Europe

Posté le mai 08, 2013, 9:24
2 mins

L’Europe a une unité culturelle importante. L’invasion par les Africains et l’islam, tant décriée par Christian Lambert, pourrait à terme compliquer la situation en engendrant une plus grande hétérogénéité. Mais il serait négatif de revenir au nationalisme étriqué du IIIe Reich allemand et aux dévaluations successives des monnaies, avec une inflation galopante (48,5 % en 1945).

L’unité de l’Europe sur le modèle des États-Unis est donc tout à fait envisageable, ainsi que le maintien de sa monnaie unique, facteur de stabilité économique. La France a tout à y gagner, car c’est le pays le plus socialiste de l’UE et le plus difficilement réformable à cause de ses syndicats politisés. Aucune réforme de fond n’a pu être entreprise depuis le départ du général de Gaulle. Seules les contraintes économiques et budgétaires pourront nous libérer de ce totalitarisme. M. Hollande, en précipitant le chaos, fait tout pour rendre le changement enfin acceptable. Le chômage baissera en Europe, quand les patrons et les riches ne seront plus détestés sur l’air de la lutte des classes.

L’hebdomadaire « Les 4 Vérités » peut défendre les entrepreneurs et lutter contre l’islamisation de l’Europe, car il est réservé à ses seuls abonnés. Vendu en kiosque, il serait obligé de se soumettre à la censure de la bien-pensance. Il est certes regrettable que ses journalistes ne soient pratiquement jamais invités à la télévision. Mais internet prend de plus en plus d’importance et les lecteurs peuvent répercuter sur la toile, moins censurée, nos idées. Aubergiste alsacien en retraite depuis longtemps, attaché à ma petite patrie (Heimat), à sa culture, à la France, et à l’Europe, c’est évidemment mon cas.

François Schoenfelder – Thann (68)

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

Article suivant

Mur des cons

6 réponses à l'article : Europe

  1. HansImSchnoggeLoch

    11/05/2013

    Dans mon post précédent j’avais cité l’Alsace comme possible candidate d’une Union avec le Pays de Bade et la Suisse du Nord-Ouest. Grande erreur de ma part puisque le dernier referendum pour créer une entité alsacienne a été rejeté par une majorité de haut-rhinois. Et pourtant il ne s’agissait là que de réduire le mille-feuille administratif et au final les coûts de fonctionnement!
    Question à l’auteur de l’article: comment pouvez-vous dans ce cas encore envisager quelque chose de plus vaste?

    Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    11/05/2013

    L’auteur devrait éviter à tout prix d’en venir au point Godwin déjà au premier paragraphe de son article. Comme le dit si bien Brenus « cela la fout déjà mal ».
    Une Europe-Unie ne verra jamais le jour car les points de vue entre les peuples la composant sont trop divergents.
    La seule fois où cela a réussi c’est quand une partie de ces peuples ont émigré aux USA et ont été jetés dans le grand melting pot.
    Résultat, tous à part les Britanniques et les Irlandais, y ont perdu leur langue et certains leurs coutumes.
    L’auteur pourrait-il déjà s’imaginer une union entre Badois, Alsaciens et Suisses du Nord-Ouest?

    Répondre
  3. Magne

    10/05/2013

     » Nationalisme étriqué du troisiéme Reich  »

    Penser que ce sont les Africains qui abaissent la France est faux . Les Africains ( ou d’autres ) s’installent où ils peuvent , et surtout là où les populations n’ont plus la force de défendre leur propre territoire , c’est une Loi de la nature . N’inversons pas le probléme .
    Ils véhiculent , s’ils sont en nombre , comme c’est le cas , leur propre culture dont la polygamie et le rejet de la laïcité sont les pierres angulaires .
    La polygamie est la base de la famille musulmane , et la laïcité est considérée comme bid’a ( malsaine ) , et les masses musulmanes vomissent la laïcité ; c’est comme ça et personne ne peut les blâmer . C’est à nous de savoir si nous voulons revenir à notre culture gréco – latine et judéo – chrétienne où , adopter la culture des autres , la cohabitation étant difficile , sinon difficile , ou impossible sur une longue durée .
    Tel est le challenge .

    Charles de Gaulle Gauleiter français ( Gauleiter , chef d’un Gau , d’un pays ) s’était taillé un habit d’Empereur pour se débarasser de l’Empire français .
    Cela lui fut utile notament en Algérie . Discuter si la décolonisation fut mal ou bien mené , ne méne pratiquement à rien . Bien pour les colonisés , mal pour les Français de toutes confessions , mais ceci est un autre sujet .

    Cet habit d’Empereur où s’engouffra M.M Pompidou , Giscard d’Estaing , Mitterand , Chirac , Sarkozy et maintenant M. Hollande n’est assurément pas adapté à notre culture et à notre vision du monde et à notre position dans le monde . Semi – dictature elle laisse de côté le Peuple qui finira tôt ou tard par se rebeller .

    Il faut laisser du temps au temps disait Cervantés . Le Temps est passé .

    Penser que la vision du monde qui prévaut de nos jours ( idées majoritaires ) dans la Population française ,est identique à celles qui animèrent le Troisiéme Reichn’est abosument pas crédible .

    C’est le romantisme allemand ( bien avant Hitler ) , dans son culte du Volk , de la terre et du sang , qui a sous – tendu l’idéologie national – socialisme .
    La pensée raciale et ethniciste ( völkisch ) , la foi germanique en un peuple aryen , l’exaltation des anciens germains , le culte de la race date bien avant la guerre de 1914 – 1918 et avait déjà imprégné les milieux universitaires et la jeunesse allemande .

    Répondre
  4. druant philippe

    09/05/2013

    C’est quoi un nationalisme étriqué ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15/05/2013

      Réponse :  » étriqué  » est l’adjectif déterminant qui doit être OBLIGATOIREMENT (ac)collé au mot  » nationalisme  » , lequel s’il était isolé n’aurait pas de sens qui lui soit propre !

      Répondre
  5. BRENUS

    08/05/2013

    On peut refuser l’invasion immigration africaine, sans pour autant copier le reich nazi. C’est quoi ce rapprochement ? Nous français ne nous référons pas au « reich » ,d’autant moins que les promoteurs de cette tendance nous prennent pour des sous-me..es. Nous leur retournons d’ailleurs volontier le compliment.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)