La BCE, les États et les entreprises

La BCE, les États et les entreprises

La Banque centrale européenne crée plus de 1 000 milliards d’euros et les injecte dans l’économie pour avoir de l’inflation. En période de quasi-déflation (la « stagflation »), c’est nécessaire.

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Partager cette publication

Comments (2)

  • Claude Roland Répondre

    La planche à billet n’est pas le problème.
    La BCE, comme la Fed, a des objectifs. La BCE a donc 2 objectifs et actions : limiter l’inflation et stimuler la croissance. La Fed a 3 objectifs et actions : limiter l’inflation, stimuler la croissance et fabriquer de la monnaie ($).
    La BCE n’avait pas ce 3ème levier. Maintenant, elle l’a car il n’y a pas de raison que seuls les USA aient le droit de faire marcher la planche à billets qui plus est à leur avantage.
    Il reste maintenant à pouvoir payer le pétrole en euros. les Américains l’interdise formellement. Les Russes et les arabes n’apprécient pas du tout. C’est pour ça même que le PDG de Total a été dézingué dans un « accident » d’avion fin 2014 car il revenait de négocier l’achat de pétrole aux Russes en euros ! Hé oui, il faut connaître les dessous de l’histoire. Donc je répète, lisez « Des pions sur l’échiquier » de l’amiral W.G. CARR et vous comprendrez beaucoup de choses…

    30/01/2015 à 9 h 48 min
  • BRENUS Répondre

    Et par dessus le marché, le Draghi nous fait un doigt d’honneur pour bien nous montrer qu’avec sa planche a billets il nous le met profond.

    29/01/2015 à 0 h 57 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: