La « taqiya » ou l’ignorance de Chantal Delsol ?

Posté le 07 octobre , 2014, 11:18
4 mins

Ce jour, dans le Figaro, cette accroche en page 22 :

« la philosophie invite à s’interroger sur les raisons qui ont amené certains musulmans à comprendre le Coran comme un livre de guerre et d’assassinat »

Ces lignes de présentation ne sont certes pas de la « philosophe » mais hélas son article semble tout aussi accablant de par l’ignorance du Coran qu’il révèlerait. Et ce, sans même parler des hadîths qui constituent après le Coran le second ensemble de textes fondamentaux pour les musulmans ; et sans parler non plus du « Message », le film sur la vie de Mahomet regardé à ce jours par plus d’un milliard de fidèles, à la fois encouragé par les plus hautes institutions sunnites et chiites.

Comment comprendre que cette « philosophe » semble ne pas comprendre que

« certains groupes si nombreux, disséminés sur la terre entière et dans des pays si différents, en sont arrivés à comprendre le Coran comme un livre de guerre et d’assassinat».

Et elle poursuit :

« Il me semble que si j’étais disciple d’Allah, je me poserais avec angoisse la question de savoir pourquoi, de partout et avec un si bel exemple, on assassine au nom d’Allah ».

La conclusion de cela c’est qu’évidemment Chantal Delsol fait de la taqiya à sa manière, insinuant sans oser l’écrire, et en écrivant formellement le contraire, que le Coran est en effet un livre de guerre, un livre dans lequel le père Antoine Moussali, immense connaisseur, dénombrait « 700 occurrences de violence ».

Et que dire des hadîths, commentés presque chaque vendredi dans toutes les mosquées où on expose aux fidèles les récits de la vie de Mahomet, pleins de guerre, de massacres, de distribution des femmes et des enfants des ennemis égorgés.

Allons Chantal Delsol, à quoi bon votre travail au second degré ?

Car bien sûr, on l’espère, vous ne pouvez tout de même pas être si ignorante de ce que contiennent les livres sacrés pour les musulmans !

On ne peut tout de même croire à une telle débile ignorance de votre part.

Par ailleurs faut-il vous préciser qu’Allah est tout simplement le mot arabe signifiant « Dieu », et pas spécifique de l’islam.

Et le musulman est plus exactement le disciple de Mahomet, le fondateur de la théocratie totalitaire appelée islam (soumission) et de sa charia (loi) ; Mahomet, parfait modèle à suivre par tous les croyants tant qu’on n’aura pas admis les récits de ses paroles et de ses actes comme circonstanciels, archaïques, anachroniques.

Mahomet en effet, un guerrier, et même l’impitoyable égorgeur des juifs (Banu Qarayza) de Médine et de Khaïbar, le preneur de leurs femmes et le juge ordonnateur des lapidations et des amputations.

Mais, chère Chantal, c’est en effet dur pour une philosophe d’écrire des choses aussi peu délicatement phénoménologiques et mondainement incorrectes !

Bernard Antony,
Président de l’AGRIF et de Chrétienté-Solidarité
Ancien député européen

16 Commentaires sur : La « taqiya » ou l’ignorance de Chantal Delsol ?

  1. ghpelissier03599600

    2 mars 2015

    Il ressort de tous ces commentaires, des “conseils” qui feraient le programme d’un despote à la tête de la France, ce qui n’est pas le cas. Un droit au blasphème est déjà réclamé à corps et à cris et nous voudrions au delà en qualité de “mécréants” imposer à des fous de Dieu d’avoir à réformer une bible qu’ils appellent Coran et des Haddits, ses décrets d’application. Pourquoi ne pas demander de retirer des librairies les Liaisons Dangereuses de Choderlos de Laclo et pendant que nous y sommes mettre le feu à tout ce qui est imprimé, ne serait-ce que pour nous rappeler une autre époque.
    C’est à leur propre volonté qu il doit être fait appel. Ils n’en ont pas!
    User de l’autorité de leur Pape ? Ils n’en ont pas non plus.
    User de celle de leurs imams? Ils sont autoproclamés.
    Contrôler leurs mosquées? Ils peuvent installer des lieux de prière semi clandestins dans chaque appartement sans avoir besoin de les consacrer par un recteur itinérant.
    Toutes demi mesures prises pendant une crise ne font que retarder les catastrophes.
    près vous avoir converti à l’idée qu’il n’existe pas d’ ISLAM MODERE mais seulement un ISLAM COMPLICE, il ne reste plus que 2 issues:
    La 1ère au bout de laquelle se trouve une porte grande ouverte donnant au Sud…
    La seconde, je vous en parlerai dans quelques temps.
    Dans cette attente, rassemblons toutes nos FORCES pour défendre la VIE dans notre FRANCE. Bistouille Poirot

    Répondre
  2. Scoubidou

    8 octobre 2014

    Bravo Euréka et pour en rajouter une couche, je dirai que même Marine Le Pen pense qu’un certain islam (cette secte mortifère et perverse) est soluble dans la république à condition qu’il n’interfère pas dans le domaine politique.
    Je crois que, comme Madame Delsol, elle n’a rien compris à ce qu’est réellement cette abomination et ce cancer qui ronge sournoisement notre territoire ou qu’elle feint de l’ignorer.
    2017, voter pour qui ?…

    Répondre
    • Caillou

      8 octobre 2014

      «ce qu’est réellement cette abomination et ce cancer qui ronge sournoisement notre territoire »
      O U I ! ! !

      Répondre
  3. conneriephobe

    8 octobre 2014

    @euréka : d’accord avec vous à 100% car vos propos ne sont que vérité et bon sens.

    Insurrection fiscale dites-vous ? Aujourd’hui ce serait la seule et unique solution pour créer un electro choc chez les nuisibles qui prétendent gouverner la France.

    Si vous demandez aux français ce qu’ils pensent de votre idée sur le net…je vous prédis un raz de marée de réponses positives.
    Il est plus que temps d’agir.

    Répondre
  4. 8 octobre 2014

    mais qui est donc cette Mme Delsol?
    et je suis d’accord avec Frei: allah n’est qu’une invention d’un esprit dégénéré. à moins que ce ne soit le diable, et mahomet est son supot.

    Répondre
  5. Arcole78

    8 octobre 2014

    Faisant la même interprétation des textes “sacrés” musulmans que Bernard Antony, je ne partage pas la lecture qu’il fait de l’article “très chrétien” que la philosophe Chantal Delsol a publié Lundi dernier dans le Figaro “Au nom d’Allah”.
    Quand on tend la main à des frères et soeurs qui croient une religion, fut-elle discutable, on les interpelle sur les contradictions de leur croyance et de leur comportement. C’est ce que fait Chantal avec beaucoup de charité, cette charité qui nous manque tant, et qui pourtant est l’arme absolue de l’amour.
    Le Coran est un Livre de conquête du genre humain, par la force si nécessaire. L’Evangile nous entraîne, au prix fort, sur le chemin de la vie éternelle par l’amour.
    Est-ce à dire que nous devons laisser faire ceux qui massacrent au nom du prophète? Certainement pas. Nous devons nous y opposer par tous les moyens, en incitant les communautés musulmanes sincères et de bonne volonté, à gérer la riposte adéquate à leurs frères égarés.

    Répondre
  6. frei

    8 octobre 2014

    Tout le monde (sérieux) est à peu près d’accord là dessus aujourd’hui : il n’y a eu aucun révélation divine à Mahomet ; le Coran (retrituré jusqu’au 11° siècle) n’a d’autre but que de justifier au nom de “la divinité” (=Allah) les crimes commis par les adeptes de ce faux prophète et ses successeurs . Aussi , parler gentiment de l’islam ,avec trop de prudence comme Mme DELSOL(que je respecte), ou par pur électoralisme comme M.CAZENEUVE , n’est pas autre chose qu’une tentative d’infantiliser les musulmans pour les “amadouer” .A mon sens , c’est le plus mauvais service qu’on puisse leur rendre .

    Répondre
  7. Kouroutien

    8 octobre 2014

    Moi, c’est décidé, je voterai Marine Le Pen aux prochaines présidentielles, pour qu’Elle vire de France tous les émigrés, et ainsi les Français, les vrais de vrais de souche, paieront moins d’impôts, et la SECU ne s’en portera que beaucoup mieux

    Répondre
    • Caillou

      8 octobre 2014

      Et si ce n’était que cela comme avantages ! ! !………

      Répondre
  8. JEAN SANS PEUR

    8 octobre 2014

    Bravo Eureka je vous approuve à 100%.
    Je n’ai rien contre Juppé, mais quand je vois une grosse poufiasse noire raciste insulter sur TF1 le Maire de Bordeaux, resté sans voix, je voudrais qu’on l’expulse!!! Cela aurait été le contraire on aurait été traité de raciste…
    Que l’on comprenne alors pourquoi on devient raciste avec les arabes, pourquoi on veut rester chez nous sans tous les emmerdements et charges qu’ils nous créent…

    Répondre
  9. dissident

    7 octobre 2014

    je me souviens du temps ou le mari de mme Delsol avait accepte ls voix du fn pour etre elu president du conseil regional, cette derniere pleurnichait que ses “collègues” ne lui adressent plus la parole, elle avait du etre privee de petits fours pendant des mois quelle epreuve! alors mettons nous a sa place

    Répondre
  10. BRENUS

    7 octobre 2014

    Il aurait été intéressant (mais peut être trop simple ou trop risqué) que dame Chantal nous dévoile clairement comment elle comprend – ELLE – le coran. Il aurait aussi été intéressant qu’elle explique le systeme musulman des abrogations qui autorise si bien l’utilisation de la taqiya pour berner ceux qu’il considère comme des ennemis a détruire. Par exemple “pas de contrainte en religion” abrogé et remplacé par “tuez les tous” , mais que l’on ressort opportunément aux gogos. Déjà la méthode stalinienne avant l’heure et qui perdure même sur ce site avec le pourrisseur de service.

    Répondre
  11. RH

    7 octobre 2014

    “Ce qui me tourmente”, disait St Ex., “c’est un peu, dans chacun des hommes, Mozart assassiné.”

    Aujourd’hui ce qui me tourmente, ce sont ces Mozarts qui se suicident.

    Ce sont tous ces gens intelligents, fins, cultivés, qui manient superbement le langage et la plume, et qui se mutilent volontairement.

    Répondre
  12. salminander

    7 octobre 2014

    “Pourquoi on assassine au nom d’Allah” ??? Parce qu’Allah n’est pas un Dieu. C’est l’illumination d’un dégénéré, nommé Mahomet, qui a décidé de créer une secte idéologique barbare et intolérante en se cachant derrière un dieu de pacotille, cruel et pervers, AllaH;
    L’islam ne sera et n’a jamais été une religion : il ne connaît ni bonté, ni charité, ni amour. Il ne connait que le couteau ou la machette, la mort, l’esclavage, la perversion, l’abêtissement.

    Répondre
    • euréka

      7 octobre 2014

      ++++1 L’islam ne connait ni bonté, ni charité ni amour envers les non-musulmans.

      Les musulmans qui veulent garder leur nationalité française devront accepter une réforme du Coran.
      Nous sommes en droit d’exiger la supression de certains passages incompatibles avec la démocratie et la paix entre les communautés qui vivent sur le sol français. Le Coran doit être expurgé des appels au meurtre des associateurs (les chrétiens), des infidèles, athées et apostats. De même les musulmans comme leurs cousins juifs doivent renoncer à l’abattage rituel.
      Nous devons exiger la fin des constructions de mosquées. Nous sommes chez nous. Nous sommes en droit de l’exiger. On se fiche des injonctions de la république cette usine à fabriquer des français de papiers. Retour au bled de tous les délinquants, multi récidivistes, bigots incurables qui font leurs prières dans la rue, et de tous les jihadistes que nos Services auront traqués sur internet.
      La France n’a plus les moyens de prendre en charge des boulets. C’est quand même monstrueux d’ imposer autant de sacrifices aux contribuables. Les Français râlent sur les blogs mais au final ils laissent faire. C’est quoi ce pays de mauviettes ? Messieurs Dames vous devez passer à l’action. A votre tour d’intimider tous ceux qui favorisent l’islamisation de notre pays (Juppé, Sarkozy, en fait 95% des hommes politiques)
      Ils sont tous mouillés jusqu’au cou. Et comme je n’en vois pas qui soient susceptibles d’inverser le flux migratoire, la seule action qui nous reste est de les intimider. Par des actions coups-de-poing s’il le faut, jusqu’à l’insurrection fiscale.
      Souvent j’ai honte d’être Française.

      Répondre
      • DeSoyer

        8 octobre 2014

        Complètement d’accord avec vous. Je propose aux musulmans vivant en France: vous expurgez le Coran enseigné en France de tous ses appels au meurtre ou la pratique de l’islam sera interdite en France pour risque de trouble à l’ordre public.

        Répondre

Répondre

  • (pas publié)