Folie fiscale française

Folie fiscale française

Beaucoup de pays de l’OCDE (1) ont réduit leurs dépenses publiques depuis quinze ans. Elles sont ainsi passées de 50,4 % du PIB en 1990 dans la zone euro à 46,1 % en 2008 (prévision de l’OCDE). L’Allemagne est passée de 49,3 % en 1996 à 44,3 % en 2008. La Suède de 72,4 % en 1993 à 53,8 % en 2008.

La France fait exception dans ce mouvement. Les dépenses publiques françaises sont en effet en constante augmentation depuis 30 ans. Elles sont passées de 45.5 % du PIB en 1980 à 52.7 % du PIB en 2008. En 2011 c’est environ 56 % ! Record du monde !

Gauche et droite ont confondu social avec dépenses publiques.

En 2011 : 56 % ! Rappel : la dépense est payée par ; les impôts plus les taxes et les cotisations, l’emprunt, et pour finir par la dette. La dette, c’est des impôts à venir pour nos enfants.

De 45 % en 1980 à 56 % en 2011, c’est bien des impôts en folie. Avec la hausse de deux points de la CSG sur les revenus financiers, Nicolas Sarkozy porte au niveau record de 39,5% la taxation de l’épargne. Soit onze points de plus en cinq ans… De quoi faire fuir les capitaux et dissuader les Français de financer l’économie.

François Hollande prévoit d’augmenter les prélèvements de 2,5 %. Nicolas Sarkozy, de 2,5 % aussi.

La France est un pays en « faillite » qui se révèle incapable de réduire ses dépenses de 2 % ( soit 40 milliards ) et n’a comme solution que des augmentations d’impôts. Un pays en déclin mortel !

Gérard Gelé
  1. Cf : http://fr.wikipedia.org/wiki/OCDE

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • UANECNARUAL Répondre

    Tous les Républicains de la fin du 19° siecle l’ont dit et répétés, hélas sans être écouté :

    Le Socialisme , prolongement du Despotisme , ne peut que conduire à la guerre civile et à la ruine économique.

    Soyons heureux , nous y sommes !

    07/02/2012 à 16 h 54 min
  • Toni Répondre

    Quel est l’avis du syndicaliste Mr jaures sur cette question ?

    ce syndicaliste a des attentes irréalistes il me semble.

     

    06/02/2012 à 20 h 23 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: