Pour l’Europe, une autre voie ?

Posté le mai 22, 2014, 5:26
4 mins

1403644_206170016231240_805503594_o

 

Ni euro incompatible, ni euro béat, j’aborde le scrutin de Dimanche avec sérénité mais détermination. Non pas que j’ai échappé aux doutes et à la fustigation plus ou moins rampante des intervenants, autorisés ou délégués. Entre les encouragements fervents et les argumentaires en creux, entre le rejet brutal et l’utopisme pantois, entre le catastrophisme retors et le souverainisme matois, entre les extrêmes, j’ai fait mon choix !

Mais n’allez pas croire qu’il se porte sur la voie du juste milieu, celle qui est la plus démocratiquement enthousiaste de l’Europe, je veux dire ce rassemblement UDI-MoDem. N’était mon peu d’attrait pour les alliances qui cherchent en vain le consensus, comme le Graal démocratique, je serais sérieusement ébranlé par les sondages qui placent cette gentille « coalition » très en dessous des partis qui l’entourent. C’est peu dire que l’optimisme europhile ne fait pas recette auprès des interrogés..

Sensible aux arguments qui fustigent la professionnalisation de la gent politique et la délocalisation commode et avantageuse de ses membres en chômage, je le suis aussi et surtout à l’ambition dévoyée de cette Europe qui n’a jamais su, et de moins en moins au fur et à mesure qu’elle s’enfonçait dans l’obésité, fédérer les ressources humaines et technologiques innombrables au service de grands projets permettant de se placer en éminent challenger des grandes puissances, américaine et désormais chinoise. La force du nombre évoquée en boucle, avec celle de la colombe de la paix voletant au-dessus, est un leurre qui ne résiste ni aux assauts de la réalité, ni à la lucidité des citoyens.

Certes, un revenant se débusque aujourd’hui, mais il ne présente et ne cautionne aucune liste. Ses propositions me semblent plus proches de celles de Guaino et Wauquiez que de Lamassoure. Nicolas Sarkozy sera entendu la prochaine fois, s’il est en situation…

En attendant, ayant vu passer d’abord dans mon poste puis sur mon chemin, un grand petit nouveau ayant fait ses preuves dans le domaine économique et à l’international, qui a réussi en moins d’un an à se faire connaître et entendre, à mobiliser et entrainer des citoyens de la société civile, à diffuser son projet de façon dynamique usant de la toile mais aussi de relais locaux, et être présent dans les sondages, alors que la pousse n’a pas encore vécu les quatre saisons, j’ai été interpellé. Et séduit..

Ce frondeur pacifique et positif s’appelle Denis Payre et son bébé politique Nous Citoyens : http://www.nouscitoyens.fr/ À visiter avant dimanche matin, çà ne mange pas de pain et çà peut utilement servir à trouver son chemin entre les éphémères groupuscules pittoresques et les péremptoires cyclopes traditionnels….

http://target2007.typepad.fr/hgizardin/

10 réponses à l'article : Pour l’Europe, une autre voie ?

  1. HansImSchnoggeLoch

    26/05/2014

    Philiberte: … la place est sacrément bonne!…

    Eh oui, ce sacré fromage quand il nous tient!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/05/2014

      François Hollande n’est plus depuis Dimanche soir Président de la République, celui qui a pris la barre c’est Manuel Valls !
      et c’est là le véritable séisme de nos institutions politiques qui sautera aux yeux de tous les observateurs comme une évidence dans quelques semaines … les européens en ont déjà acté le fait et c’est Renzi qui dès aujourd’hui représente les intérêts des pays du sud , heureusement peut on dire !

      Répondre
  2. 23/05/2014

    je suis entièrement d’accord avec René de Séverac: au bord du désespoir, seule MLP nous semble être la voie du salut, et je suivrai ce chemin.
    M. Denis Payre est peut-être très sympathique, mais on n’a pas entendu grand chose à son sujet. j’attends de voir.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24/05/2014

      vous risquez d’attendre longtemps ( enfin peu de temps puisque les élections ont lieu dimanche ) puis d’être encore une fois et fortement déçue … aucun parti politique français n’a de  » Weltanschaung  » … l’esprit clinique holistique n’a jamais été dans leurs … gènes et chacun y va de ses petites manies !

      Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          25/05/2014

          La réponse se trouve dans les urnes de ce soir.

          Répondre
          • 26/05/2014

            j’imagine les réactions si ce score avait été atteint sous Sarko! les cris de « démission, dissolution de l’assemblée » nous auraient assourdis! mais ils s’accrochent de toute la force de leurs griffes de rapaces! la place est sacrément bonne! :-)))

          • quinctius cincinnatus

            27/05/2014

            et comme l’actualité politique française fonctionne comme les toilettes avec à chaque étron son coup de chasse d’eau , aujourd’hui l’affaire Pygmalion ( en réalité l’affaire des financements occultes de la campagne 2012 de Sarko Le Grec )

  3. René de Sévérac

    23/05/2014

    Ce Denis Payre me semble fort sympathique.
    Toutefois, au bord du désespoir, seule la fille Le Pen me parait en mesure de poser les bonnes questions et d’ébaucher des réponses acceptables.
    Maintenant, je ne puis jurer que ça va s’arranger !
    Vous savez, le type tombant du 50ème étage, au niveau du 10ème étage : « Jusqu’ici tout va bien ».

    Répondre
    • 23/05/2014

      Arrivé sur le sol,il s’écrit : jusqu’ici tout va mal…..avant çà allait bien……
      Au bord du désespoir tout est acceptable…après rien le l’ait.
      Le peuple français est au bord de la rupture et seule une révolte ne paraît plus être exclue….au delà de MLP qui ne peut en être que la mèche !
      Les solutions bidons auxquelles nous sommes soumis ne sont plus crédibles…le peuple français ne veut plus croire…..PERSONNE !!!

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)