Fausse lutte anti-terroriste

Posté le 21 août , 2017, 3:36
3 mins

L’actualité récente a été marquée par une forte recrudescence de ce que les médias appellent parfois le « terrorisme low cost », c’est-à-dire les attaques au couteau ou avec un véhicule.

Que ce soit en France, en Espagne ou en Finlande, les attaques de ce type sont désormais quasi quotidiennes et ignorées des médias.

Comme s’il était anodin que des milliers de personnes en Europe soient assez fanatisées pour tenter d’assassiner leurs voisins.

Ces attaques sont évidemment un cauchemar pour les forces de sécurité.

Elles échappent totalement aux radars des services de renseignement et une personne qui est prête à mourir est pratiquement impossible à arrêter.

Mais, si la prévention de « ce terrorisme low cost » semble à peu près impossible, on peut, du moins, éviter de créer les conditions dans lesquelles il se développe.

Rien n’impose aux États européens d’accueillir un flot toujours ininterrompu d’immigrés (dont la plupart, comme vient encore de le rappeler l’organisme de l’ONU en charge des réfugiés, ne viennent pas de pays en guerre).

Rien n’impose d’avoir des frontières passoires ou même d’aller chercher les clandestins, aux frais des contribuables, jusque sur les côtes libyennes.

Rien n’impose non plus de leur donner rapidement la nationalité française qui les rend quasiment inexpulsables.

Rien n’impose de donner à n’importe qui toutes sortes d’allocations (combien de djihadistes se sont-ils préparés à leurs méfaits en gagnant le RSA sans rien faire ?).

Et, surtout, rien n’impose de faire la guerre avec un bandeau sur les yeux. Tant que nos dirigeants refuseront de voir la responsabilité de l’islam dans la genèse de l’islam radical, et de l’islam radical dans la genèse du terrorisme islamiste, nous ne lutterons pas sérieusement.

Désormais, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, imagine d’utiliser les hôpitaux psychiatriques pour lutter contre le terrorisme. Logique, puisqu’il n’y voit que des « déséquilibrés » ! Mais, outre que cela rappelle les sombres heures de l’Union soviétique, qui ne voit qu’en autorisant une bonne centaine de mosquées salafistes à diffuser leur propagande haineuse, nous n’aurons jamais assez d’hôpitaux psychiatriques pour « soigner » tous les terroristes ?

Je préfère la version polonaise, où le ministre de l’Intérieur ferme les frontières pour éviter d’avoir des enclaves musulmanes où les terroristes pourraient s’abriter. Là, au moins, je comprends la logique !

25 Commentaires sur : Fausse lutte anti-terroriste

  1. quinctius cincinnatus

    28 août 2017

    à lire de Mr Bernard Ravet ancien principal de collège ayant fait l’ essentiel de sa carrière dans les 3 établissements marseillais les plus ” sensibles ” ( comme disent ceux qui ” gouvernent ” de droite comme de gauche et … le Media )

    ” principal de collège ou imam de la république “

    Répondre
  2. vozuti

    26 août 2017

    juppé a décidé de ne pas prendre sa retraite,il essaye de rassembler derrière lui pour créer un nouveau mouvement.
    avec quel objectif?
    il va probablement essayer de faire tomber macron,puis se présenter comme le recours.
    l’entreprise de démolition “juppé and co” ne dépose jamais le bilan,il y a toujours un nouveau chantier en préparation.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28 août 2017

      Juppé a pris sa retraite à la façon de … Hollande ! tous deux savent qu’ ils ne peuvent pas revenir, ne serait ce que pour faire un ” cent jours ” , mais ils veulent se ” justifier ” et c’ est pour cela qu’ ils distillent leur venin … les hommes politiques disent l’ histoire de façon à ce qu’ elle leur soit … favorable !

      Répondre
      • vozuti

        28 août 2017

        juppé et ses soutiens n’acceptent pas leur défaite,de la même manière que les soutiens de clinton n’ont pas accepté leur défaite et continuent leur propagande anti-trump en vue d’une destitution.
        il ne serait pas étonnant que macron subisse le même sort que fillon.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          28 août 2017

          pour une destitution ,encore faudrait il trouver un ” mobile ” et de mobile il n’ y en a pas !

          à leur habitude les Français ont voté comme des couillons ( Chirac, Sarkozy et Hollande )

          à leur décharge : pas de véritables ” têtes ” politiques dans ce pays , que des opportunistes !

          Répondre
          • vozuti

            28 août 2017

            Les attaques quotidiennes de la presse américaine contre trump sont ridicules (collusion avec les russes,les nazis,etc) mais cela ne les empêche pas de tenter le coup avec beaucoup de lourdeur.
            De même,les accusations contre fillon étaient assez légères, mais cela ne l’a pas empêché d’être balayé.

          • quinctius cincinnatus

            29 août 2017

            il est très risqué de voir en Donald Trump un homme en qui on puisse avoir un minimum de confiance car géo-politiquement et historiquement inculte … de plus c’ est une girouette qui plus est totalement imprévisible

            les accusations contre Fillon n’ étaient pas ” légères “, mais elles n’ ont ciblé que lui

            p.s. pour ce qui concerne ” LeMedia “, vous constaterez, comme je l’ ai dit sur un autre fil de ce blog, que les ” socialistes ” archi-battus aux élections trouvent facilement un poste de ” chroniqueur ” dans le Media

      • vozuti

        28 août 2017

        La grosse erreur d’hollande est d’avoir accepté de s’allier avec juppé pour couler sarkosy,au lieu de mettre juppé hors d’état de nuire.
        Finalement juppé a coulé sarkosy et hollande…puis fillon.
        Si macron reproduit l’erreur d’hollande en cherchant un compromis avec juppé,il sera le prochain sur la liste.
        Être magnanime avec juppé se paye toujours très cher.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          28 août 2017

          reconnaissons aux électeurs de droite d’ avoir eu, à leur ” primaire “, le flair d’ éliminer Juppé lequel … ne le leur pardonnera jamais

          quant à Sarko ” il s’ emmerde parce qu’ il ne fait pas assez de fric “

          Répondre
          • vozuti

            28 août 2017

            oui,ils ont pris une décision salutaire.

  3. Io Midiland

    24 août 2017

    De deux choses l’une: ou bien nos dirigeants sont des incapables notoires, des abrutis de première, ou bien ils sont conscients des problèmes et foutent volontairement le bordel en Europe. Je n’arrive pas à me décider entre ces deux plaies…

    Répondre
    • BRENUS

      26 août 2017

      REPONSE A VOTRE INTERROGATION : les deux, mon capitaine.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28 août 2017

      réponse à votre dilemme :

      ce sont les ” Français ” qui les élisent

      Répondre
  4. BRENUS

    24 août 2017

    Qui peut croire que ce débris va être capable de faire quelque chose d’utile pour nous, hein?….. Dans le folklore lyonnais on appelarit ça un gnafron. C’est tour dire.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28 août 2017

      les ” vieux débris ” peuvent [ encore ] envoyer un bateau par le fond !

      Répondre
  5. manu

    22 août 2017

    Concernant le terrorisme et les attentats ( Madrid, Londres, paris, Nice, la Finlande, la Russie, etc ) les médias et les autorités politiques nous mentent soit l’islam rend fou soit les musulmans sont fous Mais dans les deux cas le problème c’est bien cette idéologie que nous sommes obligés de subir en Europe du fait des politiques migratoire menée depuis des décennies Pour faire baisser le coût du travail pour les uns et par angélisme pour les autres

    Répondre
  6. appeals

    22 août 2017

    Et c’est qui qui a voté pour les pourris qui nous gouvernent ?

    Répondre
  7. appeals

    22 août 2017

    Et c’est qui qui a voté pour les pourris qui nous gouvernent ?

    Répondre
  8. appeals

    22 août 2017

    C’est qui qui a voté pour les pourris qui nous gouvernent ?

    Répondre
  9. lavandin

    21 août 2017

    En France, il n’existe pratiquement plus de terrorisme . Seuls des accidents de la route et des voitures ou camions incontrôlés conduits par des conducteurs dépressifs , suicidaires ou sous l’emprise de la drogue peuvent causer la mort de nombreuses personnes………

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28 août 2017

      après les grossesses et la ” fin de vie ” médicalisées, voici maintenant le terrorisme médicalisé dans une expression psychiatrique ! à noter l’ extrême fréquence de ce phénomène mental chez les musulmans ! cependant n’ en faisons pas une marque indélébile qui flétrisse à jamais cette communauté de pensée nous recommandent les biens pensants de droite comme de gauche

      Répondre
      • Le Ket

        29 août 2017

        Est-ce grave docteur ? C’est une épidémie ? Ou alors serait-ce génétique ? Culturel ? Ou sinon, un simple effet de mode ? Une “tendance” ? Et avec le temps et de la patience, cela va peut-être disparaître au fil des saisons ….
        En prenant chaque matin mon sirop de “Vivr’ensemble” et le soir un suppositoire “Padamalgam”, je ne vois plus où se trouve le problème : que des rumeurs infondées !

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          29 août 2017

          Monsieur Dumait, rédacteur en chef des ” 4V² “, nous affirme que ce ne sont pas les sociétés qui sont criminelles mais les individus … ayez à la fois l’ optimisme et la naïveté de le croire sur parole … chrétienne !

          Répondre

Répondre

  • (pas publié)