Les faux écolos et le prix de l’électricité

Posté le juillet 23, 2019, 1:34
4 mins

La hausse du prix de l’électricité pose des problèmes en France, alors que, durant des années, nous étions les meilleurs (et de loin) en Europe avec environ 20% d’électricité hydraulique et 80% de nucléaire.

L’explication de cette perte de compétitivité subite est simple à comprendre.

Il suffirait de dire la vérité – toute la vérité – aux Français sur les coûts de production de cette énergie noble, les règles imposées à EDF par l’État patron, avant, bien sûr, les inévitables prélèvements qu’il n’oublie pas de faire.
Ce prix répond à des lois mathématiques intangibles et il en sera de même dans l’avenir.

Je ne prends donc pas de risques en vous annonçant dès aujourd’hui que, dans quelques années, le prix conventionné aura doublé.

Ceci est lié, à la virgule près, à la politique actuelle impulsée par nos lobbies écologistes fort dynamiques que sont notamment WWF et Greenpeace.

Et la situation est partie pour s’aggraver avec le «verdissement» qui s’annonce!

En effet, les coûts de production de l’électricité sont variables et ressortent des chiffres ci-après:
– Éolien terrestre: 80 à 120€ le MWH,
– Éolien marin: 180 à 400,
– Voltaïque: 120 à 150,
– Nucléaire: 40,
– Hydraulique: 20 à 40,
– Conversion charbon: 40 à 60 (investissements faibles),
– Conversion gaz: 60 à 80 (investissements faibles).

La biomasse est, par ailleurs, l’énergie renouvelable par excellence, utilisée depuis des millénaires, mais elle est mal vue par nos faux écologistes qui tiennent le pouvoir.

C’est pourquoi la France n’y a fait que peu d’investissements, alors que notre potentiel est énorme, avec, en plus, des retombées largement positives sur nos filières forestières malheureusement hautement déficitaires.

Oui, déficitaires parce que cette nouvelle écologie est avant tout anti-productiviste, hostile à tout de ce qui est utile à l’homme et à sa civilisation.

Le comprendrons-nous davantage en payant nos factures d’électricité de plus en plus majorées pour faire plaisir à Monsieur Pascal Canfin, conseiller écolo de la Macronie qui va nous ruiner?

Si vous écoutez la télévision ou lisez les journaux d’information:

– Vous ne saurez pas que le prix du MWH a un coût variable et que l’échelle des valeurs va de 1 à 3 ou 4.
– Par contre, vous saurez qu’il y a différents opérateurs et que c’est à vous de faire attention car vous pouvez gagner ou perdre ¼ de % (cela, on nous l’explique bien, merci).
– Vous découvrirez que le mensonge parlé ou écrit comme les non-dits sont officiellement pratiqués par nos médias et nos politiques. Et, là, vous pouvez perdre des milliers d’euros en dormant.

Quant à nos grands techniciens qui viennent au secours des médias et des politiques, méfiez-vous car, souvent, il faut en retenir le contraire de ce qui est dit.

Alors, voici mes conseils de vieux retardé (90 ans) qui a connu le progrès sain et qui découvre maintenant ce que décadence veut dire:
– Ayez une totale confiance dans l’écologie de nos ancêtres qui va du néolithique à ces dernières années.
– En revanche, méfiez-vous de l’écologie moderne qui est parfois verte en apparence, pour cacher du rouge dissimulé, mais jamais vraiment blanche comme les légumes bio d’autrefois.
– Et restez attentifs face à l’apparition de l’intelligence artificielle, car elle peut faire de nous de parfaits idiots.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)