Nuit et brouillard: la ruine de la France

Posté le juin 25, 2019, 9:51
5 mins

En cette période de pluie annoncée pour l’été, je ne puis repousser une impression de tristesse – un peu comme celle qui atteignait nos aïeux après une révolution qui avait jeté à bas ce en quoi ils croyaient.

Les nouvelles de cette fin juin sont désespérantes pour moi.

* Îles éparses données à Madagascar. Au nom de qui? Qui gouverne la France ? Une individualité ou une personne élue par la Nation?

* EDF vend l’électricité à l’Europe, qui la revend, y compris à la France, en faisant la moyenne du coût de production dans l’ensemble des pays européens.
Cette moyenne est-elle pondérée par le nombre d’habitants de chaque pays, vis-à-vis de son coût de production?

On est dans le royaume d’Ubu roi, des Shadocks, de ce que le général de Gaulle appelait le «Machin». C’est ce qu’est devenue l’Europe!

* Le bandeau symbolique, qui masquait autrefois les yeux de la justice, est sérieusement mité du côté de l’œil droit. Un journaliste, bien connu pour ses enquêtes courageuses il y a bien longtemps, curieusement ne dit plus rien. Pourtant, il nous avait annoncé son retour. Montaldo, Vérité tu nous abandonnes. Mais où sont les courages d’antan? Que devient la liberté de dire? Dénonciation anonyme? Fake news, bobards?

* Un épais brouillard civilisationnel nous entoure. La mort pour tous, c’est une certitude. Certains auront richesse et pouvoir, mais pour combien de temps? Satisfaire le moi, à l’instant présent, relève de l’illusoire, même en politique. C’est oublier le peuple français et c’est une faute grave pour un élu.

* Cela fait si longtemps que ce pays a revêtu ses habits de deuil. Les jeunes de 30 ans, qui n’ont pas vu ses couleurs, pensent que c’est normal; on ne les voit qu’habillés de loques. Peut-être est-ce un jugement implicite de l’époque où nous vivons. Hier j’ai félicité ma voisine africaine, heureux de la voir arborer une robe aux couleurs éclatantes ; au moins, elle a le moral.

* Ma génération, qui passe, voit que les blancs-becs au pouvoir n’ont d’autre préoccupation que de ruiner le pays socialement, matériellement, intellectuellement et moralement.

Il est dur de voir «déconstruire» tout ce que nous avons contribué à construire en une vie, afin que la France soit belle, forte et ait confiance en son avenir. Aujourd’hui, il n’y a plus de confiance.

* Sous le manteau, nous voyons courir des aménagements de la loi, dont l’effet est de restreindre nos libertés. L’État «libéral» est-il si faible que cela pour avoir recours à une législation d’exception? Ne vaudrait-il pas mieux abandonner cette législation tordue, où le poids des minorités devient de plus en plus pesant pour la majorité des Français, afin de revenir à ce qui est droit et équitable?

On démantèle à tour de bras l’ordre public (force à la violence urbaine), la justice (elle perd ses repères), le bien public (un seul homme décide de donner à vau-l’eau ce qui appartient à tous: souveraineté nationale, biens publics: objets témoins du passé souvent donnés à l’État, routes, voies ferrées, aéroports, entreprises, centrales, etc.).

L’adage bien connu qui dit «Qui vole un œuf, vole un bœuf» est présent à l’esprit comme cet autre: «L’appétit vient en mangeant». On nous vole!
Pour ma part, j’étouffe dans ce pays où j’ai vu le jour, ainsi que mes «à sans dents» (blague à deux balles empruntée à François Hollande).
Une formule résume mon exaspération: on nous pompe l’air!

N.B.: J’ai choisi ce titre «nuit et brouillard», qui qualifie le sort des victimes du nazisme, pour décrire l’incertitude de notre temps, où nous ne nous reconnaissons pas. Vouloir exterminer une race, une religion, une civilisation procède de la même intention: c’est le mal absolu. «Une famille ne se maintient pas sans obéissance, respect, économie, bonne volonté, amour du travail et affection.» Un parti, un pays peuvent-ils durer si division et inimitié prévalent?

10 réponses à l'article : Nuit et brouillard: la ruine de la France

  1. quinctius cincinnatus

    05/07/2019

    connivence

     » La France ruine les Français et les Français ruinent la France « 

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      05/07/2019

      … et tout le monde est quitte !

      c.q.f.d.

      Répondre
  2. Josée Busutil

    27/06/2019

    « Tôt ou tard, d’une manière ou d’une autre, l’Humanité sera confrontée au problème global de sa survie  » suivant love story romantique à souhaits « les corps indécents ». La France s’achemine vers sa survie.

    Répondre
  3. Gérard Pierre

    26/06/2019

    Ce que décrit ici monsieur Jean-Paul Bouquet se résume en une phrase : « Nous sommes entrés dans L’ÈRE DE L’INVERSION. » …… et ça n’augure effectivement rien de bon !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/06/2019

      l’ habilité, en politique, a toujours été de se trouver au bon moment, dans une  » aire  » d’ inversion

      Répondre
      • Gérard Pierre

        27/06/2019

        …… Et ça conduit à quoi ? …… s’il vous plait ?

        Répondre
        • BRENUS

          28/06/2019

          Ca conduit…à faire le malin. Rien d’autre.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            28/06/2019

            je savais très bien que cela ne vous conduirait pas à la réflexion ; vous n’ en avez tout simplement pas les moyens !

        • quinctius cincinnatus

          28/06/2019

          … au pouvoir … parfois !

          Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    25/06/2019

    les locataires eux aussi détruisent leurs maisons

     » il vaut mieux avoir un peu de ce qui est bon que beaucoup de ce qui ne l’ est pas  »

    citation … indienne …

    qui va plaire à nos amis [consuméristes ] américains des  » 4 Vérités  » et du blog

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)