Pour sauver les retraites, ya ka faire des miracles !

Pour sauver les retraites, ya ka faire des miracles !

Après la mini réforme des retraites, la pérennité du système n’est même pas assuré. De plus cette réformette risque de mécontenter, les syndicats, les partis de gauche, les salariés du privé et du public, les entreprises, les « riches », la droite libérale, etc. Tous déçus ! Tout ça pour ça ? La rigueur en 2012 ?

  L’incompréhension face à des mesures justes et attendues, car logiques, en dit long sur l’incapacité de la France à avancer sur le chemin très étroit de la réforme vitale.

Cela fait des années que les prélèvements, des impôts  et les taxes toujours plus élevés financent un système social à bout de souffle et qui doit faire face à toujours plus d’exigence !  Il fallait bien qu’un jour l’on dise « stop ».

Ce moment est arrivé et les Français vont apprendre ce que le mot « rigueur » signifie, car cette rigueur s’installe pour de nombreuses années. Retraites, Sécurité sociale, déficit du budget, réduction de notre dette. En fait, 55 milliards d’augmentation des impôts !
 
Il va falloir maintenant payer les réformes coûteuses comme la retraite à 60 ans qui, enfin, va disparaître, les 35 heures bientôt, les congés payés extravagants demain j’espère, et, plus généralement, combattre un état d’esprit général prompt à l’amusement plutôt qu’au travail.

Pour nos syndicats et nos partis de gauche, le problème du financement des retraites est simple.

Ya ka résoudre le chômage en France ! De 10 % à 1 %.
Ya ka résoudre l’emploi des seniors ! Par la pré-retraite à 55 ans.
Ya ka résoudre le chômage des jeunes ! Par un salaire étudiant de 18 à 28 ans.
Ya ka décréter la croissance !  De 5 %.
Ya ka taxer encore plus les entreprises ! De 30 % a 50 %.
Ya ka faire payer les banques et les spéculateurs.
Ya ka taxer le « capital » et les riches ! Jusqu’à 90 %.
Ya ka interdire les délocalisations ! Par la saisie des actifs.
Ya ka augmenter les salaires ! Donc plus de cotisations. Le Smic à 2000 euros.
Ya ka taxer  les exilés fiscaux ! Les déchoir de la nationalité française.
Ya ka aligner le privé sur les régimes spéciaux ! Plus 100 % pour le privé !
Ya ka bonifier de 5 ans 80 % des retraités pour travaux pénibles !
Ya ka fermer les frontières! Uniquement pour les marchandises…
Ya ka : liste non exhaustive…
 
Par le règlement de ces petits détails, le problème du financement des retraites est donc résolu.

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • UN chouka Répondre

    Si je me souviens bien,des gens devant le caméras,ont dit :
    Acceptez  la mondialisation de la finance ou quelque chose comme ça ou si non c’est la guerre entre les peuples 😀
    Le sieur Mitterant était là,je crois et je revois "la scène de ce theatre " 😀
    A cette époque,j’y croyais encore dure comme fer ,comme un grand con que je suis .
    Aujourd’hui,je vois très clairement le désastre et ce qui convenait de faire en pareil situation a cette époque,si j’avais eu le courage :
    Tout plaquer comme j’en avais la grosse envie déjà 😉
    Déjà ,avec ces magouilles,elles étaient foutues d’avance cotisations des retraites .
    Même pas la peine de se retourner  sur la suite ,il fallait tout de suite décider de ne plus cotiser ,il me semble ………………………..
    Alors aujourd’hui, c’est comme Ceuxquiprient  😀
    Tous ensemble …………………………………………….

    12/09/2010 à 18 h 29 min
  • pi31416 Répondre

    Vous rendez-vous compte qu’avec un pareil programme vous seriez capable de faire un beau score aux présidentielles ?

    11/09/2010 à 6 h 21 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: