Journée de l’Europe : Faire d’urgence prévaloir le réalisme !

Posté le mai 17, 2013, 6:51
4 mins

Communiqué de Jacques Myard

député de la Nation, maire de Maisons-Laffitte, président du Cercle Nation et République

le 9 Mai 2013

 Lorsque Robert Schumann a fait sa déclaration le 9 mai 1950 pour construire l’Europe, il avait en tête deux guerres mondiales sans parler de la guerre franco-prussienne de 1870 . Pour tous les Français et Allemands d’après guerre le temps était venu de regarder l’avenir ensemble et de cesser ces guerres fratricides.

La déclaration Schumann a donc été un événement majeur que l’on doit saluer !

Dans ces conditions comment expliquer la profonde crise européenne d’aujourd’hui ? Comment comprendre la désaffection des peuples pour l’Europe, qui est désormais perçue comme une lourdeur et une entrave à la liberté des Nations ?

La principale cause est à rechercher dans les motivations des thuriféraires de l’Europe qui considèrent l’obligation de construire l’Europe comme une mission qui relève du sens de l’Histoire, pour eux il n’y a pas d’autre alternative !

Chaque crise, chaque difficulté rencontrée n’est jamais l’occasion de s’interroger sur la finalité, mais elle devient le prétexte pour vouloir aller plus loin dans le fédéralisme, seul concept qui trouve grâce à leurs yeux ; c’est une perpétuelle fuite en avant !

L’euro est le parangon de cette démarche dogmatique quasi religieuse et intégriste. La réalité rebelle doit entrer dans la doctrine, peu importe que la croissance ne soit pas au rendez-vous, que le chômage explose, le dogme doit être respecté et ce n’est pas de sa faute !

La faute est ailleurs ! Elle est imputable aux États qui ne font pas les réformes nécessaires. Certes les réformes sont toujours utiles et nécessaires, mais, en l’occurrence, c’est le système lui même qui est fautif !

Cette perpétuelle fuite en avant est dramatique et va provoquer un réel rejet de la coopération européenne.

Nul doute qu’une remise à plat de l’Union Européenne est incontournable, sa simplification est la seule voie de salut. Elle doit cesser de vouloir tout gérer, les 9 dixièmes de ses compétences doivent redescendre au niveau national, elle doit s’en tenir à l’essentiel, ne gérer que ce qui concerne le continent. La subsidiarité doit refonder la coopération européenne.

Malheureusement Bruxelles lui tourne chaque jour un peu plus le dos !

Un exemple : pur célébrer cette journée de l’Europe, a Commission de Bruxelles vient d’annoncer une grande nouvelle : la création d’une carte d’invalidité européenne, ce qui n’est qu’une nouvelle trouvaille bureaucratique puisqu’il suffit que les États reconnaissent mutuellement les leurs !

Si cette carte voit le jour,je propose que la première carte soit attribuée à l’Union Européenne elle même !

Les prochaines élections européennes vont être marquées par le succès cinglant des partis qui rejettent cette Europe usine à gaz.

Il est impératif que les partis qui s’affichent comme partis de gouvernement, à droite comme à gauche, prennent les réalités en compte et la mesure de la crise ; il doivent proposer rapidement une réforme urgente de l’Union qui respecte les Nations et leur souveraineté !

A défaut, cette Europe hypertrophiée va imploser.

15 réponses à l'article : Journée de l’Europe : Faire d’urgence prévaloir le réalisme !

  1. BRENUS

    19/05/2013

    Généralement, il m’est bien sympathique ce monsieu Myard. Mais, là, je ne comprend rien au message qu’il veut faire passer. Sinon qu’une Europe qui n’agirait que dans 10 % des cas, cà ne servirait pas à grand chose. Une Europe telle que la souhaite la majorité des français : on demande tout et on ne lache rien, pourquoi pas. Mais il faudra la faire uniquement avec les canards boiteux ,comme nous. Pour les Teutons, même si certains les prennent à tord pour lourdingues, il faudra repasser : qui serait assez bête pour accepter d’avaliser toutes les conneries des autres. Autant demander à votre voisin de se porter caution pour votre loyer!

    Répondre
  2. 18/05/2013

    J’ai été élevée par ceux qui avaient fait la guerre de 1914 et celle de 1940( Et mes camarades, la guerre d’Algerie.)
    Je les ai toujours entendu dire qu’il fallait craindre une 3ème guerre mondiale. André Malraux aussi l’a écrit.
    Nos politiciens actuels n’ont pas vécu la guerre, ils ne réalisent pas les traumatismes à tous les niveaux, et ils n’ont pas l’expérience de la pré-guerre.
    Nous sommes sur une pente savonneuse.

    Répondre
  3. vozuti

    17/05/2013

    l’objectif de l’UMP est de faire de la france une nation arabe.avec 40 ans de recul on peut dire que ce grand projet de jacques chirac est la seule « réussite » que l’on pourra mettre au credit de l’UMP. Mr Myard ne devrait pas s’inquiéter de l’implosion de l’europe puisque son parti pourra proposer une union de la Méditerranée et la france sera le leader de l’arabie faute de pouvoir etre le leader de l’europe.

    Répondre
  4. REDNES

    17/05/2013

    Peut que si être l’Europe et la majorité des pays qui la compose n’étaient pas aux mains des fonctionnaires mais dirigés par des gens du privé l’avenir pourrait il changer ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18/05/2013

      c’est même une CERTITUDE !

      Répondre
  5. HansImSchnoggeLoch

    17/05/2013

    Quand il n’y a plus rien à sucer dans l’hexagone les parasites socialistes se rabattent sur les pays qui réussissent mieux. La dernière déclaration des crétins du PS sur l’Allemagne et Angela Merkel en est la preuve.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18/05/2013

      Effectivement, comme il n’y aura bientôt plus de salauds de riches en France, on planifie ( spécialité gaullo-marxiste ) l’organisation d’un pillage rationnel des poches allemandes !

      Répondre
  6. LAURANCEAU

    17/05/2013

    Je pense que les seuls politiques réellement coscients de ce problème et capable d’y remédier se trouvent parmi les militants du pati de NDA avec « Debout La République  »
    Je crains que les autres ne veuillent que des réformettes pour leur permettre e durer.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18/05/2013

      le problème avec D.L.R., c’est sa stricte observance du dogme ( et du  » mythe » ) gaulliste ( gaullien ) , tout particulièrement son dirigisme économique étatique, et la résurrection d’un C.N.R. … sa logique politique n’est pas si éloignée de celle du Front de Gauche qu’on voudrait bien le croire !
      pour information, sachez aussi que la commune la plus imposée de France est celle de Nicolas Dupont-Aignant …. ce qui donne quand même un sérieux motif de réflexion !

      Répondre
  7. Philippe Lemaire

    17/05/2013

    Monsieur Myard si vous croyez à la nation et dénoncez à juste titre l’union soviétique bruxelloise, quittez l’ump et rejoignez le f.n. Il faut être cohérent.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18/05/2013

      et à sa réélection, vous y pensez, vous ?

      Répondre
      • 19/05/2013

        La Liberté: ce n’est qu’un concept et une allégorie!
        Aucun politicien n’est libre. Il ne suffit pas d’avoir des convictions. Il doit composer avec la finance, l’industrie, la technologie, etc… Bruxelles, les groupes de pression, bref les autres.
        Autrefois, les régimes perduraient, ils étaient conservateurs et religieux. Aujourd’hui, on préfère aller en enfer, mais avoir la voiture, la télé, le portable, l’eau courante… Toutes les inventions! Un monde de désirs et non plus de méditation!

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          20/05/2013

           » avant « ,les  » régimes  » perduraient parce que leurs dirigeants ( Rois, Princes ,Papes, Evêques etc … ) éliminaient physiquement leurs … créanciers … ou bien dans le meilleur des cas saisissaient leurs biens !

          Répondre
      • vozuti

        19/05/2013

        pour etre élu,Mr Myard doit tenir le discours du FN,mais pratiquer la politique du PS:dire une chose et faire l’inverse,c’est l’idéologie de l’UMP.provoquer une invasion et se présenter en défenseur de la nation:ce n’est pas compliqué de se faire élire!

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18/05/2013

      allez faites un effort Monsieur le modérateur :

      Myard quitter l’U.M.P. !
      mais vous ne pensez pas à sa … réélection !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)