L’avenir de la protection sociale en France : un sujet clé pour la prochaine élection présidentielle – Version intégrale

Posté le 06 décembre , 2016, 10:10
12 mins

Par l’institut éthique et politique Montalembert
Le thème de la protection sociale, et plus particulièrement de l’assurance maladie, est le sujet que les équipes de François Fillon ont décidé de mettre au premier plan le jour même de son élection comme chef de file de la droite et du centre à l’élection présidentielle.

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.

2 Commentaires sur : L’avenir de la protection sociale en France : un sujet clé pour la prochaine élection présidentielle – Version intégrale

  1. Boutté

    7 décembre 2016

    Très mauvaise idée que ce contrat de santé . Un bon accord se monte entre des gens d’intérêts contraires ou différents . Ici les acteurs de santé (Médecins, Pharmaciens, malades putatifs et fonctionnaires de gestion) ont tous intérêt à augmenter les dépenses . Il s’en suit une augmentation de celles-ci que les cotisations ne peuvent couvrir et que l’impôt compense . Par ailleurs il est psychiquement désastreux que le client ignore ce que coûtent les soins . Ça le déresponsabilise .
    Pas étonnant que nous soyons le peuple d’Europe le plus consommateur de soins et de drogues. Comme disait l’idiot : “Ça ne coûte rien; c’est l’État qui paye !”

    Répondre
  2. C.B.

    6 décembre 2016

    Espérons qu’ils ont entendu la remarque de J.-F. POISSON lors d’un des “grands shows” de l’avant premier tour de la primaire de la droite et du centre: au fur et à mesure du remplacement des “travailleurs humains” par des robots, la pertinence d’asseoir les cotisations de protection sociale disparaît.
    La nationalisation en 1945 des nombreuses caisses mutuelles et coopératives existantes alors qu’elles étaient rentables s’avère aujourd’hui avoir été une TRÈS MAUVAISE IDÉE.

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)