La Châtre (Indre ) fête les 50 ans de l’Indépendance de l’Algérie !

Posté le décembre 11, 2012, 3:38
3 mins

 Le 30 novembre prochain aura lieu au Château d’Ars, propriété de la ville de La Châtre ,une soirée dédiée à l’Algérie pour commémorer l’Indépendance de ce pays.

Cette indépendance a été acquise après ce que l’on a appelé la guerre d’Algérie qui a duré plusieurs années et pour laquelle le bilan des pertes se chiffre par milliers de morts du côté français (militaires, civils, harkis), guerre que nous avons perdue puisque l’Algérie a obtenu  ce pour quoi les Algériens se battaient. Fêter l’indépendance de l’Algérie, c’est fêter une défaite française !

Que les Algériens célèbrent sur leur sol leur victoire se conçoit aisément, mais qu’on le fasse sur notre propre sol, c’est un comble, c’est une honte, c’est un scandale, c’est « patricide » !

D’autant plus absurde que : « même débarrassée du joug colonial français depuis 50 ans, l’Algérie n’a pas souhaité la présence de François Hollande aux festivités du 5 juillet 2012 où d’autres pays participaient… » (L’Express.fr ).

Qu’à cela ne tienne, l’évènement sera marqué le 30 novembre au Château d’Ars au cours du programme qu’on retrouve bien détaillé sur internet en tapant : Soirée Algérie Conseil Général de l’Indre.

Il y aura entre autre une lecture-spectacle où sera évoqué Albert Camus, mort deux ans avant l’indépendance .Ce prix Nobel de littérature, même s’il a dénoncé le colonialisme, n’a pas soutenu l’idée d’indépendance : « aujourd’hui, écrivait-il , on nous parle de Nation algérienne et cela m’exaspère… Les deux peuples d’Algérie ont un droit égal à conserver leur

patrie… » Ce pourquoi Taleb Ibrahimi reniera à Camus  son « algérianité » lors d’une conférence de presse à Alger ,quelques années après l’Indépendance.

Est-ce pour faire oublier le goût amer du « pain au chocolat » de Jean- François Copé que les convives du Château d’Ars, au lieu de manger couleur locale (comme le veut la tradition de celui qui reçoit ), c’est à dire des plats du Berry (coq en barbouille, pâté de Pâques…), mangeront à la mode maghrébine ?

Merci au Conseil Général et à la municipalité de La Châtre encore UMP d’inspiration « Fillon »(voir résultats des primaires de dimanche dernier)de participer avec l’argent du contribuable indrien à cette réception, à classer dans la catégorie « repentance » et aussi dans celle « intégration française à la culture musulmane ».

Au lieu du but escompté, cela ne manquera pas d’alimenter la vague grossissante de l’islamophobie.

« Quand les élites trahissent ,les sociétés meurent. » (Albert Camus)

Françoise Moulin-Lerat

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

9 réponses à l'article : La Châtre (Indre ) fête les 50 ans de l’Indépendance de l’Algérie !

  1. Ferret

    28/12/2012

    Si les algériens avaient été si malheureux de la présence Française, pourquoi veulent ils entrer en masse en France ? En 1962 ce pays, le mien aussi, a été laissé au FLN en parfait état de fonctionnement et de dévellopement. Routes, Villes, Ports, Barrages, Irrigations, Centrales et lignes éléctriques, ect.. et le pétrole. S’il est dans la « mouise » aujourdhui, qu’ils s’en prennent qu’a eux memes.

    Répondre
  2. francoisF

    16/12/2012

    Pourquoi tant de haine dans vos « coments »???Aprs les avoir asservit pendants plusde 130ans il fallait s y attendre au retour du baton, simple logique de la roue qui tourne .Et vous au lieu d accepter la chose comme ils l avaient accepté vous crié au scandale …honte a vous , c est a cause de vous que notre france n est pas solidaire , a cause de vous que l on cultive la france des diiferences au lieu d avancer tous ensenble ;;;;;je desespere de voir un jour notre FRANCE belle et sollidaire

    Répondre
  3. Utile

    12/12/2012

    On n’a pas réussi à faire l’Algérie française mais ils réussissent à faire la France algérienne.

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    12/12/2012

     » La Châtre  » dans le nom de la ville …tout un symbole !

    P.S. et dire que certains sur le blog pensent encore que Fillon est un homme d’état … à mourir de …honte  » ce jeune homme à visage de limande et à odeur de sacristie  » comme le disait de Montherlant

    Répondre
  5. 12/12/2012

    Bravo les partisans de Fillon. C’est là que l’on voit la fermeté du candidat à la présidence de l’ U.M.P., Encore un exemple de la mollesse des fillonistes. Je tiens à rappeler à ceux qui veulent l’indépendance de l’Algérie (j’y suis né) n’a eu lieu que début juillet 1962. Mais avec les fillonistes il ne faut s’étonner de rien. Ils font ou refont l’histoire à leur manières

    Répondre
  6. Béru 45

    12/12/2012

    On n’est jamais trahi que par les siens.!!!
    Un ancien para d’Algerie

    Répondre
  7. BRENUS

    11/12/2012

    UMP version Fillion : rien d’étonnant de la part de ces gens_là. On pourrait même presque faire un jeu de mots un peu foireux en leur associant le nom de cette ville glorieuse. Un repaire de dhimmis, sans doute.

    Répondre
  8. TIARD Martine

    11/12/2012

    Mais c’est une TRAHISON ! En tant de guerre, c’est « fusillé ». Jusqu’où iront-ils dans l’asservissement et l’hypocrisie. C’est une honte. Il faut écrire au Conseil Général de l’Indre, et beaucoup. Il faut leur faire honte…..

    Répondre
  9. matador

    11/12/2012

    J habite à Sablé sur Sarthe, le  » fief » de Fillon, et vous comprendrez mieux ce qu’est le laboratoire-test d’une société « multi-culturelle », invasion d’une population africaine et de mayotte ….le voir pour le croire…
    un peu décalé mon post mais en rapport quand même…

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)