Le déclin de la France

Posté le mars 22, 2006, 12:00
6 mins

Étrange pays. Depuis des années, des économistes, des chercheurs en sciences sociales, des démographes montrent page après page que nous allons vers le gouffre. Des éditorialistes parlent de déclin vertigineux, d’autres de chaos ou de guerre civile latente. Mais rien ne change. L’effondrement se poursuit. Inexorablement.

En novembre dernier, les banlieues brûlaient. Le feu s’est éteint. On n’en parle presque plus quand bien même les maux des banlieues restent exactement ce qu’ils étaient. Chacun s’accorde à dire que, tôt ou tard, il y aura une explosion plus violente. Il semble qu’on se contente d’attendre cette explosion future.

Voici quelques semaines, on découvrait qu’une bande de barbares sanguinaires avaient torturé et assassiné un jeune homme parce qu’il était juif et avaient accompagné leur crime de récitations du Coran. Mais déjà, on n’en parle plus là encore. Parce qu’il ne faut pas réveiller l’eau qui dort et qu’il ne faut donc ni évoquer l’extension des zones de non droit, la banalisation de la violence, la montée sournoise de l’islam radical et d’un antisémitisme qui paraît désormais toucher les populations de souche africaine ? Il semble, à regarder les faits, que l’eau ne dort pas, que la marée monte et qu’on attende l’ultime déluge pour réagir.
L’affaire d’Outreau a démontré de manière flagrante le naufrage de la justice, mais il paraît clair qu’on ne touchera à rien.

Les entreprises multinationales françaises font des bénéfices planétaires parce que le reste du monde marche bien, la France pendant ce temps se détraque, mais il semble risqué d’y toucher à quelque chose. On parle d’« acquis sociaux » dans un contexte où il y a 10 % de chômeurs, plus d’un million de Rmistes, des milliers de stagiaires qui n’auront pour débouché qu’un autre stage, des dizaines de milliers d’étudiants qui n’étudient rien d’utile à l’université mais qu’on parque là parce qu’ils coûtent moins cher qu’à l’Anpe. On a des dirigeants politiques qui pratiquent l’immobilisme et qui gèrent les décombres depuis des années tandis que ceux qui prétendraient incarner l’alternance se contentent de proposer pour la cent dixième fois les solutions qui ont déjà échoué. Certains parlent de rupture, je sais, mais ils se gardent de donner un contenu trop précis à ce qu’ils entendent par là : les contenus précis font peur en France.

Étrange pays où la dernière fois qu’on a essayé de réformer l’université pour qu’elle redevienne une université digne de ce nom, c’était il y a bientôt vingt ans, par une réforme minimale et mal ficelée qui s’est évanouie sous la pression de la rue. Depuis, on a tenté d’une manière tout aussi minimale et mal ficelée de réformer les systèmes sociaux. C’était il y a dix ans, et à nouveau la pression de la rue était venue jouer son rôle. Une réforme du baccalauréat a échoué plus vite encore voici un an. C’est maintenant une mesure très minimale et très mal ficelée d’introduction de davantage de flexibilité dans le domaine du travail qui se trouve face à la rue. Pour la seconde fois à quatre mois d’intervalle, le reste du monde voit en France des flammes dans les rues, des policiers face à des jeunes gens violents, des destructions que nul n’osera chiffrer.

Je sais : ce n’est pas une réforme effectuée à dose homéopathique qu’il faudrait, mais quand on voit ce qui se passe quand on tente une réforme à dose homéopathique… Je sais, c’est en début de mandat qu’il faut agir et pas en fin de parcours quand on n’a cessé d’échouer sur tous les plans, mais qui dit qu’une action en début de mandat passerait mieux…
Ceux qui sont descendus dans la rue ne savent pas vraiment pourquoi ils sont dans la rue. Une rumeur a monté sur fond de malaise. Les médias ont repris la rumeur. Des agitateurs l’ont attisée, des démagogues l’ont reprise à leur compte.
La France paie plusieurs décennies de myopie politique, d’abandon de l’enseignement et de nombre d’institutions à des idéologues décérébrés. Quiconque voudrait redresser le pays devrait affronter sans fléchir des mois entiers de grève générale et d’insurrection. Et devrait proposer une réforme d’ensemble, pas des mini-décisions feutrées. J’ai cessé de croire que le pays serait redressé. J’explique pourquoi dans mon prochain livre : « Pourquoi la France ne fait plus rêver ». Je ne demande qu’à être détrompé…

85 réponses à l'article : Le déclin de la France

  1. DESASTRE

    13 juillet 2010

    Otopsie d’un désastre bien longtemps annoncé. Première couche , en 1968, souvenez vous " il est interdit d’interdire " avec en toile de fond la remise en question des fondements de notre socièté.Résultat, on a chié sur la POLICE, LES ENSEIGNANTS, LES CURES, l’ORDRE et le reste. La deuxième couche en 1981, avec la prise du pouvoir par les anciens gauchistes de 1968, ici on a achevé ce qui restait viable.Ancien flicard, j’ai assisté à la liquidation de la POLICE, il en reste rien.Bilan, les gens vivent dans la peur et l’angoisse. Je l’atteste , 90 % des plaintes sont classées sans suite et pas pour des vols à l’étalage. Vlolences , traffics,agressions, assassinats,viols, cambriolages en hausse vertigineuse.Pays ravagé par l’immigration.Et tous ces abrutis d’assimilér les acquis sociaux à des droits divins????Bientôt la misère, le chomage, la pauvreté pour 80 % les FRANCAIS;La troisième couche d’ordre mondial. La chute du communisme doit inéluctablement entrainer celle du capitalisme, l’un existant et se justifiant par rapport à l’autre.Maintenant des soubressauts puis le désastre économique.L’explosion aura lieu quand le pays ne pourra plus emprunter?????? CAF ASSEDICS RETRAITES FONCTIONNAIRES NON PAYES;???????Emeutes, guerre communautaire, guerre civile, la ruine au bout du chemin…………………………………………….BON COURAGE

    Répondre
  2. ALLEMAGNE

    16 juin 2010

    L’ALLEMAGNE revient souvent dans les articles!!!!ce n’est pas un hasard.Il est écrit depuis 60 ans que ce pays reprendra sa place sans les éxcés.Une réalité d’après guerre   " L’ALLEMAGNE a été ravagée durant la guerre, à la reconstruction du pays toutes les personnes de 10 à 80 ans ont participés aux travaux sans rien demander, que la remise en état de leur nation.En FRANCE , nous avons fait de même mais à la seule différence, que les gens ont demandés à être rénumérés ,voila ce qui distingue  la grande ALLEMAGNE d’un petit pays comme la FRANCE; un autre fait évocateur!!! l’affaire des " CONTI "  en FRANCE????? l’ALLEMAGNE a la même usine. Et bien cette usine fabrique 35 pour cent de pneus en plus que la FRANCE.Et dans ce cas précis, il ne s’agit pas de comparaison avec un pays émergant??? De plus l’ALLEMAGNE soutient et finance à bout de bras la réunification depuis 20 ans.En FRANCE , nous sommes finis et nous le seront par les ISLAMISTES à moins et j’ose l’espérer que les USA ou l’ALLEMAGNE viennent nous sauvez;

    Répondre
  3. amen

    15 juin 2010

    Quand on voit ce qui se profile à l’horizon, à savoir la domination islamiste, on se demande si occupé pour être occupé, il n’aurait pas mieux valu  l’ëtre par l’ALLEMAGNE. C’est trop tard, peut etre pas car la guerre civile menace ^et il sera propice d’exterminer cette vermine si la 3 ém guerre mondiale n’éclate pas.Tampis pour les grands moralistes et donneurs de leçons à 2 francs 6 sous qui responsables du déclin rendront des compte au pays. AMEN

    Répondre
  4. AMEN

    14 juin 2010

    SVP veuillez parler de déclin et non de crise.La chute du communisme devait entrainer irrémédiablement celle du capitalisme, l’un existant et se justifiant par rapport à l’autre.Que reste t il de ce pays ravagé par l’immigration, la violence, le chomage, la pauvreté?     rien. Je pense à tous ces uluberlus qui assimilent les acquis sociaux à des droits divins!!!!!Depuis 35 ans la FRANCE emprunte pour rembourser le précédent emprunt.Comme nous sommes classé à hauts risques, les taux d’intêret sont énormes. Le moment fatidique approche à grands pas oû un cabient dévaluation financiére nous infligera la mauvaise note???????Plus moyen d’emprunter,  CAF  ASSEDICS  CHOMEURS   FONCTIONNAIRES  RETRAITES      NON PAYES et la suite , zoro est arrivé comme disait un chanteur disparu  non       vous aurez la guerre civile  avec pour vous consoler un risque de 3 ém guerre mondiale. BON COURAGE A TOUS et avant de disparaitre, plongez vous dans notre histoire de la FRANCE.  AMEN

    Répondre
  5. St Requier

    6 juin 2010

    LA RAISON DU DECLIN DE SE PAYS MERDIQUE ELLE ET LA!!! L’Etat dépouille les riches, ou ceux qui entreprennent, voire même tout simplement ceux qui travaillent pour permettre aux traines savates, aux paresseux de vivre ! Est-il normal qu’une personne qui ne travaille pas (allocations RMI, aides, réductions et autres exonérations), perçoive autant que celui qui travaille ? C’est un véritable scandale ! Dans les années 30, le communiste Maurice Thorez, ne déclarait-il pas, avec rage : «Il faut prendre l’argent là où il est» ! Chaque jour un patron quitte la France pour échapper à la boulimie du fisc. Les détenteurs de capitaux investis dans les entreprises ont vite fait leurs comptes : l’impôt sur la fortune, plus les taxes sur les plus values, plus les droits de succession, ne laissent que des miettes à leurs héritiers et rien à la génération suivante. L’idéologie marxiste qui sévit dans notre pays considère que les patrons sont riches au détriment de leurs «salariés». Le mot «patron» ne figure même plus dans le Larousse et a été remplacé par le mot «Entrepreneur». La France est le dernier pays où faire fortune provoque la haine. Ailleurs faire fortune suscite non pas l’envie mais le respect et même l’admiration. Le système français qui s’appuie sur les mythes de générosité et d’universalisme hérités de la Révolution Française est totalement vicié et nous a menés à la crise que nous connaissons aujourd’hui. Au nom d’une soit disant justice égalitaire, il faut arracher aux uns leurs privilèges pour que les autres en profitent ! Ce système scandaleux autorise « l’Etat voleur » à dépouiller une minorité de français du fruit de leur travail, pour permettre à ceux qui refusent de travailler de vivre. Excédés d’alimenter la pompe à fric, les français prennent, toujours plus nombreux, la route de l’exil en toute légalité, entrainant des délocalisations et des pertes d’emplois…

    Répondre
  6. SAS

    20 avril 2006

    rien ne vaut un original…ou une pièce d’origne…demande aux fantômes du vol de maracaibo….un guéridon te sera nécessaire… sas

    Répondre
  7. sbs

    19 avril 2006

    pour sas bien vu ton Altesse serénisim… quoiksasoipas un scoop…… maintenant fais quand même gaffe aux ersatz…. PASQUE LES ERSATZ,s’est comme les retours de boomerang, ca peu faire du degat….

    Répondre
  8. sas

    19 avril 2006

    A l’ersatz ‘S B S’…tu fais un effort non dissimulé pour ecrire et t exprimer à la “zivas”…tu n’est donc pas celui que tu prétend être… Vu…. SAS

    Répondre
  9. SBS

    19 avril 2006

    Etoui Grandpas vla ke c’est arrivé, un plagière de SAS… Bof… C4ET quand même moins grav ked’plagieé moÏse ou mahomet… d’ailleur SAS na rien a craindr comme concurence, vu ke moi j’ai rien contre les MACONS… Y pourra donc continué a avoir le monopol….(Non moi s’est pluto les PLOMBIERS ET LES DENTISTES que j’ai contre… ALORS…. Bon, allez grandpas, tum fai rir comme tjours avec ton humour, donc ffaut pas t’afoler(et florant non plu dallieur) Je vai mêmùe t’aidé pour les anagramms! A suivre ! SBS Et Florent : c’est pas MOI ki tai apelé “simple petit gaulois”…. TES UN DISTRAIT Amitiés du SBS

    Répondre
  10. grandpas

    16 avril 2006

    Tiens un plagiaire, Stratiome Accolade Synarchie revendiquez spécificité car le petit nouveau si en plus il est aussi anti-maçon etc,etc…C’est mauvais pour vous! Et puis pensez à moi faire des anagrammes basé sur les mêmes lettres,je rends mon tablier. Juste une fois et on ne m’y reprendra plus. Cher Sonneur Bouviére Systémicien ne venez pas eclypser notre Systyle Agnosie Scrubser de toute façon vous n’avez pas son éloquence et parfois son humour.

    Répondre
  11. Florent

    15 avril 2006

    Oh verse SBS, verse, si tu n’as que ça à faire. En plus d’apprendre à bien parler le français bien sûr. Et de combler ton vide existentiel. Le simple petit gaulois et fier de l’être en plus!

    Répondre
  12. S.B.S

    14 avril 2006

    CCommme s’est touchant sette amitié entre FLORENT le et SAS LE REQUIN RECRUTEUR…. Tout ca pour plaire au gros malins ki le suive Ahhhhh laissez moi versé un larme….

    Répondre
  13. sas

    7 avril 2006

    Haaa FLORENT, simple petit gaulois ,chrétien , sans casier, avec un petit job pour survivre ou étudiant….il est vrai que tu ne représente pas le modèl et profil de la “chance pour la france” mis au point en “loge”….que tu ne sois dans ma région,s’eut été avec un grand plaisir que nous eumes siégés en commun devant le roi médias… amicalement…essaie d’avoir des copie sur ce sujet chaud,chaud,chaud ta vie n’en sera que plus claire… sas le chasseur qui n’a pas besoin de quid , pour les renifler…

    Répondre
  14. Florent

    6 avril 2006

    A SAS, je veux bien mais je n’ai malheureusement pas la chaine planète dans ma maison familiale dont je ne suis pas propriétaire. Quant au studio que j’habite en ce moment, je n’ai carrément pas la télé. Par contre, je suppose que tu as vu la liste des personnalités francs-macs sur internet et le Quid, par ailleurs peut être incomplète. Amicalement

    Répondre
  15. sas

    6 avril 2006

    A FLORENT MON p’tit frère…voilà pourquoi je te conseil la CHAINE PLANETE cette semaine, ainsi tu t’apercevras que la parano obscionnelle est largement partagée,étayée,décortiquée…..particulièrement crédible et comtemporaine….ne te déplaise Et encore le dernier étage de la fusée mortifère de l’humanité….n’est point exposée dans toute sa réalité…politiquement correcte oblige… nb) pour florent: as tu vu les essais des torpilles IRANIENE ces jours ci: 100m/s au 20h00….je t’en parlais il y a 15 jours???? LA STRATEGIE FLORENT IMPOSE D AVOIR DE L AVANCE SUR LES MECHANTS…donc d’anticiper, donc de comprendre et de phosphorer. sas qui te salue et qui se fout d’avoir raison, seul l’information doit courrir sur la toile. RENB)EXPRESSE DU 1 AVRIL 2006 GO à feu et à sang…guerre des loges…expliquant l’ampleur du CPE….

    Répondre
  16. Florent

    5 avril 2006

    A Florent: Taux de chômage ne France en 2001: 8.1%. Profitez donc que votre fac est occupée pour vous instruire. Si je suis millionnaire! surement pas. Je n’ai même pas de livret A. Et si vous saviez comme ça m’est égal! Jaures doit se prendre pour le Quid vu qu’il se contente d’assèner doctement des faits et chiffres immaginaires sans jamais les éatyer. Qu’il devienne donc dictionnaire, peut être trouvera-t-il le sens du mot preuve. Vous ne voulez pas être millionaire, vous préfèrez être un larbin de l’oncle Thibaut? Ben tant pis pour vous, vous devriez en profiter. Quant au livret A, quezaco?!! Cette fois, SAS a raison, la droite ne fait pas mieux que la gauche, simplement parce qu’elle n’est plus la droite: Chichi un ancien coco, Villepin et Sarko des opportunistes, Bayrou un centriste ah ah ah!!Excusez-moi. Bon, à part Villier et (à la rigueur) Gollnish. Amicalement

    Répondre
  17. sas

    3 avril 2006

    judaisme et liberté ???? trouvez l’erreur… sas devait être souffrant ce jour la …il a du se faire excuser… sas

    Répondre
  18. ANNIECLAUDE DELBES CHOURAQUI

    2 avril 2006

    AUCUN, MALHEUREUSEMNT APRES CE CONSTAT REALISTE DE LA SITUATION ! JE VOUS ADRESSE TOUTES MES AMITIES ( ON S EST VUS, LE 15 JANVIER A MARSEILLE AU DEJEUNER DEBAT ORGANISE PAR JUDAISME ET LIBERTE, JE VOUS AI DONNE LES COORDONNEE DE JP. BENSIMON, DONT VOUS DEPLORIEZ L ABSENCE A CAUSE D UN FACHEUX MALENTENDU! J ESPERE ET SOUHAITE QUE CELA AIT ETE DISSIPE ! A BIENTOT LE PLAISIR DE VOUS RENCONTRER AVEC VOTRE EPOUSE! CORDIALEMENT ANNIE CLAUDE.

    Répondre
  19. SAS

    1 avril 2006

    A grand pas…la “droite” non plus n’a pas compressé les 3 000 milliards d’euros…puisque l’endettement est une stratégie des “méchants” pour nous asservir auprès de quelques initiés(PSS)…comme la reserve fedéral pour les USA pour 428 000 milliards de dollards auprès de 20 familles… Donc grand pas ????? sas le précis…

    Répondre
  20. grandpas

    31 mars 2006

    Si vos amis socialistes étaient au pouvoir le taux serait le double,le triple car lorsque l’économie mondiale regarder vers le haut,ils n’ont pas été capables de réduire la dette publique. Mais comme vous êtes socialiste,ce n’est pas de la faute à vos amis.

    Répondre
  21. Jaures

    31 mars 2006

    A Florent: Taux de chômage ne France en 2001: 8.1%. Profitez donc que votre fac est occupée pour vous instruire. Si je suis millionnaire! surement pas. Je n’ai même pas de livret A. Et si vous saviez comme ça m’est égal!

    Répondre
  22. sas

    31 mars 2006

    REDUIRE les budgets militaires de 20 % ….sans problème d’autant , que la france n’a plus de personnel militaire en nombre suffisant…le pillage et la corruption est telle que tous ont les plans et carracteristiques de nos hélices comme pour le porte avion le charles de gaule…et pire sur notre force nucléaire(sous marin) les russes et chinois auraient des torpilles marchant à 500 à600 km/h(he oui) et les yanky des supervéloces fonctionant sur les principes MHD…. à 2000 km/h (enveloppe plasmatique avec accélération de surface: voir site jean pierre petit google astrophysicien, maitre de recherche au cnrs et dipômé de supaéro)…là où nos torpilles conventionnelles marche à 40 ou 50 noeuds 120 km/h…… Pour le plateau d’albion: une charge multiple a proximité et nos bombes nous pêteront à la gueule au mieux… En résumé , et vu les enculés qui nous dirigennt et qui sont tous traites à la nation…c’est même 80 % du budget de l’armé qu’il conviendrait de redéployer à la recherche et à l’economie… sas qui souhaite avoir apporté des infos au débat.

    Répondre
  23. Florent

    30 mars 2006

    Oui Jaures, tout doux, on va y arriver (mais on va y mettre le temps) A Florent: lorsque l’on passe de 12 à 8, il s’agit bien d’une baisse de 30% (12:3=4). J’espère que vous n’ètes pas en fac de science. Et vous espèrez me faire avaler que le chômage a déjà été sous la barre des 10% en France? Si ça avait été le cas, on l’aurait fêté avec force trompette, mais non. Déjà, que ça soit descendu à 10 (avant de remonter) avec le gouvernement Jospin, c’est un miracle. Enfin si la croissance de la France sous Jospin devait tout à la “conjoncture” comment expliquer qu’avec la croissance mondiale actuelle (4%) la France stagne lamentablement avec la droite au pouvoir? Mais mon pauvre ami, la France stagne lamentablement depuis 1981, voir 1968 pour certains aspects, et ce ne sont pas quelques milliers de chômeurs en moins qui vont faire rebondir la croissance. Au fait, vous n’avez toujours pas répondu à ma réflexion sur le passage du 4e au 12e rang mondial de croissance de la France sous Jospin Ier. Question gênante? Hmmmmm! Aux innocents les mains pleines, si c’est vrai, l’ami Jaures doit être millionnaire. Fuat dire que pour un syndicaliste!

    Répondre
  24. Mancney

    30 mars 2006

    Merci Florent, nous sommes deux. Chomage: Entre 16 et 35 ans : Zéro, Zippo, Oualou. Rien. Jeune et en bonne santé, on ne tape pas le voisin. Entre 36 et 50 ans : Allocations en proportion avec le TEMPS TRAVAILLE (cotisé). Un exemple, 10 ans de cotisations, donne “droit” a vivre avec l’argent des autres pendant UN an, a, disons, 50% du salaire. Apres, a définir. De 51 a la retraite : Allocations a 50% du salaire, si on a travaillé au moins, disons, 10 ans. Voila, le reste est a compléter. Have fun! Solidarité, oui, mais pas n’importe comment et a n’importe qui, et le systeme DOIT etre EQUILIBRE. Le chomage doit s’adapter au POSSIBILITE du PAYS, et ne doit pas etre FIGE dans le temps; il est une AIDE, en monnaie sonnante, avec l’argent des AUTRES, il n’est pas une PROFESSION de FOI, ni une IDEOLOGIE. Si demain le PAYS devient riche, on paie tout le monde a rien foutre. Sauf Jaures. Dura Lex, sed Lex. Mancney

    Répondre
  25. grandpas

    30 mars 2006

    Il suffit d’appuyer une fois sur envoi et le mail est enregistré.Déjà l’alzeihmer,ça craint d’être de gauche,ça bouffe les neurones.

    Répondre
  26. Jaures

    29 mars 2006

    A Jacques: vous nagez en pleine confusion mon cher, et votre ton condescendent n’ajoute rien à vos arguments. Que 25% des jeunes demandeurs d’emploi soient au chômage ne signifie pas que 25% de 16-25 soient demandeurs d’emploi. Ceux de cette tranche d’age déjà sur le marché du travail sont les plus fragiles, les moins formés. Les autres, la grande majorité, poursuivent leurs études. C’est pourquoi vos chiffres sont en trompe-l’oeil. A Florent: lorsque l’on passe de 12 à 8, il s’agit bien d’une baisse de 30% (12:3=4). J’espère que vous n’ètes pas en fac de science. Enfin si la croissance de la France sous Jospin devait tout à la “conjoncture” comment expliquer qu’avec la croissance mondiale actuelle (4%) la France stagne lamentablement avec la droite au pouvoir?

    Répondre
  27. Jaures

    29 mars 2006

    A Jacques: Vous nagez en pleine confusion mon cher (et votre ton condescendant n’ajoute rien à vos arguments): que 25% des jeunes demandeurs d’emplois soient au chômage ne signifie pas que 25% des 16-25 ans soient demandeurs d’emplois. Il est sur que les jeunes qui sont sur le marché de l’emploi dès 16 ans sont les moins qualifiés. Les autres poursuivent leurs études.Cela ne signifie naturellement pas que l’on doit délaisser ces jeunes mais au contraire les former et les aider à s’incèrer. Pour Florent: lorsque l’on passe de 12 à 8, c’est bien une baisse de 30% (12:3= 4) décidément, j’espère que vous n’ètes pas en fac de science.

    Répondre
  28. Florent

    29 mars 2006

    Bon, pour Jaures, la reconversion, c’est pas pour aujourd’hui A Mike: Mais quel est donc ce hasard qui fait que sous la gauche la croissance s’envole et avec la droite elle s’affaisse? Peut-être finalement la politique a-t-elle une influence sur l’économie. Ca vous reprend, encore vos illusions qui n’impressionnent que vous. Vous savez, je crois que Rael et Paco Rabane sont toujours persuadés de l’imminence de la fin du monde, ce n’est pas pour autant que ça devient vrai. A Jacques: vous savez tres bien que les chiffres de 25% du chômage des jeunes est une fumisterie destinée à nous faire avaler le CPE.Tous les jeunes de 18 à 25 ans ne recherchent pas d’emploi. La plupart font encore des études. Tiens, comme c’est curieux, quand les sondages sont favorables à la gauche, ils sont justes et quand ce n’est pas le cas, ils sont faux. Y’a un binz là! Ceci dit, tous les 18-25 ans ne recherchent effectivement pas d’emploie, beaucoup vont directement pointer aux assurances chômage pour se faire entretenir par la société. C’est tellement plus simple. C’est beaucoup trop. Il faut relancer les emplois-jeunes et, comme le propose la gauche, lier toute flexibilité d’embauche à une sécurité de formation et de revenu (comme dans les pays nordiques). Euh, vous plaisantez là j’espère? Oui, bon vous me rassurez. Evidement, vous savez comme tout le monde que la formation aura été obtenu AVANT la postulation pour un emploie et que le revenu doit être proportionel au travail. En somme, un contrat de confiance en bonne et du forme, lié aux seules capacités et motivations de l’intéressé. Le reste n’est que poudre aux yeux et fumisterie. Encore une fois, je ne rejette pas tout de l’expérience canadienne: diminuons de 20% le budget militaire pour investir dans la recherche et la formation. Par contre, je ne suis pas d’accord avec la baisse des allocations chômage. Encore, mais c’est une obsession chez vous! Combien de fois faudra-t-il vous dire que c’est déjà fait depuis longtemps en France et que les précédents n’ont pas été glorieux ( rappelez-vous, le Front Popu de votre copain Blum, ses coupes dans le budget et la magistrale raclée qui s’en est suivi un certain moi de juin 1940 ). Quant aux allocations chômage, ce n’est pas une baisse que je souhaite mais une suppression progressive. Ca vous choque, je suis un fasco? Tant mieux! A mancney, je partage entièrement votre répprobation des propos de Guillermo, ils m’avaientn d’ailleurs paru si ineptes que je n’avais pas même osé lui faire l’honneur de les relever. Amicalement

    Répondre
  29. grandpas

    28 mars 2006

    Baissons de 50%,les subsides au parti politiques de 75% au politiques braillards et inutiles et 100% au journal l’Humanité. Et enfin plus de congé bonnifié,aussi! Plein d’économie.

    Répondre
  30. Mancney

    28 mars 2006

    Le site des 4V présente au moins deux intérets: le premier, est la chance de pouvoir lire des articles de qualités, bien renseignés, réfléchis et heureusement dans un sens différent de la soi disante grande Presse Francaise, le deuxieme est celui de pouvoir échanger des idées et commentaires, souvent de grande qualité et instructifs, (pas les miens, évidemment!) et ce, dans un climat de courtoisie et de respect mutuel. World class. Bravo les 4 V, bravo les Ténors des commentateurs, et merci. Keep up the Good work. Nous avons également la chance de pouvoir lire des propos comme ceux de Guillermo, a la suite de l’article de Guy Milliere sur “le déclin de la France”, qui sont certainement remarquables : Guillermo samedi 25 mars 2006 à 21:33 de —.w86-205.abo.wanadoo.fr : ” Mais je suis bien persuadé que sans les Ricains, la France aurait fini par se délivrer seule…” Voila une des plus belles saloperies que j’ai pu lire sur le site des 4 V depuis plusieurs mois. La question n’est meme pas la justesse du propos, qui ferait sourire toute personne de bon sens, mais son sens caché, la condamnation qu’elle sous entend; si vous lisez entre les lignes, le sens en est monstrueux. En substance, c’est “J’irai cracher sur vos tombes, en Normandie”. Et ceci a été lu et retenu, par au moins un Américain, Grepon le Texan, et un Canadien, Jacques, tous deux Francophiles. Je suis sur que cela les aura beaucoup intéréssé. Un peu plus loin, sur le meme post, Guillermo s’adresse a Catherine Delloue : “Sinon pour toi, reconnais que c’est si bon !!!! …de lécher. Tu ne trouves pas ?” Un peu surpris, j’ai fait lire ce commentaire a ma femme, pour avoir une perception féminine…Bon, j’ai presque été privé de diner, de chambre a coucher, etc…pour les prochaines 48 heures. Depuis, je ne vois plus d’intervention de Catherine Delloue sur le site. Best, Mancney

    Répondre
  31. jacques

    28 mars 2006

    Jaures: “A Jacques: vous savez tres bien que les chiffres de 25% du chômage des jeunes est une fumisterie destinée à nous faire avaler le CPE.Tous les jeunes de 18 à 25 ans ne recherchent pas d’emploi. La plupart font encore des études. ” C’est désolant. Je croyais que vous aviez un MINIMUM de connaissances économiques. Il faut que je parte de complètement zéro pour vous instruire. Définition de chomeur: ” En application de la définition internationale adoptée en 1982 par le Bureau international du travail (BIT), un chômeur est une personne en âge de travailler (15 ans ou plus) qui répond simultanément à trois conditions : – être sans emploi, c’est à dire ne pas avoir travaillé, ne serait-ce qu’une heure, durant une semaine de référence ; – être disponible pour prendre un emploi dans les 15 jours ; – chercher activement un emploi ou en avoir trouvé un qui commence ultérieurement. ” http://www.insee.fr/fr/nom_def_met/definitions/html/chomeur-au-sens-du-bit.htm La deuxième et la troisième condition exclut l’étudiant. Pour Flaurent: Vous êtes Correct, la diminution du chomage sous Jospin était une tendance mondiale dans cette période (au Canada il passe pour cette période de 9.2% à 7.2%). L’ignorant Jaurès est une terre très fertile pour les politiciens. Pour Jaurès: Avec votre raisonnement, j’imagine que vous deviez être heureux de savoir que tout était merveilleux lorsqu’on vous a dit le 8 novembre 2005 que qu’il avait eu une merveilleuse baisse de 17% de la violence en banlieue (vs aucun changement au Canada) ! ( france: 7 novembre 1408; voitures brûlée, 8 novembre: 1173, baisse très remarquée de 17% Canada: 7 novembre: 0, 8 novembre:0, ** AUCUNE ** amélioration, sans doute dû au régime libéral sauvage qui précarise les jeunes ) .

    Répondre
  32. Jean-Claude Lahitte

    28 mars 2006

    Sans défendre la “droite” je réponds à Jaurès, s’il en est encore temps, que celle-ci, lorsqu’elle reprend (mal, j’en conviens) le pouvoir doit réparer les bêtises de la gauche. Par exemple, les “35-heures” qui plombent la France. Et ce qui plombe la “droite”, c’est qu’elle n’a pas le courage d’être réellement de droite. Elle se contente donc de mesurettes, en n’osant pas faire de réformes, baisser drastiquement les dépenses dites publiques, réduire le nombre des fonctionnaires, etc. Elle est comme le médecin qui donnerait une vague potion à un malade qui souffre de toutes sortes d’excès… Et cela risque de durer jusqu’à ce que le malade meure. Guéri à la façon du dessinateur humoristique Forain qui, sur son lit de mort, disait à son médecin “En somme, docteur, je meurre guéri !”. Cordialement en espérant que le camarade Jaurès finira par ouvrir les yeux. Héla ! il est dans la situation de millions de Français. A commencer par les braillards qui défilent dans la rue sans se remettre en cause eux-mêmes. Cordialement, Jean-Claude Lahitte PS. le chômage serait réduit si l’on commençait par supprirmer le RMI à tous les chômeurs professionnels qui bossent au noir, pour les plus honnêtes, et trafiquent en tous genres pour les autres …

    Répondre
  33. Florent

    28 mars 2006

    A Jaures, Mais, cher Florent, c’est effectivement son droit, même si il est toujours affligeant de voir quelqu’un affirmer le contraire de ce qu’il disait quelques années auparavent avec la même conviction. Traduction: il a le droit, mais il a pas le droit. No comment. Quant à vos chiffres très chers, non seulement ils sont exgérés ( ce serait plutôt une baisse de 15%, ce qui n’est pas la même chose) mais en plus, Jospinounet n’y est pour rien puisque c’est une tendance économique globale qui a fait remonter la pente. Donc vive la mondialisation et le libéralisme américain qui a tout impulsé! De plus, y’a un problème dans votre chère théorie: si le chômage a tant baissé ( ce qui est quand même un fait ), comment se fait-il que la délinquance n’est pas suivi, vu que selon la doxa socialo-marxiste, c’est le manque de travail qui pousse à la délinquance? That is the question! J’attends la réponse avec impatience, bien curieux de savoir quelle énormité vous allez nous sortir pour justifier cette idéologie malsaine.

    Répondre
  34. Jaures

    28 mars 2006

    A Mike: Mais quel est donc ce hasard qui fait que sous la gauche la croissance s’envole et avec la droite elle s’affaisse? Peut-être finalement la politique a-t-elle une influence sur l’économie. A Jacques: vous savez tres bien que les chiffres de 25% du chômage des jeunes est une fumisterie destinée à nous faire avaler le CPE.Tous les jeunes de 18 à 25 ans ne recherchent pas d’emploi. La plupart font encore des études. Le chiffre véritable, dans la moyenne européenne, est de 7,5% (7,2% en Angleterre). C’est beaucoup trop. Il faut relancer les emplois-jeunes et, comme le propose la gauche, lier toute flexibilité d’embauche à une sécurité de formation et de revenu (comme dans les pays nordiques). Encore une fois, je ne rejette pas tout de l’expérience canadienne: diminuons de 20% le budget militaire pour investir dans la recherche et la formation. Par contre, je ne suis pas d’accord avec la baisse des allocations chômage.

    Répondre
  35. TL

    28 mars 2006

    Jacques mon cousin, permettez que je vous embrasse!

    Répondre
  36. Jean-Claude Lahitte

    28 mars 2006

    A Mike. Tout-à-fait d’accord. L’université n’est que la partie visible du Mammouth. Elle est l’exemple parfait (façon de parler) de la faillite de l’Education (pétendue) Nationale qui est incapable de former à l’écriture, à lecture, au parler français, au goût du travail, à un métier, etc. Au moment ou je tape ces lignes, j’entends (sur RTL, Les Auditeurs ont la Parole) un professeur de CAP qui reconnaît qu’il lui est de plus en plus difficile de trouver des stages pour ses élèves. Au motif qu’ils ne savent pas faire une phrase compréhensible, ou une addition/soustraction (1), pas même se présenter dans une tenue correcte, etc. Ce brave professeur, tout en reconnaissant la situation, n’a pas eu l’idée de critiquer les “enseignants” qui, en amont, lui ont “fabriqué” ces élèves. Comme j’ai intitulé un courrier adressé à divers journaux : TOUCHE PAS AU MAMMOUTH. Le distingué professeur (il appartenait au “sérail”) et chercheur apprécié, Claude Allègre, en avait fait les frais. L’Education Nationale marxisée jusqu’au l’os est aussi rigide qu’un Mammouth pris dans les glaces sibériennes. La France en crève. Mais pas un enseignant, pas un étudiant, pas un lycéen, pas un collégien parmi les braillards qui défilent dans les rues contre un CEP qu’ils n’ont pas lu (faute de savoir le lire et le comprendre ?) n’a l’idée de remettre en cause l’Education Nationale… Cordialement, Jean-Claude Lahitte (1) certains savent très bien “soutirer” “portables”, montres, etc.

    Répondre
  37. anonyme

    28 mars 2006

    Selon le Figaro : 64% des Fran�ais sont contre l’�conomie de march� (!!!) contre 35% des Allemands et 29% des Am�ricains. Tout est l�. La France est marxiste. Vous avez un exemple sur votre droite d’un immense pays riche en mati�re premi�re devenu un immense terrain vague pour avoir voulu poursuivre ses chim�res socialistes.

    Répondre
  38. jacques

    28 mars 2006

    Pour Jaurès: Chômage des jeunes (15-24 ans) sous le socialiste Jospin (2000) 21.0 % http://www.insee.fr/fr/ffc/chifcle_fiche.asp?ref_id=NATCCF03302&tab_id=313 Chômage des jeunes (15-24 ans) sous un régime d’emploi libéral (2000): 12.5 % http://72.14.203.104/search?q=cache:VCVIUlnUk00J:www.gpn.org/data/canada/canada-data.xls+unemployment+15-24+canada+2000&hl=en&ct=clnk&cd=10 Donc chomage des jeunes 70% plus élevé sous le socialiste Jospin que chez les libéraux canadiens. Que ce soit sous le socialiste Jospin ou les socialistes UMP le constat est un échec lamentable comparé aux pays libéraux. Marché de travail non-libre = Chômage pour les jeunes Une étude comparative internationale de l’Université Yale confirme ce fait. La conclusion est que l’effet le plus significatif d’une politique d’emploi restrictive est une augmentation très importante du chômage chez les jeunes, et une augmentation aussi (mais moindre que chez les jeunes) du chômage en général. Elle est disponible ici gratuitement pour vous: http://www.doingbusiness.org/documents/labor_June04.pdf Ouvrez-vous les yeux Jaurès !

    Répondre
  39. grandpas

    27 mars 2006

    Pour Jaurés, Votre grand Jospin et son gourvernement ont crée des emplois précaires,duré du contrat 5 ans comme son mandat de ministre(coincidence?).Ce qui est instructif,aucune manifestation des gauchistes braillards,bizarre vous avez dit bizarre! De plus,vos mossieurs de la gôche ont bénificié d’une situation écomique plutôt positive,mais aucun bénefice budgétaire,où qu’il est le pognon! La gauche,c’est bien mais dans l’opposition et encore juste ce qu’il faut,pour nourrir des deniers du peuple des crétins beau parleur et c’est tout. En attente,de vos idées reçues.

    Répondre
  40. Mike

    27 mars 2006

    Le pseudonyme Jaurès m’inspire une réflexion… si Jean Jaurès pouvait revenir à la vie, il ne serait certainement pas content de voir son nom couvrir de tels propos.. de même qu’il ne lirait sans doute pas l’Humanité, ni ne voterait à gauche… sans doute il ne voterait pas. Et il aurait giflé Mitterand quand, au lendemain de sa victoire celui-ci est venu déposer une rose (y a-t-il une vie après la Symbolique ?) sur son tombeau… Mais donc Jaurès : les chiffres doivent se lire avec un temps de retard… en 2001 Jospin bénéficie d’une croissance miracle et du début des (petits) effets du gouvernement qui l’a précédé (et qui a eu la “gentillesse” de lui céder la place), de même qu’en 2002 Raffarin a récupéré les effets du gouvernement Jospin… Si en 2007 la droite se saborde si bien qu’elle sauve la gauche du naufrage qui la guette, celle-ci récupèrera (et s’appropriera) un chomage en baisse dont elle ne sera nullement responsable, puisqu’elle n’a de cesse aujourd’hui, à longueurs de manifs, d’agir pour le maintenir à son niveau. A JCL, juste un mot : le problème est moins dans les Universités que dans ces milliers d’étudiants qui n’auraient jamais dû franchir le cap du BAC. Cordialement Mickaël

    Répondre
  41. Jean-Claude Lahitte

    27 mars 2006

    A Guillermo, je crains que, concernant Guy Millière, vous n’ayiez vu juste. Il est est du genre “prof d’Université” qui s’adresse ex-cathedra aux ignares que nous sommes. A nous de prendre note, et de la boucler. Même si je ne suis pas du côté des “braillards” anti CEP, loin de là (1)qui, par leurs désordres à répétition aggravent la situation catastrophique du pays (à la façon d’un équipage qui se révolte alors que la tempête fait rage et que le navire est en train de sombrer) , il faut reconnaître, par delà leurs manifestations anti CPE, ils sont les “victimes” d’une Université qui délivre des diplômes qui “ont de moins en moins de valeur” et dont l’enseignement “ne prépare pas au marché du travail”. Précision : les propos entre guillemets ne sont pas de moi mais de Jean-Robert PITTE, Président de la Sorbonne (RTL dans “Tête à Têté, samedi 25/03). Il aura fallu à cet honorable universaitaire l’électrochoc d’une Sordonne multicentenaire mise au pillage par des étudiants vrais ou faux, pour la plupart filles et fils à papa, pour en arriver-là. Le comble étant que les deux étudiants qui figuraient dans ce “Tête à tête” sur RTL, n’aient pas eu le réflese de conclure : ce n’est pas contre le CEP qu’il faudrait manifester, mais contre l’enseignement dispensé par une université “autiste”. Bien au contraire, ils ont décidé qu’il fallait persévérer dans leur action contre le CPE. Errare humanun est, perseverare diabolicum. Je suggère donc au professeur Millière si prompt à fustiger les Français d’avoir le courage de s’en prendre à ses confrères universitaires dans un prochain article.En commençant, pourquoi pas ? par s’en prendre à lui-même… L’époque n’est-elle pas à la repentance chez les intellectuels de tous bords. Merci, Guillermo de m’avoir donné matière à réflexions. Cordialement, Jean-Claude Lahitte (1) je ne suis pas non plus du bord de ce Ministère, pas plus, d’ailleurs, que de TOUS ceux qui l’ont précédé depuis la “Libération” (cela fait beaucoup de monde, certes !)

    Répondre
  42. sas

    27 mars 2006

    A JC, tu rêves, tel la cohorte de nos fonctionnaires chéris mais monstrueux,”ils” ne prendront jamais aucun risque de vie…trop campés sur leurs chèrs acquits….préférant du haut de leurs sciences ineptes et futiles cracher dans la soupe tout en se reservant de grandes lampés… ….la france de 1789 a fabriqué et accouché d’inutilités qu’il convient de “rectifier”… sas

    Répondre
  43. Jaures

    27 mars 2006

    Au celte: je connai Millière depuis plus longtemps que vous, c’est pourquoi je tenai à préciser ici qu’il ne fut pas toujours celui qui s’affiche aujourd’hui. Mais, cher Florent, c’est effectivement son droit, même si il est toujours affligeant de voir quelqu’un affirmer le contraire de ce qu’il disait quelques années auparavent avec la même conviction. A Jacques, adepte des statistiques: chômage en 1997 (Jupé):14,4% chômage en 2001 (Jospin): 8,1% Soit une baisse de + de 30% en 5 ans. Il ne faut pas confondre la France et la droite. C’est la seconde qui ne fonctionne pas, pas la première.

    Répondre
  44. Jean-Claude Lahitte

    26 mars 2006

    Post-scriptum pour Catherine Delloue. Même si, pesonnellement, je préférerais, par goût personnel, la Nouvelle-Angleterre, il n’est pas intedrit de penser que le professeur Millière préfére aller exercer son apostolat en Californie où il peut faire d’une pierre deux coups : se changer de climat et de cadre de vie, tout en allant prêcher la bonne parole aux opposants de Bush junior qui, avec la guerre d’Irak, se trouve dans une impasse aussi grave, me semble-t-il, que Chirac avec son CEP(1). Ce serait vraîment méritoire de sa part de faire changer les appréciations d’une majorité de Californiens sur leur Président dans un pays où des Associations (pas de “gauche”) se sont constituées pour s’excuser d’avoir élu Bush. C’est-là, d’ailleurs que l’on constate que les américains sont un peu plus (euphémisme) “démocrates” que les Français. J’attends avec intérêt le jour où des Associations se constitueront en France pour s’excuser d’avoir élu Giscard, Mitterrand et Chirac et les ministres qui vont avec, qui ont mis la France au bord du gouffre ! Je n’ai aucune espèce d’illusion, en 2007 les “zélécteurs” rééliront à coup sûr un UMP ou un PS… Cordialement, Jean-Claude Lahitte (1) outre que je suis contre tous les braillards qui défilent dans les rues au risque de f… la France en l’air contre une loi dont ils n’ont pas lu le texte, et, pour ceux qui l’ont lu, n’ont pas voulu y trouver la moindre ouverture, je reprocherai à Villepin (je me répète-là)) d’avoir eu la mauvaise idée de ne pas s’informer préliminairement tant auprès des entrepreneurs que des étudiants et de tous les “acteurs” concernés par son texte. Mais, comme c’est la manière habituelle dont fonctionne la “démocratie” des deux côtés de l’Atlantique, et même partout, on ne saurait le lui reprocher…

    Répondre
  45. Le celte

    26 mars 2006

    à Hopeless la seule chose que prouve le texte que vous avez repris de l’AFP dont “on connais l’exigence professionnelle universellement réputée pour sa trop grande objectivité !!!” d’extrème gauche c’est que la liberté d’expression existe aux USA mais pas en France réveillez vous !!! et regarder les choses en face la france se meurt d’abscence de liberté heureusement qu’il y a internet et ce petit forum ridicule pour pouvoir s’exprimer…c’est normal on dérange personne aller venez à l’alternance libérale avec des vrais gens, des vrais idées et des vrais combats le celte le celte

    Répondre
  46. Florent

    26 mars 2006

    A Jaures, alors ainsi on n’a pas le droit de changer d’opinion? Ni de se rendre compte de ses erreurs? On doit rester catalogué à vie? Super, la vie intellectuelle va faire des pas de géant comme ça. Quant à la chair à canon, j’ignorais qu’un livre pouvait tuer. En tous cas, sûrement pas autant que les idéologies de gauche. A Lahitte, parfaitement d’accord avec vous, c’est ainsi que l’histoire s’est déroulé et j’invite les lecteurs du forum à lire les livres de Dominique Venner “Histoire critique de la résistance” et “Histoire de la collaboration” et de François-Georges Dreyfus “Histoire de la résistance” et “Histoire de vichy”, à mon humble avis des références. A Hopeless, que voulez-vous dire par vos citations? Que parce que ce sont des proches qui le disent, Bush est une ordure? Que la religion, surtout chrétienne est foncièrement ignare et mauvaise? Well, allons poser la question au camarade Youri et au fantôme de Lénine, voulez-vous!

    Répondre
  47. Hopeless

    26 mars 2006

    George W. Bush, cible de livres accusateurs écrits par des conservateurs WASHINGTON (AFP) – Les librairies américaines regorgent actuellement de livres aux titres accusateurs écrits par des conservateurs qui reprochent au président George W. Bush d’instaurer une “théocratie”, de mener le pays à la banqueroute ou encore d’attiser l’antiaméricanisme. En tête des ventes sur le site internet Amazon.com, le commentateur Kevin Phillips, auteur de “American Theocracy, the peril and politics of radical religion, oil and borrowed money in the 21st century” (“Théocratie américaine, le danger de la politique de la religion radicale, du pétrole et de la dette au 21e siècle”), a entamé cette semaine une tournée remarquée à travers les Etats-Unis pour vendre sa thèse. “Les colporteurs de fin du monde et d’Armageddon aux Etats-Unis sont au niveau de n’importe quel ayatollah chiite, et les deux dernières élections présidentielles marquent la transformation du parti républicain devenu le premier parti religieux de l’histoire américaine”, s’insurge M. Phillips, qui étaye sa thèse avec le rappel des accents messianiques de M. Bush, de l’efficace mobilisation des églises avant les échéances électorales et de l’essor du créationnisme. Pour M. Phillips, cette tendance n’annonce rien de bon pour les Etats-Unis: “Le militarisme religieux, la substitution de la foi à la raison et les aspirations missionnaires de plus en plus visibles aux Etats-Unis ont (déjà) mené à la perte des puissances économiques comme (la) Rome (antique), l’Espagne (de l’Inquisition) et l’Angleterre (victorienne)”, prévient-il. Centrant ses attaques sur la dérive des déficits, le commentateur Bruce Bartlett, un ancien de l’administration Reagan, court quant à lui les colloques pour présenter son livre “L’imposteur, comment George W. Bush a mené l’Amérique à la banqueroute et trahi l’héritage de Reagan”. Son audace lui a coûté son emploi dans un centre de recherches conservateur, le National Center for Policy Analysis, mais il a été accueilli très chaleureusement au libéral Cato Institute. Plus confidentiel, l’universitaire Francis Fukuyama, auteur en 1989 d’un essai sur “la fin de l’histoire”, explique dans “L’Amérique à un carrefour” sa rupture avec le “néo conservatisme”, dont il avait été proche. En février 2004, rappelle-t-il, alors que certains qualifiaient la guerre en Irak de succès “indiscutable”, “je ne pouvais pas comprendre pourquoi tout le monde applaudissait ce discours avec enthousiasme, alors que les Etats-Unis n’avaient pas trouvé d’armes de destruction massive en Irak, étaient enlisés dans une violente insurrection et s’étaient presque totalement isolés du reste du monde en suivant une stratégie unipolaire”, explique-t-il. Pour M. Fukuyama, il ne suffit pas que les Etats-Unis proclament que leur hégémonie est “bienveillante”, il faut qu’ils soient “non seulement bien intentionnés mais aussi prudents et astucieux dans l’exercice de (leur) pouvoir”. Le politologue Thomas Mann, de la Brookings Institution, relève que cette accumulation de livres critiques de l’administration Bush “reflète le discours politique répandu actuellement”, alors que la Maison Blanche est aux prises avec “des sondages médiocres, des déficits abyssaux et une guerre impopulaire”. Selon lui, le plus étonnant est que Bush ait pratiquement échappé jusqu’à présent aux succès de librairie écrits par des alliés théoriques, une chance que n’ont pas eue ses deux prédécesseurs les plus récents, Bill Clinton et George Bush (père). Les livres anti Bush parmi les plus virulents avaient donné la parole jusqu’à présent à l’ex-tsar du contre-terrorisme Richard Clark, et à l’ex-secrétaire au Trésor Paul O’Neill, il y a deux ans.

    Répondre
  48. Le Celte

    26 mars 2006

    Au Jaures de service, pour prendre le nom du fondateur de l’Humanité faut pas avoir honte….!! c’est vous qui semblez vraiment ne pas connaître l’oeuvre de Guy Millière je le connais personnellement depuis près de quinze ans… je vous invite à aller voir son site vous verrez qu’il à meme fondé une maison d’édtion liberalia qui fut un moment la seule à diffuser la pensée liberale en France http://www.guymilliere.com/ je vous invite à aller sur son site et surtout à lire ses écrits ou ses remarquables traductions COMMENT VOUS NE SAVIEZ PAS QUE PENDANT LES ANNÉES 1980 IL A ÉTÉ LE CONSEILLÉ PERSONNEL DE RONALD REAGAN…??? vous verrez sur son site qu’il à traduit les pensées de Ronald Reagan et que la photo qui illustre le livre lui a été personnellement donnée par la femme de l’ancien président mais de qui parle t-on ? de quoi parle t-on ? HA oui du relativisme de Guy Millière !!! Mais ne serait-ce pas plutôt de votre relativisme et surtout de votre ignorance Guy est un apôtre de la liberté et de la connaissance bien avant que vous commençiez à réfléchir mais vous c’est moins sur !!!! aller encore un effort et vous aller arriver à penser…un jour peut être

    Répondre
  49. Jean-Claude Lahitte

    26 mars 2006

    A Catherine. IL apparaît que, si dans ses écrits, Guy Millière ne pratique pas le “right or wrong, my country” qui était naguère la devise des Anglais, il pratrique aussi le “on n’emporte pas sa patrie à la semelle de ses souliers”. Ce qui est tout à son honneur. Par contre, permettez-moi de vous dire que je ne comprends pas votre propos au sujet des Américains qui, parce qu’ils rejettent majoritairement la politique aventureuse de George W. Bush, seraient, selon vous, sinon de moins bons Américains que les gens du New-Hampshire, du moins pas très fréquentables. Ainsi, en caricaturant à peine vos propos, vous seriez, avec cette sorte de raisonnement, du parti des gens qui, sommairement, traduisent que celui qui n’aime pas Bush est un odieux américanophobe. Ne trouvez-vous pas ce raisonnement un peu spécieux ? Avec mes hommages particuliers, et bien cordialement à toutes et à tous, Jean-Claude Lahitte P.S. 1) à propos des Californiens, il me semblait me souvenir que l’actuel gouverneur est “Républicain”. Il est vrai que j”ai un ami américain (naturalisé, car il est français d’origine) qui vit à San Diego et qui, bien que républicain, ne se prive pas de critiquer Bush. Comme d’autres, ici, prétendus “gaullistes” ne ménagent pas Chirac II qui se prétend “gaulliste”. La vie politique est d’un compliqué ! surtout en France ! 1) il y a plus de 50 ans, j’étais fiancé à une Américaine : elle était démocrate (elle l’est restée: pendant des anénes, elle a été élue démocrate à Madison, et moi, pas par esprit de contradiction, j’étais “républicain”. Je le suis resté fondamentalement. Ce qui est une façon de parler pour le royaliste (et même “légitimiste”) que je suis. Depuis toujours !

    Répondre
  50. Le celte

    26 mars 2006

    un nouveau partie politique vient de naître. L’ALTERNATIVE LIBÉRALE http://www.alternative-liberale.fr/ vous les hommes et les femmes d’actions ont vous y attend à moins que vous préfériez les salons virtuels de vos ordinateurs pas de danger…JUSTE DES CRAMPES À PETITS DOIGTS

    Répondre
  51. Guillermo

    25 mars 2006

    A Barney, réveille-toi la réalité n’est pas ce qu’on te montre sur les écrans d’Hollywood. Y a un consensus absolu sur la position de De Gaulle qui les a virés comme des malpropres. C’est pas pour qu’ils reviennent même nous délivrer, comme d’ailleurs ils ont délivrés des tas de pays, le dernier étant l’Irak. Sinon faudrait pas oublier les exactions qu’ils ont commises justement en venant nous délivrer. Les bombardements américains ont fait plus de morts que les Allemands et les Ricains ont violé 3500 Françaises. Peut-être certains n’avaient pas assez de connaissance en géographie et se croyaient déjà en Allemagne où l’état major ne les a pas empéchés d’en profiter un max. Bref ceci fait que les maquisards avaient en projet d’attaquer à la fois l’armée allemande et l’armée américaine. Ce qui les amadoué les résistants français c’est que l’état major ricain a condamné à mort quelques violeurs. Mais je suis bien persuadé que sans les Ricains, la France aurait fini par se délivrer seule, puisque des réseaux solides arrivaient à maturité, que les Allemands étaient mis à mal sur plusieurs fronts et devenaient eux-mêmes de plus en plus critiques, et que la santé d’Hitler se dégradait. Mais la libération aurait pris simplement 1 ou 2 ans supplémentaires. A Catherine Delloue, au passage je te signale que ton ami Guy se moque de ce forum comme de sa première braguette. Il est prof d’université Guy. Il détient la vérité et les autres écoutent. Sinon on peut effectivement s’étonner de ce que Millière ne quitte pas la France après tout ce qu’il en serine. En fait, GM n’est qu’un fantasmeur et ça m’étonnerait qu’il s’expatrie. Il trop son pays pour cela. C’est que ledit pays le paie en tant que professeur d’université. Et comme bien des assistés en France, il crache sur la main qui le nourrit. Est-ce que les States sont prêts de la même façon à lui permettre de cracher dans la soupe ? Sinon pour toi, reconnais que c’est si bon !!!! …de lécher. Tu ne trouves pas ?

    Répondre
  52. Jean-Claude Lahitte

    25 mars 2006

    Le bon docteur Guy Millière s’est penché au chevet d’une grande malade. Mais, comme les médecins d’aujourd’hui, il se limite – c’est plus facile – à énumérer la liste de tous les maux sans remonter à leurs causes profondes. Sans faire remonter celles-ci à la Révolution (il le faudrait, certes !), je les ferai remonter à la “République”. Particulièrement à la période qui a précédé la Seconde Guerre Mondiale, et à celle qui a suivi la “Libération”. Les Français qui, pour la plupart avaient soutenu sinon activement, du moins par le coeur, la Révolution Nationale entreprise par le Maréchal Pétain (1)(2)et dont la devise était “TRAVAIL-FAMILLE-PATRIE”(3). Que se passa-t-il à la “Libération”. Sans doute pour se dédouanner d’avoir été catalogués majoritairement “collaborantonnistes” (on les avait “conditionnés”, et on continue, 60 ans après à le faire !), ils se sont laissés manoeuvrer par tous les pseudos résistants ou par les résistants de la dernière heure, sans parler des communistes qui ont cru un instant que les lendemains qui chantent étaient arrivés(rappel : lors de la défaite, ils avaient fait amis-amis avec l’occupant !), ils avaient ramené au pouvoir les mêmes qui, bien que responsables de la débâcle, s’étaient fait passer pour des victimes de … Pétain pour se refaire une virginité ! Et, depuis, leurs successeurs, gaullistes, socialistes, communistes, etc. – tous “républicains”, bien sûr – ont continué de plus belle leurs efforts pour désarmer la France. Cette fois-ci pas contre des envahisseurs “nazis” (comme nationaux-socialistes), mais contre la concurrence de pays qui, eux, ont décidé de se lancer dans une guerre économique encore plus dangereuse pour la survie de la France, alors que nos dirigeants, incompétents et lâches, leur ont ouvert les portes(5) au nom du “loibéraliste”, de la “globalisation”, etc… Des pays où l’ardeur au travail est grande, où la compétence ne cesse de s’améliorer, tandis qu’en France, on n’a cessé de décourager le travail (voir ci-dessous). Il faudrait d’abord jeter dehors TOUS ces dirigeants (combien, parmi ceux qui me liront, à commencer par G.M. n’ont cessé de les ramener, en alternance, au pouvoir ?), “laver les cerveaux” qui croient toujours que “demain” on pourra se payer tout ce qu’on veut en travaillant de moins en moins, mettre à la porte les pontifes de l’Education nationale qui ont pourri l’école et les cerveaux, etc. Est-ce que le professeur Millière, qui dénigre la France à longueur de colonnes, aura le courage de s’atteler à cette tâche surhumaine. Pourquoi pas ? la France attend un homme, un vrai. En pantalon ou en jupe,ou du “troisième sexe” (pas celui cher à Simone de Beauvoir), qu’importe : Cordialement, Jean-Claude Lahitte (1)rappel : celui-ci avait reçu les pleins pouvoirs, à une large majorité, de députés qui, pour la plupart, ministres ou anciens ministres en tête, responsables du désastre, ne savaient que faire. Non sans avoir tenté, francs-maçons en tête !, d’aller prier Notre-Dame de Paris ! (2) je précise pour les “excités” qui seraient tentés de me traiter de “pétainiste” (ça manque à ma panoplie) que, en 1939, j’avais à peine 9 ans, et que je ne suis arrivé en France qu’en 1956 : simplement, en toute honnêteté, je me suis penché sur l’Histoire de France, la vraie, pas celle que dispense une Education (prétendue) Nationale toujours aux mains des marxistes. (3) il serait risible, n’était la situation dramatique dans laquelle est plongée la France, de lire dans L’EXPRESS (16 mars) sous la plume de l’inénnarable Denis Jeambar, son directeur, cette phrase ahurissante : “Ce pétainisme qui gagne la France, spirale du renoncement, DANS LAQUELLE SONT EMPORTES LE GOÛT DE L’EFFORT, LA PRISE DE RISQUE ET NOS PRINCIPËS FONDATEURS” (sic), comme si ce n’était pas l’Education “nationale” qui n’avait cessé, depuis la “Libération”, de dénigrer le travail manuel (le vrai !), et l’Etat UMPS (UMP + PS) d’inciter les Français et les immigrés à en faire le moins possibles avec le RMI, les “35 heures”, etc… en même temps qu’il décourageait l’esprit d’entreprise sous les charges et les règlementations de toutes sortes, faisant fuit les entrepreneurs et les cerveaux, et donnant à une majorité de jeunes (qui reçoivent pour la plupart “une formation qui ne les préparent pas au marché du travail (4) (4) le mot est de Jean-Robert Pitte, Président de la Sorbonne (RTL, 25/mar !)l’envie de devenir fonctionnaire… (5) à propos d’ouverture de portes, je ne perds pas de vue celles qui ont été ouvertes à l’émigration sauvage.

    Répondre
  53. grepon le texan

    25 mars 2006

    Apropos de Catherine: A quand l’exode des francais intelligents*? Je me pose la meme question. Il y aura un “tipping point” ou l’exode deja en cours devient rapidement plus dramatique. Pour certains il y a une dependance sur la Secu et/ou un pension paye par l’etat…les trucages de l’etat providence pour rendre le citoyen un enfant, un dependant a vie, toute en sucant le long de sa vie les fruits de sa productivite affaiblie. Pour d’autres il y a une inadaptabilite au reste du monde, resultat d’un trop de succes du mammouth, medias, et gouvernment a assurer qu’un francais soit franco-franchouille a vie, cette a dire culturellement dependant sur l’etat-hexagone. Les francais intelligents*, genre M. Milliere vont quand meme s’adapter au mieux, en quittant le navire pour de bon, au moment juste, car… La seule bonne mesure de l’intelligence, vue d’un point de vue biologique, c’est le degre d’adaptabilite de l’animal/humain par rapport au changements negatifs ou autres opportunites dans son environment. La bonne adaptation pour un francais intelligent, les maths faites, et quand meme de quitter le navire au moment juste, le moment ou le utilite pour lui est maximise. Pour l’instant l’etat donne toujours des services promises, il est vrai de facon toujours moins efficace avec une qualite decroissante. Et ce n’est pas la guerre civile. Pour cela il faudrait une bonne decennie ou deux de plus pour que la minorite s’identifiant plus avec le maghreb/le monde arabo-musulan que avec la France ne deviennent carrement une force capable de mener une politique, pour ne pas parler de nuire/terroriser opposants etc. Mais l’utilite, pour un francais quand meme un peu dependant des services de l’etat et de l’environment franchouille, a rester attache a la France va continuez chuter. Les plus intelligents vont maximiser leur fonctions utilite en bougant, en s’adaptant intelligement au changements, en fuyant problemes et menace en faveur d’opportunites. Tout betement. Comme dit “Mark Steyn” un peu mon maitre a penser, les premiers francais a s’adapter seront encore les sempiternelles “Canaries in a coal mine” les juifs. Pas forcement parcequ’ils sont plus intelligent(malgre les QI plus hauts typiques parmi eux), mais parceque leur utility function est different des autres francais. Il y a plus de menace pour eux, tres clairement. Ca fait une longtemps qu’ils calculent leur propres “tipping points”.

    Répondre
  54. Mancney

    25 mars 2006

    Monsieur Milliere, pour reprendre l’idee de Catherine, si vous decidez de venir faire une apparition dans le Sud Ouest de la Floride, you are most welcome, et cela aiderait vivement a redorer le blason Francais ici. Les Americains comprendront votre position, tout comme ils ont tres apprecie l’intervention du Sen. Zell Miller a la Rep. Conv. de Sept. 2004 (Je crois que vous y etiez.) I’ll be glad to help in any way. Best, Mancney

    Répondre
  55. jacques

    25 mars 2006

    Flexibilité du travail dans le monde Etude comparative dans différents pays http://www.doingbusiness.org/ExploreTopics/HiringFiringWorkers/ Je retiens: Index de: Difficulté d’embauche (index) Canada 11 France 78 Rigidité des heures de travail (index) Canada 0 France 80 Difficulté de renvoyer (index) Canada 30 France 40 Rigidité de l’emploi (index) Canada 14 France 66 Coût de l’embauche (en % du salaire) Canada 12 France 47.4 Coût de congédiements (nb de semaines de salaire) Canada 28 France 31.9 LES RESULTATS Chômage Canada 6.3% (le plus bas taux des 31 dernières années !)) France 9.5% Chômage jeune Canada 11.4% France 23.0% (References: http://www.statcan.ca/Daily/Francais/060310/q060310a.htm http://www.insee.fr/fr/ffc/chifcle_fiche.asp?ref_id=NATCCF03302&tab_id=313 Nombre de voiture brûlée par émeutes par des jeunes en chomage France 2005 9193 2006 non encore disponible Canada 2005 0 2006 non encore disponible Commentaires France (probable de François Hollande et de Jaures) Le contrat première embauche va sanctifier la précarité de l’emploi chez les jeunes (probable de Le Pen) La mondialisation a entraîné la précarité de l’emploi. Canada (Jacques) Tous les contrats d’emploi au Canada sont encore plus flexible que le CPE que vous proposez et s’applique à tous sans discrimination. La mondialisation? On vit sur la même planète que vous et vous devriez arrêtez de vous trouvez des boucs émissaires et voir la réalité telle qu’elle est. Nous avons le PLUS BAS TAUX DE CHOMAGE EN 31 ANS et la mondialisation est au max. Je ne sais pas où vous voyez la précarité au Canada mais quand les autruches ne veulent pas ouvrir les yeux, je ne peux vraiment pas vous rien faire de plus pour vous.

    Répondre
  56. Jaures

    25 mars 2006

    Au celte: je pense que vous ne connaissez pas bien la carrière de Millière si vous pensez qu’il n’est pas une girouette. Il fut en effet un apôtre du relativisme, qu’il fustige aujourd’hui. Relisez ses premiers ouvrages. On pourrait gloser longtemps sur les causes de ce revirement au milieu des années 80. Personnellement, je pense qu’il a mal vécu le dédain avec lequel ses collègues de Paris 8, université de gauche si il en est, ont acceuilli ses recherches. Malheureusement, Millière ne juge pas utile d’intervenir sur ce forum, pensant sans doute que nous ne sommes que la chair à canon de ses prochains livres.

    Répondre
  57. Florent

    25 mars 2006

    Une petite remarque à miss Catherine, la Californie, un état anti-Bush par excellence? Alors que Schwartseneger, républicain pro-Bush convaincu, y a été alu aisément? Voila qui me semble un peu étonnant. Quant à la Nouvelle-Angleterre, n’est-ce pas là que BHL a fait un triomphe? J’avoue ne pas comprendre, éclairez-moi donc!

    Répondre
  58. sas

    25 mars 2006

    A TL…la mode est à chacun son diallecte…sms,corse,breton,bougnoulogaulois de banlieu…etc,etc donc ferdinand s’exprime en “sybillique champolionesque”….ainsi il n’est compris que de lui-même….c’est un peu comme le gouvernement. a MIKE…..ok ,pour ta lecture…JE NE DIS PAS QUE C EST VOLONTAIRE NON PLUS….mais c’est largement opportun et entretenu….et plus interessant, l’impéritie dénoncé et décrite publiquement , perdurant, comme de nombreuses administrations française: justice,police gendarmerie,santé…..etc,etc…cela répond donc à un plan. sas

    Répondre
  59. Catherine

    25 mars 2006

    A l’attention de Guy Milliere je lis vos articles regulierement je m’etonne que vous restiez en France. Je vous ai deja pose la question vous avez repondu c’est mon pays… LE PAYS a ses limites, la chienlit qui est en train de s’installer en FRANCE n’en a pas. A quand votre expatriation definitive aux USA. Je m’etonne egalement que vous enseigniez en Californie etat liberal par excellence anti Bush par excellence. On souhaite vous voir en Nouvelle Angleterre. Mon fils fait partie du club republicain de son Universite a Durham New Hampshire. On vous attend pour vous rencontrer, A quand un discours sur le campus universitaire de l’universite du New Hampshire?? Bien a vous Catherine Delloue

    Répondre
  60. TL

    24 mars 2006

    dis donc pierre ferdinand tu utilises un clavier borduro syldave ou quoi? dur à lire Quelqu’un peut il expliquer clairement au pseudo jaures que si c’est pour se farcir la sempiternelle soupe bobo bien pensant equ’on nous sert depuis 30 ans, on irait sur les forums de libération, du monde ou du nouvel obs ? Comment peut il nous reservir les arguments éculés de la gauche caviar ? On s’est trompés pendant 30 ans, mais c’est pas grave, mon traitement ne marche pas, doublons la dose… Merci docteur jaures, j’aurais d’ailleurs préféré changer de thérapeutique… Le socialisme est mort, il surnage dans certains cerveau défraichis comme les avortons dans le formol des bocaux des collections des facs de médecine.

    Répondre
  61. pierre ferdinand

    24 mars 2006

    La France ne peut accueillir toute la misre du monde (Mitterand!), or elle s’enfle chaque annŽe de prs d’un million d’immigrŽs (chiffre officiel=900.000) que nous condamnons ˆ vivre dans les pires conditions (affligeantes citŽs, hectares de surface cimentŽes sans aucun arbre!!!, tours trop rapprochŽes,etc.). EnfermŽs dans des ghettos ils voient ˆ la tŽlŽ le spectacle tentant et/ou rŽvoltant de la vanitŽ, de la stupiditŽ, de la nuditŽ, de la violence; privŽs de l’essentiel, ils lisent le provoquant rŽcit de rŽussites scandaleuses; discriminŽs systŽmatiquement, ils perdent la notion de respect; affrontŽs ˆ la police, ils ont affaire ˆ des flics en modle rŽduit, voire ˆ des femmes, du reste empchŽs d’utiliser leurs moyens! Toute analyse qui n’intgre pas ces donnŽes est nulle et non avenue.

    Répondre
  62. Mike

    24 mars 2006

    A sas : il ne me semble pas avoir dit que Brighelli emboîtait le pas au medef. Au contraire : il semble s’excuser (note, p. 60) d’avoir une idée en commun avec cet organisme, et c’est cela que je trouve révélateur d’une certaine forme d’imprégnation ou d’héritage gauchiste. Croire ensuite que l’Education Nationale ait pu être modelée dans le but de fabriquer des idiots au service du grand capital est une absurdité totale. Que Brighelli soutienne plus ou moins cette thèse dans son livre est précisément ce qui m’en rend la lecture décevante mais enfin ce n’est pas l’objet du présent débat. Cordialement, Mickaël

    Répondre
  63. Florent

    24 mars 2006

    Allons détendez-vous monsieur Jaures, tout va bien, làààà, comment? Oui, oui, on va s’occuper de Chaif Zerahb, maintenant, détendez vous et parlez mi, expliquez-moi tout: Pour le reste, vous qui fustigez la pensée unique, avouez que le gimmick de la décadence a bien servi. Tachons d’en trouver un autre. Bon si vous voulez, je propose grosse mierdasse bien crasse, perte volontaire et durable d’identitée, catastrophe générale, écoeurement, défaitisme. Comment? Non, pour vous tout va bien? Hum, bon tant pis, poursuivons. Je doute, par ailleurs que la France se soit tout à fait remise de 1940-45 et des guerres coloniales. Ah là, on progresse monsieur Jaures, il ne vous reste plus qu’à admettre que cela est du aux manoeuvres de socialo-communistes et de faux hommes de droite. Mais ça viendra, pas de panique. Poursuivez je vous prie. La FRance a connu des situation bien pires que l’actuelle. Je pense qu’un gouvernement de gauche de 5 à 10 ans permettrai de remettre le pays sur de bons rails. Je suis du côté des optimistes. Bon monsieur Jaures, il faut quand même vous décider à revenir à la réalité, nous avons des gouvernements de gauche depuis 1981 et une société de gauche depuis 1968. Et c’est bien ce qui a provoqué cette situation actuelle, non? Non, vous n’êtes pas d’accord? Vous trouvez que la gauche est géniale, qu’elle a résolu tous les problèmes de la France et qu’elle va recommencer comme elle l’a fait en 1940 et en 1962? Hum, il y a encore du progrés à faire monsieur Jaures. Bon, je dois vous laisser, j’ai rendez-vous avec un autre client, un certain Youri qui se croit encore au temps des soviets, un cas très grave. Pour le moment, je vous recommande beaucoup de repos et une purge absolu d’activité politique, surtout les manifs, très toxique ça!Nous nous revoyons la semaine prochaine à la même heure. Bonne journée, monsieur Jaures.

    Répondre
  64. sas

    24 mars 2006

    A mike,…il convient d’arrêter de faire dans la dentelle inutile..l’education nationnale,la justice, le fisc, les grandes institutions vitales à la bonne marche ne notre société’et indispensable) ONT FAILLIS…et par la même cause :privilèges,irresponsabilité et dogmes mortifères… Il convient à ce jour ,et enfin de karchériser les écuries d’AUGEAS….sans retenu ni faiblesse…plus question de dicuter et demander leurs avis aux “fauteurs”…. Si tu as compris que brigueli emboitait le pas au médef, c’est que tu n’a pas bien lu ou pire compris…IL CONSTATE A VOIX HAUTE,ce que tous parents cérébré et utilisateur du système constatent depuis des lustres….il va même plus loin,il explique :pourquoi on fabrique des cons(qui sont manipulés dans la rue en ce moment…)au service du grand capital…c’est tout le contraire…la seule ombre au tableau(noir) soucieux du détail , il a ommi d’évoquer le rôle et la place de la “maçonnerie” rue de GRENNELLE où comme place bauveau,ou la prefectoral…un max d’inspecteurs et recteurs sont des frangins patentés… et là il y a embuscade… nb)au celte même au biberon(il y a 45 ans tout de même)j’en avait plus dans le caberlot….que nos apprentis plumitifs de l’éducation nationnale….quand je mesure la pauvreté su prof “d’histoire milière”…je me dis que ses élèves doivent tous être dans la rue en ce moment et contre le CPE… sas qui déteste les sales cons qui nous bourrent le mou…

    Répondre
  65. grandpas

    24 mars 2006

    Pour Jaurés Un gouvernement de gauche,avec le petit postier au ministére du travail et mouloud aounit aux relations internationales! Les socialistes n’ont aucun programme,si ce n’est;parler et rien faire. 14 ans de mitterrandisme pour arriver où? Dans la Mélasse,7 ans de plus et l’on devenait un land de l’Allemagne,là où deux guerres n’ont pas réussi,vos amis rouges-verts l’auraient fait.

    Répondre
  66. barney

    24 mars 2006

    Minux75 je pense que tu te trompes quand tu penses que les USA vont delivrer la France une 3 fois, on peut avoir de la chance 2 fois mais pas 3. De plus n oublie pas que l Americain moyen a deteste le coup de poignard des Francais sur l Irak a l ONU et ailleurs. Et aussi les americains ne voudront pas se meler a une guerre civile car les Islamistes sont de nationalite francaise et oui. Quant a la situation francaise cela en devient risible a force d etre pathetique.

    Répondre
  67. Le celte

    23 mars 2006

    très belle analyse de Guy Millière qui reprend une réflexion x fois exprimée…SAS était encore au berceau alors que Millière débattait déjà avec les plus grands…l’ignorance à la mépris facile… comment personne ne connait le site de Guy Millière http://www.guymilliere.com/ vous verrez que c’est le seul intellectuel qui n’est pas une girouette bonne analyse de jacques mais n’oublie pas que si les USA perdent en irak c’est tout l’occident qui perd la France n’existe déjà plus depuis le 19 mars 1962 qu’en on voit ce qu’elle à laissé faire !!! le massacre des Arkis comment un Mesmer à pu continuer aussi longtemps à faire de la politique comment à t’on pu rester gaulliste je me le demande on comprend pourquoi les socialistes, qui ont envoyé l’armée en algérie, ce n’est pas Mittérand ? s’associe encore avec les islamistes aujourd’hui… même combat sortir de l’otan, politique pro arabe… futur république islamiste que du beau monde des robespierre en puissance que reste t-il ? Madelin tu es ou ? Philippe de Villier, faut voir, avec l’adjoint anti mondialiste avec qui il s’est associé…vraiment il est pour le coup à côté de la plaque le problème n’est pas la mondialisation mais que la france n’y soit pas… elle est en dehors du circuit.. il faut donc des réformes internes pour qu’elle y retourne le celte

    Répondre
  68. Jaures

    23 mars 2006

    A Florent: Je vous laisse la responsabilité des qualificatifs dont vous affublez Millière, ce ne sont pas les miens. Pour le reste, vous qui fustigez la pensée unique, avouez que le gimmick de la décadence a bien servi. Tachons d’en trouver un autre. Je doute, par ailleurs que la France se soit tout à fait remise de 1940-45 et des guerres coloniales. La FRance a connu des situation bien pires que l’actuelle. Je pense qu’un gouvernement de gauche de 5 à 10 ans permettrai de remettre le pays sur de bons rails. Je suis du côté des optimistes.

    Répondre
  69. Mike

    23 mars 2006

    A sas : essayez de ne pas généraliser ! On peut travailler dans l’Education Nationale et être de droite. Vous devriez même avoir une pensée émue pour nous car ce n’est pas facile tous les jours, surtout en ce moment. Le livre de Brighelli est à la fois très bon et désolant. C’est le livre d’un homme de gauche qui, confronté aux conséquences de ses idées, a mis trente ans à en changer, et n’a pas su le faire entièrement. Sa façon de s’excuser presque de soutenir une idée défendue par ailleurs par le medef est à mon sens révélatrice. Il pointe avec talent les conséquences désastreuses de l’hystérie égalitaire, de la démagogie pseudo-humaniste et du déconstructivisme bourdieusien, mais il ne peut s’empêcher d’égratigner au passage le néo-libéralisme, affirmant que ce dernier, grand consommateur de travailleurs formatés, a tout intérêt à ce que le système demeure en l’état… rejoignant ainsi par cette critique les cohortes d’experts gauchistes qu’il dénonce plus haut… Cette demi-lucidité laisse le lecteur sur une impression mitigée même si quelques passages font beaucoup de bien. Pour l’article de Guy Millière, rien qu’on ne sache déjà mais enfin après avoir posé les yeux sur les “une” de la presse française, parcourir de semblables lignes fait toujours du bien… (si je puis dire) Il y a près de dix ans, au lendemain de la dissolution, j’ai écrit “je ne crois plus en la France”.. je n’ai toujours pas changé d’avis, hélas ! A Hélios : tout à fait d’accord avec vous. J’entendais tout à l’heure de jeunes filles se pâmer en déclamant des textes venus en droite ligne des meilleurs poètes de l’altermondialisme (ou même du Monde Diplomatique, le style était suffisamment prétentieux pour cela). Surmontant ma nausée je suis resté quelques minutes pour écouter leurs commentaires, ce qu’il fallait souligner etc. C’était consternant : quand humanisme de pacotille et ignorance crasse s’associent, il devient impossible de discuter. On hésite entre hausser les épaules ou donner une gifle. Mais quand les jeunes filles en question jouent les gardiennes aux grilles des facultés, je me sens personnellement très tenté par la gifle… Cordialement à tous Mickaël

    Répondre
  70. anonyme

    23 mars 2006

    Je n’ai pas dit que les cercles gauchistes �taient absents de la Suisse, ni que les Suisses n’ont pas eux non plus pass� par le lavage de cerveau post 68. Bien s�r qu’ils le sont. Bien s�r que les journaux suisses sont influenc�s et bavent les m�mes contre-v�rit�s que leurs voisins fran�ais. Le cancer est europ�en, m�me si la Suisse n’est pas membre de l’UE. La seule diff�rence r�side dans le fait que les �conomistes suisses n’ont jamais propos� les 35 heures comme solution viable et les politiciens de gauche ne descendraient pas dans la rue pour bloquer une d�cision du gouvernement. Faire cela serait un suicide politique. Manifester est une tare en Suisse, une preuve d’incomp�tence et de repli sur soi. Les altermondialistes, lors du G8 d’Evian, ont pu r�aliser combien leurs manifestations leur valait des yeux mauvais parmi la population suisse. Gr�ce au ciel, notre flanc nord jouxte l’Allemagne de Merkel, et les 75% de la Suisse parlent allemand. On re�oit ainsi l’influence conservatrice des Germains pour contrer le d�faitisme et le gauchisme des Gaulois !

    Répondre
  71. Florent

    23 mars 2006

    Ah ben heureusement que Jojo est là pour nous instruire, pauvres crétins de droite que nous sommes, et nous délivrer de la vilaine propagande du méchant Millière. Nous apprenons donc que: -Raymond Devos ( moribond aux dernières nouvelles ) est une grande référence en matière de sciences politiques, économiques et historiques. Pourquoi pas, après tout on a déjà eut Coluche, Yves Montand, Agnés Jaoui. -Que la décadence de notre pays n’existe pas, que c’est un vilain fantasme d’extrêmeuh droiteuh et que tououout va bien dans notre cher pays avec plus de 10% de chômage, une criminalité perpétuellement en hausse, une immigration illégale itou, la perte des valeurs familiales les plus élémentaires et une marxisation des esprits. La meilleure preuve de toute cela, c’est que les fils Kadafhi viennent y prendre leurs vacances ( à base de courses de voiture nocturenes ), si ça ce n’est pas une garantie de prospérité. -La France s’est parfaitement remise de 1940-44 et de 1960-62, d’ailleurs, ça ne divise plus personne et ce sont des périodes qu’on peut aisément étudier avec sérénité et sans accabler notre pays. D’ailleurs, Bruno Gollnish est là pour en témoigner. -Que Millière est un sale con ( on ne le répète pas assez ) et un oiseau de malheur. -Qu’il faut faire la une de tous les journaux et ce 365 jours par an avec la mort de Chaib Zehaf, et ce quelque soit le sujet. Hein, faire la même chose avec Benoit Saevan? Benoit qui déjà? Bref, c’est fou ce qu’on apprend comme chose avec le camarade Jaures. En fait, je ne suis pas très sûr que ça nous serve beaucoup. Tant pis, c’est toujours rigolo.

    Répondre
  72. grandpas

    23 mars 2006

    Le post de M Xavier Cornu, me fait penser à la phrase d’un officier suisse à qui on demandait: “Pourquoi,les nazis n’avaient pas envahie son pays?” Il répondit: “Nous pouvons mobliser notre armée en moins de 24 heures!” “Mais,ils sont trois fois plus nombreux que vous” “Dans ce cas,je demeanderais à mes soldats de tirer,trois fois” Voilà,qui pourrait expliquer,la situation paradoxale de la Suisse,la totale confiance des dirigeants helvétiques en leur peuple. Il est aussi vrai que les suisses ont une tradition guerriere forte,depuis Morgaten,Sempach et Granson. Mis vombien de temps,nos amis helvétes pourront tenir face à la pression des milieux gauchistes. Cordialement.

    Répondre
  73. Jaures

    23 mars 2006

    “déclin”,”décadence”, je veux bien, mais par rapport à quoi ? Ceux qui ont eu 20 ans en 1940 ont dû assumer une humiliante défaite et la honte de la collaboration avant de reconstruire un pays en ruine. Ceux qui ont eu 20 ans en 1960 ont dû surmonter le traumatisme des guerres coloniales. En 1980 nous devions faire face à la monter du chômage de masse et à la ghettoisation des banlieues. A ces périodes aussi il y avait des Millière pour faire leur beurre sur les angoisses (voir sa page de pub en fin d’article). Aujourd’hui non plus notre héritage n’est pas fameux: dette, déchets nucléaires, pollution,…Mais ce n’est certainement pas le CPE qui règlera tout ça. 2 questions à Millière (quoique, apparamment, il se contrefiche de ce forum): à quel emploi utile préparent ses cours d'”histoire des cultures” ou de philo ? Pourquoi la mort d’I Halimi le révolte et celle de Chaïb Zehaf l’indiffère ?

    Répondre
  74. jacques

    23 mars 2006

    Cher Guy, cette fois je suis d’accord avec toi. La situation est extrèmement préoccupante. Les socialistes sont la principale cause du déclin de la France. Quand à l’Ump que je qualifierais de socialisme patronale mon impression du peu que je vois est qu’elle est vraisemblablement contrôlée par un patronat de “patronage” et de monopole octroyé, certainement pas par un entrepreneuriat, compétitif et dynamique qui croit à la libre entreprise. Villepin est frileux avec sa petite reformette complètement inadaptée à la tâche gargantuesque qu’il a devant lui. Il aurait fait un superbe président dans une France tranquile et paisible d’une autre époque. Il parait anachronique dans la France d’aujourd’hui. Nicolas Sarkozy ferait mieux de faire son travail qui de faire des croques en jambes à De Villepin. Sa gestion de la première crise des banlieues fut désastreuse (du moins, selon les standards internationaux, puisque la crise s’est pratiquement terminée lorsqu’il n’y avait tout simplement plus de voiture à brûler…) et la gestion de cette nouvelle crise, si l’on en croit le telejournal de 20h de tf1 d’aujourd’hui (22 mars) est bien partie pour être aussi catastrophique. Belles paroles, peu d’actions: les casseurs sont libres de démolir les universités à leur convenance. Chirac se frottent les mains: l’insécurité devrait encore une fois renforcer le Front pour battre les socialistes au premier tour, et François Hollande a mordu à l’hameçon à pleine dents: en défilant avec les émeutiers, F.H. devient inéluctablement associé à eux dans la pensée du français “moyen”, et s’il a gagné 500,000 votes de jeunes il en a perdu 10,000,000 de la classe moyennes écoeuré par la situation. Le Pen a une politique économique protectioniste catastrophique qui se traduirait par de l’inflation et une récession ce qui transformerait éventuellement la France est terre de pillage; de plus son attitude inutilement provocante mettrait de l’huile sur le feu, mais en réalité il a une petite chance de se faire élire dans les prochaines années et plus vite si Chirac continue d’attiser le feu et que celui-ci devienne incontrolable. De Villiers reste un point d’interrogation et possiblement une lueur d’espoir importante. Ce sera à suivre de très près. Dans tous les cas, le principal problème est que 80% au moins des français (suivit de pas trop loin derrières par les québécois) sont marxistes sans même le savoir: ils croient à un gouvernement mammelle, à l'”immoralité” du capital, à un égalitarisme de type “nivellement par le bas” et ignorent presque tout des principes même élémentaires du commerce. Ils veulent que leur gouvernement gèrent leur vie à leur place et c’est ce que celui-ci fait, avec les résultats que l’on voit. Pour nous canadiens, c’est une aubaine. Je voyais à la TV vos chirurgiens thoracique extraordinairement dévoué et dédié à l’ouvrage se plaindre des maigres salaires pour XXX heures par semaines. Evidemment on ne peut payés des milliers de fonctionnaires et d’inspecteurs du Ministère du Travail nuisibles et avoir encore assez d’argent pour les gens éminemment utiles. Comme nous avons une population vieillissante soyez assuré que nous leur ferons un tapis rouge et des conditions décentes et nous leur donneront le respect, une sécurité et une qualité de vie qu’ils apprécieront. Chaque jour on voit de plus en plus de français arrivés à Montréal et vous risquez une émigration massive de vos gens qualifiés. Si j’étais français, je ferais ce que vous faites: écrire des livres, faire réagir, militer. Bravo aux organisateurs des 4 vérités. Par contre, cher Guy, vous devriez concentrer vos énergies et ne pas vous éparpiller sur des thèmes accessoires comme les victoires ou déboires (selon votre opinion ou la mienne) des USA en Iraq, etc. L’économie, l’islamisation de la France devrait être les priorités. A ce sujet, je ne croyais pas que le problème islamique était aussi important que les 4 vérités le décrivait. Mais des rencontres avec des français arrivés dans les derniers mois qui me livrent des informations de première main, associé bien entendu aux récentes émeutes, me font réalisé que le problème n’est nullement exagéré et réellement terrifiant. Sans compter les anarchistes de plus en plus organisés et de plus en plus dangereux. J’aime beaucoup la France, je lui doit mon éducation lycéenne que j’ai beaucoup appréciée.J’espère qu’il y aura un ressaut avant qu’il ne soit trop tard. Vous avez mon soutien et tous les encouragements possibles. Bon courage, et surtout bon succès.

    Répondre
  75. Helios

    23 mars 2006

    Si les opposants n’étaient pas confiants de pouvoir bloquer les réformes, ils cesseraient de manifester et de saccager. Les précédents les encouragent et c’est la même formule à succès qu’ils utilisent. Il est étonnant de constater que les français recourent à une forme de désobéissance civile pour s’opposer non à des violations de droits mais à de simples ajustements visant une plus grande adaptation à la réalité. Il n’y a pas uniquement le désir de se soustraire à un changement qui pour tout ceux qui comprennent le bons sens est inévitable, il y a aussi le refus pur et simple de la réalité. On reconnaît facilement dans le discours que tiennent les opposants au CPE, les arguments creux et stériles ingurgités aux biberons de la gauche, cette gauche qui ne détient aucune autorité morale du fait qu’elle refuse de dire la vérité et qui par ailleurs ne cesse de moraliser à défaut d’avancer quelque chose d’original. Refusant d’admettre qu’elle a perdu toute pertinence elle ne se prive pas de monter la vague quitte à précipiter le naufrage du pays. Quand à la pseudo droite qui gouverne, son courage se mesure à l’aune des sondages, volontairement prisonnière du discours gauchisant elle s’abstient de dire toute la vérité et laisse le champ libre à la désinformation. Pendant que la France manifeste et s’agite, d’autres pays continuent d’avancer. Pourquoi la France ne fait plus rêver? Parce que les français se recroquevillent! Helios

    Répondre
  76. MINUX75

    23 mars 2006

    Non, il ne faut pas etre pessimitre, dans dix ans, les états unis vont envahire la france pour la délivrer d’une dictature socialo/islamiste et mettre de l’ordre dans les banlieues (en fait tout le territoire français) du fait que notre territoire national sert de base arrière renforcée pour perpetrer des attentas sur le territoire américain. Les yankees nous ont délivrés deux fois de l’opression, il n’y a aucune raison qu’ils ne le fassent pas une troisiemme fois. La deuxiemme bonne nouvelle est que Guy MILLIERE en très peu de mots dresse un constat d’une rare lucidité sur notre pays. Certes nous coulons mais au moins le savons nous maintenant. Cela permet de faire des prévisions qui se révèlent très souvent exactes: demain ira encore plus mal qu’aujourd’hui.

    Répondre
  77. Florent

    22 mars 2006

    Sans le savoir, Grepon fait une remarque pertinente: il se trouve en effet de plus en plus de français qui se demandent s’il ne valait mieux pas subir l’occupation allemande plutôt que celle-ci. Tout ça pour ça. Bref, tant que la droite n’aura pas sérieusement relancé son offensive idéologique de reconquête des esprits, notamment en récupérant les médias et le show bizz, nouveaux centre de pouvoir, tant qu’elle n’aura pas redéfini une politique de droite authentiquement réactionnaire ( car c’est ce qu’il nous faut ) et qu’elle s’y tienne mordicus, rien de tout cela ne changera. Et hélas, c’est ce qui s’annonce. Si le CPE tient, on pourra déjà se réjouir ( une défaite de la goooche en 25 ans, c’est déjà ça de gagné! ), mais comme le dit Millière, ce n’est qu’une petite réforme mal ficelée. Et il sera déjà trop tard. Cher pays, toutes mes condoléances!

    Répondre
  78. anonyme

    22 mars 2006

    Les Fran�ais ont �t� trop habitu�s � placer des Etats forts ou des hommes forts � la t�te de l’Etat pour penser, une r�fl�chir une fois � leur libert� individuelle. En Suisse tout citoyen peut proposer une loi (initiative) ou en r�former une (r�ferendum) en obtenant le support (signatures) de 100’000 citoyens. De l�, le sujet devient un d�bat national et d�bouche sur une votation populaire. La Suisse est loin d’�tre un pays facile � g�rer : quatre langues nationales, trois r�gions distinctes qui regardent chacune vers son grand fr�re (France, Allemagne, Italie), politiciens suisse-allemands inconnus en suisse romande, people romands inconnus en suisse-allemande, t�l�visions nationales diff�rentes, habitudes et culture diff�rentes et 20% d’�trangers. Comment expliquez-vous que ce foutoir linguistique et culturel fonctionne alors que l’unit� culturelle et linguistique fran�aise est dans le chaos ? La l�che neutralit� explique-t-elle tout ? Je ne crois pas. Tout simplement les Suisses n’ont pas l’habitude de regarder vers le haut et v�n�rer leurs hommes politiques. Il n’y a pas de pr�sident (car c’est un titre honorifique pour les voyages � l’�tranger, rien de plus). 7 conseillers f�d�raux pr�sident la Suisse mais doivent faire face aux deux chambres parlementaires et, comme le d�montrent le r�ferendum et l’initiative, au peuple lui-m�me.En Suisse un homme politique peut difficilement faire croire, comme en France, qu’il consid�re le peuple comme un acteur-cl� alors qu’il le m�prise. Ce type de politicien ne fait pas long feu et son pouvoir est menac� par la voix populaire � chaque instant. N’y a-t-il donc personne pour dire aux Fran�ais qu’ils n’ont pas le droit d’expression d’une d�mocratie saine ? Que si l’on peut lire des compte-rendus de la Maison Blanche, sous les feux de la rampe 24h sur 24, on ignore totalement ce qui se trame � l’Elys�e ? Comment un homme politique comme Chirac � moins de 20% d’opinion positive peut-il rester au pouvoir sans s’attirer l’ire de toute la presse ? Les Fran�ais seraient-ils fatalistes, le voient-ils comme un grand-p�re en fin de vie qu’il est inutile de d�ranger (comme… P�tain), le prennent-ils en piti� ? Ou ont-ils l’habitude de baisser la t�te et gober les d�cisions de leurs �lites avec autant de dicernement et d’esprit critique qu’un poisson-mouche ? Madre Dios, je vais finir par croire qu’il y a plus de r�sistance et de r�flexions dans l’Iran totalitaire que dans la province chiraquienne. Entre la dauche et la groite, le tout enrob� de la c�l�bre formule politique qui accompagne chaque crise “le gouvernement est pr�t au dialogue dans un esprit d’ouverture et de tol�rance”, on nage dans la m�lasse. Le plus triste dans tout cela, c’est que les seuls qui battent le pav� sont les ligues marxistes qui ont le plus activement contribu� � faire de la France un pays d’autistes.

    Répondre
  79. Jaures

    22 mars 2006

    “Depuis des années nous allons vers le gouffre”. On se souvient du mot de Raymond Devos “Tout le monde disait hier que la catastrophe serait pour demain. Et maintenant que demain c’est aujourd’hui on persiste à dire que la catastrophe est pour demain. Alors, messieurs, est-ce en remettant toujours à demain la catastrophe que nous devrions avoir le jour même…que nous l’éviterons”. C’était il y a 30 ans!

    Répondre
  80. sas

    22 mars 2006

    A millière,encore une fois un texte sans intérêts ni informations…les subversifs en question sont tous issu de l’education nationnale et au pire comme un julliard (de la mnef organisme jugé en ce moment pour des délits graves en correctionnel), dont la maman est une élue socialiste….votre monde mr millière …votre monde que vous semblez découvrir dans votre article. Comme sas est constructif, je vous renvois au très bon livre de briguelli LA FABRIQUE DU CRETIN….venant d’un collègue à vous, peut être entendrez vous et comprendrez….afin ne pouvoir faire ici votre autocritique….ce qui aura au moins le mérite de nous rassurer sur votre état psychique…qui relève du grand écart et de la schizophrènie… sas

    Répondre
  81. TL

    22 mars 2006

    On ne peut malheureusement rien vous opposer de censé sur un constat aussi réaliste…

    Répondre
  82. Adolphos

    22 mars 2006

    Il est claire que nous nous dirigeons vers une épreuve de force comparable à celle qu’a dû relever Thatcher.

    Répondre
  83. grandpas

    22 mars 2006

    Il y a longtemps que la France décline,mais en plus les hystériques de gauche assassinent le passé de ce pays.Ils oublient que ceux sont les personnes dont ils se réclament qui organisérent l’exposition coloniale et par leur lâche comportement ouvrirent la porte à la deuxiéme guerre mondiale.

    Répondre
  84. grepon le texan

    22 mars 2006

    Peut-etre qu’il serait utile d’inviter les allemands a vous invahir, avant que que votre invasion interne ne croissent au dela d’un point de non retour? Vos politiciens et electeurs ont peut-etre peur des idee trop claires ou des reformes qui changeraient quoi que ce soit, mais vos islamistes sont tout pleins d’idees trop claire et plans de reformes radicales. Autrefois, dans un pays voisin en crise, tout un pays a tourne vers un homme plein d’idees nettes et des plans de reformes radicales. Francais, de grace, reprennez-vous! -grepon le texan

    Répondre
  85. alex

    22 mars 2006

    Le Grand Charles a dit les français sont des VEAUX, comme il avait raison. Et tant que ces fameux veaux auront du foin à manger,les choses ne changeront pas. Mais attention les récoltes de foin diminuent,et les acquis sociaux vont finir par se tarir… comme l’eau en Afrique. Nous ne pourrons aussi plus pouvoir subvenir aux besoins des immigrés qui s’imaginaint avoir trouvé l’Edorado chez nous. C’est alors que tout ce beau monde sera surpris quand le ciel lui tombera sur la tète. Comment vont-ils réagir?…Qui peut le dire….

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)