Roms : l’Europe des commissaires politiques

Posté le septembre 17, 2010, 12:00
3 mins

La commission de Bruxelles admoneste la France pour les reconduites à la frontière de sans-papiers. Le parlement européen vibrionne avec exaltation de la conduite du gouvernement français à l’égard des nomades venus de l’Est. Les inquisiteurs nationaux s’insurgent depuis leurs salons feutrés. La presse, avide de unes accrocheuses, surenchérit aux déclamations outrancières !

Mais l’escalade a franchi plusieurs marches avec la menace de poursuites lancée par la commissaire européenne à la Justice et aux Droits de citoyens. Viviane Reding, c’est son nom, jette les cendres de la honte sur Marianne! La patrie des droits de l’homme est sommée de donner tous les droits aux Roms, en particulier celui de vaquer, squatter, errer, mendier, chaparder, et aussi de se faire soigner, loger, éduquer et, pourquoi pas, nationaliser !

Avant que de rédiger son réquisitoire officiel pour la Cour de Justice dont elle menace la France, je lui conseille de venir en compagnie du président Barroso, visiter les camps sordides et illégaux qui polluent notre pays et empoisonnent le voisinage. Qu’elle convie aussi quelques Verts, si précautionneux à l’endroit de l’environnement !

La honte, oui ! Pour l’Europe admettant de facto que des populations puissent vivre dans le dénuement le plus total dans un pays tiers !

La honte, oui! Pour l’Europe qui a décidé, en catimini, de faire payer aux nations occidentales les ravages des dictatures à l’Est. Après les dépenses engagées pour dissuader , avec succès, la menace rouge du Pacte de Varsovie, elles doivent maintenant contribuer à nettoyer les ruines sociales découvertes derrière le mur de Berlin !

La honte, oui! Pour l’Europe qui applique cette vieille recette socialiste consistant à subventionner des programmes sans en contrôler l’exécution sur le terrain. Les pays de l’Est empochent ses aides et « laissent filer » ces populations encombrantes vers l’Ouest et un avenir douteux, dont ils s’exonèrent!

La France est diffamée! Honte aux inquisiteurs!

http://target2007.typepad.fr/hgizardin/

8 réponses à l'article : Roms : l’Europe des commissaires politiques

  1. La Roumaine

    19/09/2010

    Merci pour les deux derniers commentaires. On peut donc rester polis, c’est sûr. Quant aux roms, personne en Europe Orientale ne nie le problème européen avec cette ethnie. Mais en france, les medias n’osent pas en parler

    Répondre
  2. richa83

    19/09/2010

    sauf erreur de ma part, l’UE a versé des milliards d’€ pour leur permettre de s’aligner sur  nos normes, mais aussi pour s’occuper de leurs "nomades"…. ou est passé ce fric, et quel résultats voyons nous?????

    Répondre
  3. ozone

    18/09/2010

     La Roumaine

    Ce sont les voyous des rues les principaux collaborateurs de ceux du pouvoir.

    Sans eux ils se feraient virer,ils servent a faire oublier le reste

    Combien d’heures passées a parler des roms?

    En tous cas,bien trops,qui auraient dus étre employés a d’autres sujets.

    Donc les voyous des rues sont aussi coupables que les autres.

    Les victimes sont toujours les mémes,qui plus est,les payeurs des uns et des autres.

    Il n’y a pas a dédouaner les uns par rapport aux autres,ils sont tous responsables

    Cela vaut pour la France et la Roumanie,si les roms n’éxistaient pas,vu leur "utilité"faudrait les inventer;

    ALORS MARRE DE TOUT CELA;

    Répondre
  4. Anonyme

    18/09/2010

    La Roumaine a raison sur un point : on devrait envoyer des aides aux Roumains qui sont européens et chrétiens plustôt qu’aux Africains et Arabes qui sont des esclavagistes séculaires d’une autre civilisation quelque peu arriérée.  Les roumains ont autrefois été les seuls capables d’arrêter les musulmans et turques.  Donc respect.

    Mais ce n’est pas une raison pour eux de déserter leur pays et de venir tous en France.  Sinon, il faut qu’ils s’attendent à des conflits de territoire. Quoi, leur pays est si pourri et mal foutu que ça ?  Leur pays est exhangue, certes, mais avec du travail et de la patiente, il peut devenir la Chine d’europe.  On ne peut pas passer par la case "misère du 19ème siècle" à la case "modernité du 21ème siècle" d’un seul coup sans bosser.  ils ont subi Ceauscescu, ok, mais ce n’est pas de notre faute !  Un peuple ne décide pas de son propre avenir ?  Alors qui le fait à sa place ?  Ils y ont cru au départ, non ? Alors quand ça tournait mal,  il fallait réagir plus tôt et se bouger le cul.

     

    Et si les Roms ne détroussaient personne en France, ils seraient tolérés.  C’est simple, non ?

    Répondre
  5. La roumaine

    18/09/2010

    Et l’Afrique, vous gardez les criminels au pouvoir, pour les mêmes raisons: qu’ils vous encensent et maîtrisent les peuples qui s’échinent à être vos esclaves. Et qu’ils soient HEUREUX de vous avoir comme maîtres. Allez, bientôt tous les voyous de France seront en prison, indifférent de leur origine ethnique et la France sera une dictature laïque ! Vous ne pourrez pas respirer ni parler, comme maintenant, vous serez ecrasés d’impôts et de la morgue du pouvoir, comme maintenant mais, tout de même, il n’y aura plus de voyous dans les rues ! Ils se contenteront des palais du pouvoir !

    Répondre
  6. La roumaine

    18/09/2010

    Et c’est pas sa deité l’Occident qui a soutenu le communisme ? C’est pas sa deité l’Occident qui recevait le dictateur et tueur de la Roumanie et de son peuple ? C’est pas sa deité l’Occident qui hurlait son idôlatrie de Staline ? Et quoi, entre puissants on se fait pas de misère ! Le cirque est pour cacher une terrible verité, que personne au pouvoir ne dira : la France (et les pays occidentaux) veulent assurer le front domestique, en prévision de la guerre mondiale, qui approche. Quant au qualificatif ignoble de la fin, osez le dire aux pays d’Afrique du Nord, qui vous envoyent des illégaux par millions, que vous nourrissez et subissez ! La Roumanie et la Bulgarie, anciennes colonies musulmanes, qui vous ont protégés pendant des siècles, sont innoffensives. Et aussi, anciennes colonies communistes; l’URSS, n’a été que la main qui tue: les commanditaires c’est l’Occident et les requins installés aux USA ! Heureusement que vous avez les syndicats gauchistes et les milices islamo-gauchistes : vous n’êtes pas un pays marginal ni (cf. qualificatif)! Vous êtes occidentaux !

    Répondre
  7. ozone

    17/09/2010

    Campements "verboten" au Grand Duché,,,pardon,,au Coffre Fort.

    C’est plus facile pour faire les beaux..

    Répondre
  8. LEPIAF

    17/09/2010

    Tout à fait d’accord avec ce texte !  Ces commissaires semeurs de  merdes dans tous les secteurs de l’Europe veulent donner des leçons alors qu’ils sont incapables de faire ce qu’il faut dans des pays tiers comme la Roumanie et la Bulgarie (pays marginaux). Nous avons assez de nos problémes sans y ajouter ceux des pays merdiques résultant de l’explosion du pacte de Varsovie .

    La bienfaitrice luxembourgeoise doit avant tout se payer un voyage à l’Est et dire à ces messieurs leur responsabilité en la matière et foutre la paix aux gens de l’ouest européen !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)