Élargissement de Schengen : encore plus de clandestins

Posté le décembre 26, 2007, 12:00
4 mins

« Moment authentiquement historique », s’exclama Angela Merkel, le 21 décembrer dernier, pour saluer l’élargissement de l’espace Schengen – institué en 1985 par la France, l’Allemagne et le Benelux – aux anciens pays communistes intégrés à l’Union européenne en 2004 : l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Hongrie, la Pologne, la Slovaquie, la Slovénie, la République tchèque. Ceux-ci ont levé les contrôles terrestres et maritimes avec leurs voisins de l’UE. Et l’île de Malte, comprise elle aussi dans cet élargissement, a supprimé les formalités pour les ferries à destination de l’Europe.

Quelque 400 millions d’Européens partagent désormais le même espace de libre circulation. Le Premier ministre slovaque, Robert Fico, s’est réjoui de ce que l’on peut maintenant « voyager sur 4 000 km de Tallinn en Estonie à Lisbonne au Portugal, sans aucun contrôle frontalier ». Les peuples d’Europe orientale, naguère prisonniers du Rideau de fer, ont vu en cet événement l’ultime étape de son démantèlement. Ce sont nos cousins, nous comprenons leur enthousiasme.

Mais Schengen ayant aggravé l’insécurité et l’immigration clandestine en Europe, ce nouvel élargissement ne fera qu’empirer la situation. Même s’il a été précédé par des préparatifs administratifs et policiers intenses : mise en commun du fichier informatique SIS de données sur les criminels, mise sur pied de patrouilles conjointes entre pays voisins, sécurisation des 9 000 km de nouvelles frontières. Bruxelles a pourvu la Slovaquie, maillon faible du front est-européen, en high-tech de lutte anti-immigration.

Cela ne rassure pas les populations locales. Celles d’Allemagne de l’Est s’équipent de grilles, de fils de fer barbelés et de systèmes d’alarme. Le village autrichien de Deutschkreutz, proche de la frontière hongroise, a recruté une société de sécurité privée pour patrouiller dans ses rues. La police slovaque prévoit un déferlement de criminels issus de la forte minorité turque vivant en Autriche, et de l’ex-Yougoslavie. Le chef de la police allemande estime que cet élargissement arrive « trop tôt ».

Le décloisonnement instauré par l’espace Schengen a ouvert un boulevard aux pègres et aux mafias ainsi qu’aux immigrés clandestins. L’UE devient plus encore ce que Jean-Marie Le Pen décrit comme une « grosse méduse molle, tout à fait incapable de défendre des frontières extérieures alors qu’elle nous a demandé de supprimer nos frontières intérieures. »

12 réponses à l'article : Élargissement de Schengen : encore plus de clandestins

  1. SOS-EXODE

    03/01/2008

    SOS-Exode : un nouveau regard sur « l’immigration »

     

     

    SOS-Exode  une association qui rassemble toutes les personnes se sentant concernées par les drames qui se déroulent quotidiennement sous les yeux de la communauté humaine, causant la mort de centaines de milliers d’être humains.

    Sans se soucier des véritables causes de ce drame, on incrimine les personnes qui fuient la misère, en les désignant comme « clandestins » , « sans papiers » ou encore « flux migratoire ».

    SOS-Exode est attaché au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et à la défense de la personne humaine.
    Son objectif est de développer la solidarité avec les peuples qui sont victimes de violences, vols et famine, par des dictateurs avec la complicité et le silence de tous ceux qui sont conscients de cette situation mais ne réagissent pas pour empêcher ce crime contre l’humanité.
    SOS-Exode est déterminé à agir par tous moyens démocratiques afin de rendre justice et dignité aux victimes de cette exode.

    Propositions :

    D’après le président de la Banque Mondiale, l’Américain Paul Wolfowitz, la restitution des avoirs détournés par les dirigeants des pays du Sud devrait démontrer l’engagement déterminé de la communauté internationale contre la corruption, décrite comme le cancer du développement. Michel Camdessus, l’ancien directeur général du FMI, a ainsi évoqué des chiffres dépassant 1.000 milliards de dollars.
    Source :
    ttp://www.ccfd.asso.fr/ewb_pages/i/info_999.php?PHPSESSID=62b0e63b02291b5df3060803ca7ae2e0

    Pour endiguer ce drame destructeur pour les hommes qui le subissent, et menaçant pour ceux qui s’efforcent de les accueillir, SOS-Exode propose. à titre expérimental, la création des villages d’accueil et d’orientation à l’instar des Kibboutz lors de l’exode du peuple d’Israël.

