Simplification : aller plus vite et plus loin

Posté le novembre 02, 2016, 9:39
2 mins

Le gouvernement, par la voix de l’écologiste Jean-Vincent Placé, se­crétaire d’État à la ré­forme de l’État, a présenté, le 24 octobre dernier, 48 mesures visant à simplifier la vie des en­treprises et devant permettre à ces dernières d’économiser 5 milliards d’euros par an.

Cette annonce m’inspire trois remarques :

1) Jean-Vincent Placé (auquel on ne peut pas reprocher de n’avoir pas voulu devenir ministre…) est en poste depuis février dernier. Il aura fallu attendre huit mois pour le voir se mettre au travail avec des mesures qui sont, pour la plupart, anecdotiques.

2) La généralisation de la déclaration sociale nominative va dans le bon sens et devrait vraiment permettre aux entreprises de faire des économies, mais pourquoi avoir attendu la fin de l’année 2016, quand on sait que la mesure est dans les tuyaux depuis 2012 ?
Quant aux autres dispositions proposées, elles relèvent parfois de l’anecdote (télé-procédure pour le dépôt de la médaille d’honneur du travail) ou de la bêtise, à l’image de ces cours en ligne proposés aux entreprises pour « mieux accueillir les stagiaires de troisième » – comme si c’était à l’État d’expliquer aux professionnels le chemin à suivre, alors que lui-même est réputé pour sa rigidité et son incapacité à mener une politique de ressources humaines dynamique.

3) Finalement, il me semble essentiel que la droite, dans la perspective des élections de 2017, puisse proposer un plan de simplification beaucoup plus ambitieux, qu’il s’agisse du fond (en comprenant enfin que nous devons donner de l’air aux entreprises et que l’État n’est pas là pour distribuer des bons points et édicter de nouvelles règles) et de la forme (avec des mesures applicables directement, après les présidentielles, avec un impact immédiat sur la vie des entreprises).

Yves Nicolin
Député-maire LR de Roanne

Une réponse à l'article : Simplification : aller plus vite et plus loin

  1. quinctius cincinnatus

    03/11/2016

    Vincent Placé vient d’ être remis sèchement à sa place par Wawrinka le tennisman suisse

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)