Impôt proportionnel ou impôt progressif ?

Posté le décembre 11, 2013, 6:41
2 mins

La remise à plat de notre système fiscal annoncée par Jean-Marc Ayrault devrait être l’occasion d’aborder le débat sur la nature de l’impôt et sur ses conséquences. 

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

 

Edmond Rosa

4 réponses à l'article : Impôt proportionnel ou impôt progressif ?

  1. MINUX75

    13/01/2014

    En fait il y a un malentendu, quand le gouvernement parle de « faire payer les riches qui gagnent plus 1 M €/an à 75% » c’est ce que croient les français, la réalité est toute autre. D’après jean christophe MOUNICQ le salarié de base avec son salaire médian est taxé à…..72% soit seulement 3 point de moins que ceux très rares qui gagnent plus de 1 M d’€/an. Bref les classes moyennes sont largement aussi taxés que les riches.

    Répondre
  2. orldiabolo

    13/12/2013

    L’ouragan fiscal qui s’abat sur la France ravive les réflexions sur la fiscalité. Certains plaident pour l’impôt progressif que nous connaissons, et trouvent normal que la moitié des Français n’en payent pas. D’autres estiment qu’il serait plus juste d’imposer tout le monde au même taux (flat tax). Et curieusement chaque camp trouve morales des positions aussi diamétralement opposées ! Si vous aimez les films policiers, une situation classique vous permettra de résoudre la question. Il s’agit du scénario qui commence par un cambriolage ou une attaque de banque réussie. Les bandits s’échappent, et le reste du film se passe à savoir lequel arrivera à gruger ses complices en gardant le magot pour lui seul. A la fin du film, le trésor disparaît dans une explosion, un incendie ou des flots tumultueux… C’est que voler étant immoral, il n’y a pas de façon morale de partager le produit d’un vol. Or il n’y a aucune définition de l’impôt qui ne puisse également s’appliquer au vol. C’est comme si l’on vous demandait quel est le meilleur moyen de tuer sa mère ? La seule réponse acceptable est « il ne faut pas tuer sa mère »…

    Répondre
  3. René de Sévérac

    12/12/2013

    Progressif vs proportionnel n’est plus au centre du débat. Aujourd’hui, Najat Belkacem propose l’impôt individuel contre l’impôt familial.
    But officiel : permettre la libération des femmes qui dans bien des cas ne travaillent pas pour éviter la dernière tranche d’impôt. Pas con !
    Chaque individu (égalité chérie !) déclarant ses propres revenus, les gains pour le gaspillage d’état sont gigantesques.
    Chouette alors …. à moins de verser une pension (donc divorcer) pour égaliser les revenus des deux (ex-)conjoints !

    Répondre
  4. baud

    12/12/2013

    Avant de parler de forme,il faut parler de fond,il convient de se poser la QUESTION PREALABLE DU MONTANT DE L IMPÖT Personnellement,je le limiterais à la somme des trois fonctions Régaliennes de l’Etat. c’est environ une réduction des trois quarts des prélévements.Voila le vrai ballon d’oxygéne dont tout le pays a urgemment besoin!Nous attendons en grand nombre qu’un candidat s’empare de la patate chaude en abandonnant le fromage!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)