L’Europe, l’Europe, l’Europe !

L’Europe, l’Europe, l’Europe !

L’Europe, c’est beaucoup de choses, mais c’est d’abord une civilisation, la plus brillante qu’ait connue l’humanité. Athènes, Rome, puis après des siècles de ténèbres dus aux grandes invasions barbares, l’Italie, l’Espagne, la France, la Hollande, l’Angleterre, l’Allemagne ont donné au monde des chefs-d’œuvre jamais égalés dans l’architecture, la littérature, la peinture, la musique et la science. Malheureusement, à ces forces de la création se sont toujours opposées les forces de la destruction. Tous autant qu’ils étaient, les Européens n’ont jamais cessé de se faire la guerre. L’idée est donc enfin venue après la désastreuse deuxième guerre mondiale d’arrêter les massacres à répétition. Ce fut le début de l’Union européenne, d’abord à 6 (France, Allemagne Italie, Benelux), puis incluant la Grande-Bretagne, la Grèce, l’Espagne et le Portugal. Fort bien. Il aurait fallu s’arrêter là. Nous en sommes hélas aujourd’hui à 27. Quelle est donc pratiquement cette Europe des 27 ?

On y trouve l’Europe du Sud : la Grèce, l’Italie, l’Espagne, le Portugal et la France, pays considérés comme peu sérieux, les pays du « Club Med », à la gestion financière calamiteuse et à l’immigration-invasion. Plus deux îles de la Méditerranée, Malte et Chypre. Cette île-là étant l’une des principales portes d’entrée d’immigrants clandestins venus d’Afrique orientale, du Proche et du Moyen Orient, avec les encouragements de la Turquie. Et, une fois en Grèce, on est partout grâce à Schengen (1990). Plus au nord, nous trouvons les pays de l’Europe centrale, Hongrie, Slovénie, Slovaquie, Tchéquie et Pologne, dont la spécialité est de profiter au maximum des aides financières de l’Union et, tout en même temps, de la critiquer avec virulence. Plus au nord encore, on découvre les pays baltes que presque personne ne connaît. Qui, en France, peut les situer du nord au sud : Estonie, Lettonie, Lituanie, victimes de l’occupation russo-soviétique et qui ne s’en sont pas encore remis. Puis on arrive à des pays sérieux : Finlande, Suède, Danemark, Allemagne, Autriche, Benelux, Grande-Bretagne et Irlande – la Finlande étant considérée comme le pays le plus honnête du monde par Transparency international, la France, quant à elle, étant classée au 27e rang ! Quant au petit Luxembourg, on peut se demander s’il n’est pas le seul pays vraiment sérieux d’Europe, avec la Suisse qui, elle, ne fait pas partie de l’UE et s’en garde comme de la peste, tout comme la Norvège, forte de son gaz et de son pétrole.

Restent deux cas particuliers : la Roumanie et la Bulgarie. Ces deux derniers pays qu’il a été très prématuré d’admettre dans l’Union ont pour rôle majeur d’envoyer leurs populations en Europe de l’ouest pour y recevoir des allocations et y opérer quelques « prélèvements » dans certaines belles demeures. On les appelle des « Roumains », c’est-à-dire en majorité des Tsiganes. L’Italie est ici aux premières loges, envahie par plus d’un million de « Roumains » à tel point que Rome et Bucarest ont signé en octobre 2008 un mémorandum visant à endiguer la criminalité des ressortissants roumains dans la Péninsule. La grande presse donne à ce sujet des détails qui font froid dans le dos. En Espagne aussi, les Roumains sont devenus la première nationalité étrangère devant les Marocains et les Latino-américains, ce qui n’est pas peu dire !
Mais voici l’essentiel. Cette Union aussi disparate que monumentale a généré une gigantesque administration, en augmentation et en complexité exponentielles, une formidable usine à gaz se superposant, s’agissant surtout de la France, à une administration déjà très lourde. Une bibliothèque ne suffirait pas à décrire le monstre. Je me bornerai donc à citer quelques chiffres.

La charge administrative de la « législation » communautaire coûte 600 milliards d’euros par an à l’économie européenne. La « réglementation » communautaire coûte 30 à 40 milliards par an à l’économie française (17 000 actes réglementaires en vigueur aujourd’hui). En 25 ans, la cotisation budgétaire française annuelle a quadruplé. Elle est de 19 milliards d’euros, 6.8 % des recettes fiscales nettes de la France auxquelles il faut ajouter 4.57 milliards de dépenses directes. En d’autres termes, l’UE coûte à la France plus qu’elle ne rapporte. Sur la période 2007-2013, la contribution de la France au budget de l’Union sera de 135,5 milliards d’euros.

Comme l’Europe ne suffit pas à la générosité des principales puissances de l’Union, Bruxelles prodigue des crédits à ce qu’on appelle les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique). Ainsi pour la période 2008-2013, la banque européenne d’investissements va distribuer aux ACP 22,7 milliards d’euros ! Pour autant, l’UE n’a ni armée ni diplomatie communes.

Devant cette avalanche de dépenses, la France renâcle parfois à tenir ses engagements, si bien que Bruxelles a déjà engagé 6 procédures contre Paris qui a dû provisionner la somme de 586 964 203 euros pour payer les amendes qui lui seront sans doute infligées. C’est le royaume d’Ubu !
Les perspectives sont pires encore. Sont candidats pour être admis dans l’UE les pays des Balkans qui sont entre eux en guerre larvée, sanctuaires de trafics en tout genre. Qu’en sera-t-il lorsque la Serbie, la Bosnie, le Kosovo, l’Albanie feront partie de l’Union ? Et, dès aujourd’hui, la Bessarabie et l’Ukraine lèvent le doigt. Le pire du pire étant la Turquie.

Un examen du budget de l’Union fait découvrir que 3,7 milliards d’euros ont déjà été donnés à ce pays qui n’a à peu près rien d’européen. Ceci au titre d’une « pré-adhésion », ce qui donne la quasi-certitude que la Turquie adhérera à l’Union. D’où 25 milliards d’euros pour Ankara chaque année et surtout des conséquences ethniques et religieuses catastrophiques. Ce sera la fin de l’Union européenne (cf. mon article dans le n° 477 du 7 janvier 2005 dans lequel je soulignais que le panturquisme autorise tous les turcophones d’Asie centrale à obtenir la nationalité turque sur simple demande).
 Au total, quelque 150 millions de musulmans asiatiques pourraient devenir européens en important en Europe, outre leur pauvreté, les conflits de la région et notamment le problème kurde impliquant la Turquie, la Syrie, l’Irak et l’Iran. Évidemment, l’islamisation de l’Europe en serait accélérée. Pour terminer, rappelons que le peuple turc a pour origine la tribu osmanlie, qui faisait partie des hordes de Gengis Khan pratiquant une langue ouralo-altaïque, et qui, refusant de rentrer en Mongolie, s’est fixée en Asie mineure…

Partager cette publication

(17) Commentaires

  • sas Répondre

    Et nous y voilà…..nouveau scandale de caisse de retraite européenne…..officine lobyante de bruxelle avec papier en-tete officiel…..des virements directs des indemnités nationnales en paiement  des cessions sur l officine en question….placement chaudement recommandés à nos eurodéputés….

    Mais placement douteux : le doux nom de MADOFF …..circule selon la rumeur…..et au final(comme d hab) des millions perdus et en plus une caution pour l officine de la part du palement européens….

    encore un scandale à suivre…..et décidément cette europe nous fournie bien plus de travers que de vertus……mais n’a t elle pas été inventée pour cela ?????

    n’est ce pas la raison de l entêtement à la maintenir en l etat…

    sas

    30/03/2009 à 13 h 41 min
  • VIK.VIKING Répondre

    Bonjour,

    A l’internaute qui signe @ MOHAMED ( Abdel MOHAMED, Casablanca, vous notez : " Grâce à l’ISLAM, bientôt le renouveau de la France"… et de l’Europe, et du monde …

    J’ai appris l’arabe classique, c’est-à-dire " littéraire ", justement au MAROC ! Et j’ai donc lu le Coran, le livre saint de l’ISLAM en arabe classique, et non dans une langue profane ! j’ai donc lu les 117 sourates (ou 114, je ne me souviens plus du nombre) du Coran ! Ces 117 sourates disent tout, et son contraire ! Mais, ce que j’ai surtout retenu, c’est qu’il s’agit d’une religion guerrière, jusqu’à ce que tous les infidèles (les djhimmis) soient convertis à l’Islam ! Prenons deux exemples : une sourate dit : " Toute terre (ou contrée) conquise par le CroissAnt reste terre islamique jusqu’à la fin des temps " – si l’on prend cette sourate à la lettre, cela voudrait lire que l’Espagne andalouse est terre islamique, comme du reste la France jusqu’à Poitiers, ou encore une bonne partie de l’Europe centrale conquise par les Ottomans ; deuxième sourate : " Toute terre (ou contrée) est islamique depuis l’Afrique du Nord jusqu’au Moyen-Orient", ce qui génère, et qui génèrera jusqu’à la " Fin des Temps " le conflit israélo-arabo-musulman qui, de mon point de vue ne sera jamais résolu, même si aujourd’hui nous constatons un rapprochement entre Israël et certains pays arabes sunnites, comme le MAROC, qui a rompu ses relations diplomatiques avec l’IRAN, pays chiite, qui cherche par tous les moyens à " foutre sa merde" dans le monde, pour faire venir le troisième Imam caché, celui dont parle le Coran, et que vénère ce fou (je ne trouve pas d’autre qualificatif) de  Mahmoud AHMADINEJAD !

