Faire de l’Allemagne le premier pays musulman d’Europe

Posté le septembre 06, 2015, 3:24
2 mins

migrants-2_5405021

« — La famille de l’enfant trouvé mort sur une plage turque était en Turquie depuis trois ans.

— Le père voulait profiter de l’exode actuel pour aller en Europe se faire refaire les dents.

— Il est le seul survivant parce qu’il était le seul à avoir un gilet de sauvetage : dans l’islam, les femmes et les enfants sont quantité négligeable.

— L’enterrement de la femme et des enfants a eu lieu dans la ville d’origine de la famille, Kobane, en… Syrie.

D’autre part, on constate que quasiment tous les actuels « migrants »  (tous ceux qui passent par les Balkans, en tout cas) veulent aller en Allemagne.

Comme si un message leur avait été adressé par l’Allemagne.

Le 2 juin je faisais état de statistiques (allemandes) montrant que l’Allemagne venait de dépasser le Japon dans le classement des pays à faible natalité. « A ce rythme-là, chaque nouvelle génération d’Allemands est inférieure d’un tiers à la génération précédente, et il y aurait donc en 2060 20 millions d’Allemands de moins. »

Sauf si on fait allemands les Syriens, Irakiens, Afghans, Pakistanais, Tchétchènes, etc.

Et c’est pourquoi l’Allemagne, le patronat allemand, donc les politiciens allemands, évidemment soutenus par les évêques et les pasteurs, font venir chez eux les « migrants ».

Et de l’autre côté, il va de soi que l’islam (nommément l’Arabie saoudite, le Qatar et les divers émirats, et… la Turquie) ne peut que se féliciter de voir que le pays le plus puissant d’Europe deviendra bientôt le premier pays musulman d’Europe.

Lu sur le blog d’Yves Daoudal

16 réponses à l'article : Faire de l’Allemagne le premier pays musulman d’Europe

  1. vozuti

    07/09/2015

    Les islamophiles votent umps pour que l’europe ,déja surpeuplée , reçoive tous les musulmans en masses.
    Il serait plus logique que l’ensemble des électeurs umps et leurs « invités » émigrent dans les pays arabes pour rejoindre les élus de leurs coeurs (les arabes).
    l’europe,débarrassée des musulmans et des islamophiles ainsi que des politiciens dégueulasses de l’ump et du ps,pourrait enfin renaitre.

    Répondre
    • lotfree

      18/08/2018

      il fallait pas foutre la guerre chez les autre tout simplement

      Répondre
  2. Briers Ghislain

    07/09/2015

    l histoire des dents n est probablement pas soutenu par des documents . Mais les histoires des  » asilbetruger  » sont- ils tellment bien documentés ?

    Répondre
  3. 07/09/2015

    Cette histoire du père venant en Europe se faire refaire la denture n’est appuyée d’aucun document ou référence permettant de s’en assurer. C’est d’autant lus important que la lutte contre la fraude à l’émotion aurait alors du poids.

    Répondre
  4. 07/09/2015

    Lors de la seconde guerre Mondiale , en France des villes comme Caen Le Havre et bien d’autres furent détruites au 3/4 par les bombardements alliés , en Angleterre Londres dut subir les V1 et V2 , en Allemagne Dresde fut totalement rasée , les habitants de ces villes et de ces pays ont ils fuit leur pays pour autant ? . Bien sur que non , alors pourquoi vouloir nous apitoyer sur le sort de ces gens qui fuient leur pays au lieu de combattre l’ennemi ? , tout simplement parce que là n’est pas la véritable raison de leur désertion . Cordialement .

    Répondre
    • Jaures

      07/09/2015

      Réfléchissez un peu. En Syrie, ce n’est pas une ou deux villes de province qui sont détruites mais tout le pays.
      Par ailleurs, les civils ne font pas face à un ennemi mais risquent de se prendre une bombe venue de n’importe quelle faction.
      Et puis où donc auraient fui les Allemands durant la guerre ? Au Japon ?
      Quant aux Anglais, ils ne pouvaient guère fuir vers les Etats-Unis (même si beaucoup l’avait fait avant le début de la guerre) puisque l’Allemagne avait la main mise sur l’Atlantique dés 1940.

      Répondre
      • Boutté

        07/09/2015

        Mais de France, dès le début des hostilités, il y eût beaucoup de départs précipités ,surtout parmi ceux dont les biens sont aisément transportables et la Patrie est l’endroit où ils se trouvent à l’instant T .

        Répondre
      • pi31416

        08/09/2015

        « Réfléchissez un peu. »

        Réfléchissons donc, puisque vous nous le permettez, not’ bon maître.

        « En Syrie, ce n’est pas une ou deux villes de province qui sont détruites mais tout le pays. »

        Sauf Damas, qui en est la capitale, rien moins, et toute une flopée de villes de province.

        « Et puis où donc auraient fui les Allemands durant la guerre? »

        Non sequitur. Et vous nous servez ça comme argument? Vous êtes décidément un bobo au sens premier du terme.

        Répondre
        • Jaures

          08/09/2015

          Puisque vous êtes enclin à réfléchir, profitons-en.
          Damas, c’est 8% de la population de Syrie. Il en reste donc 92% sous les bombes des diverses factions en guerre, y compris celle de Bachar qui n’est pas la moins sanguinaire.
          Toutes les autres villes sont des zones de combat. Et Damas le sera probablement bientôt
          Et, oui, je répète ma question: où auraient fui les Allemands pour échapper aux bombes des alliés ?

          Répondre
  5. 07/09/2015

    Bonjour à tous
    après les amitiés Syrienne, Lybienne de Sarkosy et BHL, L’es-président veut une guerre totale… après la baffe présidentielle, qui aurait penser qu’il renoncerait a rester dans sa riche masure , maintenant Il joue le revenant  » lui  » d’abord, puis la présidence des ( Les Républicains ) puis ses petites phrases contre ses ex amis d’UMP maintenant il appelle a une guerre totale à quand le débarquement pour nous faire oublier ses erreurs! peut-être vendra t-il sa maison du Maroc a moins qu’il s’y réfugiât sait-on jamais .

    – ne jouez pas avec des allumettes en disant ou écrivant cela , J’ajouterai que l’Allemagne ne sera jamais Musulmane, Elle est d’abord Elle est Protestante, Catholique.

    Répondre
  6. 07/09/2015

    Bonjour à tous
    après les amitiés Syrienne, Lybienne de Sarkosy et BHL, L’es-président veut une guerre totale… après la baffe présidentielle, qui aurait penser qu’il renoncerait a rester dans sa riche masure , maintenant Il joue le revenant  » lui  » d’abord, puis la présidence des ( Les Républicains ) puis ses petites phrases contre ses ex amis d’UMP maintenant il appelle a une guerre totale à quand le débarquement pour nous faire oublier ses erreurs! peut-être vendra t-il sa maison du Maroc a moins qu’il s’y réfugiât sait-on jamais .

    Répondre
  7. frei

    07/09/2015

    Même s’il y a un début de prise de conscience collective sur la nocivité intrinsèque de l’islam depuis ses origines jusqu’à nos jours , il reste encore beaucoup à faire pour sortir de l’aveuglement sur cette pseudo religion et authentique idéologie de conquête .

    Répondre
  8. betsynette

    07/09/2015

    La photo de cet enfant mort, dit on a réveillé les consciences, elle a surtout donné aux gouvernants l’idée que leurs peuples commençaient à relever la tête il fallait pour les patrons avoir de la main d’oeuvre moins chère, cela remettrait les choses dans l’ordre, encore une question de fric, personnellement je suis contre de recevoir ces hommes lâches qui n’ont pas le courage de défendre leur pays et fuient pour se faire nourrir par des gens qui ont le moins en moins d’argent pour vivre.

    Répondre
  9. 06/09/2015

    Tous les Allemands les plus valeureux, les plus combatifs (plus de 6 millions) sont morts entre 1939 et 1945. D’où une terrible crise de natalité, peut-être aussi une peur sous-jacente des femmes allemandes de faire des enfants qui seraient à nouveau broyés dans une nouvelle infernale machine de guerre. Cela donne à réfléchir: quels arguments, quels ressorts psychologiques peuvent amener les femmes allemandes à procréer à nouveau?

    Répondre
    • Jaures

      07/09/2015

      Et quelle explication avez-vous pour tous les autres pays à la natalité chancelante ?
      Seules la France et l’Irlande ont un taux à 2 en Europe.

      Répondre
  10. Esope

    06/09/2015

    Peut-être une partie du peuple allemand ne voudra pas vivre dans un pays musulman. Pourquoi ne pas inviter les affreux « pegida » à émigrer en France? Échangeons nos musulmans contre des allemands. Cela pourrait bien relancer notre économie.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)