Le marxisme et la violence dans le monde

Posté le avril 23, 2008, 12:00
7 mins

En 1917, les marxistes ont pris le pouvoir par la violence en URSS. Ils sont responsables de millions de morts. Ils sont en particulier responsables d’un véritable génocide par la famine en Ukraine.

Leur alliance avec les nazis a aussi permis à Hitler de déclencher la dernière guerre. Puis, l’URSS a conquis la moitié de l’Europe et l’a maintenue par la violence dans une effroyable misère.

En 1945, les marxistes prennent le pouvoir en Corée du Nord. En 1950, soutenus par la Chine marxiste, la Corée du Nord envahit la Corée du Sud. Les Américains s’y opposent. Aujourd’hui, sous une dictature sanglante, la Corée du Nord est un des pays les plus pauvres du monde, essayant cependant d’avoir sa bombe atomique, tandis que la Corée du Sud est un des pays les plus riches.

En 1949, le marxiste Mao prend le pouvoir en Chine. En 1958, c’est le grand bond en avant : il nationalise les terres des paysans qu’il transforme en fonctionnaires. Il plonge la Chine dans une terrible famine qui aurait tué plus de 20 millions de Chinois…
En 1950, les marxistes Chinois envahissent et annexent le Tibet. En 1959, leur armée écrase dans le sang une révolte. Le Dalaï-lama quitte définitivement son pays pour se réfugier aux Indes.

En 1960, les marxistes ont pris le pouvoir au Congo belge et ont maintenu ensuite leur dictature sanglante par la violence. Le Congo était en 1960 parmi les dix pays les plus riches du monde. Le Zaïre est aujourd’hui parmi les dix plus pauvres.

En 1964, les marxistes de Colombie décident de prendre le pouvoir par la violence et créent dans la forêt colombienne les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie, les FARC. Les FARC n’hésitent pas à s’imposer en massacrant les paysans qui refusent de les aider, à s’enrichir en faisant du trafic de drogue ou en prenant des otages dont ils négocient la libération. Ingrid Bétancourt en sait quelque chose.

En 1987, les marxistes ont pris le pouvoir au Zimbabwe. Le pays était alors riche et exportateur de produits agricoles. Les exploitations agricoles dirigées par des blancs sont nationalisées en 2000. Le Zimbabwe est aujourd’hui un des pays les plus pauvres du monde où l’on meurt de faim, avec un chômage de 80 % et une inflation ubuesque de 100 000 % par an.

En 1996, une insurrection marxiste commence au Népal, pays jusque-là non-violent, et entame sa marche vers le pouvoir. Après des milliers de morts, en 2007, cinq ministres marxistes entrent au gouvernement et des élections ont lieu actuellement au Népal.

Avec les FARC et Ingrid Bétancourt, avec les élections au Népal ou au Zimbabwe, avec les menaces atomiques en Corée, ou avec les jeux olympiques en Chine, les méfaits du marxisme sont aujourd’hui au centre de toutes les actualités. Malheureusement, les médias ne rendent pas souvent l’idéologie marxiste responsable de toutes ces violences.
Il n’y a plus guère de Français qui croient encore aux merveilleux lendemains qui chantent encore annoncés aujourd’hui par Marie-Georges Buffet. Mais ils sont encore nombreux à succomber aux charmes d’Olivier Besancenot, dont le programme est très simple. D’abord, chasser par la violence de la rue le pouvoir politique démocratiquement élu en 2007. Puis nationaliser l’économie, pour chasser les vilains patrons et les affreux capitalistes qui s’enrichissent en exploitant le pauvre peuple.

Certains de nos lycéens bien endoctrinés et « responsables » utilisent la violence. Ils défilent ainsi « spontanément » dans les rues ou interdisent l’accès de leur école à ceux qui veulent travailler.

Le marxisme justifie son idéologie au nom de l’égalité. À la violence des hommes de pouvoir doit s’opposer la violence du peuple. Mais il y aura toujours a sur la terre des grands et des petits, des Zidane ou des handicapés, des idiots ou des surdoués, des paresseux ou des travailleurs. Il y aura donc nécessairement toujours des riches et des pauvres.

Utiliser la violence pour supprimer les riches n’a jamais enrichi les pauvres. Elle les a au contraire toujours appauvris. Et il vaut mieux être pauvre en France que riche au Zimbabwe…

Partager cet article sur Facebook

Recommander cet article sur les sites de syndication d’information :

12 réponses à l'article : Le marxisme et la violence dans le monde

  1. Derrek

    19/05/2011

    Je crois que l’auteur de cet article ne sait pas faire la différence entre le marxisme ( la pensé de Marx ) et la mauvaise application du communisme. Au départ, dans une société communisme, l’aliénation politique doit être aboli, ce qui veut dire plus de gouvernement. Au lieu de cela, les gens au pouvoir on décidés de devenir des dictateurs et on fait, comme vous dites des génocides.

    renseignez-vous avant de critiquer. Je ne crois pas que des génocides peuvent être dans un courrant philosophique et accepter avec joie avant d’être réaliser.

    Répondre
  2. guillaume

    19/07/2010

    Quel torchons anti communiste primaire. Quel amalgame entre communisme marxiste et stalinisme, maoisme etc…. Sa méthode pas d’un journal pro capitaliste et bourgeois. Les régimes apparus au 19 et 20eme siecle ne sont en rien marxiste. Mai le capitalisme oublie bien vite ces crimes. (nazisme, guerre mondial, colonisation, famine) le nombre de mort et bien plus important que ce des traitre au marxisme

    Répondre
  3. Anonyme

    29/04/2008

    A propos de Besancenot ,le facteur qui va à bicyclette!!!!! Sujet : La montée de Besancenot !!! A diffuser… Il faut le savoir, dommage que les médias soient si discrets……. J’ai trouvé ça sur un forum de France2. – Comment O. Besancenot a-t-il progressé aussi vite dans la hiérarchie de la LCR, jusqu’à en devenir le porte-parole et candidat à la Présidentielle ? > O. Besancenot a eu pour compagne la propre fille d’Alain Krivine, > fondateur de la Ligue Communiste Révolutionnaire et encore le réel > « patron »de ce parti… Il a rompu il y a 3 ans mais est resté proche du > beau-papa… Olivier Besancenot est devenu en quelques années le > porte-parole de ce parti grâce à l’action efficace du beau-père… > Chez les trotskistes, on pratique la solidarité, mais d’abord envers la > famille. – Où Besancenot travaille-t-il réellement ? > A cette question, le candidat Besancenot parle de salaire de moins > de1200 à La Poste… Bienheureux les croyants… La réalité est un > peu différente, Besancenot n’étant à La Poste de Neuilly-sur-Seine que > pour les photographes, c’est à dire, quasiment jamais. Il est surtout rémunéré > par le parti. A titre d’exemple, il a touché très régulièrement une > indemnité d’assistant parlementaire européen lorsque Alain Krivine était Député européen, dont le montant était très largement supérieur aux 5000 mensuels. – Quel est son patrimoine ? > A cette question, O. Besancenot parle avec modestie d’un petit > studio dans le 18ème, arrondissement populaire. Le journaliste avisé ira > voir sur place… un appartement en réalité de bonne taille et dans le > quartier du Sacré Coeur en plein Montmartre, le quartier le plus cher du 18ème, > un des quartiers les plus recherchés des Bobos (Bourgeois bohèmes) > parisiens. Bien évidemment, il en est propriétaire… Un salaire à vie de postier n’y suffirait pas… – Comment expliquer ce black-out sur Besancenot ? O. Besancenot a épousé Stéphanie Chevrier, une des principales > éditrices de Paris, appartenant à la direction de Flammarion. Pour Besancenot, > elle a plusieurs avantages : c’est l’un des plus hauts salaires de l’édition > mais c’est surtout une habituée des médias. Ancienne compagne du chanteur > Yves Simon, elle a construit sa carrière sur les relations presse… > Dirigeant une armée d’attachées de presse, elle a certains moyens de pression > et de rétribution, ce qui incite sans doute les journalistes à plus de > modération dans les attaques… Tous ces faits sont strictement exacts, je vous incite à en parler > autour de vous… Puisque la presse française ne nous montre que ce > qu’elle veut bien …..

    Répondre
  4. Gérard Pierre

    28/04/2008
       L’une des figures emblématiques du marxisme oubliée dans l’article de monsieur Bernard Trémeau est assurément Fidel Castro.
     
       Le créateur de « l’homme nouveau » de son île des Caraïbes a instauré son autocratie en commençant par liquider physiquement la plupart de ses anciens compagnons de maquis auxquels il avait laissé entendre alors qu’il était ………… anticommuniste ! Il fit fusiller les Cubains par milliers, parce qu’ils étaient partisans de la liberté, catholiques, homosexuels, soupçonnés de sympathies pro américaines, ou simplement …………… trop intelligents, ce qui représentait un danger réel pour les deux frères Castro.
     
       Revoir la photo du couple Sartre De Beauvoir sous le « charme » du Lider Maximo lors de leur voyage là-bas en 1961 en dit long sur les imbéciles qui adulent toujours ces deux plumes bancales. Revoir également la photo de madame Danielle Mitterrand lui sautant au cou comme une vieille médaille sur le perron de l’Elysée le 13 mars 1995 en dit également long sur la dégénérescence intellectuelle de toute notre gauche.
     
       ……………… dire que ce sont les mêmes qui n’ont à la bouche que ………… les droits de l’Homme, ……… comme s’ils détenaient le monopole de l’altruisme. NOUS SOMMES ENTRES DEPUIS QUELQUES DIZAINES D’ ANNEES DANS LA PERIODE DE L’ INVERSION ! ………… signe de la fin d’un (ou des) temps !
    Répondre
  5. Anonyme

    27/04/2008

    Monsieur TREMEAU a oublié entre autres le FLN en Algérie dont les sbires ont ruiné ce pays prometteur.

    C’est curieux : quand quelqu’un parle du nazisme, c’est tout de suite la référence des massacres, des camps, etc., mais quand on parle du marxiisme, tout le monde fait la bouche en cul de poule et personne n’a les c… de dénoncer le fait que le marxisme a fait 100 fois plus de morts que le nazisme mais avec plus de discrétion car en Russie, en Chine, etc., les camps de la mort existent et si on y colle pas les juifs (encore que…) on y colle tous les autres.  Donc c’est bien pire.

    Tous les marxistes sont soit des idiots utiles manipulés soit des psychopathes.  Lénine est mort le cerveau rongé par la syphilis.  Bonjour la santé d’esprit et l’humanité d’un tel homme….

    Quan au merdeux de facteur, Pol Pot était du même calibre. Un psychopathe en herbe qui mettrait volontiers le feu à la France.  moi je dis que si on laisse exister un etl parti, il faut aussi laisser exister un parti nazi.  Pour moi, c’est du pareil au même.  Pendant ce temps là, on refuse par ailleurs le droit d’exister au FN,  et idem avec le parti de De Villiers alors qu’ils représentent simplement la droite !…… 

    Bref, voilà la Démocrasserie de la Ripoublique Française dont tout le monde se contente.

    Répondre
  6. vitruve

    24/04/2008

    AVE
    Par la même occasion, rappelons aussi que le marxisme continue à prospérer SANS VIOLENCE en notre beau pays dans :
    *le show-bizz
    *le cinéma
    *l’édition
    *la maison de la radio, France inter, France Cuture…
    *chez les "nouveaux" philosophes et animateurs télé cocaïnomanes
    * chez les bobos cocaïnomanes du monde des arts
    *ARTE, FR3, A2
    *les instituts de sondage
    *la presse hebdomadaire en grande partie ( certains journalistes du canard, charlie, nouvel obs, etc…)
    *les groupes capitalistes purs et durs comme Bertelsman/RTL qui les fayotent en leurs émissions type"on refait le monde"
    *chez certains grands patrons de grands groupes à la Schweitzer et Gallois
    *la mutualité française
    *les ONG
    *le PS et tous les groupuscules où on chante encore et toujours "l’internationale"
    *quelques ministères du gouvernement SARKOZY
    *la Franc maçonnerie
    *l’Université
    *chez les grands patrons de la police
    * au CRIF (si, si il ya en a plein…)
    * chez les nouveaux cathos cannabinomanes type Thézé
    enfin dans les principaux syndicats et la fonction publique, mais cela vous le saviez déjà…
    Comme on le voit, c’est un sujet de grande actualité qui a su parfaitement s’accommoder avec le fric…même le "sale" du libéralisme!
    Exception française?
    VALE

    Répondre
  7. Anonyme

    24/04/2008

    En 1917 , " ils"  ont pris le pouvoir par la violence (comme tous les autres),mais,ils l’ont consèrvés par la promperie du citoyen ( endoctrinement  ) , comme les autres aussi ,et employés  la violence pour les lucides ,comme d’hab et de partout, je crois ?

    C’est a peut prés tout ce qui est important dans cette situation qui ne fait que reprendre qu’avec d’infimes variantes ce qui se fait ayeur ,il me semble ?

    Je ne vois pas ce qui est criticable dans cette démarche, puisque c’est une conduite univèrcelle chez les "humains " ?

    Un schémat tres basique sur l’asèrvicement du plus grand nombre ,comme d’hab,et la libèrté pour une minorité afranchie qui se pèrmet tout ? 😀

    C’est a mon avis, le meme rapport qui peut s’obsèrver entre les animeaux et "l’humain"?

    Dans la mafia "humaine", n’y a t’il pas des animeaux proches qui s’apèlent hommes ?

    Prétendre soutenir" l’humanité " ,ne signifit’il pas courtiser cèrtaines  "Mafias"pour soit y adhérer ou soit  pour en profiter par faiblesse ? 

    De mon point de vue,l’adhésion a " l’humanité "est une conduite pitoyable ,mais surtout condamnable !

    Répondre
  8. HansImSchnoggeLoch

    23/04/2008

    Le malheur commence quand un humain veut en singer un autre, par envie, par admiration ou toute autre raison. Prenez Karl Marx ou Friedrich Engels 2 quidams allemands qui ont couché leurs théories vaseuses dans des livres.

    Rien de très grave tant que leurs écrits restent dans leurs grimoires. Mais il suffit que des brutes du genre Lénine ou pire Staline et Mao tentent par admiration pour leurs auteurs d’appliquer ces stupidités soit disant scientifiques sur leurs congénères et la boîte de Pandore est ouverte.

    Des gens comme le facteur de Neuilly à qui l’on donnerait le Bon Dieu sans confesse peuvent devenir des tyrans implacables le moment venu et devraient être placardés à outrance. L’histoire n’est qu’un éternel recommencement…et les mêmes causes provoquent les mêmes conséquences.

    Répondre
  9. Jean Riz

    23/04/2008

    Pourquoi jeudi soir ?….

    Vous croyez vraiment que nous apprendrons quelque chose de nouveau ?…

    Répondre
  10. Florin

    23/04/2008

    La liste des crimes est exacte – et même bien plus longue en réalité.

    Mais passons plutôt au facteur de Neuilly :

    Le pouvoir qui recule face aux manifestants JUSTIFIE et même LEGITIME la violence. En ’68, face aux imbéciles qui défilaient sans savoir pourquoi, de Gaulle a gagné en prononçant quelques mots, "je ne me retirerai pas, je ne changerai pas de premier ministre". Il nous faudrait un de Gaulle aujourd’hui. A la place, nous avons quelqu’un qui n’a pas la stature du Général … (bon, je sais, ce n’est pas gentil de critiquer quelqu’un à cause de sa taille …).

    Mais AUSSI : le discours que l’on entend depuis un an, "je fais ce qui me plaît parce que 55% des Français m’ont élu", légitime aussi les réactions violentes. La démocratie ne permet pas de distinguer le vote d’adhésion du vote "par défaut" "faute de mieux". Dans les 55%, plus de la moitié étaient "par défaut", alors, il faut tenir compte de la société civile et ne pas l’écraser d’un revers de main.

    Attendons ce jeudi soir …

    Répondre
  11. EIFF

    23/04/2008

    "Moi qui suis enfant d’Algériens qui ont choisi de combattre aux côtés du FLN pour l’indépendance de l’Algérie, j’ai su affronter cette parenthèse malheureuse d’une France qui a humilié mon pays et mon peuple de coeur". citation de Fadela Amara, membre du gouvernement UMP de notre président Sarkozy bling-bling flop-flop.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)