    Le continent Africain est très riche et sous peuplé et selon les experts trois milliards de personnes peuvent y vivre. Or actuellement il n’y en a pas un tiers.

    Financement du projet :

    – nous exigeons 1 millième par an de la somme volée et reconnue par Michel Camdessus, l’ancien directeur général du FMI., sous le contrôle et l’encadrement d’un organisme international comme le
     
    PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement.).
    1 milliard de dollars par an suffit pour accueillir, informer et orienter 200 000 exodés .
    – nous soutenons l’initiative innovante des États-Unis qui consiste à acheter directement l’aide alimentaire auprès des fermiers d’Afrique plutôt que de l’acheminer à partir du monde développé.
    Aussi par notre projet nous espérons pouvoir former les futurs fermiers de l’Afrique.
    Source :
     
    http://www.un.org/News/fr-press/docs/2007/AG10621.doc.htm
    Assemblée générale des Nations Unies (62ème session)

     

    Prenez connaissance de notre charte et faites vos commentaires sur le blog : http://sosexode.blogspot.com/

    Ou par e-mail :  [email protected]

    Répondre
  2. Arthur Roak

    02/01/2008

    >Seulement 5% parmi les envahisseurs qui entrent dans la passoire viennent pour travailler.

    Vous discreditez votre argumentation dès le depart en donnant des chiffres non seulement faux, mais totalement irréalistes.
    Vous croyez peut-etre rendre service à ceux qui luttent contre l’invasion de notre pays, mais vous faites le contraire.

    Chiffres faux :
    5% des immigres viennent en France en ayant déjà un contrat de travail, la majorité (ou un grande proportion – je vous laisse chercher les chiffres) trouvent un travail après etre arrivé.

    Chiffres irréaliste :
    A vous lire on dirait que pour vous 99% de l’immigration vient de pays musulmans pauvres.
    Vous pensez réellement qu’il n’y a pas d’immigrés qualifiés venant de pays européens ????
    Pas plus que d’américains, de Chinois ?

     

    Répondre
  3. R. Ed.

    01/01/2008

    Seulement 5% parmi les envahisseurs qui entrent dans la passoire viennent pour travailler.

    Les autres viennent uniquement pour consommer. Ne travaillant pas ils seront donc "servis", et pour le superflu, ils "prendront" là où il se trouve.

    Pour leur entretien, ce sera l’état, donc les citoyens, et le superflu des citoyens encore, mais choisis au hasard, l’un devra racheter une radio pour sa voiture, l’autre une télé pour ses soirées à la maison, etc, la liste est longue.

    Maintenant, les nouveaux Français, les enfants des envahisseurs précédants, eux aussi  nous font participer à la consommation, dizaines de véhicules incendiés, donc à remplacer, bâtiments publics et privés saccagés, pillés et aussi brûlés.

    Même ceux que l’on expulsent ou ceux à qui "on" facilite le retour nous y font participer. Millions d’euro pour leur réinsertion " temporaire " au pays, avions de ligne pour  transporter trois ou quatre expulsés…

    Tout ça, tout ça coûte des sous, et ces sous, ils viennent tous de la même poche, c’est à dire la nôtre, puisque les autres, les envahisseurs, ils n’ont rien.

    Et je ne suis pas un humanitaire ( avec l’argent des autres comme la plupart) , moi je suis pour chacun chez soi et que chacun se débrouille.

    Toutes nos ex-colonies, sont depuis 50 ans des pays indépendants (encore qu’avec le fric que l’on continue à leur donner…) et moi, je ne vois pa en quoi je dois être responsable de ce qu’on fait mes aîeux.

    Ce qu’il faudrait faire, c’est un noeud à son pénis, pour éviter de surpeupler la planète d’individus qui à la différence de toutes  autres espèces sont les seuls à polluer ARTIFICIELLEMENT et pas qu’un peu c’est le moins que l’on puisse dire …

    Un milliard il y a un siècle, sept maintenant, combien demain si on n’y met pas un frein ?

    Remarquer, ce n’est pas vraiment un problème, la ou plutôt les solutions ne manquent pas pour le résoudre, même définitivement .

    Pour certains, ce serait  pour la gloire d’Allah.

    L’islam, les intégristes et la bombe, ce n’est pas le bon mélange…à part pour eux et leurs 72 vierges.

    Répondre
  4. Florin

    01/01/2008

    Bonne Année Tucroy !  Best of luck pour 2008 !

    Je suis ravi d’apprendre vos préférences alimentaires – mais vous ne répondez pas sur le fond de l’affaire.

    Sur votre lointaine planète il n’y a pas de politiques et journalistes aux ordres, pas de MEDEF, que des hommes libres qui choisissent leurs destins en toute connaissance de cause. Chez vous les "yaourtiers", syndicats, lobbies, mafias de toute sorte ne font pas la loi !!!

    Comme je vous envie, cher Tucroy ! Si l’on peut demander un visa ("touriste", dans l’immédiat …) pour votre paradis, faites-le moi savoir, je suis prêt à payer très cher mon billet. Promis, je mangerai moins de yaourt …

    Répondre
  5. Anonyme

    31/12/2007

    Bonjour Florin.
    Davantage que simple, je trouve la parabole des yaourts simpliste. Elle est décidément du même tonneau que celle des oies (encore une fois vous mélangez tout, les yoaurts, les impôts, le patriotisme, le MEDEF, etc. ). Mais peu importe car ce n’est pas le "yaourtier" qui fait la loi chez moi. J’appartiens à ceux qui font encore les choix qui leur sont offerts, et il sont nombreux pour qui n’est pas aveuglé par les idées toutes faites, véhiculées par toutes les propagandes.
    Parmi ces choix je fais celui de ne pas consommer n’importe quoi, pas plus alimentairement que politiquement. C’est apparemment l’essentiel de ce qui nous différencie.
    Je vous souhaite une bonne année 2008 et plus particulièrement d’apprendre a résister à des tentations qui vous paraissent autant d’agressions. C’est celui qui succombe qui est premier coupable.

    Répondre
  6. Florin

    30/12/2007

    à Tucroy : libre à vous de faire semblant de "croire" que mon message visait à plaindre les donneurs de foie gras … donneurs forcés, s’il en est … forcés, comme nous, de "donner" … et à qui, je vous le demande?

    Les USA ont verrouillé les fenêtres … en laissant la porte ouverte : ils contrôlent à mort dans les aéroports, mais n’ont pas sécurisé la frontière méxicaine, où l’on passe encore à pied, ou par camion, ou par tunnels.
    QUI, d’après vous, pousse Bush à vouloir régulariser 12 MILLIONS de clandos d’un coup, un seul ???
    Les mêmes qu’en France, pardi !

    Je vous explique de manière simple, cette fois :

    combien de pots de yaourt pouvez-vous ingurgiter par jour ? Une certaine quantité, limitée en tout cas.
    Hé bien, le "yaourtier" fait venir des "consommateurs" supplémentaires, qui biensûr vont bouffer, non pas gratos, mais à NOS FRAIS, par le biais de NOS IMPOTS et la "solidarité (inter)nationale" … Alors, les "nouveaux consommateurs" sont contents, ça, c’est certain … et le yaourtier a augmenté ses ventes et ses profits de manière inespérée, bien au delà de la "normale".

    Aussi longtemps qu’il n’y aura pas de VRAIS politiques, mais seulement de laquais du MEDEF, le pays n’a qu’un avenir de plus en plus sombre. Droite ou gauche, ça ne change rien : il nous faut des PATRIOTES au pouvoir.

    Répondre
  7. sas

    29/12/2007

    La migration choisie…on a déjà donné vu qu’on pris un hongrois pour président de la ripoublique….

    sas

    Répondre
  8. Anonyme

    29/12/2007

    @ Florin
    Voyez donc le post de HyPNOS – L’avenir de l’humanité s’élabore aux USA – vous y trouverez une information émanant de quelqu’un qui semble savoir de quoi il parle, lui. Vous y comprendrez peut-être qu’un visa aussi verrouillé qu’il soit ne change pas grand chose aux véritables causes de l’immigration clandestine.
    Quant à vos généreux propos à l’égard des pauvres oies et à la condamnation des assassins qui les gavent, ne confondez-vous pas tout avec n’importe quoi ? Avez-vous analysé tout ce que les hommes consomment et ce que vous avez consommé, spécialement pour les fêtes, vous-même et ceux qui vous entourent de près ou de loin ? Et pas seulement ce que vous avez mangé. Vous y trouveriez de nombreuses traces de cette économie abominable que vous condamnez.
    Et si vous songez à vous immoler en signe de protestation, pensez que cela n’y changera pas davantage que d’utopiques considérations.

    Répondre
  9. sas

    28/12/2007

    Comme dirait un internaute précédamment sur ce site…….vite,vite faisons un stock de crême anti hémmoroïde………parcequ’avec ce qu(‘ils) nous préparent……on va en avoir besoin c’est sure

    sas

    Répondre
  10. Anonyme

    27/12/2007

    Le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Jean-Pierre Jouyet a déclaré que "les attentats les plus graves ces dernières années se sont produits au Royaume-Uni", où "vous avez des frontières" car le pays "n’est pas dans Schengen". Quid des islamistes paquistanais répartis dans l’ensemble de la société britannique, des prêches incendiaires, de la particiaption de l’Angleterre à l’opération ‘Irak". Non, c’est à cause de l’absence de Schengen. Parole de membre du gouvernement Sarkozy. On en est là, tel est le niveau de désinformation actuel.

    Répondre
  11. sas

    27/12/2007

    Ce qui impressionne grandement sas , c’est la puissance et l efficacité de cette main invisible qui a pu exploser les frontières qui résistaient aux dogmes, aux guerres,et à la politique…….alors que sans egalité sociale,sans egalité fiscale…..les 1 er a arriver en investissant en masse et en blanchissant l’argent du sexe,de la traite,de la drogue et des armes sont les maffias de toutes sortes….albanaises,turcs,russes……qui non seulement sa gavent dans des edens désarmés et sans réelle force ni opposition…….mais en plus pervertissent notre economie ordopnnée à minima par les loges et autres grouppes sociaux…..

    les interets d’une telle pratique doivent etre eminament supérieurs….

    nuevo ordo secularum

    sas

    Répondre
  12. Florin

    27/12/2007

    L’immense majorité des clandos arrivent par la grande porte, à Roissy , avec des passeports et visas en règle. Après quoi, ils "oublient" de repartir. Le contrôle aux frontières, dans ce contexte, ne sert à rien.

    Il faut, comme aux US, une prise d’ampreintes et photos dès l’arrivée sur le territoire. PLUS, une forte caution (à déposer lors du dépôt de demande de visa)  qui servira à payer l’expulsion des amnésiques.

    Mais le MEDEF, qui dicte les lois en Europe, n’a AUCUN intérêt à la sécurité de nos citoyens. Qui blindent les portes, les fenêtres, les voitures, installent des alarmes etc etc etc – je n’oublie pas les mairies qui ont payé cher le changement de tous les parcmètres, France Télécom qui a abandonné les cabines à pièces … ça fait tourner l’économie, tout ça !!!

    L’INSECURITE EST UNE SOURCE DE RICHESSE INEPUISABLE, ET LA SECURITE UNE INDUSTRIE qui rapporte un max. Si Alain, Robert et Jacques ne commettent pas assez de crimes et délits, tant pis, on fait venir ceux qui s’en chargeront. LA GUERRE CIVILE rapporte un max aussi : des bus et bagnoles cramées à remplacer, des magasins, écoles et entreprises à reconstruire,  tout ça à nos frais biensûr.

    LA CONSOMMATION FORCEE, c’est LE STADE ULTIME DE LA CONSOMMATION (en cette période de foie gras à volonté, je pense aux volatiles qu’on gave avant de les tuer …). Quand on brûle la voiture de quelqu’un, on le force à s’acheter une nouvelle. On créé "ex nihilo" un besoin, que l’on satisfait ensuite (bien souvent, aux frais de la collectivité, à travers les impôts et les assurances).

    Si la société actuelle est si laxiste avec les criminels, petits ou grands, CE N’EST PAS UN HASARD : ILS JOUENT LE ROLE QUI LEUR EST IMPARTI. Et en bonne logique, on ne punit pas un bon domestique, qui fait bien son boulot, n’est-ce pas ?…

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)