Ras le bol (breton)

Posté le juillet 11, 2011, 12:00
36 secs

La Chine a eu les oreilles de la Bretagne. On pourrait presque parler d’un manque de bol, puisque la concurrence chinoise menace la survie du fameux bol à oreilles produit dans le Finistère par le faïencier HB Henriot. Une holding, Ciranoé, a été choisie par le tribunal de commerce de Quimper pour reprendre la société, mais la moitié de emplois seront supprimés.

On apprend par ailleurs que le connerce extérieur de la France devrait battre tous les records en 2011, en dépassant 70 milliards d’euros. Pierre Lellouche, le ministre du Commerce extérieur, estime avec raison que « C’est très grave » et parle d’un « problème de compétitivité » des entreprises françaises.

S’y ajoute la question de la défense des intérêts nationaux aux frontières ; mais chut ! Pour les Eurocrates comme pour nos gouvernants, « protectionnisme » est un gros mot…

2 réponses à l'article : Ras le bol (breton)

  1. Casimir

    13/07/2011

    A  Ozone ….

    "Pendant que nous coulons,et pas que les français,ces imbéciles continuent a regarder par le petit bout de la lorgnette de leur haine envers les peuples,sauf que,comme en 40 l’adversaire dans les bras auquel ils vont se vautrer à de vieux comptes a régler et il ne fera pas de détail.

    Alors,des vocations de Pétains?"

    ??!!

    T’es qui toi qui n’as jamais connu la guerre pour insulter les français ?

    Tu n’es pas français , il suffit de te lire pour le constater ….

    Comme j’aimerais mieux te connaître pour te parler de ta remigration …mais bon.

     

     

    Répondre
  2. ozone

    11/07/2011

    ces crétins sont incapables d’agir,le jour ou les salaries français seront au conditions des chinois nous seront compétitifs,c’est bien cela qu’ils ont en téte,ils vont se servir de ça pour supprimer toute durée légale du temps de travail,la revanche de 1936,leur réve le plus doux,ensuite viendront les congés payés que n’à pas encore avalé cette vielle bourgeoisie réactionnaire et revancharde,en 39 c’était "plutot Hitler que le front populaire" et maintenant c’est avec autant d’irresponsabilité qu’ils nous ont jeté dans l’UE et sa mondialisation heureuse.

    En fait le probléme est tout simple,avec Tatcher et Reagan c’est la finance qui à pris le dessus et donc sont corollaire le commerce,pour nourrir les revenus financiers le plus simple est d’augmenter les marges et pour cela le plus facile c’est de produire dans les pay a faible cout de main d’oeuvre,le capital apatride c’est detérritorialisé,au prix du démantelement de nos productions

    Pendant que nous coulons,et pas que les français,ces imbéciles continuent a regarder par le petit bout de la lorgnette de leur haine envers les peuples,sauf que,comme en 40 l’adversaire dans les bras duquel ils vont se vautrer à de vieux comptes a régler et il ne fera pas de détail.

    Alors,des vocations de Pétains?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)