Limitation de vitesse

Posté le octobre 16, 2013, 2:18
42 secs

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

11 réponses à l'article : Limitation de vitesse

  1. lauranceau

    19/10/2013

    Un gouvernement démocratique à venir (!) devra organiser un référendum pour l’utilisation rationnelle et logique des radars ainsi que la pertinence des limitations de vitesse.
    Le principe républicain de « liberté  » s »applique naturellement à la liberté de circulation.
    En pratique comment relier ce concept à celui de  » sécurité  » autre principe fondamental de la république?

    Répondre
  2. BRENUS

    19/10/2013

    L’inévitable gauchiste de service n’a pu s’empècher le sous-entendu « social » même pour cette histoire de vitesse. La vitesse excessive serait seulement le fait de ceux possèdant une « grosse bagnole » – les riches- Tandis que le salut se trouverait dans les transports collectifs – particulièrement le RER en R.P. aux heures de pointe, un vrai bonheur. C’est faire abstraction de tous les connards non riches, roulant à tombeau ouvert, avec queues de poisson et doigts d’honneur dans des poubelles lancées au maximum de leur possibilités mais qui se grisent eux aussi de leur connerie en conduisant comme des manches. Mais, ceux-là, comme disaient naguère le merveilleux corps enseignant, aux résultats si probants, a propos des frappes banlieusardes : »il faut les comprendre ». Depuis qu’il s’en prend plein la tronche à la moindre remarque, le dit corps semble un peu moins bien « comprendre ». Juste retour des choses.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      22/10/2013

      Brenus
      AG, est pour le traitement social de la vitesse.
      À mon avis un nouvel impôt est en gestation, car on le sait maintenant tout traitement social nécessite un nouvel impôt.
      Appelons la, la taxe à la vitesse socialisée.
      Une de plus ne fera pas crever la bête plus ou moins vite, au point où elle est.

      Répondre
  3. AG

    17/10/2013

    A tous,

    – La cause principale des accidents sur la route est la vitesse. Les autres causes (alcoolisme au volant, état des routes, état du véhicule, somnolence…) ne sont que des causes secondes – ou annexes – qui ne sont avancées que pour refuser de se contraindre en ce domaine :

    – Parce que la vitesse est un marqueur social : conduire vite signifie « J’ai les moyens de me payer une grosse caisse et je ne supporte pas payer si cher pour me traîner à la même vitesse qu’une 4L » ou bien « Je suis quelqu’un de très important pour qui chaque seconde vaut de l’or, je n’ai donc pas ) musarder sur la route ».

    – Parce que la vitesse (entendre la très grande vitesse) est signe d’individualisme, opposé au train, transport collectif, où tous les passagers, en 1re comme en 2e, roulent du même pas),

    – Pace que la vitesse est signe de liberté (opposée aux règlementations contraignantes).

    – Il est, à cet égard, révélateur que Pascal Salin, le gourou de l’ultralibéralisme en France, ait consacré tout un chapitre de son bouquin « Libéralisme » à pourfendre les limitations de vitesse.

    – Comme il est révélateur que ce soit Alain Madelin et son groupe « Démocratie libérale » qui, jadis, aient déposé un recours devant le Conseil constitutionnel contre la loi sur le Très Grand Excès de Vitesse.

    – En réalité, tous les arguments avancés contre les limitations de vitesse ne sont que des arguties – à commencer par celle (éculée) qui prétend que les radars sont des pompes à fric de l’Etat : argument poujadiste qui ne vaut pas un clou…

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      22/10/2013

      AG, le coupeur de têtes vient ajouter sa dose de vitriol.
      Comme toujours ce type est contre tout et il veut le prouver à grand renfort d’arguments qui ne valent pas un sou.
      Il est fort probable qu’il n’a même pas son permis de conduire.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      23/10/2013

      à tous

      c’est une  » proclamation  » à afficher sur les panneaux idoines ? … qu’est ce qu’on était bien quand l’Envie ne s’exprimait pas sur le blog, même @ Jaurès était devenu  » supportable « , puisqu’en lui s’installait peu à peu le doute

      Répondre
  4. VIGNELLO Daniel

    17/10/2013

    Est-ce que ce que je croyais une boutade est la réalité ? En Savoie nous avons un tunnel à deux voies et à sens unique qui était limité à 90 % (pollution au lieu de 110) et qui vient d’être rénové avec limitation à 80 et radar. le capitaine de gendarmerie à chercher à comprendre la limitation de vitesse car les risques n’ont pas augmentés. Réponse de la DDE : nous avons acheté un stock de panneaux 80, 120 et les seuls impairs sont 30 et 50 (pour des économies à la Dubus quant à
    la sécurité, ce n’est pas de leur compétence !!!

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      23/10/2013

      Vignello Daniel: C’est le système soviétique.
      Le gosplan décidait de la longueur des clous fabriqués pour une période..
      Si les clous avaient 100 mm c’était à l’usager de les adapter à la longueur voulue, soit 10 mm en les coupant ou 200 mm en les soudant ensemble.
      Ce sont des joyeusetés du paradis socialiste dont AG est un si typique gardien du temple.

      Répondre
  5. ROBERT

    17/10/2013

    Bonjour,

    Souhaitant commenter l’article d’hier, il m ‘a été impossible de l’article que j’avais écrit parce que je n’ai pas de compte Facebook . Me voilà puni de ne pas me conformer à la mode consistant exposer sa vie privée au public . A la suite de quoi ledit commentaire s’est perdu dans les méandres mystérieux de mon ordinateur .

    Notre gouvernement semble vouloir nous punir collectivement pour les fautes commises par le plus petit nombre d’automobilistes d’entre nous . Nous sommes tous soupçonnés d’être incapables de discernement pour la vitesse en fonction des endroits, de l’état des routes, du temps, des encombrements et j’en passe … Nous serions tous des délinquants en puissance, mais dans le cas des automobilistes, la mère Taubira ne veut pas entendre parler de nous qui sommes des proies trop faciles, et puisque nous ne nous révoltons pas, nous payons sans rechigner, nous exécutons nos peines de bonne grâce en reconnaissant automatiquement nos fautes, comme me l’a dit une policière très justement « de toute façon, nous sommes assermentés » .

    Il faut faire quelque chose : punir l’état en retour ! oui mais comment ?
    L’idée m’est venue, sans doute saugrenue, de faire la grève de la voiture plusieurs weekends par an, voire un par mois .
    Quel bien-être pour les automobilistes au repos qui redeviennent des piétons .
    Dépenses de carburant + usure des véhicules + péages + de contraventions = économies
    Moins de pollution, moins de morts sur les routes, moins de frais hospitaliers, moins de malheurs dans les fa milles .
    Quel bien être pour l’état,
    Réduction des importations de pétrole, moins de fonctionnaires pour traiter les contraventions,
    Réduction des frais hospitaliers, des frais ambulanciers, etc…
    Mais encore pour l’état :
    Taxes sur les carburants + TVA sur les carrossiers et garagistes + TVA sur les pompes funèbres + contraven- tions + péages etc = manque à gagner .

    La réduction du nombre des morts et des accidents ne justifierait plus cet abaissement de la vitesse !

    Il faut aussi savoir que la diminution du nombre des morts est surtout dû à l’amélioration de la sécurité en matière automobile, mais le nombre encore trop élevé de morts est dû au mauvais état du réseau routier et à la diminution des budgets étant attribués à l’entretien dudit réseau .

    Alors cette idée de weekend sans voiture, est-ce à creuser, est-ce que ça vous inspire ?

    Répondre
    • lucas jean

      22/10/2013

      Vous avez mare de ces politiques, alors un moyen que tout ce casse lagueule ce n’est pas un dimanche ni 1 semaine qu’il faut arrêté de rouler mais 1 mois sans voiture. certain gréviste sont capable pendant 1 mois de ne pas travailler alors arrêtez la voiture, ce n’est pas plus dure.

      Répondre
  6. Logerie

    17/10/2013

    Tout a fait d’accord, cela devient insupportable!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)