La Banzer-Démocratie

Posté le mai 01, 2004, 12:00
6 mins

Le concept de base de la Banzer-Démocratie a été cristallisé par Hugo Banzer, ex-président de la Bolivie, dans cette phrase immortelle « Nous organiserons des élections libres quand l’opposition n’aura aucune chance de les gagner ».

La pratique des « démocraties » européennes, depuis l’arrivée des Traités de Maastricht, d’Amsterdam et de Nice, relève typiquement de la Banzer-Démocratie : on fait voter les peuples mais on ne tient compte de leur avis que lorsqu’ils ont « bien » voté. Sinon, ils revotent. Voir ce qui arrive à nos amis irlandais : ils ont refusé le Traité de Nice, ils revoteront ! Les Autrichiens ont voté pour de mauvais candidats : ils sont punis !

En clair, la Banzer-Démocratie se caractérise par :

– tous les candidats crédibles ont en réalité le même programme, sauf les marginaux que l’on garde pour montrer qu’on est toujours démocrate (uniquement s’ils restent sages ; voir les inculpations en rafale que subit Charles Pasqua en vue des prochaines présidentielles). Les droites molles et la gauche « bourge » sont d’accord pour l’euro et la mondialisation.

– Les candidats au pouvoir gagnent toujours les élections en finançant leurs campagnes par le pillage du pays (voir votre journal favori, rubrique « Affaires »).

– Les candidats au pouvoir contrôlent totalement la presse et les médias : essayez de trouver un article contre l’euro ou d’entendre l’interview d’un europhobe… nous étions pourtant 49 % !

– Si par extraordinaire un vote n’est pas conforme, on assassine médiatiquement le candidat hors-système (voir la diabolisation de JMLP) et on ne tient pas compte du résultat en faisant revoter à un autre propos (voir l’affaire irlandaise).

– La plus grosse partie de l’argent public est affectée hors contrôle démocratique (en France seuls 35 % des prélèvements obligatoires font l’objet d’un vote au Parlement pourtant banzer-démocratique, lui aussi).

– La souveraineté réelle est transférée à des instances supranationales élues banzer-démocratiquement : la Loi de Bruxelles s’applique en France contre la Loi française.

Tous les médias ont claironné que le Traité d’Amsterdam rendait notre adhésion à la Monnaie Unique « définitive et sans retour ». Depuis quand un vote est-il définitif pour toutes les générations à venir ? Depuis quand la souveraineté populaire aurait-elle d’autre

limite qu’elle-même ? Depuis l’instauration de la Banzer-Démocratie !

Comme disait Hitler à ses bailleurs de fonds en 1933 : « Faites un gros effort, car si nous gagnons, il n’y aura plus jamais d’élections ». Vous avez voté Maastricht ? Vous pensez vous être trompé ? Désolé, il n’y aura plus jamais de vote : la Banzer-démocratie, quelle économie !

Un seul moyen de sortir de cette mascarade : l’instauration du référendum d’initiative populaire.

Il y a deux vraies démocraties au monde, la Suisse et la Californie. Dans ces deux États, le pouvoir en place est obligé d’organiser un référendum si un nombre important de signatures a été réuni pour demander ce vote.

Les clauses sont très contraignantes et il est très difficile de déclencher un vote. Mais c’est possible.

Chez les Banzer-démocrates… il faut se battre et c’est ce que nous faisons !

………………………………………………………………………………………………………

Propositions parlementaires

Patrice Gélard, 66 ans, sénateur UMP de la Seine-Maritime, propose de relever de 15 à 18 ans l’âge requis au mariage pour les femmes. Afin de décourager les mariages forcés…

Maurice Giro, 72 ans, député UMP du Vaucluse, demande que la mise en œuvre du droit de grève dans les entreprises publiques soit précédée d’une consultation des salariés à bulletin secret.

Jean-Claude Guibal, 63 ans, député UMP des Alpes-Maritimes, propose que les officiers d’État civil qui célèbrent les mariages soient dispensés de la lecture de l’article 371-1 du Code civil qui définit l’autorité parentale.

Emmanuel Hamelin, 47 ans, député UMP du Rhône, propose la création d’un « médiateur du livre » qui pourrait être saisi de tout litige mettant en cause un libraire avec un diffuseur ou un éditeur.

Jeanine Jambu, 62 ans, députée communiste des Hauts-de-Seine, demande que le principe de la fermeture dominicale s’applique à tous les commerces de détail.

Yves Nicolin, 41 ans, député UMP de la Loire, propose que soit instauré un financement public des syndicats. Sur le modèle du financement des partis politiques.

Chantal Brunel, 56 ans, députée UMP de Seine-et-Marne, propose que soit écartée l’application des majorations de retard ou de pénalités, pour les cotisations sociales lorsque l’entreprise assujettie a demandé en temps utile à l’administration de se prononcer sur les sommes dont elle est redevable. (dans l’exposé des motifs de sa proposition, la parlementaire signale que les dispositifs d’exonération des cotisations sociales ont donné lieu à 150 textes différents dont plusieurs ont fait l’objet de nombreuses modifications).

3 réponses à l'article : La Banzer-Démocratie

  1. lecolombier

    08/05/2004

    On en revient à un vieux problème, celui des élites. Lorsque les élites savent où elles vont, le peuple les suit car il a confiance. Nos élites, qui d’ailleurs n’ont qu’une connaissance partielle et biaisée de l’histoire, ne savent pas qui nous sommes, d’où nous venons, ni où elles doivent nous faire aller. Par conséquent elles ont honte de se présenter au peuple, de solliciter l’expression de sa volonté. C’est une idée dans l’air du temps et justifiée que le renouvellement de nos élites. Il finira bien par y être pourvu.

    Répondre
  2. Jef

    04/05/2004

    Je trouve cet article intéressant. Je ne connaissais pas cette forme de « politique directionnelle ». J’aime bien aussi la dénonciation des référendums bidons; rappelez vous le référendum du traité de Maastricht: le débat était tellement orienté que ça a donné au final « pour ou contre l’Europe? ». Navrant de voir comment les français sont manipulables…

    Répondre
  3. adolphos

    04/05/2004

    « Voulez vous multiplier par 200 le taux de l’ISF Oui/Non ? » fera un tres jolie référundum d’initiative pop.. (En plus on connait déja le résultat, chouette hein !?)

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)