Logement : vive la priorité nationale!

Posté le février 02, 2021, 10:11
2 mins

Les Français doivent pouvoir bénéficier de droits particuliers dans leur pays, la France.

Loin d’être une évidence pour tout le monde, à l’image des tensions autour de l’idée de priorité nationale proposée par Marine Le Pen lors de la dernière campagne présidentielle, notre seule revendication était pourtant que les Français soient prioritaires pour l’obtention d’un logement social en France.

À l’époque, nos adversaires con­testaient à la présidente du Rassemblement national le droit de dénoncer le fait qu’une partie de ces logements puissent être occupés par des étrangers, alors que de nombreux Français attendent désespérément une place, n’en déplaise à la caste médiatique toujours prompte à donner des leçons, alors qu’elle est à mille lieues de connaître la réalité de nos concitoyens.

Cette semaine, nous avons profité d’un débat sur le logement au Parlement européen pour rappeler notre position sur ce sujet fondamental.

Notre groupe Identité et Démocratie a déposé une résolution alternative dans laquelle nous affirmons notre soutien à la mise en place de la priorité nationale que les députés du Rassemblement national défendent en France comme nos alliés la défendent dans leur pays respectif!

Cette résolution n’était pas au goût de tout le monde. Les patriotes furent d’ailleurs les seuls à voter en faveur de cette initiative.

Pour les autres, qui trouvent que l’idée est «indécente», Jean-Jacques Rousseau avait été très lucide quand il demandait de se défier «de ces cosmopolites qui vont chercher loin dans leurs livres des devoirs qu’ils dédaignent de remplir autour d’eux. Tel philosophe aime les Tartares, pour être dispensé d’aimer ses voisins.»

C’est d’autant plus vrai quand on sait que notre pays compte près de 300 000 sans-abris!

NON aux cosmopolites qui pensent à tort que les Français ne sont qu’une communauté parmi tant d’autres en France.

OUI aux patriotes qui défendent les Français d’abord.

Dominique BILDE

2 réponses à l'article : Logement : vive la priorité nationale!

  1. HansImSchnoggeLoch

    03/02/2021

    D’après ce que j’ai pu lire il y aurait autant de chambres au palais de l’élysée que de jours dans une année non bissextile.
    De quoi loger du monde et il n’est pas sûr que toutes ces chambres soient occupées.

    L’hôte actuel du palais dans un grand élan de générosité, générosité qu’il exige d’ailleurs de ses administrés, pourrait offrir le gîte à quelques centaines de migrants.
    En côtoyant à toute heure tout ce monde il pourrait se rendre compte des problèmes que rencontrent les citoyen(ne)s de ce pays.

    Répondre
  2. ELEVENTH

    02/02/2021

    Bon courage ! Car avant de pouvoir progresser dans cette voie, il vous faudra mettre à terre toute la clique des faussement humanistes.
    Exemple : les Bretons n’ont pas que des chapeaux ronds, mais aussi une spécificité qui se termine par …ons : les municipalités de Rennes et Nantes abondent, avec les fonds de leurs contribuables, a des dons pour l’assos « SOS Méditérannée » qui se fait un devoir de rechercher les bateaux de « migrants » sur la mer pour être certains de les débarquer à bon port chez nous, nous laissant le soin, ensuite, de les nourrir et bien sur de les loger. Alors les logements pour les Français, franchement, ces gens n’en n’ont rien à faire.
    Respect quand même.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)