La catastrophe économique chinoise

Posté le janvier 10, 2006, 12:00
3 mins

Le miracle économique chinois conduit directement à la catastrophe économique de tout l’Occident, USA compris.
Actuellement, il utilise savamment un cocktail réussi (vu par lui) de libéralisme économique et de communisme politique, qui lui permet de pratiquer l’esclavage à grande échelle pour fabriquer tous ses produits à des prix de revient imbattables : des dizaines de milliers d’ouvriers d’État licenciés, ou « stockés » dans des logements immondes sur leurs lieux de travail, des mines de charbon obsolètes depuis au moins un siècle qui tuent tous les jours des centaines de pauvres bougres, plus de 900 millions de paysans déracinés et expropriés, sur les champs desquels on construit des centaines d’usines, de routes, de logements…
Plus de 150 millions de « travailleurs migrants », sans aucun statut ni droit, sont ballotés d’une province à l’autre, d’un chantier au suivant, complètement en marge de la croissance.
L’État, ou le Parti, est la « main de fer invisible » du marché chinois qui organise toute la production et orchestre savamment la baisse inhumaine du coût de la main-d’œuvre, en se fichant royalement du moindre droit de l’Homme, si cher à nos dirigeants français et européens !
Les industriels et investisseurs occidentaux, attirés par ces facilités inconnues chez eux, arrivent comme des mouches pour profiter du festin, délocalisant gaiement leurs propres installations chez leurs futurs concurrents, condamnant au chômage chronique et définitif des travailleurs européens.
Ainsi, on se gargarise au Gouvernement de la vente à la Chine de 150 Airbus, négligeant le fait que les Chinois imposent dans un premier temps que l’on fabrique plus d’un tiers des pièces des appareils en Chine, et qu’à l’avenir les laboratoires de Recherche et Développement de l’avionneur devront aussi résider en Chine. Idem pour les hélicoptères, les centrales nucléaires, et tout ce qui reste de notre industrie !
L’économie va disparaître, les Chinois vont triompher, assis sur la misère de leur peuple, les catastrophes écologiques à répétition, les épidémies de plus en plus fréquentes, la prostitution en plein développement, les trafics criminels en tous genres en pleine expansion…
Nous, Occidentaux, n’aurons bientôt plus que nos yeux pour pleurer sur les ruines de notre civilisation démolie par l’avidité meurtrière et la folie inconséquente de nos gouvernants politiques et économiques, qui ne sont « responsables » que de nom… n

Philippe Hartemann
< [email protected] >

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

Une réponse à l'article : La catastrophe économique chinoise

  1. P-H Cahier

    12/01/2006

    Bien vû, et en même temps si évident! Ce qui est stupéfiant, et on ne le répétera jamais assez, c’est que de telles évidences, qui engagent notre avenir et celui des pays occidentaux au plus haut point, ne soient pas dénoncées chaque jour par les journalistes. Car en ce qui concerne la Chine et son destin, on n’est plus ni de gauche ni de droite, n’est-ce-pas? Ca dépasse tous les clivages, n’est-ce-pas? Et pourtant le constat est là, un silence étourdissant. Décidément, la France est bien la patrie de l’auto-censure, ou bien est-ce de la censure tout court? Il est de notre devoir de survie de se poser la question, et de bien comprendre le pourquoi.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)