Tout est bon pour tuer le Brexit !

Posté le juin 27, 2016, 4:09
2 mins

Voilà-t-y pas qu’ils veulent refaire voter les Anglais ! Sous prétexte qu’une certaine partie d’entre eux et de leurs cousins seraient maintenant plus nombreux à vouloir subir le bonheur de faire partie de l’Union européenne…

Autrement dit, il faut les faire voter jusqu’à ce qu’ils acceptent l’état d’esclaves du Nouvel Ordre Mondial que les forces de l’argent leur promettent !

Les oligarques l’ont déjà fait et ils ont réussi, avec l’aide de personnes très à l’aise entre mensonges et promesses non te­nues : Nicolas Sarkozy, par ex­emple, qui nous a refilé le traité de Lisbonne, copie conforme de la constitution dont les Français ne voulaient pas !

La peur est maintenant dans les rangs des unionistes. Ils savent que c’est le début de l’effondrement de l’UE, car d’autres pays réclament déjà le droit au référendum salvateur.

Alors ils mettent en avant des chiffres trompeurs qu’aurait avancés Nigel Farage, le dirigeant de l’Ukip, lors de la campagne en faveur du Brexit !

Mais, si cela avait autant d’importance qu’ils le prétendent, que n’en ont-ils pas parlé pendant la campagne précédant le référendum ?

Allons, Messieurs les unionistes, restez sérieux ! Et nous, sachant qu’ils sont prêts à tout pour invalider le Brexit, veillons au grain !

L’avenir de l’Europe et des na­tions retrouvées, en dépend !

4 réponses à l'article : Tout est bon pour tuer le Brexit !

  1. BRENUS

    04/07/2016

    En fait d’arguments trompeurs contre le brexit, hier soir, sur l’émission orientée par Papoline Mauvaiserbe, l' »invité » – le mec à détruire- était Philippot. Quoi qu’on en pense, comme le type n’est pas trop con, la mauvaise herbe n arrivait pas à le coincer. Ce fut alors au tour de la grosse peroxydée et suffisante au nom de vetement de sport . Cette gniasse, la tronche torturée, balançait mensonges sur mensonges, y compris en prétendant que la bourse de Londres avait perdu plus de 10% depuis le vote et s’accrochait à sa bêtise mordicus. Lorsque Philippot , toujours interrompu dans ses réponses, parvint enfin à lui faire remarquer qu’au contraire, le bourse avait un niveau supérieur a celui d’avant les élection, cette minable ( en plus d’être tartignole) lui sort que « oui mais certains titres ont baissé). Comme si ce n’était pas toujours ainsi en bourse, brexit ou non. Les arguments de ces tordus sont tellement énormes qu’ils ne se rendent pas compte qu’ils les désservent.
    Quant aux pleurnicheuses de tous types qui s’affolent (ou feignent de) il faudrait leur servir la formule bien connue : Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes »

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      04/07/2016

      c’ est vrai que le niveau intellectuel et les connaissances princeps du Monde du Media sont en chute libre , mais cela ne date pas d’ aujourd’ hui … cela nous irrite ou bien nous amuse , mais le problème c’ est bien qu’ il [ le Media ] s’ adresse à des cerveaux du même type que le sien , à des  » consciences  » qu’ il a ludiquement façonné ; avoir aujourd’ hui un discours ( critique et / ou personnel ) sur le fond avec ces gens est devenue la chose la plus improbable :, on zappe, on surfe, on escamote, on ment, on bricole les faits, on débite hypocrisies sur mensonges, on godille de sophismes minables en sophismes débiles sur ce qu’ on affirme être des connaissances certaines, puisqu’ elles SERAIENT partagées par le plus grand nombre , connaissances vidées de tout ce qui pourrait être néfaste … à une  » pensée « correctement formatée … c’ est pour toutes ces raisons qu’ il faut être résolument brutal et porter le fer rouge là où c’ est douloureux … sans respect pour l’ autre parce qu’ il ne mérite pas notre respect … l’ esprit chevaleresque ce sera pour plus tard !

      la  » formule  » est de Bossuet

      Répondre
  2. Claude roland

    30/06/2016

    Les Anglais n’ont pas voulu continuer le processus qui leur ferait perdre leur identité en tant que Nation. C’est le coeur du problème dont les corollaires sont multiples (immigration, administration ubuesque, etc.)
    Les Anglais ont ainsi exprimé leur fierté d’être Anglais, et non une simple région de l’UE.
    Bravo.
    La signification de tout ça ? Reconstruire une autre Europe, revoir la constitution de l’UE et créer une confédération avec un président.

    Répondre
  3. Boutté

    28/06/2016

    Ce qui importe pour les dirigeants non élus de l’Europe , c’est que les nations disparaissent et la famille avec ainsi que les langues et l’Histoire de chaque pays . Ajoutez une immigration massive et vous aurez une Europe qui ressemblera furieusement
    aux USA et asservie à ce conglomérat qui se veut de nature universelle . L’ Amérique a en effet fort peu d’Histoire et une population faite de bric et de broc , fort peu comparable à la notre

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)