Je voterai FN contre le socialisme

Posté le mai 02, 2017, 11:34
2 mins

Le plébiscite des élections présidentielles de 2002 est en grande partie responsable du déclin français.
M. Chirac a alors reconduit une politique socialiste qui a été un gouffre financier, supporté par nos banques et par l’endettement abyssal de l’État.

M. Sarkozy a été élu, en 2007, sur un programme de rupture qu’il n’a pas pu mettre en œuvre.

Il lui aurait fallu un second quinquennat.

M. Hollande a poursuivi cette politique du laisser-aller en l’empirant.

Il est aujourd’hui à peu près certain que M. Macron sera notre prochain Président de la République.

Mais plus l’opposition droitière sera importante, plus l’obligation de résultat s’imposera à la France et à l’Europe.

Le retour de M. François Bayrou, de Mme Corinne Lepage ou de M. Jean-Louis Borloo me font malheureusement craindre le pire.

A contrario, de nombreuses propositions portées par Mme Le Pen, notamment la réhabilitation de l’énergie nucléaire et l’arrêt de l’implantation de nouvelles éoliennes, me semblent aller dans la bonne direction, à la fois écologique et économique.

Par ailleurs, nous ne pouvons plus continuer d’accueillir toute la misère du monde sans nous appauvrir et perdre notre identité.

Je suis très favorable à une monnaie forte, et à une Europe européenne.

Pour éviter que le Président fraîchement élu amplifie la crise financière, je serai parmi les citoyens qui déposeront un bulletin « bleu marine » sans gaieté de cœur. En bref, une épée de Damoclès sur la tête du fondateur de « En marche », pour éviter une nouvelle marche arrière, véritable fuite en avant !

5 réponses à l'article : Je voterai FN contre le socialisme

  1. Sylvie Danas

    08/05/2017

    Il totalement faux que Nicolas Sarkozy n’a pas pu mettre en œuvre son programme de 2007. Il ne l’a pas voulu, ce qui est différent.
    Parce que Sarkozy, en dépit de ses rodomontades, est tout simplement un produit et un suppôt du système socialisant qui nous gangrène depuis 1974 (et non pas 1981 comme on pourrait être à tort tenté de le croire). Il a allègrement trahis ses électeurs pour aller chercher des voix de l’autre coté. C’est un truc qui ne marche jamais, tous ses prédécesseurs ont pu s’en rendre compte mais, clairement, l’expérience d’autrui ne profite pas

    Fillon aurait peut-être mis en œuvre un programme de droite. Peut-être. On ne le saura jamais…

    Répondre
  2. Meyssard Jackie

    03/05/2017

    Je vote Marine , j’ai pas envie que mes enfants portent dans 20 ans le voile , et , la barbe .

    Répondre
  3. trividic

    02/05/2017

    Moi aussi d’autant plus que le nouveau FN n’a rien à voir avec l’ancien, que NDA et Madame Marie-France GARAUD (grande dame gaulliste) feront de même.

    Je suis pour la fin de cette UE dictatoriale,
    Je suis pour une France libre et souveraine !

    Quant à macron, il fait peur. Il me fait penser du reste à hitler

    Répondre
  4. balaninu

    02/05/2017

    Mais à la fin, de quoi avez-vous peur avec Mme Le Pen ? je crains plus pour ma vie chrétienne et ma sécurité avec Macron !

    Répondre
  5. NDOBIN

    02/05/2017

    …..Et beaucoup feront comme vous, une ferme opposition droitière permettant de limiter sur girouette, les prises de vents locales intempestives comme les flux ravageurs de météos mondialistes .

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)