participeront à un Mondial. La sélection élimine années après années les moins valables.

Les responsables français de l’Éducation nationale s’opposent par tous les moyens à la sélection dans les écoles. On constate bien qu’il y a des enfants qui n’ont aucun don pour les études. On essaye alors de les « remettre à niveau » en leur donnant des leçons supplémentaires et on les oblige à prendre le « tronc commun ». Leur présence tire toute la classe en arrière. On constate aussi qu’il y a des enfants « surdoués » (Pardon ! le surdoué n’existe plus en France, il n’y a que des enfants « précoces »). On les met comme tout le monde dans le tronc commun, et ils s’ennuient tellement qu’ils perturbent souvent l’enseignement des autres élèves.

Les enfants sont intellectuellement tous différents les uns des autres. Seule une sélection intelligente permet à chacun de trouver la filière la mieux adaptée à sa personnalité. L’égalitarisme incarné par le tronc commun apparaît comme un non-sens.
Le Mondial est finalement passionnant…

36 réponses à l'article : Coupe du monde de football et mondialisation

  1. sas

    10/07/2006

    La france est toujours la fille ainée de l’eglise et dieu a évité la pire des infamies….. »leur france » multiethnique et multiculturel de surcroit multiconfessionnelle c’est fait ramasser en final….les pénaltys opportuns de 1/2 puis final n’y auront pas sufffit…pas plus ques coup de « boules » (chassez le naturel ;il revient au galop…l’argent en moins c’est bien les mêmes modèles que notre faune des banlieux…) HENRI un des  » 8 antillais » sélectionnés(par rapport au 66 millions d’hexagonaux…c’est un ratio surréaliste…)annonait : « que c’est pas un drame si il n’y a pas de but »…à 200 000 euros pas semaine,à polémiquer sans arrête avec les arbitres, à glaviotter tous les 2 mètres….et à prendre une traîne…à grands coups de fonds public….c’est un drame…même une équipe de blancs pur gaulois , aurait pu avopir le même résultat…sans la honte en plus des actes de « racialles »….sas se marre et déclare qu’il en est du foot comme du reste , économie, société,religion,nation…..c’est la démonstration de l’échèc patent de ces mariages contre nature du lapin et de la carpe… Merci à toi seigneur….si d’aventure tu n’ais siffler la récréation, « ils » nous auraient gonglés les burnes jusqu’au élection avec….ce modèle de « france qui à failli gagner »…..en fait est à l’oeuvre le syndrome de « marie jo pérec »….quelques qualité physiques,la tête creuse , un mental de merde…..et la recherche permanente de facilité incompatible avec les résultats suivis… SAS

    Répondre
  2. sas

    06/07/2006

    les bleu « foncés » en final…..c’est quoi le deal infernal pour que le joueur portugais s’affale dans la surface sous thierry henri provoquant un pénalty ? des subventions européenne pour les prochains jeux ???? une refonte de la PAC ????? peut être des nouveaux « canadere » les couillons voyant leurs forêts fondrent à vue d’oeil à chaque incendies (pendant qu’ils investissent des millions d’euros dans le foot ???)…..c’est pathétique et coussu de « fils blancs »…donc forcément ca se voit …. ….en italie aussi d’ailleurs , et contrairement à la france et les marché truqués d’ile de france (bravo encore au frères magistrats)….tous les clubs italiens sont relégués en division amateur……ca c’est bien. sas nb) retirer le gros pognon et la morale reviendra toute seule…

    Répondre
  3. grandpas

    28/06/2006

    Pour Super Arbitre Subliminal,la France aurait ces matchs!Mais non,cela se saurait,vous svez comme moi que la république française est la mére des vérités.

    Répondre
  4. sas

    27/06/2006

    méthode couet SUPERMENTEUR veut la france en final….ca se fera surrement (à vos pioches et pelles et rdv aux fonds des jardins messieurs…)c’est bon pour la reprise économique en france ?????et le morale des français????? mais contre quoi supermenteur a -t-il négocié le truc…..la perte de marchés d’airbus en face de boeing ???? ou quel autre marché de cons ???? sas

    Répondre
  5. grandpas

    24/06/2006

    Demie finale de la CAN:coloniale 2 togo 0

    Répondre
  6. SAS

    23/06/2006

    Sur nos manche à couille fouteux et unicolore….ils sont spontsorisé par CARREFOUR le plus gros corrupteur de politique et de fournisseur(raquette des tete de gondole) pilleurs des ménagère de plus et de moins 40 ans….et le CREDIT AGRICOLE auteur du plus gros braquage jamais effectué par des « enfoirés »…..ce sont pas moins de 5 700 000 sociétaires qui ce sont fait baiser de 128 milliard d’euros….mécanisme digne du bonnetot….avalisé par la droite et la gauche…lire le livre de JEAN LOUP IZAMBERT « les démons du credit agricole »…et prendre absolument connaissance de son journal TOP ALERTE…..client et usager du credit agricole, vous en aprendrez sur votre banque mutualiste coopérative de droit privé….avec mélange de sociétaires et actionnaires….le tous sous la férule des « frères trois points….encore une fois. sas

    Répondre
  7. sas

    21/06/2006

    Remarque pour le france/togo…ce sera égalitaire à la socialiste….ce sera tiers monde contre tiers monde… sas qui ne regarde jamais le foot en tant que sport.

    Répondre
  8. grandpas

    21/06/2006

    Pour le match entre le Togo et « La coloniale »,petez moi un score,tous même Jaures etses copains.

    Répondre
  9. Pierre

    21/06/2006

    Je pense que Jean Claude dit vrai. l’equipe de ‘France’ va sans doute acheter le match contre le Togo… Cordialement

    Répondre
  10. Charles

    20/06/2006

    Pour SAS: Non, quand l’équipe black, black, beurk (je n’arrive pas à dire « équipe de France…)va se faire déblayer (vendredi soir), il ne faudra surtout pas incriminer les africains (du nord et du sud)…..Ils votent en 2007 et surtout ils manient la caillassse et le coctail molotov..Donc on les ménage et on les caresse dans le sens du poil en continuant à s’excuser pour les crimes de nos arrières grands parents.

    Répondre
  11. sas

    20/06/2006

    Pas cons ces enarques initiés qui nous gouvernent….si l’equipe de france perd….ce sera de la faute des blacks et des beurs…..ca serait pas encore un coup tordu de naguy bocsa???? sas qui n’en peut plus… nb)à charles…panem et circum…sauf que sa coute un max aux collectivités…et que sa rapporte même pas un clou pour le morale des trouppes,qui essaient d’oublier 2 secondes qu’ils sont dirigés par des cons…irresponsables.

    Répondre
  12. Charles

    20/06/2006

    Petite parenthèse coquasse….(quoi que..). Lors du Matche France/Suisse, les commentateurs nous ont expliqué que cette équipe de France (black, black, beur..) avait souffert de la chaleur….Mort de rire…. Si les africains (du nord et du sud) supportent moins la chaleur que les Helvètes où va t on mes amis…;-)) Bonne remarque SAS et qui rejoint tout à fait ce que je pense à savoir, si 1998 était la victoire de la France Black, blanc, beurk, pourquoi 2002 et 2006 n’en sont-ils pas l’échec? Mais depuis plusieurs années y’a plus rien à comprendre dans ce pays, juste à payer c’est tout…. Quant au foot, ce n’est qu’une déclinaison du plus vieux moyen de gouvernement: Du pain (RMI) et des jeux (le foot). L’homme a til évolué en 2000 ans?

    Répondre
  13. sas

    20/06/2006

    Haaa CE JEAN CLAUDE….fin connaisseur des pratiques hexagonales…et de notre esprit de libre compétitions….après les seringues dans le cul des cyclistes et les liasses au fond du jardin….quoi dire à nos jeunes sur les vertus du sport ????? hein jean claude????sinon de se mettre illico au jardinage… QUEL bel exemple pour notre jeunesse racialleuse que l’on veut remettre dans le droit cgemin moral.. sas

    Répondre
  14. Jean-Claude Lahitte senior

    19/06/2006

    Grandpas. A propos du Togo, je vous rappelle, a contrario de vos propos, que, pour des raisons qui m’échappent, des sorciers africains ont décidé de jeter un sort du les « Bleus ». L’un d’eux se vante d’ailleurs d’avoir opéré en jetant un sort à Djibril Cissé, victime d’un grave accident face à la Chine. Mais au football comme en politique ou dans les affaires, l’argent n’ayant pas d’odeur, il est possible que les Togolais acceptent de monnayer leur défaite face à la France. A tant par différence de buts encaissés, pour permettre à la France de « doubler » la Suisse ! Après leur défaite contre la Suisse, ils n’ont « plus rien à perdre » (selon la formule consacrée) et pourraient ainsi récupérer une partie des primes de match pour lesquelles – entraîneur allemand en tête ! – il se battent depuis le début de la compétition ! Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior

    Répondre
  15. grandpas

    19/06/2006

    L’ equipe qui représente la France dans cette coupe du monde aura une chance de qualification car elle affrontera le Togo* un de ces prochains adversaires de le CAN. *Ce n’est pas que les joueurs de ce pays soient mauvais mais peut être qu’ils auront pitié de nos milliardaires footeux ou alors ils seront pliés de rire en voyant ces nababs du ballon rond essayer de leur donner des leçons de patriotisme.

    Répondre
  16. EIFF

    18/06/2006

    Certes le sport reste un des rares domaines où les valeurs de compétition, de dépassement de soi et d effort sont enseignées et devrait être un exemple pour tout le monde dans d autres activités de la vie mais cette coupe du monde 2006 en Allemagne a aussi sa face cachée, en effet des milliers de prostitués ont été importees depuis l Europe de l Est et l Afrique spécialement pour cette occasion avec l aval officiel du gouvernement de Mme Merkel pour être servies en pâture à tous les déglingués fous du ballon rond. Que Mr Chirac et que cette équipe black-black-beur aient décidé de ne faire aucun commentaire sur ce nouveau esclavage moderne (quelques jours à peine après la campagne de commémoration orchestrée autour de la traite des noirs) est franchement répugnant, mais de toute façon venant de ce Chirac tout est répugnant même sa commémoration du 18 juin.

    Répondre
  17. sas

    17/06/2006

    Les francais devront tirer les conclusions qui s’imposent à tous…si d’aventure la france gagne…ce sera grace à choix bigarré et multietnique…la majorité de black qui la compose CQFD…. et si elle perd ?????? sas qui se marre….aux pays des manches à couilles.

    Répondre
  18. Jean-Claude Lahitte senior

    17/06/2006

    Bernard Trémeau a certes raison de faire remarquer que : – la « Coupe du Monde de Football »(1), le « Mondial » comme on dit couramment, est, de bien des façons, la marque du « mondialisme » – la « sélection » des meilleurs participants est l’éclatante contradiction d’une Education (prétendue) Nationale qui s’oppose effectivement à la sélection (2), etc, etc. Il aura oublié de noter que, à l’image même de ce qui se passe avec l’Education « Nationale », la « sélection » de l’équipe qui défend les couleurs de la France au « Mondial » aura été effectuée selon des critères qui n’ont rien à voir avec l’excellence. C’est ainsi que l’on a « bâti » une équipe en tenant compte davantage du « mélange », sous prétexte qu’il avait réussi en 1998, ce qui fait que l’équipe-type ne compte que deux « Blancs » pour 9 « Blacks » et « Beurs », oubliant que, lorsqu’un moteur marche avec un « mélange » trop élevé, il finit par casser, comme on l’avait vu en 2002 au Japon et en Corée, puis en 2004 au Portugal.. Cette sélection « au mélange » a fait éliminer des joueurs réputés comme Pires, Nicoud, Giuli, etc. Et permet de supposer que la sélection de Ribéry (même s’il s’agit sans doute là d’un joueur d’avenir, il a fait piètre figure, avec son compirtement brouillon, face à la Suisse) tient davantage à sa religion (musulmane) qu’à sa valeur intrinsèque. Mais il y a pire: s’il ne manque pas, en France, de joueurs « blancs-blacks-beurs » de valeur internationale, à l’image de ce qui se fait en France aussi bien dans la direction de l’Etat que des Entreprises nationale, la sélection effectuée par Raymond Domenech (3)a fait une large place à des « vétérans », non en fonction de leur valeur et de leur forme présentes, mais au nom essentiellement de ce qu’ils représentent. L’exemple marquant est Zidane qu’on a sélectionné en pensant aux hurlements d’une opinion publique médiatiquement « chauffée » et non de sa valeur actuelle. On l’avait vu se traîner, déjà, lors du « Mondial » en Asie, on l’avait vu lors des matches de qualification ou de matches amicaux, on l’a vu à Stuttgart ! Zidane, parce qu’il fait partie des « champions du monde » 1998 ne pouvait pas ne pas être sélectionné, et ce, malgré sa piètre figuration quatre ans plus tard… De même, en France, il suffit de sortir de l’Ena ou de Polytechnique, pour prétendre, quels que soit ses échecs, diriger à vie un Etat, une Administration, une Entreprise publique. Même si l’on accumule les erreurs ou les échecs dans ses fonctions. Il y aura toujours une place pour ces « happy few »… Autre écueil de la médiatisation « mondiale » tant des footballeurs que des vedettes du shobbiz : tout en faisant oublier que les grands sportifs et autres vedettes (à quelques rares exceptions) ne sont parvenus à ce niveau que par un travail acharné, un travail constant assorti de sacrifices (pas toujours compensés par des gains financiers importants), elle incite les jeunes à « rêver », à s’imaginer qu’ils ne réussiront que par la chance, elle les incite à croire à l’argent facile, etc. Et comme l’Education « Nationale » est incapable de leur enseigner les valeurs morales sans lesquelles il n’est pas de véritable éducation, de véritable formation, de véritable enseignement, les Etablissements scolaires sont devenues de véritables « garderies » (il n’y a qu’à entendre les témoignages de plus en plus nombreux des « enseignants »), pas seulement sur RTL) que certains élèves n’hésitent pas qu’une majorité grandissante d’élèves considèrent comme des « prisons ». Des « prisons » qui, comme la véritable prison, forme des râtés, des révoltés. Et qui, contrairement aux plaintes d’un Florin, d’un Jaurès, loin de « sélectionner » par le haut (comme le font toutes les écoles de sport) sélectionnent par le bas. On en voit les résultats avec le nombre grandissant de « jeunes » qui sortent de l’Ecole sans la moindre formation, sans souvent savoir même lire ou écrire, sans avoir même le goût du travail ! Quand on sait qu’une majorité d’enseignants sont « de gauche » et que l’Education « Nationale » est dirigées par des apparatchicks trotskystes, maçons, socialistes, etc. !!! Et, pour en revenir au « foot », maigre consolation: pour ceux qui doutent de l’intégration de bien des allogènes, j’ai remarqué que ceux qui appartiennent aux « Bleus » ont bien assimilé un aspect typique du caractère Gaulois : celui qui consiste, en cas d’échec, à en attribuer les causes à des éléments extérieurs. Ainsi, au soir du match nul (à tous les sens du terme !) contre la Suisse, les Zidane, Gallas, Thuram, Viera, et autres « Bleus » ont unanimement accusé la température et la « sécheresse »(sic) de la pelouse. Sans craindre le ridicule : les joueurs de l’équipe suisse, composée uniquement d' »indigènes », outre qu’ils avaient évolué sur la même pelouse, auraient pu accuser la canicule davantage que des « blacks » ou des « beurs » qui – n’en déplaisent à ceux qui ont bannu le mot « race » de leur vocabulaire – ont le soleil dans leurs gènes … Je crains que cet exemple d’ « assimilation » ne soit la marque de l’ « assimilation à la française », celle que l’on doit à l’Education Nationale qui, incapable d’enseigner les véritable valeurs françaises, a laissé s’installer dans les esprits tout ce qu’il y a de plus vil, ou de plus bas, chez les Gaulois de souche. Tout comme ceux-ci, au lieu d’intégrer les valeurs des allogènes qui peuplent de plus en plus notre pays, ne prennent chez eux que ce qu’ils ont de plus commun. A commencer par le langage et les manières… Cordialement, Jean-Claude Lahitte P.S. A propos de « sélection » des « Bleus », je suis de ceux qui, comme cela se pratique en Italie (Nota : bien que ce pays ait lui-même de plus en plus d’immigrés, j’ai constaté que l’équipe de la squadra était 100 % « blanche », ce qui ne l’a pas empêché de triompher, elle !), préconise qu’on ne sélectionne QUE DES JOUEURS EVOLUANT SUR LE TERRITOIRE NATIONAL. Ce qui nous épargnerait des joueurs devenus des mercenaires cousus d’or qui ne connaissent plus leur pays d’origine que pour y assurer « juteusement » la promotion de marques… le plus souvent étrangères A propos de l’argent gagné par les vedettes du sport et du showbiz, il est étonnant de voir le bon peuple en admiration, alors qu’il ne manque jamais de critiquer l’argent gagné par les « patrons », pas seulement ceux des vedettes du CAC 40. Résultat, là encore, du pourrissement de l’Education « National » qui enseigne le mépris, voire la détestation des « patrons ». Tout comme d’ailleurs du travail. Décidément, il y a quelque chose de pourri au royaume de l’Education « Nationale », et, par voie de conséquence, du Royaume de France … (1) comment se fait-il que la France ait accepté de laisser débaptiser l’appellation « Coupe Jules-Rimet » ? que diraient les Américains si l’on appelait la « Coupe Davies », « Coupe du Monde de Tennis » ? (2) notamment en « truquant » la notation au bac comme viennent d’en témoigner de nombreux professeurs dans « Les Auditeurs ont la Parole, sur RTL, le 16 juin !

    Répondre
  19. sas

    16/06/2006

    bien que la france black se fasse sortir sous peu…que fera cette compétition sur le deficit de la sécu,les reforme de la fonction public, le comblement de la dette public, la relance economique intérieure,la lutte contre la corruption qui explose,l’hemoragie de nos cervaux et l’invasion de la france, le problème des retraites, du chomage et de la fiscalite…. LORSQU ON EST PAYE 200 MILLE EUROS PAR SEMAINE, C EST LA FIN DU MONDE SI LES BUTS NE SONT PAS MIS… sas qui dit que le foot est une très grande source de corruption….ca doit etre ramené à un simple sport.

    Répondre
  20. marieclo83

    16/06/2006

    « Les 4 vérités »Quelle ambition!Déja que la vérité simple n’est pas bonne à dire… J’aime beaucoup la comparaison de votre sujet!Merci. Pour le sport comme pour le reste »UNE AME SAINE DANS UN CORPS SAIN »Sont les meilleurs garants du succès… Le corps de la France est bien malade, tous nos bons spécialistes à son chevêt sont de cet avis.Issus de la même formation(l’ENA)destinés aux mêmes postes de la haute fonction publique ou à la direction des grandes entreprises et vice versa, bref tous aux manettes.Il convenait de s’assurer d’un semblant de démocratie et pour cela la nécessité d’une fonction publique pléthorique (socle de leur électorat)est indispensable. Pour soigner notre malade de son « CANCER »Deux options sont possibles:-Opérer et extraire les tumeurs (Réduire les dépenses publiques).. -Augmenter les doses de médicaments(Augmenter la pression fiscale)… A votre avis quel traitement ont ils retenu? Et pour que la malade ne souffre pas trop un analgésique (Le traitement social)ainsi vont les choses… Quant à l’Ame de la france (Les autres)elle est en train de se perdre et risque de tomber dans les griffes d’une secte (aux extrêmes). Bon courage,quant à moi je préfère quitter ce navire avant qu’il ne sombre!CIAO…

    Répondre
  21. yousri

    15/06/2006

    salut ca va je suis yousri est toi

    Répondre
  22. beberhard

    15/06/2006

    Décidément, depuis un certain 29 mai 2005, les libéraux perdent leur sang froid et toute mesure! 1/ A part à l’extrème droite il n’y a pas d' »antimondialisme » mais refus de la mondialisation libérale, ce qui n’est pas la même chose (les militants de gauche qui sont partis se faire trouer la peau en Espagne en 36 étaient certainement plus mondialistes que la plupart des bourgeois qui, quelques années plus tard, ont continué tranquillement leurs affaires avec les nazis). 2/ Les pauvres, même au Brésil, attendent autre chose de l’existence que d’accéder, pour une infime minorité d’entre eux, au statut de star footballistique. C’est sûr que les riches et les libéraux (souvent les mêmes) préfèreraient se garder pour eux la politique, l’économie, la culture, les médias… 3/ Question triche pas besoin de ressusciter la défunte RDA, les exemples récents du football italien et du cyclisme espagnol sont assez éloquents. Ils démontrent justement que contrairement à ce que vous dites le libéralisme conduit à la victoire du plus brutal et non du plus doué (voir les régles du commerce entre le Nord et le Sud) et qu’il faut un régulateur public pour faire respecter les lois que se donnent les peuples.

    Répondre
  23. Pierre

    15/06/2006

    Je ne suis pas du tout sur que l’on puisse faire le parallel entre mondialisation (la selection) et coupe du monde de football. Pour le moins, si l’on considere le cas de la france. La selection de l’equipe de France suit pour partie au moins les consiqnes ideologiques de l’UMP-PS: la discrimination positive (de son vrai nom, preference etrangere) que l’UMP-PS vont etendre a toutes les professions. Cordialement

    Répondre
  24. yaka

    15/06/2006

    A M Trémeau Bernard. En 1930, je n’étais pas encore né, cependant je peux vous affirmer que la France était présente à la 1ère coupe du monde de football. Envoyer son équipe à l’autre bout du monde (l’Uruguay en l’occurrence), par bateau et ce pendant 3 semaines représente-t-il un début de mondialisation ? Je vous laisse juge.

    Répondre
  25. Jaures

    15/06/2006

    Stupéfiant exercice littéraire: partir du Mondial pour arriver à l’inégalité intellectuelle, il fallait le faire. Que veut dire innégalité de l’intelligence?Une différence de Q.I? Les américains ont appliqué le test de Binet aux différentes ethnies: les blancs ont obtenu 100, les indiens 84 et les noirs 58. « Vous voyez bien! » lis-je déjà sur ce forum. Patience. En appliquant le même test sur un niveau social homogène, les noirs passaient devant avec 106,puis les indiens (104). La conclusion est simple (corroborée par les études réalisées sur les enfants adoptés), l’intelligence, c’est à dire la capacité à résoudre des problème de manière efficace et originale, a probablement plusieurs origines mais le facteur culturel est déterminant. C’est pourquoi il faut agir sur celui ci.En donnant les mêmes chances aux enfants d’origine modeste, c’est un vivier de personnes qualifiées que nous entretiendront, un investissement pour l’avenir. Cela ne veut pas dire que tous deviendront chercheurs,entrepreneurs ou ingénieurs mais leur cursus relèvera d’un choix, non d’une orientation baclée sur des critères sociaux. Quant au renoncement au tronc commun pour un apprentissage précoce, ceux qui le proposent ou le votent songent probablement à un tout autre avenir pour leurs propres enfants: chacun son dû et son savoir.

    Répondre
  26. sas

    15/06/2006

    Vu la situation dramatique de la france….quesqu’on a à foutre de l

    Répondre
  27. daniboom

    15/06/2006

    Ouais !! Vas-y M. Trémeau Bernard ! Pourquoi jeter finalement l’eau du bain de bébé ? Aller, on garde tout, on le laisse macérer et on fait un concours sur la sélection du plus beau champignon qui lui poussera! M’enfin soyons raisonnable ! On ne peut pas justifier tous les travers de la mondialisation par le seul fait que nous en appréciant certains aspects. Les gens achètent plus de poulets hormonés élevés en batterie (mourrant de crise cardiaque, sic!) que de poulets d’élevage traditionnel. C’est que la viande doit être meilleure alors. Logique ! C’est cette même mondialisation qui appauvrit les plus démunis. Nos bananes, notre café et autres produits de base soumis aux cours de la bourse que nous achetons à un prix dérisoire mais qui réduit ces paysans à l’esclavagisme économique. Sur ces millions de gens aux vies détruites, je trouve inconscient de venir écrire que quelques centaines d’élues sont heureuses grâce à la mondialisation. Je ne suis pas fondamentalement antimondialiste, mais bon sang ce terme englobe tous les systèmes que l’homme construit de sa commune jusqu’aux organisations internationales. Alors gardons bébé, mais veillons à bien jeter, tous ensemble, l’eau du bain jusqu’à la dernière goutte!

    Répondre
  28. noozbab

    15/06/2006

    Tres bien vu!!! En effet, on veut donc créer des élites en France…c´est pour cela que je suis parti faire  » fortune » à l´étranger et je constate que le systeme éducatif (nottament aux US) donne bcp plus de chance aux élèves « moins » doués ou concernés par les etudes. Si tu es bon, meme très bon en sport alors pourquoi devrais-tu avoir fait l´ENM, HEC etc…pour t´insérer sur le marché du travail!!!! Car c´ est bien ce qui se passe dans ce pays…Il y a bien des centres de détéctions et des écoles (centre de formation pour le foot, INSEP) mais meme ces structures restent très fermées au bon vouloir des sélectionneurs.Alors oui nous avons de très bon footballeurs, mais qu´en est-il des athlètes, tennismen / tenniswomen et je passe bien d´ autres sports!! Il serait temps pour l´éducation nationale de réaliser que c´est en dèveloppant des structures « humaines » qu´ils rendront espoirs aux jeunes et non en construisant des stades et leur dire : » débrouillez-vous et fermer la maintenant »…surtout que la seule fois que ces politiques vont dans un stade c´est dans le cadre d´une éléction et non pour pratiquer….

    Répondre
  29. editeuridee

    15/06/2006

    Des millions d’individus dispersés sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord ne verront aucun but du Mondial 2006 et sont mécontents à cause du comportement abusif de la FIFA blattérienne qui a mal géré les préparatifs de cet événement spectaculaire. N’oublions pas, qu’aujourd’hui la FIFA blattérienne est devenue plus importante que l’ONU puisqu’elle compte 213 pays tandis que l’ONU ne compte que 191 Etats. En plus, il y a un autre abus, c’est que la finale sera confrontée à Berlin sur la pelouse de l’Olympiastadion, construit par le pape des nazis Adolph Hitler pour les jeux olympiques de 1936. Quant à la mondialisation, à mon avis, ce n’est pas une réalité technologique, elle est une réalité commerciale, chose qui l’aligne avec la coupe du monde de 2006 ou coupe de la technologie blattérienne qui désunit les continents et les peuples selon l’archéologie du savoir. D’autre part, on ne peut pas s’opposer à la mondialisation si elle n’est pas sélective et elle n’exclut pas les pauvres en matière de la nourriture. Le vrai sport, prend sa source s’il tient compte de l’objectivité, d’ailleurs le mondial 2006 est basé dès le départ sur le triche. Quant à la concurrence ne peut être généralisée, elle est une approche approximative et non totale, cette leçon, on peut l’apprendre de la religion si on est un bon croyant. J’ai appris de Darwin la sélection. En sociologie, le capitalisme prend ses sources à partir du fonctionnalisme. Toutes les théories des fonctionnalistes ont beaucoup contribués à la colonisation, au racisme et à la transition du capitalisme à l’impérialisme. Suivez les actualités et vous allez voir que l’impérialisme a anéanti des peuples et a volé ses richesses pour approfondir cette sélection. A mon avis, ce qu’il faut, c’est une éthique protestante et un esprit du capitalisme comme disait un allemand. Pour les enfants, chaque gouvernement doit adapter une politique éducative et une méthode pédagogique pour qu’ils soient dans l’avenir de bons citoyens : il ne faut rejeter aucun enfant. C’est ainsi qu’il y aura une forte corrélation entre le Mondial et la mondialisation.

    Répondre
  30. Florin

    15/06/2006

    Jetez un steak dans la cage aux lions : ils vont se battre à mort, le meilleur (à savoir, le plus fort) l’emportera. C’est ça l’avenir de l’humanité ? mais alors, quelle serait donc la/les différences avec le reste du règne animal ??? OUI, il faut aider les élèves avec « moins de dons » (d’ailleurs, qui en décide ? vous ? moi ? un quelconque gratte-papier dans un bureau rue de Varenne ?) OUI, chaque gamin doit aller à l’école ; mais PAS à la MEME école. OUI, l’Educ’Nat a ses torts; mais elle n’est pas la seule à en avoir. La course aux diplômes est aussi la faute des entreprises, qui exigent des bac+4 alors qu’un simple bac suffirait. Savez-vous que pour un job de réceptionniste d’hôtel, même modeste, payé au SMIC, on vous demande de nos jours … un BTS tourisme ??? qui aurait osé faire ça il y a trente ans? savez-vous qu’il existe des entreprises qui exigent une maîtrise de gestion pour faire de la saisie de factures ??? Enfin, donner les favelas en modèle de société, c’est d’un cynisme qui (même ici !!!) peut choquer. La mondialisation, c’est comme le Soleil : on ne peut pas l’empêcher de chauffer la Terre, mais ON PEUT METTRE LA CLIM, pardi !

    Répondre
  31. icaza

    15/06/2006

    Très bon résumé. Les responsables français de l’Éducation nationale s’opposent par tous les moyens à la sélection dans les écoles. On constate bien qu’il y a des enfants qui n’ont aucun don pour les études. On essaye alors de les « remettre à niveau » en leur donnant des leçons supplémentaires et on les oblige à prendre le « tronc commun ». Leur présence tire toute la classe en arrière. On constate aussi qu’il y a des enfants « surdoués » (Pardon ! le surdoué n’existe plus en France, il n’y a que des enfants « précoces »). On les met comme tout le monde dans le tronc commun, et ils s’ennuient tellement qu’ils perturbent souvent l’enseignement des autres élèves.

    Répondre
  32. Franz

    14/06/2006

    Vous avez parfaitement raison, la sélection élimine rapidement les moins valables. Soyez donc méfiant. Et bonne Coupe du monde.

    Répondre
  33. chose

    14/06/2006

    bravo pour les clichés!!! Des vérités rédigées avec les pieds, assurement! Profiter d’un évènement pareil pour faire passer des idées de comptoirs de bar c’est limite criminel! Va falloir se remettre à la page le communisme est fini! Je me suis quand même bien marré, merci.

    Répondre
  34. Bergonso

    14/06/2006

    Bonjour et bravo pour votre opinion sur l’éducation nationale qui veut absolument former des bacheliers qui n’en n’ont rien à faire !!! J’espère que le ministre de l’éducation nationale aura lu cet article.

    Répondre
  35. hanna

    14/06/2006

    il faudrait mettre combien il y a d’equipe de foot et lequel et c’est ce que je recherche te je ne trouve sur aucun site donc sa serait simpas de me le dire !! et noubliez pas de me dire lesquelles

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)