Le coût d’un ratage

Le coût d’un ratage

« En plus d’être à l’origine de décisions environnementalistes qui coûteront cher aux contribuables de tous pays, le sommet de Copenhague n’a pas lésiné sur les moyens mis en oeuvre pour son organisation. La facture de cette semaine écologiste : 143 millions d’euros. », écrit Le Cri du Contribuable dans sa dernière livraison.

« 143 millions d’euros : c’est cher payé pour une conférence qui va "à la catastrophe", selon les termes employés par le Président Sarkozy pour décrire la réunion de Copenhague ! », poursuit le journal des Contribuables Associés. « C’est pourtant ce qu’ont déboursé les contribuables des pays du monde pour l’organisation de ce sommet sur le climat qui s’est tenu au Danemark, du 7 au 18 décembre. Une estimation réalisée par Tax Payers’Alliance, une association de contribuables britanniques. »

Si le sommet était raté, l’addition, elle, ne l’était pas…

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • françois Répondre

      Ne nous plaignons pas, il y a eu moindre mal. Le "sommet" nous a coûté cher pour des prunes? C’est toujours moins grave que de nous coûter cher pour des conséquences désastreuses comme l’auraient souhaité les militants écologistes. Ce sommet reposait sur un mensonge: Celui du réchauffement anthropique.Soyons heureux que le mensonge n’ait débouché sur rien ( pour l’instant) et espérons que la suite sera du même tonneau. Ces sommets inutiles nous coûterons toujours moins cher que les décisions idiotes prises pour contrer une chimère…

    21/12/2009 à 19 h 04 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    L’essentiel n’était-il que ces jet-setters aient pu se payer du bon temps tout en ayant bonne conscience. Il aurait fallu une bonne tempête de neige pour secouer un peu les palmiers de Copenhague, cela aurait rafraichi pas mal l’ardeur dans les rues. Il est surprenant de constater combien de gens ne fichent rien mais peuvent se payer des jours libres pour aller manifester.

    20/12/2009 à 23 h 39 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *