François Hollande trompe les Français

Posté le juin 04, 2013, 3:45
2 mins

Communiqué de Bruno Gollnisch

député européen, membre du bureau politique du Front national

le 30 mai 2013

 François Hollande prétend que « la Commission [européenne] n’a pas à nous dicter ce que nous avons à faire ». Mais c’est très exactement ce qu’elle fait et M. Hollande obéit.

Questions :

Dans quel texte peut-on trouver le « conseil » suivant : « redoubler d’efforts pour lutter contre la segmentation du marché du travail en révisant certaines dispositions de la législation sur la protection de l’emploi » ?

Dans quel autre est-il écrit : « introduire de nouvelles réformes pour lutter contre la segmentation du marché du travail en revoyant certains aspects de la législation en matière de protection de l’emploi […] notamment en ce qui concerne les licenciements » ?

Réponse : dans les recommandations pour la politique économique de la France émises par la Commission en 2011 et en 2012.

Le parlement français ayant adopté docilement la loi dite « ANI » (accord national interprofessionnel) sur la mort du contrat à durée indéterminée, la Commission se contente en 2013 de demander de la mettre en œuvre intégralement et sans délai.

Sur tous les autres points — fiscalité, coût du travail, retraites, déréglementation de certaines professions et des services publics, etc. —, la docilité du gouvernement français n’est qu’une question de temps. C’est la conséquence de l’adoption du semestre européen, du traité budgétaire et des lois bruxelloises sur la gouvernance économique approuvée à Paris, Strasbourg et Bruxelles par les amis PS de M. Hollande et ses pseudo-opposants de l’UMP.

Le Front National, lui, n’a pas trempé dans cette trahison.

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

14 réponses à l'article : François Hollande trompe les Français

  1. Jaures

    06/06/2013

    Cher Quinctius, je suis un être pluriel.

    Répondre
  2. raymond

    05/06/2013

    c’est pourquoi il ne faudra pas se tromper aux futures élections et degager ces rats umps qui n’ont jamais eu comme horizon la ruine de notre pays

    Répondre
  3. vozuti

    04/06/2013

    oui,mais les dirigeants de l’umps depuis 40 ans ont été tellement inventifs pour pondre des lois pourries et pour corrompre et détruire la société qu’on peut se demander si l’europe n’a pas été plus victime de l’influence néfaste de la france que l’inverse.on a l’impression que le cancer de la corruption qui a commencé à ronger la france à partir du règne de chirac-mitterand (1974) s’est étendu ensuite à toute l’europe avec un temps de retard.beaucoup de lois européennes sont négatives mais il ne faut pas oublier que cette europe franc-maçonne à été très influencée par la france.

    Répondre
    • Jaures

      05/06/2013

      Parce que, bien sûr, avant Chirac-Mitterrand, sous De Gaulle et la 4ème République, il n’y avait pas de corruption,

      Répondre
      • vozuti

        05/06/2013

        jaurès,la corruption a battu tous les records à partir de chirac-mitterand, cela ne veut pas dire qu’elle n’existait pas avant. en 2002 les supporters de chirac manifestaient dans les rues sous le slogan « votez escrocs » et 82% des français ont été séduit, comme vous, par ce programme réjouissant.quand on aime la corruption,on a la satisfaction de ne pas se sentir seul et de gagner à tous les coups.

        Répondre
        • Jaures

          06/06/2013

          Selon votre raisonnement, Vozuti, quand on ne parle pas de quelque chose, c’est que cela n’existe pas. Il est sûr que sous la France Gaullienne où régnait l’ORTF, où la censure sévissait, où les radios libres n’existaient pas, les affaires de corruptions ne faisaient pas la Une.
          Pensez-vous réellement que ceux qui exerçaient le pouvoir sous De Gaulle étaient plus probes ?
          Quant à moi, j’ai préféré il est vrai voter pour Chirac que pour Le Pen. Il faut toujours en démocratie choisir le moindre mal.

          Répondre
      • quinctius cincinnatus

        06/06/2013

        sous la troisième les rad-socs étaient au zénith de la corruption et de la concussion; comme nos  » socialistes  » contemporains ( UMPS ) en sont idéologiquement les dignes rejetons ( franc-maçonnerie aux manettes à droite comme à gauche ) il n’y a pas là sujet à s’étonner

        Répondre
  4. 04/06/2013

    S’il restait un seul juste pour sauver Sodome et Gomorrhe, ce serait celui-ci

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      05/06/2013

      vous parlez de qui ?

      de Gollnisch ?

      de @ Jaurès ?

      dans le second cas vous oubliez la figure prophétique ( elle aussi ) du Bonheur humain… vous oubliez l’alphabétique @ A….Z

      Répondre
  5. Jaures

    04/06/2013

    C’est un communiqué de Bruno Gollnisch ou de Jean-Luc Mélenchon ?

    Répondre
    • JEAN PN

      05/06/2013

      Quiconque dirait la vérité ce serait ce communiqué !
      Mais approuvez-vous la politique de la gauche, Jaures ?

      Répondre
      • Jaures

        05/06/2013

        J’approuve certaines mesures, suis circonspect sur d’autres et parfois en désaccord. Nous, à gauche, n’avons pas l’esprit de troupe qui conduit à suivre le chef en rangs serrés. Hollande a été élu, il applique sa politique, nous jugerons en temps utiles lors des échéances démocratiques, mais sans négliger le débat interne au PS.
        Jean PN, je suis simplement surpris de voir sur ce site un communiqué se révoltant ainsi contre les « conseils » libéraux émanant de la commission. Ce même texte pourrait être effectivement signé Mélenchon.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          06/06/2013

           » il  » ( Hollande ) applique en trainant les pieds la politique de … Bruxelles donc celle d’Angela
          vous ne vous en étiez pas encore rendu compte ?
          c’est curieux pour un esprit aussi bien  » informé  » que le votre !

          Répondre
    • quinctius cincinnatus

      05/06/2013

      aujourd’hui vous n’êtes pas dans un bon jour

      j’en veux pour preuves :

      – votre réponse … pour une fois lapidaire ( merci, mais @ A…Z l’alphabétique, lui, ne sera pas en retention de prose, soyez en certain et soulagé tout à la fois )

      – une absence inquiétante, ce jour et pour qui vous connait , de cet esprit politiquement discriminant qui fait tout votre intérêt et même, pourquoi ne pas le dire, tout votre charme sur ce blog

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)