Toutes les civilisations se valent et la France court à la ruine !

Toutes les civilisations se valent et la France court à la ruine !

Les choses sont simples. La France est le pays qui, au monde, a la protection sociale la plus complète et la plus onéreuse. 41,4 % du PIB, c’est-à-dire près de la moitié de la richesse nationale, des centaines de milliards d’euros, vont à la protection sociale. Un pactole énorme auquel s’ajoute ce que donnent les organisations privées, le Secours catholique, Emmaüs, les Restos du Cœur…

À ce niveau exceptionnel, la France devrait être un paradis terrestre. Or, c’est exactement le contraire qui se produit.

Je rappelle la réalité : 8 millions d’habitants survivant en dessous du seuil de pauvreté, 3 millions de mal-logés, 600 000 qui le sont dans des conditions « indignes », 5 millions sont sans emploi ou avec des emplois précaires, 150 000 SDF sont dénombrés, dont certains meurent de froid sur le trottoir, des mendiants tendent la main à tous les coins de rue avec leur écriteau « J’ai faim ». Et le SMIC pour 2,3 millions de salariés est à moins de 1 100 euros nets par moi, ce qui ne permet pas de bien vivre. L’échec est total.

La gouvernance de la France, depuis au moins 30 ans, a provoqué l’hémorragie budgétaire du pays et, en même temps, procède à une perfusion aussi coûteuse qu’insuffisante.

La question se pose alors de savoir quelle est la cause de cette marche inexorable vers la ruine. La réponse est claire, simple et sans appel : c’est l’immigration, non pas contrôlée mais encouragée par le système et l’idéologie qui l’a mise en place.
Voilà un pays, la France, qui compte désormais quelque 10 millions d’immigrés, naturalisés ou non, dont 80 % sont sans qualification, à la charge lourde et permanente du budget pour des aides de toute nature, allocations multiples, soins, etc. Je connais, sans avoir cherché, un Algérien, une Marocaine, et des Péruviens, à qui l’administration a attribué un logement social tout à fait confortable. Ils n’ont aucune qualification.

La France serait-elle simplement française, il serait déjà difficile de faire face à la réalité. Mais elle ne l’est plus. C’est un coureur avec un boulet de 10 kg aux pieds. Il n’ira pas loin. Or, cette situation inacceptable va encore s’aggraver, avec une fiscalité qui va encore s’alourdir, et une dépense publique qui va encore augmenter. L’actuelle campagne électorale qui, depuis des mois, envahit toute la presse le démontre très clairement. Le programme des candidats ne compte aucune mesure significative d’une baisse de la dépense publique. En pourcentage du PIB, la dépense publique, c’est, en 2012, 56,2 % du PIB. En 2017, elle sera encore à 53,4 % du PIB. François Hollande prévoit un « choc fiscal » de 30 milliards d’euros en 18 mois et, dit-il, une simple « maîtrise » de la dépense, c’est-à-dire qu’on n’y touchera pas.

Les prélèvements obligatoires, à 44,8 % du PIB en 2012, seront à 47,3 % en 2017. Les impôts vont augmenter et la dette, à 89,1 % du PIB en 2012, sera à 89,3 % en 2013, en étant optimiste. Le déficit de la France est d’ailleurs bien supérieur à la moyenne européenne. Si vous voulez davantage de statistiques, consultez le rapport annuel de la Cour des comptes qui vient d’être remis au Président de la République et aussitôt placé sur l’étagère des objets oubliés. Dans ces conditions, on comprend aisément que tous les détenteurs d’un patrimoine importante prennent des dispositions pour s’expatrier. Je rappelle que, depuis l’arrivée au pouvoir de la gauche en 1981, puis de la gauche-droite UMPS, 700 patrimoines se sont délocalisés par an, deux par jour ! Ce mouvement qui représente pour la France la perte de centaines de milliards d’euros risque de s’accélérer dans quelques mois.

Sans doute, d’aucuns diront : vous analysez le mal. Eh bien, proposez des remèdes. C’est entendu, je vais le faire : il faut immédiatement baisser les prélèvements et mettre fin à l’État-providence, c’est-à-dire supprimer des centaines de milliards d’euros par an distribués à tous les vents, souvent par de lourdes administrations redistributrices, qui coûtent très cher. Facile à dire, impossible à faire. Pourquoi ? Parce que cette montagne d’allocations est considérée comme des « droits acquis » et l’on ne doit pas toucher aux droits acquis, qui s’empilent d’année en année, sinon c’est l’émeute, le pillage, l’anarchie. Les syndicats rémunérés par l’État, et notamment la CGT communiste, sont là pour provoquer l’incendie. J’estime à 100 000 le nombre des pillards, issus le plus souvent de la « diversité », prêts à entrer en action si les circonstances le permettent.

Le cheval de Troie est dans la cité. C’est le pouvoir qui l’a fait venir, un pouvoir qui, ce faisant, est le complice de la destruction du pays. Bref, le modèle vers lequel se dirige la France, ce n’est pas l’Allemagne, c’est Haïti. Tout le reste, ce sont des mots.
Pour terminer, quelques lignes sur ce que vient de déclarer le ministre de l’Intérieur. Claude Guéant a osé dire publiquement que 3 + 2 faisaient 5. C’est monstrueux. C’est du fascisme, c’est du nazisme à l’état pur. Claude Guéant a dit en effet : « Toutes les civilisations ne se valent pas… » Évidemment. Si l’on en croit les penseurs de gauche, pourquoi ne pas attribuer le Prix Nobel de la paix à « l’armée de libération du Seigneur » qui, partie d’Ouganda, a pillé, violé et égorgé tout ce qu’elle rencontrait pour arriver au Soudan et se mettre à la disposition d’Omar el-Béchir, le chef de l’État inculpé de crimes contre l’humanité ?

Une pensée aussi pour l’arabe Bachar Al-Assad qui, en Syrie, a déjà fait tuer 6 000 de ses compatriotes et une autre pensée pour les « élèves en religion musulmane », les talibans, qui ont détruit le musée de Kaboul à coups de masse – quelle culture ! – et exécuté d’une balle dans la nuque quelques femmes suspectées d’adultère, conformément à la charia. Une pensée encore pour la « Libye démocratique et printanière », qui se construit sur le lynchage, la torture et l’anarchie.

Pour la gauche, on constate qu’il n’y a pas de différence entre civilisation et barbarie. Quant à Claude Guéant, la vérité élémentaire qu’il vient d’exprimer, il aurait dû en parler, non pas deux mois avant l’élection présidentielle, mais en 2007. Pourquoi ne l’a-t-il pas fait ?

Christian Lambert
Ancien Ambassadeur de France

Partager cette publication

Comments (34)

  • Euréka Répondre

    @ canales

     

    " l’enquête "Famille" de l’Insee portant sur une période de 30 ans  (1968 – 1999) et les travaux concomitants de Michèle Tribalat (INED) sur le cumul de  3 générations, c’est à dire : immigrés + enfants d’immigrés ( ou première génération née en France) + petits enfants d’immigrés ( ou deuxième génération née en France) recensent, en 1999,  un cumul de 14 millions  de personnes soit 24% de la population recensée la même année en France métropolitaine."

    Vous ne pouvez pas trouver des chiffres plus récents car les recencements intégraux ont été abolis.

    On se contente aujourd’hui d’effectuer des carottages sur des villes de grandeurs différentes. Le dernier recensement systématique (immeuble par immeuble) date de 1999.

    Ne pas oublier d’intégrer aux chiffres un facteur crucial, à savoir la jeunesse de la population immigrée. Par exemple, en Algérie, 26% de la population  a moins de 14 ans. Score trés élevé pour les moins de 20 ans : 48,2 % en 1998. (recencements algériens).

    08/03/2012 à 2 h 14 min
  • Toni Répondre

    Morceaux choisis sur les crimes d’honneur: " …Finalement, après 20 ans de mariage forcé, elle est allée avec son mari à une noce et un homme qu’elle ne connaissait pas lui a fait des avances. Fureur du mari, pugilat général, le mari a décrété que c’était elle qui avait provoqué la situation et a entrepris de lui trancher la gorge devant 200 personnes. « Je n’ai survécu, raconte Yildirim, que parce que mon fils m’a protégée. Le reste de ma famille voulait me voir morte »….

    Oui selon Mr Jaures ça s’appelle le vivre ensemble à la Française. Je savais qu’on pouvait entendre des anneries avec la gauche … Mais avec Mr Jaures, on atteint des sommets.

    On va tolérer longtemps ces peuplades de barbares en occident et ces bandes de gauchistes vendus?

    27/02/2012 à 22 h 32 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ François

    vous voyez bien l’utilité de @ Jaurès … il fait lire les "inepties" de Millière …autrement qui de sensé les liraient ?

    27/02/2012 à 13 h 49 min
  • François Répondre

     @ WatsonCorsica:
    C’est vrai qu’il est tellement caricatural qu’on peut raisonnablement se poser la question…
    En tout cas, c’est fou la pub qu’il fait à Monsieur Millière. Grâce à lui, ses articles sont de loin les plus commentés du site…

    26/02/2012 à 18 h 10 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ Watson Corsica

    @  Jaurès n’ a rien de virtuel si on excepte son raisonnement !

    26/02/2012 à 14 h 12 min
  • Toni Répondre

    WatsonCorsica a écrit: "Ma réponse : je pense depuis longtemps qu’avec un nom pareil, cet intervenant pourrait n’être qu’un leurre inventé par les 4 V pour pimenter et relancer le débat. "

    Bonjour, j’ai dans mon entourage des gens à gauche. J’en ai également croisé beaucoup au cours de 28 ans de vie. Jaures est un intervenant bien réel et bien vivant.

    26/02/2012 à 8 h 26 min
  • Toni Répondre

    Répétez après moi mr le syndicaliste, On est au 21ième siècle, le marché commun commun implique des frontières ouvertes de même que le développement de l’aviation civile. Le marché commun implique la libre circulation des personnes, des capitaux et des marchandises …

    Cela veut dire mr le syndicaliste que si je me montre trop pénible, les capitaux et les marchandises s’en vont. Et mr le syndicaliste les capitaux et le monde réel se moquent pas mal de vos remarques …

    Continuez à faire votre cirque ici, on se croirait dans un sketche avec vous et Mr Hollande.

    25/02/2012 à 12 h 10 min
  • WatsonCorsica Répondre
    Adolf benito écrit : Mais qui c’est ce Jaurès ?

    Ma réponse : je pense depuis longtemps qu’avec un nom pareil, cet intervenant pourrait n’être qu’un leurre inventé par les 4 V pour pimenter et relancer le débat.

    En effet, quelqu’un qui justifie les exactions contemporaines des musulmans par l’histoire médiévale européenne ne peut être qu’un grand fatigué … sinon un personnage virtuel

    25/02/2012 à 11 h 12 min
  • Toni Répondre

    Heff, demandons au syndicaliste local de s’en occuper du coût de la délinquance … Puisqu’on est si incompétent, il n’a qu’à s’occuper de ce problème. C’est vrai qu’à la place des délinquants je me torderais de rire face à des gens comme Jaures ou Eva Joly.

    Je réponds à l’internaute de la tribune et au syndicaliste qui a cette vision de la communauté Française: "La famille française, c’est celle qui se lève le matin pour élever ses enfants, payer son loyer et surtout ses impôts."

    Sa communauté, je l’ai tellement aimé que une fois j’ai pris l’avion en aller simple pour l’autre bout du monde. Sa version de la communauté ne m’intéresse pas … Je ne souhaite pas en être un membre pourtant je suis bien blanc bien Français. Et plus ces gens comme Jaures viendront faire le cirque ici, plus les gens de valeur s’en iront. Je ne pense pas que ces riches familles françaises ou ces emmebres de al classe moyenne supérieure veuillent revenir en France.

    L’internaute les menace de déchéance de nationalité et d’interdiction d’accès au territoire Français. Voir de les traquer à l’étranger comme Mr Jérôme Cahuzac …

    A partir de ce moment je signale au syndicaliste local que je considère cela comme une déclaration de guerre. Si c’est l’affrontement que les électeurs de Flamby recherchent, je peux le leur donner … Et ça ne sera rien à coté de celui que feront les agences de notation, les pays émergents et le FMI.

    On parle bien de Marine le Pen, oui les gens en ont assez ça se comprend … Mais l’état Français c’est ne pas la solution aux problèmes mais l’énnemi numero 1 … Ce d’autant plus si il défend les syndicats.

    25/02/2012 à 10 h 02 min
  • Anonyme Répondre

    Jaurès : pour etre bien informé, je vous conseille de vous abonner au  "Cri du contribuable" , le mensuel de Contribuables Associés. Ne vous contentez pas d’un seul son de cloche. Les analyses y sont  toujours pertinentes et argumentées. Les dérives financières de l’Etat  y ont été dénoncées depuis plus de 10 ans

    25/02/2012 à 8 h 52 min
  • HEFF Répondre

     

    Le coût de la délinquance estimée à 150 milliards d’euros par an :  soit 7,5% du PIB.

    La facture annuelle du crime en France est salée.

    Le «noyau dur» de la délinquance, constitué par les violences physiques ou sexuelles, les vols, le vandalisme, les escroqueries, mais aussi les frais de sécurité privés, représenterait, à lui seul, environ 80 milliards d’euros. Dans cet ensemble, le crime organisé causerait le préjudice le plus élevé: plus de 23 milliards d’euros, entre les faits de proxénétisme, la contrefaçon et les trafics en tous genres. Et c’est compter sans les fraudes sociales et fiscales, les infractions routières ou le coût des politiques de sécurité, du fonctionnement de la police à la gendarmerie, en passant par le budget de la Justice, qui font quasiment doubler la note.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/02/20/01016-20120220ARTFIG00491-la-delinquance-estimee-a-150-milliards-d-euros-par-an.php

     

    25/02/2012 à 0 h 11 min
  • Toni Répondre

    La vision du citoyen Français selon un internaute qui pourrait être ami du syndicaliste local : "La famille française, c’est celle qui se lève le matin pour élever ses enfants, payer son loyer et surtout ses impôts.Ce que ne font pas ces gens là. Ils ne font donc plus partie de notre communauté.En conséquence,on devrait solder leurs comptes en France, leur retirer la nationalité française et les laisser errer aux confins dorés des paradis fiscaux."

    Ma réponse;

    Un les gosses ça demande su temps et de l’argent et d’avoir la fibre paternelle, je n’ai ni l’un ni l’autre en quantité suffisante. Puis le soir je veux surtout être tranquille.

    Payer les impôt, ouep ils sont élevés pour un service public de mauvaise qualité.

    Les réunions familles où l’on parle des beaux principes de gauche, je m’en vais au bout d’une demi heure. L’autre fois je me suis endormi sur mon siège à cause du pastis …

    Non mr le syndicaliste je ne me sens pas complètement appartenir à la famille Française et à la communauté. Peut être le hazard voudra qu’un jour vous soyez mon client mais ça s’arrêtera là entre vous et moi. Une relation approfondie avec des gens comme l’internaute de la tribune ci dessus, pas trop pour moi Mr Jaures.

    Plus vous emploierez ce langage face aux riches, plus ils s’en iront en masse.

     

    24/02/2012 à 19 h 24 min
  • Jaures Répondre

    Lavandin, je reprends le chiffre de Lambert. Ne soyez pas plus royaliste que le roi et répondez sur le fond (si vous le souhaitez évidemment).
    Quinctius, je n’élude rien. J’ai bien entendu évoqué le goulag. Celui-ci n’est-il pas issu de la Civilisation occidentale ? Vous parlez des massacres de vendéens, vous avez raison. Au paravent il y avait eu les guerres de religions et le massacre des cathares. Juste après il y a eu les guerres napoléoniennes et les révolutions de 1830 et 1848 avec également leurs flots de sang.Je ne nourris aucune haine envers la civilisation occidentale, je dis simplement qu’isoler une période de l’ Histoire d’une Civilisation pour prétendre que celle-ci serait supérieure ou inférieure à une autre est une imposture intellectuelle.
    C’est mon aversion pour ces impostures intellectuelles qui m’incite à souligner celles de Millière (ou Lambert ici), non une quelconque haine. Je ne pense pas que réfuter quelqu’un soit un acte haineux. Au contraire.

    24/02/2012 à 17 h 45 min
  • Anonyme Répondre

    Bonjour.

    Tout à fait d’accord avec l’analyse de Christian Lambert.

    Je souhaiterai juste apporter une rectification (avec la justification correspondante) à propos du nombre d’immigrés en France métropolitaine cité par C.Lambert.

    Des études convergentes comme celles de la démographe Michèle Tribalat directrice de recherche à l’INED, de l’INSEE ou celles de Gérard Noiriel directeur d’études à l’ EHESS soulignent le fait qu’au moins un quart de la population française a un parent ou un grand-parent immigré.

    Plus précisément, l’enquête "Famille" de l’Insee portant sur une période de 30 ans  (1968 – 1999) et les travaux concomitants de Michèle Tribalat (INED) sur le cumul de  3 générations, c’est à dire : immigrés + enfants d’immigrés ( ou première génération née en France) + petits enfants d’immigrés ( ou deuxième génération née en France) recensent, en 1999,  un cumul de 14 millions  de personnes soit 24% de la population recensée la même année en France métropolitaine.

    La difficulté avec l’utilisation des statistiques vient souvent que les citations dans les média sont trop souvent partielles et ne comprennent pas les données de référence, ainsi, dans notre cas,  quel est le panel précis de la population concernée (combien de générations sont-elles prises en compte), donnée pourtant indispensable pour éviter de s’envoyer à la figure des chiffres différents.

    PS. Je n’ai pas trouvé d’étude détaillée plus récente que celle citée plus haut, mais estimer, qu’aujourd’hui, la proportion d’immigrés* serait "au moins" de 25%  de la population de la France métropolitaine – est une fourchette basse qui ne peut être contestée par aucun interlocuteur sérieux.

    Cordialement à tous.
      (* rectification : immigrés)

    24/02/2012 à 16 h 48 min
  • Anonyme Répondre

    Bonjour.

    Tout à fait d’accord avec l’analyse de Christian Lambert.

    Je souhaiterai juste apporter une rectification (avec la justification correspondante) à propos du nombre d’immigrés en France métropolitaine cité par C.Lambert.

    Des études convergentes comme celles de la démographe Michèle Tribalat directrice de recherche à l’INED, de l’INSEE ou celles de Gérard Noiriel directeur d’études à l’ EHESS soulignent le fait qu’au moins un quart de la population française a un parent ou un grand-parent immigré.

    Plus précisément, l’enquête "Famille" de l’Insee portant sur une période de 30 ans  (1968 – 1999) et les travaux concomitants de Michèle Tribalat (INED) sur le cumul de  3 générations, c’est à dire : immigrés + enfants d’immigrés ( ou première génération née en France) + petits enfants d’immigrés ( ou deuxième génération née en France) recensent, en 1999,  un cumul de 14 millions  de personnes soit 24% de la population recensée la même année en France métropolitaine.

    La difficulté avec l’utilisation des statistiques vient souvent que les citations dans les média sont trop souvent partielles et ne comprennent pas les données de référence, ainsi, dans notre cas,  quel est le panel précis de la population concernée (combien de générations sont-elles prises en compte), donnée pourtant indispensable pour éviter de s’envoyer à la figure des chiffres différents.

    PS. Je n’ai pas trouvé d’étude détaillée plus récente que celle citée plus haut, mais estimer, qu’aujourd’hui, la proportion d’émigrés serait "au moins" de 25%  de la population de la France métropolitaine – est une fourchette basse qui ne peut être contestée par aucun interlocuteur sérieux.

    Cordialement à tous.

    24/02/2012 à 16 h 39 min
  • Toni Répondre

    On se prépare des lendemains difficiles avec le syndicaliste … Comment pourra t’on expliquer cela au FMI ?

    24/02/2012 à 16 h 08 min
  • François Répondre

      Au hit parade des massacres:
            Médaille d’or Staline
            Médaille d’argent Mao
      Ces deux là ne sont pas issus de la civilisation occidentale…
      Pour information, le communisme était responsable, à la chute de l’URSS, de plus de 100 millions de morts! Soit 4000 par jour de son funeste règne. Et c’est en majeure partie hors de l’occident qu’il a prospéré…
      Ca, c’est pour ceux qui ont une histoire. Pour l’Afrique, où la préhistoire s’est arrêtée il y a peu ( entendez histoire et préhistoire dans leur sens étymologique), on ne sait pas, ce qui permet à certains de raconter n’importe quoi: Pas d’archives=pas de massacres? Et si on ne sait pas, il ne s’est rien passé, bien sûr?

    24/02/2012 à 16 h 05 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Christian Lambert est très lucide.
    Que le syndicaliste local se rebiffe en est le signe que le clou a été enfoncé là où il fallait.

    24/02/2012 à 13 h 40 min
  • IOSA Répondre

    Sur une essence à 1,6 euros le litre, il y a déjà 19,6% de tva et 41% de taxe d’importation sur les produits pétroliers, ensuite se grèfe l’achat du pétrole au pays producteur et les pots de vins pour nos élus et ceux du pays producteur de pétrole. TOTAL ne touche que 0,19 euros quand on achète un litre d’essence à 1,6 euros.

    Votre analyse ne me semble pas poussée, car soyons un brin sérieux sur la raison qui pousse Total à rester en France.

    Ne serait ce pas plutôt parce que l’essence est devenu très chère et que par voie de conséquence il est devenu inutile d’en vendre sans limite puisque le magot/profit sera identique, tout en dépensant bien moins dans le coùt de production ?

    Ex; lors d’une augmentation du brut, la Cie Total répercute aussitôt l’augmentation sur un produit fini qu’elle détient déjà en stock…….C’est combien la marge bénéficiaire à chaque augmentation ?

    Total et l’ Etat c’est du pareil au même.

    IOSA

     

    24/02/2012 à 13 h 39 min
  • Anonyme Répondre

    Mais qui c’est ce Jaurès ?
     Il écrit « Mais avouons que notre glorieuse civilisation a mis la barre assez haut. Il va falloir s’accrocher pour faire mieux. »
    Quelles salades il nous fait ! C’est un Mélenchon qui mélanche tout. Il nous présente sa sélection du jour de turpitudes historiques et emploie l’impératif pour faire avouer tout innocent quidam ayant la malchance de le croiser.
    Le mégalo se prend pour l’Empereur de l’Occident, demandant des comptes à tout son peuple, alors qu’il est un mini-micro-Torquemada qui essaie de s’accrocher pour faire mieux que l’original. L’Inquisition gauchiste est en marche. Sauve qui peut.

    24/02/2012 à 10 h 31 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ Jaurès

    la "Grande Révolution Française" n’a pas fait couler une seule goutte de sang innocent pas plus qu’elle n’a conduit aux génocides vendéens et lyonnais ( blancs et bleus confondus )
    la "Grande Révolution bolchévique" n’a pas  fait  , elle non plus , plus de 40 millions de victimes pour la plus part innocentes
    etc … etc …
    la haine que vous nourrissez envers les civilisations européennes vous rend aveugle
    je pense finalement que votre véritable maitre à penser est un…avocat réunionnais .. un certain maitre Vergès pour ne pas le citer … !
    en réalité vous n’êtes pas comme vous voulez le ( faire ) croire un penseur , un philosophe  mais un documentaliste doctrinaire qui fouille les poubelles de l’Histoire et ne prend que ce qu’il peut revendre aux incultes , aux envieux , aux "révoltés"pour nourrir leur vide intellectuel  …même Mélanchon est  plus honnête que vous et on comprend beaucoup mieux votre haine viscérale envers Millière ( qui est votre opposé dans le même registre du mensonge historique )  il est passé de votre bord au rivage ennemi !

    24/02/2012 à 10 h 02 min
  • lavandin Répondre

    … le taux de PO est de 44,8 …. non, non,  Mr Jaurès,  la journée de libération fiscale se situe bien après le 14 juillet, soit à 53 ou 54, voire meme 55 suivant les années. Et les emprunts sont des impots différés. Ne soyons pas hypocrites !!

    24/02/2012 à 8 h 59 min
  • Jaures Répondre

    Curieux qu’on nous ressorte la rengaine des prélèvements obligatoires.
    Ainsi, le degré de réussite d’un pays serait proportionnel à son taux de prélèvements obligatoires ? Bien, observons:
    Le taux de PO en France est de 44,8. Il est de 49,1 en Suède et au Danemark. C’est vrai que la France est beaucoup plus prospère que ces deux pays nordiques.
    Le taux de PO est de 34% en Irlande qui comme chacun sait est un pays prospère, beaucoup plus que l’Allemagne à 37% qui est sans doute à la traine par rapport aux Etats-Unis (28%). Mais le symbole demeure le Japon avec 27,8% de taux de PO, ce qui explique sans doute sa santé économique qui fait partout des envieux (chiffres OCDE).
    On le voit, le taux de PO importe peu. Ce qui compte est ce qui est fait des richesses, qu’elles soient publiques ou privées. Un fort taux avec une mauvaise politique ne sera pas plus (ni moins) efficace qu’un faible taux.
    Billevesées sont également les menaces que feraient peser les syndicats, éventuels organisateurs d’émeutes pour protéger les droits acquis. Y a-t-il eu des émeutes lors de la réforme des retraites ? Les émeutes de 2005 étaient-elles organisées par des syndicats ? Et pour protéger quels droits acquis ? Bien souvent, au contraire, les syndicats modèrent les réactions des salariés qui voient partir leurs emplois.
    Enfin, c’est une imposture intellectuelle que de comparer des régimes politiques qui seraient propres à des Civilisations. Les guerres civiles sont-elles l’apanage des pays musulmans ? La révolution libyenne a fait 30 000 morts. C’est regrettable. Lors de la Commune de Paris, la Semaine Sanglante en a fait 20 000 . La guerre de sécession 600 000 en 4 ans. Les conflits entre ex yougoslaves plus de 100 000 morts en quelques mois.
    Quelle autre civilisation peut se vanter en un siècle d’avoir provoqué 2 guerres mondiales, la Shoah et le Goulag avec à la clef des dizaines de millions de morts ? La seule comparaison possible est la période de la colonisation des Amériques avec des millions de morts également, mais aussi l’éradication totale d’autres civilisations et cultures.
    Entendons nous bien. Rien ne dit que ce record ne sera battu par une autre "civilisation" actuelle ou à venir. Les record sont là pour être battus. Mais avouons que notre glorieuse civilisation a mis la barre assez haut. Il va falloir s’accrocher pour faire mieux.

    23/02/2012 à 14 h 30 min
  • Anonyme Répondre

    Excellent article réaliste sur lequel on a rien entendu de Joresse-la-mauvaise-foi… « La France a la protection sociale la plus complète et la plus onéreuse », …mais aussi la plus mal gérée (par les syndicats, notamment). L’hémorragie budgétaire de la France est liée aux subventions diverses indues, aux dépenses inutiles, au surnombre de fonctionnaires et aussi aux salaires, avantages & primes éhontés des dirigeants (Ministres, députés, sénateurs, etc.). Elle est également liée à l’assistance à une immigration qui siphonne littéralement nos moyens, telle une armada de tics sur le dos d’un chien. Et le chien est exangue. @al007 : « Un grand nombre de Français n’ont aucune idée ou va le pays!!!!!! » Non, ils ne veulent pas le voir en face, c’est tout. Mais ils sentent qu’on va à un gros clash très largement supérieur à mai 68, peut-être même de type Kosovo (au pire en 2017). Et ce sera sanglant ! Or ce n’est pas en se voilant la face que le clampin lambda y échappera ; au contraire. PS et UMp = idem ! C’est prouvé. Nos dirigeants, depuis des décennies, ne sont en poste (quels qu’ils soient) que pour leur propre intérêt carriériste et financier. La France, ils s’en fichent. La racine du grand mal Français est la disparition du patriotisme (généralement confondu par les idiots utiles avec le nationalisme)

    23/02/2012 à 12 h 10 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ toni
     
    je vous laisse le choix de la couleur :
    la faillite sera soit bleue soit rose !

    23/02/2012 à 8 h 54 min
  • GDF Répondre

    Fuir, quitter, ce pays qui n’est plus en phase avec le monde. La France est devenue un pays de fous. Mais l’addition risque d’être salée … pour longtemps, très longtemps ! Triste.

    22/02/2012 à 23 h 52 min
  • Toni Répondre

    quinctus cincinnatus : "voulez vous être le serf des Pouvoirs de l’Argent ?"

    Je me suis rendu compte que beaucoup de pays qui étaient autrefois le tiers monde (Amérique Latine, Asie du Sud, extreme Orient) sont maintenant des pays qui auront bientôt un niveau de vie similaire au notre. Je connais des gens venant de ces pays, la truc c’est qu’ils vont bientôt s’inviter à la table des négociations internationales.

    Et à partir de ce moment là … Si vous voulez un bon sketche, et bien mettez y Fraisibabar Le Flanc. Madame Le Pen ira mieux mais ça n’est pas encore suffisant. Mettez y quelqu’un qui a dirigé une PMI PME ou une grande entreprise, qui a fait ses preuves … Là oui ça ira bien.

    Oui je fais encore le distingo entre Flamby et Nicolas l’agité parce que alors le Flanc, son parti politique et ses électeurs … Ouep je ne les veux pas dans ma vie pour rester poli. C’est un imbécile fini François le Flanc, aucun chef d’état ne veut le recevoir. Bon d’un autre coté quand j’ai voté pour Nicolas l’agité, c’était pour appliquer une politique de droite … pas une politique de gauche …

    Je me souviens avoir dit à l’époque … N’échouez pas vous à l’ump … Le fait est que j’ai été très déçu.

    Et avec le syndicaliste local, je serai aussi le serf des pouvoirs de l’argent.

     

     

    22/02/2012 à 20 h 22 min
  • ozone Répondre

    Comparer les "civilisations" par le nombre de morts est bien glissant,les opérations en Normandie en 1944 ont couté la vie a environ 60000 civils,mais bon,notre civilisation est plus efficace …..

    A part ça bon article,des évidences connues depuis trente ans certes,mais que droite et gauche "républicaines" ont tout fait pour masquer aux yeux globuleux de la part de population la plus crédule,vous savez,vu a la télé.
    Avec le choix qui nous ont préparé je considère que mettre un bulletin pour un des deux peut être tenu pour non assistance a pays en danger..;

    22/02/2012 à 20 h 07 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    @ Toni
    parce que  vous faites une différence entre François le Flanc et Nicolas l’Agité ?
    pour moi ils sont i-den-ti-ques , in-ter-chan-geables , per-mu-tants !
    le problème de fond est le suivant :
    voulez vous être le serf des Pouvoirs de l’Argent  ?
    tout le reste ne sont  qu’arguties byzantines !
    vous devriez vous en être rendu compte depuis longtemps

    22/02/2012 à 17 h 22 min
  • Toni Répondre

    Homere quelques années plus tôt j’aurais pu trouver à redire à vos propos …

    Mais là bravo, je vous trouve très clairvoyant et très réaliste. D’ailleurs vous dites que nous sommes devenus des fientes … et bien je l’ai dit à Mr Jaures, nous aurons une équipe de football comme celle du mondial 2010, un Jean Noel Guerini à Marseille,  deux voyous pour le comité d’entreprise de sea france (enfin savoir quels co**ards on va mettre à la place serait une question judicieuse), des grèves à répétition, un niveau de criminalité proche de pays d’amérique latine …. En somme le New York des années 70 et 80 … En prime on pourra ajouter des mioches de banlieues faisant le guet pour les parrains.

    Je suis comme vous Homere, des mafiosos pour représenter une populasse mal embouchée agressive et bougonne (66% de la société Française et encore 33% de gens qui peuvent être récupérables et devraient quitte le navire). En plus Mr Jaures sera content, fraisibabar sera élu.

    A propos de ce syndicaliste, méfions nous que ça ne soit pas un mouchard de la police de le pensée unique. Je n’interviens que depuis peu sur le site des 4 vérités, d’habitude les bolchéviques ne viennent jamais ici sauf si ils n’ont pas une bonne raison.

     

    22/02/2012 à 15 h 10 min
  • HOMERE Répondre

    Bien….et alors ? on fait quoi ? vous avez vu,ou allez voir,ces français voter pour Hollande dont on sait qu’il va accentuer l’hémorragie fiscale et ingérer d’autres millions d’étrangers ? les français veulent celà puisqu’ils s’apprêtent à accueillir ce Président de "tous les français"…..

    Sachons que la majorité de nous mêmes sommes convaincus de la nécessité d’assistance sociale,de mixité et de métissage,et de gommage de toute forme d’identité nationale….nous sommes tous des indigènes avec anneaux et implants tribaux,tatouages barbares et musiques dégluinguées…

    Sachons que nous fuyons le travail comme la peste puisque les emplois à pourvoir le restent parce que trop pénibles,

    Sachons que le droit au logement, soins, santé,éducation,loisirs….ne sont que le juste retour pour des populations brimées par la discrimination franchouillarde et coloniale,…..que les noirs sont blancs et vice verso,que les homos sont lesbiens et verso vice,que tous nous sommes frères et soeurs sauf les femmes qui ne seront jamais nos frères,que les ouvriers voudraient bien être patrons les responsabilités en moins,que les enfants voudraient de beaux patrimoines les parents en moins,que les jeunes veulent vivre leur vie sans contraintes ni vieux à s’occuper,que nous soyons tous égaux en commençant par moi et finissant aussi par moi,que nous acceptons de gagner au loto sans jouer,que nous chantons la Marseillaise sans connaître les paroles,que nous sommes français par hasard et que le hasard fait bien les choses surtout pour les autres…

    Bref nous sommes devenus des fientes avec lesquelles nous avons la prétention de bâtir un pays digne et respectable…

    Pauvre Monsieur Lambert…..ne faites plus confiance à un pays dont les occupants n’ont plus la moindre volonté de vouloir encore appartenir à un pays qui n’en n’est plus un…..ce n’est plus le leur…ils appartiennent au monde…à celui qui leur permette d’être partout et nulle part…surtout nulle part….et ils s’en foutent royalement….

    Dans ces conditions…ayons le Président que nous méritons!! ils s’en foutent aussi….

    22/02/2012 à 11 h 52 min
  • Toni Répondre

    Bref, le modèle vers lequel se dirige la France, ce n’est pas l’Allemagne, c’est Haïti. Tout le reste, ce sont des mots."

    J’ai proposé il y a peu un séjour au syndicaliste local un voyage au Venezuela pour y appliquer ses beaux principes, le paradis de Mr Chavez mondialement connu … A mon avis en attendant quelques années on aura des niveaux de criminalité similaires à ceux du Venezuela et du Mexique. Dans un autre registre la fusion immigration Latinos et population hippie Nord Américaine a donné des résultats pour le moins explosifs à New York et Miami dans les années 80 et 90. Les mêmes causes produiront les mêmes effets chez nous. Cela s’ajoute aussi à une démission généralisée des familles et de l’éducation nationale.

    TOTAL a beaucoup de mérite de rester en France et ne pas rejoindre la Suisse comme l’ont fait les familles Tattinger et Grand Frais. Je suis bien moins riche que ces gens et je leur donne raison de s’en aller de la société Française. Pas tellement une question de riche ou pauvre mais je ressens aucune affinité pour un pays qui donne 30% des intentions de vote à Flamby Fraisibabar, ça veut que même si je devais finir sdf (possible à cause d’un léger handicap), je préfère garder mes distances avec les électeurs de Mr Hollande.

    Sur une essence à 1,6 euros le litre, il y a déjà 19,6% de tva et 41% de taxe d’importation sur les produits pétroliers, ensuite se grèfe l’achat du pétrole au pays producteur et les pots de vins pour nos élus et ceux du pays producteur de pétrole. TOTAL ne touche que 0,19 euros quand on achète un litre d’essence à 1,6 euros.

    L’article de Guy Milliere est très bien également, quel est l’avis de Mr Jaures sur ces questions ?

    22/02/2012 à 11 h 23 min
  • Anonyme Répondre

    "Le modèle vers lequel se dirige la France, ce n’est pas l’Allemagne, c’est Haïti"

    Bien trouvé. Excellente formule. Cette phrase devrait être exploitée commercialement , elle a un avenir publicitaire illimité.

    22/02/2012 à 10 h 58 min
  • al007 Répondre

    Analyse parfaitement juste, mais ce type de propos lors d’un entretien a la TV ou a la radio, ne passerait pas, au pretexte de facho-xénophobe.

    Le pays est déja en faillite, s’interesser a la Grèce est inutile, c’est la France que devrait cibler les médias, mais la je n’ose y croire.

    Un grand nombre de Français n’ont aucune idée ou va le pays!!!!!!!!!!!!!!!

    22/02/2012 à 10 h 44 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *