L’ignominie de certains syndicalistes

Posté le décembre 24, 2019, 12:08
3 mins

Avant de vous expliquer mon « dégoût » pour certains syndicalistes dans cette lutte contre la loi sur la retraite à points, il est important de rappeler ce qu’est une retraite par répartition.
À la sortie de la dernière guerre mondiale et afin de ne pas laisser toute une génération qui, à un âge avancé, se retrouvait sans revenu, il a été décidé – et je le comprends – qu’une retraite leur soit payée et financée par la génération à venir, en capacité, elle, de travailler.
C’est toujours le cas actuellement.
Donc, pour ces « super privilégiés de la RATP et de la SNCF », qui s’arc-boutent sur leur retraite unique au monde, deux à trois fois supérieure à celles du Français moyen et surtout avec un départ en retraite 10 ans plus tôt, je confirme que ce sont leurs propres enfants qui seront mis à contribution pour les financer !
Affirmer, comme l’a fait, avec d’autres, le responsable « Sud Rail », que son combat n’est pas pour lui, mais pour nos enfants et petits-enfants, c’est de l’ignominie.
C’est exactement le contraire : l’entêtement de certains syndicalistes à faire perdurer une situation inadmissible, et même indécente, va pénaliser encore plus les générations à venir.
Non contents de leur laisser une dette de bientôt 2 500 Mds€, à laquelle s’ajoutent au minimum 3 000 Mds€ supplémentaires pour les retraites de l’ensemble des fonctionnaires, ils veulent encore en rajouter une couche.
Qui êtes-vous donc pour oser massacrer votre descendance pour satisfaire vos privilèges obtenus et maintenus par votre force de nuisance ?
Qui êtes-vous donc pour vous donner le droit « d’emm … » une large population de travailleurs qui, eux, ne veulent qu’un revenu et une retraite honnêtement gagnés ?
Qui êtes-vous donc pour détruire une industrie du transport qui est déjà en France en pleine déconfiture ?
Qui êtes-vous donc, personnages arrogants, pour qui la France n’est là que pour que vous puissiez mieux la « niquer » ?
Nous avons la chance aujourd’hui de pouvoir garder indéfiniment dans le « cloud » toutes les vidéos qui resteront la preuve de vos odieux chantages.
J’espère que vos propres enfants vous les ressortiront lorsque vous arriverez à la retraite et qu’ils refuseront, avec raison, de vous la financer. Ce ne sera qu’un juste retour des choses !
Je suis conscient que je ne vais pas me faire que des amis, mais j’assume.

2 réponses à l'article : L’ignominie de certains syndicalistes

  1. KAVULOMKAVULOS

    26/12/2019

    Les syndicats profiteurs nous demandent (exigent) que nous passions a la caisse pour maintenir, voir augmenter leurs avantages : ils ont raison, apparemment, puisque la majorité les soutient . Que voulez vous : nous adorons être pris pour des cons. C’est si bon.
    Demain réclamons la clause de l’arrière grand père et de la belle-mère, en cadeau.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/12/2019

      la clause de l’ arrière grand père ne devrait pas vous être très profitable !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)