Retraites : un sondage absurde

Retraites : un sondage absurde

Un récent sondage indique que deux tiers des Français sont contre la retraite à 64 ans ; on peut aussi en retenir que seulement un tiers des Français savent compter.

C’est le genre de sondage qui « enfonce les portes ouvertes ». En effet, tout le monde, moi le premier, aurait bien voulu pouvoir prendre ma retraite plus tôt – et pourquoi pas à 40 ans, au plus fort de ma vitalité. Mais je ne fonctionne pas à l’utopie et j’ai pris ma retraite à 65 ans.

Ce sondage est absurde : c’est comme si on faisait un sondage pour savoir si les Français souhaiteraient ne plus payer d’impôt ; on friserait alors les 100 % mais cela n’aurait aucun sens puisque l’État français, sans ressource, n’existerait plus.

Dans un tout autre domaine, et dans le seul but de faire comprendre à nos compatriotes, songez au résultat qu’apporterait un sondage tout aussi stupide : un sondage sur l’adoption d’une loi qui garantirait à chaque joueur de gagner le gros lot au loto. Vous me rétorqueriez que ce n’est pas possible. Pourtant, si, ça l’est, mais, sur une mise à 3 euros, le gros lot serait alors d’un euro !

C’est la même logique : le fait de travailler moins longtemps ne peut que faire baisser drastiquement le montant de chaque retraite.

D’ailleurs, parmi tous les pays de l’OCDE, il n’y a que la France et la Suède qui partent à 62 ans (la Suède ayant opté pour un mixte entre répartition et fonds de pension), tous les autres sont entre 64 et 67 ans (67 pour Danemark, Grèce, Italie et Allemagne et 66 ans et 7 mois pour le Portugal et les Pays-Bas).

Donc, si manifestations il devait y avoir, ce devrait être pour un passage à 67 ans, afin de garantir aux retraités un revenu décent, sans être obligés de spolier nos enfants et petits-enfants et continuer à augmenter inconsi­dérément notre dette.

Pour information des lecteurs, la Cour des comptes vient de chiffrer l’engagement de l’État pour les pensions des fonctionnaires à 2 534 Mds€ ! qui viendront s’ajouter aux 3 000 Mds€ de dette actuelle. Va-t-on encore continuer longtemps comme ça ?

Alors, oui, il faudra travailler plus. Oui, il faudra aligner les fonctionnaires et surtout les régimes dits « spéciaux » sur le privé. Il faudra certes prendre en compte la pénibilité, mais la vraie et non pas celle envisagée par cette loi qui fera que 40 % des Français partiront avant 64 ans !

Là également, la polémique sur les carrières longues est absurde : une personne ayant commencé à travailler à 16 ans (il n’y en a plus beaucoup) ne sera pas plus fatiguée à 64 ans qu’un étudiant qui fera souvent plus d’heures qu’elle, si on compte le travail qu’il doit faire à la maison ou l’emploi partiel pour payer ses cours et ses frais.

Si on n’est pas d’accord avec ce raisonnement, il faut alors sortir les heures de formation du temps de travail ouvrant droit à retraite.

En conclusion, ces « extrêmes gauches » qui veulent la destruction de notre pays et non pas le bien de la population doivent être démasquées et les Français doivent enfin ouvrir les yeux et ne pas marcher dans leur propagande qui est à l’encontre de leur propre intérêt.

Je ne me bats pas pour moi – à 75 ans, mon avenir est derrière moi –, mais pour mes petits-enfants, et les vôtres, qui sont manipulés en défilant pour leur retraite, alors qu’ils n’ont pas encore entamé leur carrière professionnelle !

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    les chantres macroniens de l’ égalité hommes / femmes et la réforme des retraites !
    comme titre  » Le Figaro  » :
     » Vous êtes une femme , vous n’ avez jamais arrêté de travailler, vous avez eu des enfants , tant pis pour vous  »
    bien entendu cela n’ intéresse que le secteur  » privé  » !

    26 janvier 2023 à 10 h 15 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Monsieur Goudron devrait aller travailler comme … asphalteur avant que de faire des comparaisons et des amalgames stupides … il me rappelle Sarkozy et son fameux  » de quoi ils se plaignent ces paysans ils sont propriétaires de terres , non ?  » la bêtise néo_gaulliste se porte toujours bien !

    25 janvier 2023 à 10 h 28 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *