Citation 978

Citation 978

J’exhorte chacun de vous à ne pas songer aux intérêts passagers de la patrie plutôt qu’à la patrie elle-même.

Socrate

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • Bistouille Poirot Répondre

    La patrie? trop peu de personnes y pensent. Quant à ses intérêts passagers, encore faut-il beaucoup d’imagination pour lui en trouver. Valls tente actuellement un pas de deux pour la céder globalement à la Chine, comme chaque jour des canards boiteux tentent de vendre leurs entreprises à des marchands de canards laqués. Tout part à veau l’eau, et quand devant l’église de ma paroisse l’abbé demande à la mairie de venir y retirer un âne mort, le Pépone du crû lui rétorque que c’est à Dieu qu’il convient d’adresser la requête alors que Don Camillo ne faisait qu’alerter la famille de… la pauvre bête.

    29/01/2015 à 12 h 49 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: