Notre folie fiscale 2012 : surenchère a gauche, facilité a droite

Posté le mars 03, 2012, 12:00
4 mins

L’épargne des Français taxée à près de 40 % ! Par la droite ? Pour les épargnants, la hausse destaxes va encore alourdir la fiscalité des placements.

La gauche fait de la surenchère fiscale. Avec une tranche a 45 % une autre a 75 %. Avec en plus la CSG, la TVA, le maintien idéologique de l’ISF ! Malgré ces prélèvements spoliateurs les déficits perdurent, la dette augmente. La France décline inexorablement.

Un pays en « faillite » qui ce révèle incapables de réduire ses dépenses de 2 % ( 40 milliards ) et n’a que comme solution des augmentations d’impôts est un pays en perdition.

Pour 2012, avec un parti socialiste qui a toujours été le parti de l’impôt, de la dépense par et pour la fonction publique, le pire est donc à venir, pas de quoi être  rassurés pour l’avenir.

A droite, nous conservons une économie étatique de « socialisme » rampant, d’assistanat, avec des taxes et des impôts confiscatoires, une dépense publique a 56 %, record du monde, notre millefeuille administratif aux coûts exorbitants qui ruine la France et les Français. Hélas, pas de réforme sérieuse en vue, nos élus défendent leurs fromages avec une énergie farouche.Avec pour credo que la France estun pays ultra-libéral !

Notre pays fait la chasse aux riches, aux entrepreneurs et s’étonne de voir fuir le gibier ! Pour redonner du pouvoir d’achat aux Français, la « révolution » fiscale doit être complétée par une réduction drastique des dépenses publique, une lutte féroce contres les gaspillages, les fraudes, les coûts de nos structures inutiles.

Une triple ruine est à prévoir.

La première viendra de la persistance plus que probable des déficits publics, aucune mesure crédible n’étant prévue pour les éviter vraiment et les remplacer par un excédent budgétaire.

La deuxième ruine proviendra de la poursuite de la folie taxative, car aucune des équipes n’envisage la forte et possible décrue fiscale, moyen connu de laisser se créer de la richesse pour tous.

La troisième résultera de la poursuite du déluge de lois qui démantibulent la France depuis bien longtemps. Pour créer de la richesse, il faut, en plus de la décrue fiscale, supprimer des lois et non en créer de nouvelles.

Notre folie fiscale c’est  la spoliation du fruit de notre travail ! Un « impôt sur l’effort et la sagesse », en augmentant les impôts pour les fourmis afin de donner du pouvoir d’achat aux cigales, c’est un retour aux errements du passé.

8 réponses à l'article : Notre folie fiscale 2012 : surenchère a gauche, facilité a droite

  1. Anonyme

    8 mars 2012

    L’analyse sommaire de l’article est juste, mais elle est malheureusement faite depuis des décennies.

    Il n’y a …qu’aggravation de la situation.

    La gauche flatte la propension humaine (et assez particulièrement française) à l’envie et à la jalousie: celui qui gagne 5 euros de plus que moi est un salaud  !   Cette vision vile a de plus en plus cours et n’est contredite, et c’est là le burlesque, le grotesque, le clownesque, que si celui qui gagne 5 euros de plus (ou, plus fréquemment, 5 millions de plus) est de gauche. Alors là, toute fortune -fût-elle de l’origine la plus douteuse (on a tous des exemples en tête !!!)- est justifiée. Plus de remise en cause.

    L’argent sale est lavé par l’étiquette "gauche" ; la gauche lave blanc, très blanc, plus blanc. Et on peut assurer qu’alentour,  on la ferme !

    Mais l’argent de la droite n’est pas lavable, lui.

    Les 5 euros de plus que gagnent les salopards  de droite, ou tout simplement "pas de gauche", méritent même assurément de faire ressortir l’ingénieuse machine du Docteur Guillotin, qui est au rancart depuis trop longtemps.

    Il y a de la faute de la droite, qui surenchérit constamment sur les potentielles décisions -sociales notamment- de la gauche.

    Si la droite doit être confuse et honteuse, c’est… d’être de gauche !!

    La droite maso n’a, finalement, que ce qu’elle mérite.

     Le peuple, moins.   

      

     

    Répondre
  2. Anonyme

    7 mars 2012

    HansImSchnoggeLoch:

    "L’enterrement sera de 3ème classe, cela suffira juste encore pour un cercueil en sapin."

    Je viens soudain de comprendre la raison de cette course folle à la mahométisation que l’on voir sévir en France. Les mahométans enterrent leurs morts dans un linceul, à même la terre. Ça économise le cercueil. L’enterrement sera alors de 5ème classe. Encore un effort, citoyens, et bouffera nos morts, comme dans certaines tribus de Nouvelle-Guinée.

    Répondre
  3. Romuald

    5 mars 2012

    Bien vu la sortie de l’enfer France !

    Cela dit, un vieux con de retraité avec 1000€ / mois et sa maison pour seul caprital, il fait quoi ? Il va où ? Il va vivre comment ? Il sera "accepté" comment ?…
    A chacun son exprérience, certes… Mais un petit conseil, ça ne serait pas superflu, non ?… Après tout, quand on est doué, on peut aussi aider les autres qui ne sont pas si malins !
    Merci pour votre aide !

    Note : vous pouvez m’envoyer vos propositions à l’adresse ci-dessus, elle est normalement valide … si personne n’efface les messsages qui y arriveraient, éventuellement…

    Répondre
  4. Toni

    4 mars 2012

    Excellents propos Leon, vous êtes tout à fait réaliste et clairvoyant sur l’état réel du pays. 61% des Français sont d’ailleurs pour la tranche d’imposition de 75% des revenus au delà d’un million d’euros de salaire annuel. 61% des français sont des idiots et des envieux …

    C’est clair Leon, nous allons bientôt avoir un retour brutal à la réalité du monde du 21ième siècle …

    Répondre
  5. HansImSchnoggeLoch

    4 mars 2012

    Dans la rubrique "en bref" des 4V on peit lire:
    Immigration
    La Suis­se a connu une hausse de son immigration de 15 % en 2011, soit une entrée de 75 000 personnes, majoritairement issues de l’UE.

    Gageons que beaucoup de ces personnes ont fui la folie fiscale de leur pays d’origine. Il serait intéressant de savoir combien de citoyens français font partie de ces heureux expatriès, Avec la dernière déclaration du gogo socialiste la Suisse peut s’attendre à un exode massif de citoyens français qui ne vont pas se laisser marcher sur les pieds plus longtemps.
    Heureuse Suisse

    Répondre
  6. Leon

    4 mars 2012

    Eh oui Bongrain a raison: Fuyez le titanic pendant qu’il est encore temps, avec bien sur votre argent s’il vous en reste! Il existe encore quelques pays qui vous accueilleront a bras ouverts si bien sur vous n’y venez pas avec une mentalite de donneurs de lecons! Si vous desirez vous y integrer, y travailler, vous y reussirez!

    Il y a toujours de bonnes raisons pour ne pas partir… "ma famille", "mes amis", "mon travail" etc. Le travail? Vous etes taxes et surtaxes, vous travaillez pour l’etat a 80 voire 90% si vous prenez en compte toutes les taxes directes et indirectes!
    Les amis, la famille, oui, mais quand votre femme et vos filles et amies seront obligees de se voiler, seront la proie de bandes a l’origine ethnique bien connue, vous y repenserez!

    La francarabia est fi-nie, ter-mi-nee! Laissez le pays a la racaille qui montrera ainsi son vrai visage et sa vraie "capacite" (!), la chute s’accelerera, et peut-etre dans 20 ou 40 ans alors il sera possible de remonter la pente! Sachez aussi que dans certains pays, des francais exiles y travaillent, parfois en liaison avec des administrations locales, pour un retour…

    Répondre
  7. Bongrain

    3 mars 2012

    La seule planche de salut c’est encore de quitter le pays, de fuir cet enfer fiscal. Il n’y a pas de bonheur possible dans la misère. 55% des français ne paient pas l’impôt sur le revenu cela veut dire que 55 % des français sont plus ou moins concernés par la pauvreté ambiante. Les restos du coeur volent de record en record . Et ce n’est qu’un début !

    Répondre
  8. HansImSchnoggeLoch

    3 mars 2012

    L’enterrement sera de 3ème classe, cela suffira juste encore pour un cercueil en sapin.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)