Redevance télé : exonération zéro ?

Posté le novembre 27, 2007, 12:00
8 mins

On se souvient de la bourde commise par Jean-Louis Borloo et François Fillon en laissant présager entre les deux tours des législatives la création d’une “TVA sociale”, une gaffe aussitôt exploitée par Laurent Fabius. Elle fit perdre à l’UMP une centaine de députés et redonna des couleurs au parti socialiste, qui était au bord de la syncope. Naturellement, et comme je l’avais prédit au premier jour de son apparition, ce projet démentiel coula aussitôt par le fond et nul n’ose plus en évoquer le spectre, mais le mal était fait et la gauche en avait aspiré goulûment tous les sucs.

Or, voici que l’on nous annonce la suppression de l’exonération de la redevance télévisuelle dont bénéficiaient jusqu’alors les non-imposables sur le revenu de plus de 65 ans. Bien entendu, François Hollande s’est précipité avec gourmandise sur ce nouvel impair de la droite, avec la hâte fébrile d’une douairière visant un plateau de pâtisseries. Comment ? Veut-on plonger nos vieux démunis dans la misère en leur imposant une charge supplémentaire de 116 euros par an ? Ou bien les priver de la seule distraction qui leur reste ?

L’indignation socialiste a jailli comme un geyser impétueux aux retombées électorales proprement délectables. Mais que les pépés et mémés désargentés se rassurent : cette suppression d’exonération, radicalement impopulaire, ira rejoindre la TVA sociale au cimetière marin des rafiots naufragés dès leur mise à l’eau, et n’aura eu pour tout effet que d’apporter quelques vitamines à un parti socialiste anémique, exsangue et déprimé, qui n’osait espérer pareille aubaine.

Cela dit, voyons de plus près ce nouveau pas de clerc. Je rappelle tout d’abord que ce projet stupide n’émane pas du gouvernement actuel, mais qu’il a été voté en 2005 pour être appliqué en 2008, c’est-à-dire à saute-mouton par-dessus les échéances électorales majeures, ce qui était déjà une absurdité. Il suffit donc de faire voter par la nouvelle assemblée l’annulation de cette loi pour qu’on n’en parle plus. C’est probablement ce que va décider Nicolas Sarkozy, pas assez sot pour se tirer dans le pied alors même qu’il est aux prises avec le problème épineux du pouvoir d’achat.

En attendant, les informations les plus contradictoires circulent sur le sujet. On dit que l’État gagnerait 600 millions d’euros par cette suppression, mais un ministre déclare devant l’Assemblée nationale que la redevance étant désormais liée à la taxe d’habitation, les seniors non imposables qui ne paient pas celle-ci ne paieront pas non plus la redevance, automatiquement. En ce cas, les 600 millions s’évanouissent et cette affaire ne serait qu’une tempête dans un verre d’eau socialiste. Mais alors, le moins qu’on puisse dire, c’est que le gouvernement ne sait pas communiquer, car tout ce que le public aura retenu, c’est qu’on va saigner les vieux. Il ne faut pourtant jamais oublier que 80 % des journalistes étant de gauche (ou faisant semblant de l’être), ils mettent en relief systématiquement tout ce qui peut faire du tort dans l’opinion au gouvernement de droite.

Maintenant, supposons que, par extraordinaire, cette exonération soit supprimée pour de bon. Il y a un moyen très simple de ne pas payer la redevance, et ce, en toute légalité, que l’on soit imposable ou pas. Il suffit de déclarer que l’on regarde uniquement les chaînes privées, lesquelles, comme chacun sait, ne touchent pas un sou de la redevance et ne vivent que de publicité. Et si l’inspecteur éventuel refuse de vous croire, rappelez-lui qu’il lui appartient de prouver l’infraction, ou bien d’installer sur votre poste un appareil codeur qui vous empêche effectivement de regarder les chaînes du service public. Car le scandale permanent de la télévision, c’est que nous sommes matraqués d’annonces publicitaires aux trois quarts mensongères ou manipulatrices qui rapportent aux chaînes des sommes énormes, et que l’on prétend de surcroît nous faire cracher au bassinet.

Monsieur Sarkozy, passez donc la redevance à la trappe, SVP ! Et puis dites aux chaînes publiques qu’elles se débrouillent avec les recettes publicitaires et la maîtrise de leurs dépenses, comme le font très bien leurs concurrentes privées.
Voilà une réforme qui fera l’unanimité des contribuables et qui augmentera leur pouvoir d’achat sans coûter un sou à l’État.

Recommander cet article sur les sites de syndication d’information :

15 réponses à l'article : Redevance télé : exonération zéro ?

  1. R. Ed.

    03/12/2007

    @ Faut apprendre à lire les commentaires.

    Ce n’est pas moi qui ai dit 15 millions d’Africains, c’est Gaius. J’ai repris ce nombre en le changeant en 15.000.000 d’extra-européens, y compris donc les Africains et les représentants du Maghreb, eux aussi  Africains. (1)

    Comme vous dites, j’évalue, ce qui est à la portée de tout ceux qui ont un cerveau en état de marche et des informations. Trois à quatre millions, cela doit environ représenter tous les refusés de territoire qui se planquent dans les zônes de non-droit, qui sont un bon millier en France (ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les relevés de l’état, voir le site officiel à ce sujet)

    Par contre, dans ma traversée d’un morceau d’Afrique, je n’ai pas ouvert ma vitre, je me suis contenté de regarder dehors.

    Et s’il vous plaît, ne mélanger pas tout, l’asseng des gens du midi n’a rien à voir avec le parlé boucaque.

     

     

    (1) Et les Asiatiques ? Et bien, aucun problème avec eux . Les Canadiens non plus, pas plus que les Américains. En fait, ce ne sont pas les Africains qui créent problème, c’est la quatrième race humaine qui est en cause, "c’est à dire  les musulmans ".C’est la justice française qui a entériné cette nouvelle race, ce n’est pas moi.

    CF Racisme anti-musulman, puni par la loi.

    Répondre
  2. BOURGAULT Alain

    03/12/2007

    Concernant la redevance, il n’est guère possible de tricher, car il me semble qu’elle est appliquée sur la détention d’un récepteur de télé, donc empêche de faire un distinguo entre le fait de regarder les chaînes privées ou publiques, très malin !…

    Cela dit, Pierre Lance a bien raison de dénoncer ce scandale.
    Quelqu’un serait-il à même d’indiquer combien rapporte une seule minute de spot publicitaire ?

    Répondre
  3. JD

    02/12/2007

    Pour en revenir à la chronique précédente…Bean a du entendre ou lu quelque chose sur les "tractations" indépendentistes des années 26/27…? Mais pour ce qui est de l’arnaque "soulevée" par la  chronique de cette semaine…, le nauséabond mafieux le dispute à la posture de certaines prières…(il paraît qu’ils y en a qui aiment…?)

    Il ne semble pas que "nos chers correspondants" sachent ce que sont les "hedge-founds"…??? 

    Répondre
  4. Jaures

    02/12/2007

    A richard: Tout d’abord, ce nouveau prélèvement n’est pas encore passé. Ensuite, il est proposé que le seuil d’éxonération passe de 20 000 à 25 000 €. C’est à dire que vous ne serez pas taxé si vous empochez moins de 25 fois le smic par an ! Enfin, les 11 % de prélèvement touchent tous les revenus, y compris les bas salaires. Il serait tout de même scandaleux que les rentiers en soient exonéré. Mais gardez espoir, Sarkozy est encore là 5 ans.
    A R.Ed: Ainsi pour vous, si l’on n’est pas européen, on est Africain. Voilà qui simplifie la géographie. On ne peut pas évaluer la population à 4 ou 5 millions près. Mais vous, vous pouvez. Chapeau !
    Quant à vos impressions de voyages, elles semblent proches de celles d’un Zadig. Si vous aviez traversé le sud-ouest, vous auriez pensé que tous les Français parleucommeuçaputaincon!! Et votre ami aurait décidé de voter pour Gérard Schivardi.

    Répondre
  5. sas

    02/12/2007

    Réponse à jean claude……l’economie à la chinoise dite à la hussarde….(à diffuser le plus largement possible…)

    ……1° fermer et vendre les structures de plus de 4 ans….virer le personnel, vendre les fond et actifs et deposer le bilan sur le reste….de préférence planter le fisc et la secu lourdement……et si d’aventure vous pouvez niquer votre banquier c’est de la légituime défense ,ne vous en privez pas…

    2° remonter une structure en cours d’enregistrement que vous prenez soin de ne jamais enregistrer……

    3°fermer tous comptes en banque nominaux ou de stés ,eventuellement garder celui d’une association loi 1901

    4°vendre tous l immobilier et transferer les gains de suite sur une banque etrangere et purger les comptes en question de suite…….adopter l’art du tao ne plus rien posseder

    les problèmes surgissent avec la propriétée….

    5°faire un dossier de surendettement…..mais ne jamais signer d’accords ou reconnaissance

    6°acheter un pied a terre de préference dans un paradis fiscal mais surtout à l’etranger

    7°continuer a travailler au black en france en prennat garde de ne surtout rien déclarer et surtout encaisser que des espèces……et veiller à ne plus exister socialement

    8° changer de domicile en france 2 a 3 fois par ans…..

    et vous verrez messieurs…….combien les lois françaises ne concernent que ceux qui les respectes……et de plus vous ne serrez même pas emmerdé……toujours moins que le moindre entrepreneur profane de france….

    sas qui demande à jean claude son avis sur cet nouvel economie…une chance pour la france

    Répondre
  6. Jean-Claude Thialet

    01/12/2007

    01/12/07    – "Les 4-Vérités"

    Toutes mes excuses aux lectrices et lecteurs de ce forum de discussions : le "post" ci-dessus que j’avais rédigé avec la collaboratiobn aussi posthume qu’involontaire de Madame Geneviève TABOUIS était destiné au forum d’Artur du PLESSIS. Et même si, j’en conviens, "perseverare diabolicum", je prends donc la liberté de poursuivre ici les propos de THIALET/TABOUIS.

    Or donc, électeurs/électrices, fidèles ou non de Nicolas SARKÖZY, vous avez, nous avons, entendu jeudi soir les "propositions" de Ncolas SARKÖZY dont seuls ceux qui croient encore au Père NOËL ou à Saint NICOLAS (SARKÖZY, évidemment !) attendaient quelque chose de concret,  pour AUGMENTER LE POUVOIR D’ACHAT DES FRANCAIS qui attendent tout de l’assistanat, et jamais de leurs intitiatives…. Et si, comme cela se passait du temps de la célèbre chroniqueuse de "RADIO LIXEMBOURG", mes "ATTENDEZ-VOUS A…" (voir le "post" précédent) ne se sont pas réalisés, il n’en demeure pas que, fondamentalement, après avoir entendu les propos présidentiels, je n’avais pas tellement tort d’être sceptique.

         – les consommateurs qui s’attendaient (ne serait-ce que parce qu’ils en ont le plus grand besoin) à être tirés par je ne sais quel coup de baguette magique des problèmes (financiers ou matériels) dans lesquels les ont plongés des lustres de mal-gouvernance (en alternance) des "partis gouvernemebtaux", en même temps que leur propre veulerie, ONT PU CONSTATER QU’ILS ETAIENT LOIN D’ÊTRE TIRES D’AFFAIRES

        – et ceux qui attendaient du présidentiel hôte de TF1 et de FRANCE 2 de mâles propos pour redonner aux Français de l’espérance, mais aussi de la vigueur, de la virilité et de l’énergie, pour tirer le "FRANCE TITANIC" de sa fâcheuse position en sont restés sur leur faim. Nicolas SARKÖZY, n’a fait que dire timidement  que la France n’avait plus les moyens. Cela, sans avoir même le courage d’en tirer les toutes les conséquences. Ne serait-ce que pour ceux qui s’imaginent encore que "LA FRANCE EST UN PAYS RICHE", ou que "LES RICHES PEUVENT PAYER" …. Conséquences dont les principales sont : LE TEMPS DE LA RIGUEUR EST VENUE, mais aussi celui de LA CEINTURE et des RESTRICTIONS, et enfin, celui de la remise en question de chaque Français, de tous les Français (à commencer par les éternels assistés !). Que Nicolas SARKÖZY n’a-t-il eu le courage de paraphraser celui qui, malgré ses défauts, est resté l’idole de pas mal d’américains, Johh F.KENNEDY, pour dire à ceux dont je doute parfois   – à travers certain propos qu’il avait tenus devant des étudiants américains, en disant :

    "MES AMIS (le concernant, je n’ose lui faire dire, "mes chers compatriotes") NE ME DEMANDEZ PAS CE QUE JE PEUX FAIRE POUR AUGMENTER VOTRE POUVOIR D’ACHAT, MAIS BIEN PLUTÖT CE QUE VOUS POUVEZ, CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE POUR VOUS TIRER TOUT SEULS D’AFFAIRE, et POUR TIRER EN MÊME TEMPS VOTRE PAYS DU CHAOS DANS LEQUEL L’UMP, le PS, et leurs VASSAUX L’ONT PLONGE".

    Voilà qui aurait eu de la gueule et du panache. Oui mais voilà, le "beau parleur" qui nous gouverne a préféré se contenter de présenter des "mesurettes" du genre : "PLUS Q’UN MOIS DE CAUTION". Mesurette qui, d’ailleurs, comme toutes celles qui, précédemmment ont été prises prétendûment EN FAVEUR DES LOCATAIRES, RISQUENT DE NE FAIRE QU’AGGRAVER LA PENURIE EN MATIERE DE LOCATIONS…

    En fait, le président SARKÖZY n’a qu’une idée en tête "adapter à marche forcée les institutions de la France à la mondialisation libérale, qu’elles qu’en soient les conséquences dévastatrices" (1).

    Alors, Pierre LANCE (puisque j’empiète abusivement sur "son" forum) peut évoquer la (prétendue ou non) "bourde" de Borloo, cette "bourde", et même toutes celles des membres du Gouvernement SARKÖZY/FILLON (on n’en manque pas !), celles-ci ne sont que de peu d’importance face à la manière dont, progressivement, et sous couvert de prétendue "REFORMES", ce même Gouvernement conduit le pays au chaos ! "Après moi le chaos ! aurait-dit le "Grand Homme" auquel la FRANCE doit une bonne de ses maux d’aujourd’hui, ses successeurs  – ou soit-disant tels -, au moins sur ce plan, s’inscrivent parfaitement dans cet "héritage".

        Bon dimanche, cordialement, Jean-Claude THIALET

     

    (1) selon le mot de Jérôme BOURBON dans "RIVAROL (< http://www.rivarol.com >) du 30/11 dont je recommande l’excellent article (comme tous les autres, d’ailleuts) publié sous le titre "Les gauchistes à l’assaut des facs" qui dresse un bilan de la "sarkoïsation" (néologisme que je revendique) du pays.

     

    Répondre
  7. richard

    01/12/2007

    @ jaures
    OUI l’impot de bourse ( qui était payé sur les ordres supérieurs à 7500€ ) a été supprimé

    vous ne parlez que de cette suppression mais vous omettez – et pas involontairement j’en suis sur !! de dire qu’en contrepartie la taxation sur les plus values va passer de 16 à 18% ( plus les 11% de prélèvements sociaux!!)
    pensez vous qu’avec une telle mesure le "travailleurs" qui boursicote un peu sera favorisé???

    Vous pratiquez – avec un certain art –  de la désinformation!

    Répondre
  8. R. Ed.

    01/12/2007

    Oui, 15 millions d’Africains.

    Enfin, pas tout à fait, dans ces quinze millions on doit comprendre 15 millions d’extra-européens.

    La population officielle en France, c’est un peu moins de 60 millions, mais en réalité on ne peut pas le dire à trois ou quatre millions près !

    Vous ne pensez tout de même pas qu’on peut "imaginer" aller faire un recensement dans le millier de zone de non droit de France.

    Un jour, venat de Bâle et me rendant à Strasbourg, j’ai traversé Mulhouse au lieu de prendre l’autoroute qui était saturée.

    Je ne savais qu’il fallait traverser une partie de l’Algérie pour réaliser ce voyage. J’ai quand-même aperçu quelques Français (quoique les autres soient sûrement aussi "Français" pour la plupart, mais avec en plus la double "nationalité comme ils aiment à nous le faire savoir), quelques natios comme ont dit, qui bien sagement se déplaçaient en longeant les murs les yeux baissés.

    Mon passager, un socialiste de Lille (enfin  d’un petit village de la région) en était éberlué. Il n’en revenait pas.

    Du coup il m’a dit (dit seulement, il y a des atavismes dûr à la détente) qu’il allait voter Le Pen.

    Et là, c’est moi qui en était éberlué.

    Répondre
  9. Bestfriend

    30/11/2007

    La mesure la plus juste fiscalement serait la suppression immédiate de la redevance. C’est un impôt injuste puisque c’est presque le plus fraudé au monde, et sa collecte très imparfaite est aussi l’une des plus couteuses au monde.

    Le lobby lié à l’audio-visuel public exige le maintien de cette redevance, car ils considère le produit de cet impôt comme leur propriété inaliénable. L’indépendance qu’ils mettent en avant est un leurre car on sait très bien à quel point, même dans un passé récent, les nominations se sont fait sur des critères politiques : Patrick de Carolis a été nommé sur ordre de Chirak car il fait partie de son clan; d’où le ton très anti-Sarko des journaux notamment de France 3 (où il y a une juste répartition entre les chirakiens et les gaucho-tiermondistes).

    On a pu voir également l’oukase chirakien concernant la création de France 24, nécessaire surtout pour les américanophobes qui s’imagine que CNN n’est pas assez hostile à Bush. France 24 ne tient aucunement compte de l’existence de 4 chaines d’information continue privées : LCI, I télé, BFM, Euronews, et d’une chaine d’info continue dans le service public (France-Info). On aurait pu utiliser des compétences, les moyens des uns et des autres pour faire une belle chaine sans gaspiller l’argent du contribuable : France 24 a un budget conséquent de 80 millions d’Euros, mais c’est encore tout petit à coté de CNN et les prestations des journalistes sont jugées encore amateuristes.

    Cela ne serait donc pas un drame que le budget de l’audio-visuel public soit voté à l’assemblée nationale.

    Sinon, mon prestataire privé en Internet haut débit,Téléphone illimité me permet pour un prix modique (à peine 2 fois plus cher à l’année que la redevance du service public !!) d’avoir en plus accès à des centaines de chaines de télés. Si on me coupait l’accès aux chaines du service public, ce ne serait en rien dramatique.

    Répondre
  10. Jean-Claude THIALET

    29/11/2007

    29/11/07    – "Les 4-Vérités"

    Attendez-vous à … Sans attendre l’intervention à la télévision de Nicolas SARKÖZY, je vais jouer les Geneviève TABOUIS (1) :

    ATTENDEZ-VOUS donc à entendre, parmi les propositions qui seront faites celle de l’annonce de l’ENOXERATION, pour les personnes âgées qui ne paient pas d’impôts DE LA REDEVANCE.Voilà, convenons-en, qui fera progresser sensiblement le pouvoir d’achat de gens qui, alertés par François HOLLANDE (2), s’étaient résignés, faute d’avoir entendu le moindre démenti de Nicolas SARKÖZY généralement prompt à la riposte, s’étaient résignés à restreindre un peu plus leur pouvoir d’achat, voire même à se serrer la ceinture d’un grand supplémentaire…

    Et à celles ou ceux qui seraient tentés de me traiter de plaisantin, je répondrai que, parmi les mesures que devrait annoncer le Président ce soir – si j’en crois les déclarations faites dimanche dernier par un de ses porte-parole(2), Laurent WAUQUIER, à FRANCE 3 – devraient figurer :

         – la baisse des tarifs des opérateurs de téléphonie mobile, et celle des

         – frais bancaires.

    Qu’on me dise ces deux baisses représenteront pour nos "vieux" une économie (pardon, une augmentation de pouvoir d’achat) supérieure à celle que représente le maintien de l’exonération de la REDEVANCE. Je vais confiance à l’imagination du Président : il trouvera bien quelques autres "gisements d’amélioration de pouvoirs d’achat" de ce genre.

    Nicolas SARKÖZY pourra aussi pousser le "bouchon" plus loin en demandant aux "chers auditeurs" de se passer carrément de "portable" (j’ai lu dans "20 minutes" qu’un moins un Français a pris cette décision , et s’en trouve très bien !) et même de carnet de chèque. Ou même leur conseiller de se passer de carnet de chèque dont l’usage, on le sait, est générateur de frais…

    Et, dans la foulée, pourquoi celui qui a promis avant son départ en CHINE de s’occuper sérieusement de notre pouvoir d’achat, ne conseillerait-il pas de se passer de ceci ou cela. Soyons honnête, combien de choses achetons-nous dont nous pourrions nous passer ? Et pas seulement de certains médicaments dont nous sommes les champions de la consommation. Ce qui diminuerait ainsi nos importations de produits chinois ou autres. Et, du même coup, réduirait le déficit de notre balance commerciale…

    Et c’est ainsi, qu’en douceur, avec le bagoût qui a charmé 53% d’électrices et d’électeurs qui ont accepté de se déplacer le 6 mai dans un bureau de vote, Nicolas SARKÖZY finira par mettre les Français sur le chemin de la nécessaire austérité que, sous un autre mot, timidement, Christine LAGARDE nous a annoncée…

    Et si d’aventure mon "ATTENDEZ-VOUS…" n’a pas lieu, comme Geneviève TABOUIS (voir ci-après), je demeurerai, comme elle qui a sévi pendant des années sur l’antenne de RADIO-LUXEMBOURG sans que ses avertissements se concrétisent, imperturbable…

    Pas seulement parce que j’ai atteint son âge canonique, mais surtout parce que je suis malheureusement certain que, tôt ou tard, dans une FRANCE en voie d’argentinisation, les consommateurs forcenés que sont devenus les Français seront obligés de se serrer la ceinture. De gré ou de force. Pour ma part, j’ai déjà commencé à le faire …

                           Cordialement, Jean-Claude THIALET

    (1) cette journaliste qui, bien que devenue fort âgée (il est vrai qu’à l’époque on ne parlait pas de retraite, pas plus à 65 qu’à 60 ans !), chaque dimanche soir sur ce qui était "RADIO LUXEMBOURG" annonçait imperturbablement, en les ponctuant d’un "ATTENDEZ-VOUS A …" des nouvelles à venir qui ne venaient jamais … Avec mes 77 ans, j’ai sans doute atteint l’âge auquel Geneviève TABOUIS (pour expliquer sa "longévité" à l’antenne, de mauvaises langues "bien informés", à l’époque où la presse "pipol" n’existait pas, prétendaient qu’elle y avait une relation "amicale") continuait à sévir sur les ondes…

    (2) son nom ne devrait-il pas, à lui seul, le prédestiner à devenir le Président de cette "République fromagère" dont parle régulièrement Michel de PONCINS dans ses lettres électroniques? Après tout, la France n’est-elle pas le pays du fromage ? Tout comme celui des avantages acquis, de l’assistanat en tous genres, etc.

    Répondre
  11. Jaures

    29/11/2007

    A Gaius: 15 millions d’Africains. Mazette! Ainsi, une personne sur quatre que je croise ou côtoie est africaine. Mais sans doute le suis-je aussi sans le savoir. Sans doute même Gaius.

    Répondre
  12. Jaures

    28/11/2007

    Petite précision. En même temps que la suppression de l’exonération de redevance pour les vieux, est passée la suppression d’un impôt sur les transactions boursières qui existait depuis 100 ans. Coût: 280 millions d’ € (50% de plus que le coût du régime spécial des cheminots). Nos parents paieront donc les vacances à l’ile Maurice de nos traders. Sinon, super la technique de P.Lance pour ne pas payer la redevance. La semaine prochaine il nous expliquera comment ne pas donner aux restaus du coeur tout en touchant la ristourne fiscale et comment utiliser la carte vitale d’un SDF pour ne pas payer le forfait hospitalier.
    Ah, les bons conseils de tonton Pierre Lance…

    Répondre
  13. gaius

    28/11/2007

    Il n’y a rien d’égoiste de ne pas vouloir payer l’une des taxes les plus injustes du système, la chaine national devrait être unique et se contenter des actualités et autre documentaires , pas des émissions débiles du show bisness .

    Je remarque que certains aime se faire tondre et donner plus de 75% de son salaire à l’état (pauvres et riches) pour payer les 15 millions d’africains arrivés depuis 30 ans  

    Répondre
  14. Anonyme

    28/11/2007

    je ne paye plus la redevance depuis 5ans , et c est tres simple !
    J ai jeté ma tv et je me porte vraiment mieux !

    Répondre
  15. Seb

    28/11/2007

    Si l’on supprime la redevance, on supprime aussi une relative indépendance des médias publiques envers les intérêts privés. Et l’on prend le risque de pousser les chaine à une course à l’audience. Vous voyez ce que cela donne pour M6 et TF1, voire pour France 2 qui tente de plus en plus de tirer des revenus de la publicité (la qualité des programmes décline).
    Quant à votre astuce pour ne plus payer la redevance, ce n’est pas bête. On pourrait étendre l’astuce à d’autres services publiques inutiles ? Par exemple, j’ai 36 ans : je ne vais plus à l’école. Comme je n’ai pas d’enfants, plus besoin de payer pour les écoles et lycées dans mes impôts, non ? D’où une baisse pour moi. De même, je suis rarement malade et ne vais jamais à l’hopital : pourquoi continuer à payer ?
    Votre article montre un certain égoïsme de votre part. Ou alors vous avez écrit avant de faire le tour de la question… Cordialement, Seb.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)