    Mais venons-en à l’essentiel, à votre phrase : " Grâce à l’Islam, bientôt le renouveau de la France "… etc ! Mais quel renouveau ? Regardez vers l’Arabie saoudite, pays arabo-musulman  sunnite, ou vers l’Iran,  pays musulman chiite, qui appliquent tous les deux la Charia, c’est-à-dire la Loi islamique, telle qu’elle ressort du Coran ! Eh bien, nous savons que cette loi énonce qu’une femme vaut la moitié d’un homme, comme un non musulman, du reste (au plan juridique), et qu’en application de cette loi, une jeune femme iranienne,qui a été brûlée au  visage par de l’acide lancée par son amoureux écarté, et qui a perdu la vue suite à cet incident, a vu " son amoureux " condamné à avoir un oeil crevé (et non deux, si l’on devait se référer à la loi du talion) du fait que le défendeur devant le tribunal est un homme, et qu’une femme vaut la moitié d’un homme ! Belle justice que celle de la Charia ! Autre exemple, qui date de décembre 2008, à Téhéran : Trois hommes accusés d’adultère sont condamnés à mort, et doivent subir la lapidation : Eh bien le bourreau en charge de la basse besogne a recommandé au public prêt à lapider les deux hommes (un ayant réussi à s’enfuir, comment ? ) de n’utiliser que de petites pierres que telle sorte que les accusés aient le temps de se sentir mourir ! Encore un petit exemple : Toujours vers la fin 2008, à Téhéran, un jeune garçon de huit ans, qui avait volé un pain pour se nourrir, car il devait crever de faim, ce pauvre môme, a eu sa main gauche, étendue sur le sol, atrophiée par la roue d’un camion (on voit bien la scène sur la vidéo internet) qui lui est passée dessus, le gros barbu, gras comme un cochon, qui servait pour la circonstance de juge (et bourreau) lui retenant la main de la sienne sâle et poilue, tout en fumant le calumet que les arabo-musulmans fument dans ces pays ! Et les filles musulmanes qui se font tuer par un membre de leur(s) famille(s) souvent le père, ou un frère, pour avoir voulu se marier avec un infidèle ! La liste est longue ! Sans oublier tout ce qui fait le charme de la vie : Cinémas et théâtres, musique, arts … etc… et j’en passe des meilleurs, interdits par la Charia ! Non, cette loi est d’un autre temps, pour des gens qui ont vécu à une autre époque ! Tournez votre regard vers les pays arabo-musulmans ! Qu’est-ce-que nous voyons ? La crasse qui côtoie la misère ! Quelques riches (très riches) à côté de gens qui crêvent de faim, et qui n’ont droit qu’à une chose : Fermer leur gueule, autrement jetés en prison (au mieux), tués (au pire) ! C’est cela que vous voulez, jeunes musulmans de la planète ? Regardez encore autour de vous ! En Algérie, et ailleurs, des centaines de milliers de musulmans tués par d’autres musulmans, parce qu’on est pas d’accord sur telle ou telle chose ? Qui fout la merde aujourd’hui dans le monde ? C’est vrai que tous les musulmans ne sont pas des terroristes (heureusement, et comme partout, il y en a de forts respectables, et à respecter) mais enfin, tous les terroristes sont des musulmans ! La Charia si ‘elle devait être appliquée (Que D. ou le Grand Architecte de l’Univers, nous en préserve) n’amènerait que misère, chaos, le désordre tenu par un Ordre sans loi, ni pitié ! Non, la Charia, c’est bon pour les " brels", les " Hmars" (bourricots, les idiots) ! Je vous le répète, cette Loi est d’un autre temps, et il serait grand temps que l’Islam, comme d »autres religions soit réformé ! Mais en avez-vous le courage ? l’intelligence ? Le bons sens ? Depuis les années 970 (environs) de l’ère chrétienne, les docteurs de la loi islamique n’ont plus le droit de commenter les textes du Coran, la dynastie de l’époque ayant considéré que tout était vrai, que tout était dit ! Et qu’il n’y avait rien à retoucher ! Donc, plus de hadiths (commentaires de la loi), et depuis, tout est resté figé, et les musulmans coincés !

    Quant à la TURQUIE, si ce pays,( et ses satéllites), devait rentrer dans l’Europe en tant que membre, et non en tant que partenaire (même privilégié), ce serait le commencement de la fin ! Je vous renvoie au livre fort bien écrit d’Alexandre DEL VALLE : La Turquie dans l’Europe – un cheval de Troie islamiste ?, aux Editions des Surtes – 74 rue de Sèvres 75007 – PARIS – ce livre en dit long, preuves à l’appui, sur ce que deviendrait notre pauvre et chère EUROPE !!!… Attention, nous sommes en guerre contre les islamistes,ouvrons les yeux et  ne l’oubions pas, qui veulent coûte que coûte faire appliquer la Charia dans le Monde ! Pauvres incultes, pauvres idiots ! Si seulement ils savaient de quoi il en retournerait !..

    Allez, à plus, en espérant que ces derniers se perdront, seuls, dans leurs Ténèbres !

    VIK.VIKING

    29/03/2009 à 15 h 48 min
  • Lambda Répondre

    """Heureusement, la prise de conscience se fait, et s’il reste encore pas mal de niais, idiots utiles et "ravis" du multiculturalisme"""""

    C’est vrai, mais elle se fait tellement lentement cette prise de conscience que l’invasion la dépasse très largement.
    Ce qui me laisse penser que cela fera beaucoup de morts…
    En 732, ce fut un coup d’arrêt, l’éradication du poison a quand même coûté plus de 200 ans de lutte supplémentaire !
    Difficile de lutter contre une idéologie qui aime la mort…

    Voir à ce sujet sur Bivouac et ailleurs, la décapitation d’un adulte par un enfant.
    (Que l’on pardonne ma couardise, je n’ai pas eu le courage de regarder cette vidéo)
    Voir encore la gamin voleur de pain à qui on fait passer la roue d’un camion sur sa main.
    Voir encore une lapidation,
    Liste  non exhaustive, en cherchant un peu vous pouvez vous documenter…

    29/03/2009 à 11 h 20 min
  • vox populi Répondre

    Merci à HEFF pour l’info. qu’il a communiquée concernant le livre de René SERVOISE et pour le lien transmis qui mène au texte de présentation sur BIVOUAC-ID.
    Sur la même page de BIVOUAC-ID, on peut cliquer sur l’image d’annonce du film "le 3ème jihad" et en regarder gratuitement une version courte. Il faut absolument prendre le temps de la regarder (durée 32 minutes) et diffuser l’info. très, très largement. Tout simplement monstrueux !
    Jeudi soir à 22h15, ARTE a diffusé une émission ayant pour titre "le langage d’al quaida" qui traitait de la guerre insidieuse et fourbe que, parallèlement à ses actions terroristes, l’islamisme radical mène contre l’Occident via les médias et en particulier via les technologies internet. Il est sans doute possible de la voir encore pendant quelques jours sur le site d’ARTE. Edifiant.
    Voir aussi les sites de "l’Observatoire de l’islamisation" et de "l’Observatoire du communautarisme".
    Heureusement, la prise de conscience se fait, et s’il reste encore pas mal de niais, idiots utiles et "ravis" du multiculturalisme (en provence, le "ravi" c’est l’idiot du village), ils risquent de ressentir bientôt une certaine solitude. Le temps des dogmes "cucul-la-prâline" et de la culpabilisation semble bien, et fort heureusement, en voie de régression (gageons que certains  – et  pas des moindres – de ceux qui composent le cénacle des bobos / gauchos / folliculaires / plumitifs / écrivaillons-petit-calibre  et  consorts, qui s’arc-boutent en brayant depuis si longtemps sur les idées les plus manifestement dévoyées, certains, donc, vont retourner leur veste et leur stylo pour pouvoir être, toute honte bue, de ceux qui  conduiront le nouveau débat. La frivolité n’est pas le moindre défaut de ces gens-là et, comme tout tonneau vide, ce sont toujours eux qui font le plus de bruit).

    28/03/2009 à 14 h 26 min
  • R. Ed. Répondre

    @ Guy …

    Le momo de Casablanca, il n’est même pas capable de se donner une boîte email " .ma " pour faire "pluss" vrai.

    Si ça tombe, c’est un momo qui n’a jamais mis les pieds en Afrique.

    27/03/2009 à 12 h 05 min
  • Lambda Répondre

    Le porte-parole de la RATP a glissé son modeste billet, come ça, gentiment : la goutte d’eau qui tombe, quoi ! (RATP = Religion d’Amour, Tolérance, Paix).
    Il est vrai qu’ici, tout le monde peut s’exprimer, ce qui n’est pas le cas dans les pays où règne justement la RATP… Essayez d’aller faire la promotion de la religion catholique sur islam-cheri.com, vous allez voir comment vous allez être balancé ! (Et de surcroît, singalé au MRAP comme raciste…)
    Chers lecteurs, si vous ne l’avez pas déjà fait, allez donc lire le livre de base de la RATP, à savoir le coran, vous y trouverez une bonne centaine d’appels au meurtre, et tout autant de tolérance. Sachez par exemple que pour les adeptes de la RATP, leur livre saint leur enseigne qu’ils sont les meilleurs du monde, et qu’à ce titre, tout non-adepte est une tare qu’il faut éliminer, mais à qui Notre Bonté peut donner le choix de son futur :
    1- Il se convertit à la RATP,
    2- Il reste non converti et dans ce cas, on peut lui accorder un droit à (sur)vivre comme esclave, sous réserve qu’il paie une taxe de soumis,
    3- On l’élimine purement et simplement, car il représente un danger pour la RATP.
    On dira ce qu’on voudra, la RATP, c’est vraiment cool, comme on dit aujourd’hui ! Et surtout, si vous voyez du "racisme" là-dedans, c’est que vous êtes vraiment de très mauvaise foi !
    Alors c’est bien évident qu’avec une pareille philosophie, le bonheur des hommes est à portée de main ! Enfin, quand je dis des "hommes", ce n’est pas par hasard, car pour les femmes, enfermées dans un sac à patates, interdites de circulation publique seules et cantonnées au rôle de boniche à la maison, c’est un peu moins brillant… Bon, mais après tout, ce ne sont que des femmes… Le coran est d’ailleurs très explicite sur leur infériorité manifeste…
    Sachez encore chers lecteurs, que "Islam" signifie "soumission". En clair, cela veut dire que tout adepte est un soumis, il  n’a pas droit de décision, tout ce qui lui arrive vient de … on ne sait où…
    J’attire votre attention sur la stratégie de nos envahisseurs, et la perversité de leur progression. Notre porte-parole discret l’applique d’ailleurs de son mieux (ce qui montre qu’il est bien manipulé).
    Vous avez deux sortes d’attaque qui nous ruinent :
    – La première est constituée par des actes violents et disséminés, de préférence dirigés contre des symboles occidentaux, et destinés à faire le plus de dégâts possibles. Ces actes  criminels ont pour objet la mise en place d’un sentiment de peur, voire de panique, et le climat ainsi engendré doit permettre de laisser penser que des forces importantes sont à l’affut de nos vies, et que donc, notre intérêt est de filer doux, si l’on veut survivre car demain, ne serons-nous pas victimes de ces criminels ?
    – La seconde attaque est beaucoup plus perverse, et s’appelle la "technique des petits pas". On se fait passer pour victime et on demande (on exige), des accomodements, et petit à petit, on grignote dans les libertés que l’on veut voir disparaître. C’est ainsi qu’on bafoue les lois des pays d’accueil, qu’on spolie les peuples accueillant, et qu’on s’impose par lassitude assénée. Notre porte-parole n’agit pas autrement : vous avez remarqué : juste un petit post de temps à autre, juste pour nous faire croire que les choses avancent dans son sens, et qu’elles sont inexorables… C’est tordu, n’est-ce pas ?…
    Maintenant, chers lecteurs, vous vous posez la question de savoir pourquoi les gens de l’attaque 2 ne condamnent pas les gens de l’attaque 1 ? Ils ne le peuvent bien entendu, puisqu’il s’agit du même but à atteindre ! N’avez-vous jamais eu envie de demander aux seconds, si ils condamnaient les premiers ? Inutile de leur demander : ils vous diront qu’ils condamnent, si ils s’estiment en position d’infériorité, qu’ils admirent, si ils s’estiment en position de supériorité ! Pas mal comme truc ce double langage !
    Et c’est bien là que tous les occidentaux se font merveilleusement rouler dans la farine, car ils raisonnent en occidentaux, et sont donc limités. Pour un adepte de la RATP, il y a des règles, bien plus strictes que les nôtres, et ces règles n’ont rien à voir avec les nôtres. Pour eux, leur parole face à un non-adepte n’a aucune valeur ! Un mécréant (non musulman) qui signe un papier avec un musulman n’engage que lui, sans aucune réciprocité car le musulman, lui, n’est pas engagé par sa signature dans ce cas. Il faut donc bien avoir à l’esprit qu’un musulman n’a absolument aucune obligation ni devoir ni quoi que ce soit envers un non musulman, et si il doit mentir pour se sortir d’un mauvais pas, non seulement il en a le droit, mais plus encore, il en a le devoir !
    Chers lecteurs, je ne veux pas vous ennuyer plus longtemps. Je vous citerai pour terminer deux maximes islamistes, j’espère pour vous que vous en apprécierez toutes les conséquences :

    Le paradis est à l’ombre de l’épée…

    Baise la main que tu ne peux pas encore couper…

    L’individu

    27/03/2009 à 10 h 20 min
  • Guy Répondre

    L’Europe à 27 fait le tour de la planète grâce aux iles disséminées dans tous les océans, ex: une partie des Antilles, les iles Falkland, la Réunion, la Polynésie, St Pierre et Miquelon, etc. Faisons une Europe avec l’ensemble des pays de la planète. Ce n’est pas plus stupide que de faire entrer la Turquie qui n’a rien d’Européen.

    "grâce à l’islam"… je voudrais bien que notre comique momo de Casablanca nous signale le nombre de Prix Nobel remportés par 1,3 M de musulmans. Sans la technologie de l’occident, il ne pourrait même pas profiter d’Internet…

    Guy

    26/03/2009 à 23 h 56 min
  • Mohamed Répondre

    Bonjour à tous,

    HEFF écrit  : "LA FRANCE ET LE RENOUVEAU DE L’ISLAM, par René Servoise, ancien ambassadeur de France en Indonésie : Une mutation de notre nation est en cours, elle va se développant, profonde, mais incontrôlée".

    Mon cher HEFF "incontrôlée", ça c’est vous qui le dites.

    HEFF poursuit :  "Vraisemblablement, insoupçonnée de l’immense majorité des Français".

    Mais HEFF qu’est ce que les Français comprennent réellement au juste au monde dans lesquels "il se laissent mener comme des moutons ?

    L’éminent René SERVOISE aurait dû écrire "Gràce à l’ISLAM, bientôt le renouveau de la France"… …Et de l’Europe, et du monde…

    Cordialement,

    Abdel MOHAMED – Casablanca

     

    26/03/2009 à 20 h 22 min
  • grepon le texan Répondre

    "….l’architecture, la littérature, la peinture, la musique et la science. Malheureusement, à ces forces de la création se sont toujours opposées les forces de la destruction."

    Que nenni.    La creation EST une force de destruction, toujours.    A mediter, car la creation-destructrice du systeme capitaliste genere toujours plus de bonte qu’il ne detruit…et l’Europe comme concue ajourdhui "s’oppose" au capitalisme…et effectivement il n y a rien de plus naturel pour "l’Europe":    L’Europe a ete cree et a ete enlargi a chaque etape en proposant comme argument a chaque fois que c’etait un bon echange que de ceder un peu de liberte pour un peu plus de securite.   Comme disait un saint-homme de la liberte pur jus que le nom m’echappe, celui qui cede de la liberte pour la securite n’aura ni l’un ni l’autre.   Et nous revoila en 2009, avec une "Europe" qui etrangle le moteur de l’economie, productrice du bonte qui lui meme permet la securite, une "Europe" qui ecrase les libertes, ne permettant a personne meme de dire tout haut que toute la civilisation (slave, celte, ou latin) est en train d’etre soumis par une tyrannie totalitaire encore pire que le "soft tyranny" que vous avez aujourdhui.    Comme il est coutume chez les europeens, je suppose que le reveil sera soudain et violent et..sans forcement de facon positive…creatrice…  

    26/03/2009 à 15 h 56 min
  • HEFF Répondre

    LA FRANCE ET LE RENOUVEAU DE L’ISLAM par René Servoise, ancien ambassadeur de France en Indonésie : Une mutation de notre nation est en cours, elle va se développant, profonde, mais incontrôlée. Vraisemblablement, insoupçonnée de l’immense majorité des Français :

    http://www.bivouac-id.com/2009/03/24/la-france-et-le-renouveau-de-lislam-par-rene-servoise-ancien-ambassadeur-de-france-en-indonesie/

     

    25/03/2009 à 16 h 22 min
  • Anonyme Répondre

    Unal:

    Oui la France a un passé commun, et pas des plus glorieux. Un passé diplomatique peut-être, nous nous étions alliés au turcs contre l’Autriche des Habsbourg. De son côté, l’Allemagne, alliée aux turcs durant la Première Guerre Mondiale n’est pas en reste. Mais que dire de la Grèce, des pays des Balkans, de l’Autriche, de la Hongrie, de la Roumanie, de la Russie et de la Pologne qui ont du combattre pour que l’Empire Ottoman ne dépasse pas Vienne dans sa folie guerrière? Remarquable passé commun que voici.

    Vous vous souvenez de l’Empire Byzantin? Chrétien Orthodoxe. Oui, les chrétiens ont un "Magnifique" passé commun avec les turcs. En 1453, Constantinople,ultime vestige de l’Empire Romain, tombe et le dernier verrou qui défendait l’Europe saute. Déjà à cette époque, les italiens et les byzantins combattaient les turcs.

    De quoi parlez vous lorsque vous évoquez le "passé glorieux"? L’expansion militaire? Trés bien. L’Angleterre et son Empire, l’Empire colonial Français, les colonies espagnoles. Chacun de ces trois cas était largement égal ou supérieur à ce qu’ont fait les turcs.

    Qui est inculte?

    25/03/2009 à 14 h 49 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Hallo Unal.

    l’Europe n’a pas eu un Suleiman mais des centaines y compris des scientifiques, des littéraires et des artistes. Un décompte précis serait fastidieux. Ils ne sont peut-être pas tous aussi flamboyants que votre favori mais la somme de leurs actions dépasse largement tout ce qui a été fait ailleurs.

    Ci-joint un link décrivant une scène, qui je l’ose espérer, n’arrivera jamais en Europe.

    http://www.uitkijk.net/islam.php?start_from=&ucat=3&subaction=showfull&id=1231784773&archive=1235994896&

    25/03/2009 à 14 h 26 min
  • Anonyme Répondre
    Il se trouve que vous vous trompes concernant les valeurs des pays européens. Et les mass medias par méconnaissance. Dans les années 2005, si je me rappel  bien, un journaliste (revue Marianne), énumère des pays parmi d’autres  la Roumanie, en affirmant que sera difficile pour des pays non latines de s’intégrer en Europe.
    Dans votre article on trouve que « l’Italie, l’Espagne, la France, la Hollande, l’Angleterre, l’Allemagne ont donné au monde des chefs-d’œuvre jamais égalés dans l’architecture, la littérature, la peinture, la musique et la science. »
    Moi je crois que :
    1)     La Roumanie est plus latine que la France (mais ce n’est pas important, seulement dans l’esprit du journaliste respectif), L’Europe est formé des anglo-saxons, latins et slaves, ce que tout le monde connaît fort bien.
    2)     Les roumaines ne sont pas des voleurs, ils sont des travailleurs comme tout le monde, mais malheureusement il y a des exceptions, qui ont toujours été pareils.
    3)     Les autres pays, d’Europe (inclusif la Roussie) et du monde entière, ont donné des chefs-œuvre.                                                                                                                                                    Rien que pour la Roumanie des grandes personnalités comme:
    a.      Traian Vuia (dans les années 1900 a volé avec le premier avion a moteur, dans le monde civil, période quand à Paris, (ou il est venue pour être aidée pour réalisé son projet), tous croient que dans les ballons. Mais il ne cherché pas la gloire donc la reconnaissance et il reste méconnue),
    b.     Henry Coanda (en 1910 a présenté à Paris le premier avion considéré le parent des avions à réaction, la première soucoupe volante, et des centaines d’innovations qui ont amélioré notre vie, membre permanent NASA),
    c.     George Enescu (un des deux grands  musiciens du xix siècle avec Bella Bartók, d’origine hongroise),
    d.     Oberth Herman (citoyen roumaine d’origine allemande, qui a réalise le moteur des fusées d’aujourd’hui, considéré un parent de l’astronautique,
    e.      et des centaines d’autres.
    f.      Je me permets de dire que même Nicola Tesla [alias Nicolae Draghici], citoyen yougoslave, aujourd’hui La Croatie, a été d’origine istro-roumaine, (roumaine, voir H. Coanda), considéré le plus grand génie de l’humanité (le courant alternatif, la transmission radio, la télécommande, l’énergie libre, etc.).
    L’internet est une source formidable.
    Pour revenir à l’Europe, je crois qu’elle est une bonne idée, vue que on en commun une culture, une histoire et une religion. Tant qu’on ne dit pas ça, l’Europe sera faible ou chaque pays tire dans des directions différentes, tout an rappelant que les autres religions ne sont pas interdites. En plus elle doit être construite comme des états en fédération (pas une construction socio-communiste qui restera faible).  En plus l’économie, la sagesse humaine, n’est pas au rendez-vous, donc la terre entière est sur un chemin difficile.
     
    25/03/2009 à 12 h 13 min
  • R. Ed. Répondre

    150 millions de Turcs/Européens potentiels ?

    Ah oui ?

    Turquie : entre 70 et 85 millions d’habitants (la France, c’est entre 60 et 65, il y en a même qui disent 69 millions)(1°)

    Turcophones : environ 110 millions, ce qui rajouté aux 85 nous amène à 195 millions. Au vu de la démographie galopante des mahométans, rien que le temps d’écrire ce petit texte, on peut déjà y rajouter 100000 individus

     

     

    (1°) Si la France, elle n’est pas la seule, pays avec une administration pléthorique et disposant des instruments nécessaire pour recenser sa population avec précision n’est plus capable de le faire, il ne faut donc pas s’étonner que dans les pays moins évolués ce comptage soit pour le moins folklorique.

    25/03/2009 à 10 h 46 min
  • Lambda Répondre

    Monsieur LANCE n’ayant plus voix au chapitre, il n’y aura donc personne ici pour assurer – envers et contre tous, que la Turquie ne rentrera jamais dans l’Europe… Pour moi, elle y sera avant 5 ans, mais bon, je ne suis pas devin…
    Je ne connais pas trop l’histoire, contrairement à d’autres, ce que je sais, c’est que les affinités de la France et de la Turquie ne semblent pas très pertinentes… Il est vrai que la Turquie a eu un passé assez conquérant, tout en ligne droite de l’idéologie qu’elle caresse de plus en plus soigneusement. Il est vrai aussi qu’à un moment, elle a eu un sursaut de laïcité, cela dit, ses antécédents islamistes reprennent le dessus. Et comme dit le proverbe, "chassez le naturel, il revient au galop", tout le monde connaît…
    L’Europe à 6 aurait eu quelques chances de fonctionner, et encore…. L’Europe à 50, telle que notre brillant stratège élyséen veut la combiner (en incluant la Méditérannée), ne pourra donner qu’une gabegie supplémentaire. Il est vrai que cela faciliterait encore plus l’immigration, ce qui ravirait nos gauchistes qui veulent assumer toute la misère du monde, surtout en la faisant payer à d’autres qu’eux…
    J’ai été aussi ravi que catastrophé de lire que l’Europe coûtait plus à la France qu’elle ne lui rapportait. Même si je le savais, c’est la première fois que je le lis. Mais comme je ne regarde pas la télé, cela a peut-être été dit aux JT, qui sait ?…
    Sortir de l’Europe (actuelle), retrouver notre Franc national, une solution incontournable pour nous sortir du bourbier insoutenable qui nous gangrène et nous ruine.

    L’individu

    25/03/2009 à 8 h 59 min
  • L' Inédit Répondre

    La locomotive allemande n’ aura bientôt plus la force de tirer tous ces wagons à roues carrées.

    25/03/2009 à 4 h 22 min
  • Unal Répondre

    Dans quel monde on vit????????????,,Laisser des gens comme vous écrire n’importe quoi nimporte comment…………….Vs parlez d’histoire et de civilications communes avec les pays "éuropéens" en fait vous voulez dire avec pays ayant une culture judéo-chrétienne parce qu’il fo pas oublier que la Turquie a un passé commun avec la france,l’allemagne tous ces pays la.Eh oui durant 10  siecles toute l’europe etait au pieds de l’empire ottoaman donc de la Turquie.D’apres mes souvenirs aucun paus d’europe n’a a ce jour un passé aussi glorieux que la Turquie mais bon quand on est inculte…………….La culture moins on en a et plus on l’étale.La prochaine fois documentez vous au lieu de dire n’imprte quel bétise.Regardez a Suleyman Le Magnifique et trouver moi un européen ayant accompli autant de choses et ne me parler surtout pas du petit corse.Moi je connais l’histoire.

    25/03/2009 à 0 h 40 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: