Réconcilier les Français pour sauver la France

Posté le février 16, 2011, 12:00
8 mins

Dans le fonds des éditions Confrérie Castille, que les « 4 Vérités » ont acquis, et dont nous vous parlons depuis deux ou trois semaines, nous avons découvert quelques dizaines d’exemplaires d’un livre, que je crois très important, du colonel Rémy : « La justice et l’opprobre ».

Ce livre, écrit en 1950, fut réédité en 1991 par les éditions Confrérie Castille – dont le nom était celui du réseau de renseignements de Rémy.
La thèse en est bien connue. Elle réside dans une phrase de De Gaulle, citée par Rémy dans cet ouvrage : « Il faut que la France ait toujours deux cordes à son arc. En juin 1940, il lui fallait la corde Pétain aussi bien que la corde De Gaulle. »

Ce petit livre – qui est aussi un beau livre, magnifiquement relié – est le recueil de quelques articles et lettres écrits par Rémy et certains de ses correspondants (au premier rang desquels De Gaulle lui-même, qui tint à se désolidariser de Rémy) autour de cette thèse réunificatrice.
L’idée de fond est que la plupart des Français – à l’exception de quelques collaborateurs – avaient voulu la libération de la France et qu’il était absurde de considérer que 95 % des Français auraient désiré la victoire de l’Allemagne !

Au-delà du cas De Gaulle et du cas Pé­tain, que l’histoire ju­gera quand les esprits se seront un peu apaisés (mais hélas ! nous ne semblons pas près de cet apaisement si nécessaire), ce que proposait Rémy était de réunir les meilleurs fils de France, sans se préoccuper du choix pratique qu’ils avaient fait pendant l’Occupation pour servir la patrie.

À l’époque, il s’agissait de résister à la vassalisation de la France à l’égard de Washington ou de Moscou.

Mais cette guerre civile qui n’en finit pas continue à servir les intérêts de l’étranger et il faut savoir gré à un résistant aussi héroïque que Rémy d’avoir eu le courage de remettre en cause ses titres abondants pour travailler à la grande cause de la réconciliation nationale.
Pourquoi parler de cela aujourd’hui ? Parce que les méfaits du sectarisme des années 1944-1946 n’en finissent pas de pourrir le climat politique et social du pays. 60 ans après la libération, l’épithète « fasciste » est toujours censée clore toutes les discussions. Et on est susceptible d’être « fasciste » dès l’instant que l’on est un peu tiède à applaudir aux bienfaits du communisme diffus !

Car le problème est bien cet esprit de guerre civile, cet esprit subversif, instillé par le communisme.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le prétendu « parti des 70 000 fusillés » a été assez lent à résister, puisqu’il a commencé par saboter l’effort de guerre jusqu’à la défaite de mai 1940, avant de collaborer avec entrain – selon l’exemple du maître du Kremlin – avec le IIIe Reich. Mais le rôle tenu plus tard par le PC dans la Résistance, et surtout le rôle de l’URSS dans la victoire des Alliés, donnèrent un poids politique colossal à cette faction anti-française. Poids qui n’a hélas jamais diminué. Certes, il y a lieu de se réjouir des débâcles électorales du PC au cours des dernières années, mais il reste bien des partis ouvertement ou discrètement marxistes en France et, surtout, l’idéologie de la lutte des classes continue à gangrener les relations sociales.

Bien que ses chefs aient déserté, le PC a réussi à imposer le refus absolu de la réconciliation nationale. Et ce refus a été consciencieusement maintenu depuis plus de 60 ans. Y compris par les gouvernements dits de droite. Ne mentionnons que la scandaleuse repentance chiraquienne qui, si nous la prenions au pied de la lettre, signifierait que des millions de Français auraient collaboré avec l’ennemi à la déportation des Juifs.

Cet esprit anti-national continue, disais-je à servir les intérêts de l’étranger. De repentance en reptation devant tous les tyranneaux de la création, nous sommes priés d’accueillir toute la misère du monde en guise d’expiation. Et nous les condamnons à ne jamais s’intégrer, puisque notre pays est, paraît-il, « moisi » et peu ragoûtant (mais, alors, pourquoi attire-t-il autant de monde ?).

Oui, il est urgent d’écouter le colonel Rémy et de choisir la réconciliation nationale. Sans quoi la France est condamnée à brève échéance !

Colonel Rémy
La justice et l’opprobre
Confrérie Castille
110 pages – 22 €
À commander auprès de notre
service abonnements
24, quai de la Marne 75164 Paris Cedex 19
(+ 5 € de port)

3 réponses à l'article : Réconcilier les Français pour sauver la France

  1. HOMERE

    18/02/2011

    Réconcilier les français ? quelle drôle d’idée ! ! pourquoi voulez vous réconcilier les français ou ce qu’il en reste ? Non, bien au contraire il faut diviser la France et les français puisque ils le sont réellement. Nous avons deux conception irréconciliables qui entraînent une incompatibilité entière entre nos compatriotes : d’un côté le collectivisme et de l’autre le libéralisme.Potentiellement il existe un risque de conflit entre français qui se haïssent copieusement et s’étripent virtuellement en attendant l’explication fatale.Comment voulez vous diriger un pays dont la moitié ne songe qu’à dominer et exploiter l’autre ? et réciproquement.Non celà doit cesser…et vite !

    Pour ce faire,nous divisons le territoire en deux parties par une ligne de démarcation infranchissable.Au nord d’une ligne Bordeaux/Lyon, les libéraux et plus largement la droite qui constitue avec la Wallonie la Françie.Au sud les gauchiques en tout genre avec les immigrés de tous poils occupent l’autre moitie du pays qui constitue La République socialiste de Novempopulanie.

    La Francie commerce avec les pays du nord et de l’Est et la RSN avec le Magrheb et l’Afrique.Sa capitale Paris redevenue la ville lumière rayonne de culture et constitue la capitale de l’art de vivre,les banlieues étant décentralisées démocratiquement dans les villes de Bordeaux, Toulouse et Montpellier la Capitale étant Marseille.Au Nord,l’activité s’articule entre une administration réduite aux taches régaliennes exclusivement, et toutes les écoles, hôpitaux, ports, aéroports,…sont privatisés.Au Sud,les fonctionnaires virés du Nord campent dans le Larzac en écoutant le chantre du centralisme démocratique : Bové José.Mélanchon est le premier Président de la RSN et décrète que l’espace est ouvert à une immigration massive afin de picoler le pinard de l’Aude et de l’Hérault et manger les tripoux d’Auvergne.

    Au Nord s’applique le droit du sang et la religion officielle est la Chrétienté.Au Sud le droit de tout faire comme on veut où on veut si l’on veut applique la charia et le premier Ministre est automatiquement l’imman de Lyon devenue la capitale mondiale de la charcuterie….

    Mais…..mais……où suis je ? me réveillais je ? allais je sortir du coma ?

    Eh bien voilà je suis bien en France où rien de tout celà n’existe… on a eu chaud ! !

    Répondre
  2. lavandin

    17/02/2011

    Saint Ex  : tout à fait d’accord avec votre analyse. Le gouvernement de Vichy comportait une majorité de gens de gauche. La gauche ne fut pas particulierement hostile à l’occupation : Déat, Doriot, Laval, Darquier, Mitterrand,Darlan….On qualifie d’extreme droite ce gouvernement : c’est faux. En arrivant à Londres en Juin 40, De Gaullle déclara en parlant des français qui s’y trouvaient , qu’il n’y avait vu que la cagoule et les juifs. L’extreme droite se trouvait plutot du coté des résistant de la première heure. Le colonel de La Roque fut très rapidement arreté, et mouru en déportation. La gauche est loin d’avoir le monopole du patriotisme

    Répondre
  3. Anonyme

    16/02/2011

    Mettons les points sur les i et les barres sur les T. Les Français mélangent tout pour la plupart et ont une mémoire de poisson rouge (3 secondes). Les socialo-communistes ont défendu les intérêts de Hitler et Staline en 1940. En 1941, ils ont seulement défendu les intérêts de Staline (contre Hitler). Ils n’ont donc jamais, tout au long de la guerre, défendu ouvertement les intérêts de la France. Le gouvernement de Pétain était formé essentiellement de SOCIALISTES. Ceci est explicité en détail avec preuves à l’appui par le grand historien de réputation internationale Simon EPSTEIN qui a écrit tout ceci dans un livre paru en 2008 : « Un paradoxe Français ». Il y a dedans des listes entières de noms de gens, qui, comme Bousquet, Laval, Papon, etc. bons socialistes SFIO (ainsi que Mitterrand décoré de la Francisque) ont contribué à envoyer 54.000 juifs dans les camps. C’est ainsi que l’on continue à mentir en associant le gouvernement de Pétain à l’extrème droite alors que les gens d’extrème droite de l’époque (Action Française) était aux côtés de De Gaulle en tant que premiers résistants. IL Y EN A DONC MARRE DES MENSONGES ! Nazi = national SOCIALISME, il ne faut pas l’oublier. Alors assez d’hypocrisie ! Ce sont les socialistes pacifistes qui ont préféré se coucher aux pieds des nazis pour éviter la guerre et la soummission totale de la France et qui ont COLLABORE avec les nazis, jusqu’à leur donner les juifs qui, pour eux, était ceux qui avaient attiré la colère des nazis sur la France. Ce sont donc les socialistes qui ont envoyé les juifs dans les camps, et non pas l’extrême droite ! Alors lisez le livre de EPSTEIN !!! Actuellement, ce sont encore les socialistes qui pactisent avec les islamistes et musulmans et collaborent à la dialyse de la population française qu’ils veulent remplacer petit à petit par une population afro-maghrébine pour avoir le pouvoir car pour eux, peut importe sur qui ils règnent pourvu qu’ils aient le pouvoir à tous prix afin de s’enrichir personnellement, comme tout bon bobo-caviar, sur le dos des Français (comme la plupart des politiciens d’ailleurs). Et pour celà, ils collaborent (probablement sans le savoir) avec les Américains qui voient d’un bon oeil la France devenir un capharnaüm et qu’ils veulent voir divisée pour régner en accentuant le multiculturalisme comme chez eux, sauf qu’il y a une sacrée différence entre le multiculturalisme US et celui Français. Aux USA, tout le monde, toutes les minorités se veulent Américains et patriotes. Et il n’y a que 0.6 % de musulmmans. Voici un lien éloquent qui le prouve : http://www.neotrouve.com/?p=1067

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)