Gestion publique désastreuse

Posté le janvier 16, 2018, 3:47
35 secs

Bravo à Charles Vernerey et à l’ambassadeur Christian Lambert pour leurs articles du n° 1126 sur gestion publique désastreuse et la pauvreté en France. Étant moi-même issue du milieu des entrepreneurs, je connais bien l’engagement et les soucis au sein d’une entreprise. Et je regrette que tant de Français critiquent Donald Trump, entrepreneur qui a su donner du travail à des milliers d’employés. Et qui, à présent, tente de gouverner son pays, les États-Unis, comme un chef d’entreprise, c’est-à-dire en ayant l’œil partout pour protéger son peuple d’abord et avant tout. C’est d’un Donald Trump que la France aurait besoin comme chef d’État pour remonter la pente et remettre sur les rails l’économie de ce beau pays, qui compte tant de citoyens brillants et volontaires, étouffés par trop de lois, trop d’impôts, et subissant un désintérêt total de la part de ceux qui gouvernent depuis de nombreuses années. Un jour, l’espoir risque de devenir le désespoir. Un renversement sans précédent du pouvoir est alors à prévoir.

6 réponses à l'article : Gestion publique désastreuse

  1. betsynette

    20/01/2018

    Beaucoup de nos ……nouvelles …….Zélites……ne se doivent de passer que quelques jours …..à droite ou à gauche l’été…….dans nos belles petites villes …….ils n’ont aucune ……conscience…….de la pauvreté que l’ont doit à leur incapacité,……les pauvres vendus aux marché de la bourse……..croient ……qu’il n’y a que des incapables…….dans ces petits bourgs….et qu’ils sont des sauveurs et non des enterreurs………n’ont ils aucune conscience…….ces venus de nulle part…..en politique pour s’en mettre plein les pôches…….n’ont ils aucune honte……d’empôcher 1200 euros alors qu’ils ont voté d’un commun accord de léser les Français de 5 euros……peuvent t’ils se regarder dans la glace le matin……ces riens……ces nullards……..ces godillots qui sont déjà devenus des ……savates…..des chocgs……rien à attendre de ces …..riens.

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    17/01/2018

    hé les Franciliens ! parlez nous du grand express !

    Répondre
    • BRENUS

      24/01/2018

      L’addition finale (je dis bien finale, pas prévue) de cette fantaisie du métro grand Paris va en surprendre plus d’un. D’autant que les problèmes auxquels ce truc est susceptible de parer se multiplient au fur et à mesure de l’avance des travaux.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        26/01/2018

        pour information voici quelques précisions sur le budget prévisionnel de ce chantier pharaonique et naturellement sarkozien :

        la Cour des Comptes , qui vient d’ analyser la situation , rappelle qu’ en 2010, le projet était évalué à 19 milliards d’ euros et en 2017 , après diverses  » évolutions  » à 38,5 milliards .Les augmentations potentielles sont en outre loin d’ avoir été toutes prises en compte, car la  » trajectoire financière  » n’ est toujours pas maîtrisée et les seuls intérêts financiers pourraient atteindre … 134 milliards d’ euros reportant le remboursement complet de la dette à 2084 à la condition que sur ce laps de temps les taux d’ intérêt restent les – mêmes  »

        propos tenus par Patrick Devedjian ***

        *** un type que j’ aime assez pas seulement parce que Sarkozy le haïssait mais parce qu’ il est intelligent

        N.B. et comme dans les 50 ans qui viennent toute la politique de l’ emploi et toute la logistique du transport auront vraisemblablement changé ce truc démentiel aura été fait pour rien comme cela a été le cas pour NDDL

        Répondre
        • BRENUS

          28/01/2018

          Non, en fait la situation a venir est bien pire que l’explosion incontrollée des budgets. Si vous vous balladez a certains endroits sur le parcours du futur ‘grand metro », vous vous apercevez que, déjà, à proximité des gares nouvelles crées ou en voie de l’être, c ‘est le batiment à tout va, même dans des villes de merde comme Champigny sur Marne, la bien peuplée et de triste mémoire. Ce zinzin va en fait rameuter encore un supplément de population a qui l’on ne saura pas quoi offrir comme boulot (sauf le RSA et autres innombrables aides) Comme il y a de bonnes chances que le dit supplément soit du même genre que la population de remplacement actuelle -( vous mettriez vos gosses dans les quartiers coupe-gorge vous?) Ce ne sera plus la françafrique, mais l’ afrique tout court avec toutes ses promesses.
          Paris restera avec ses bobos, ses pd et ses rats (en voie d’explosion). La « proche banlieue » sera offerte sur un plateau aux « on est chez nous » (pas ceux des autochtones , tranquillisez vous…

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            29/01/2018

            comme j’ ai la chance inestimable de ne pas vivre en  » Francilie  » ( où le Franc est une espèce menacée et même en voie d’ extinction ) je ne vois pas les nouveaux  » aménagements  » … mais je ne doute pas un seul instant qu’ ils sont aussi stupides que ceux qui les ont devancés :en France, on ne change pas une équipe qui perd

            le problème reste pour qui voter ? puisque, s’ il est une chose équitablement partagée par les  » zotorités  » c’ est incontestablement l’ aveuglement stupide

            moi, je me contentais de donner des chiffres , c’ est tout ce que je pouvais faire

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)