À quoi sert l’Union européenne?

Posté le 23 avril , 2019, 2:14
3 mins

L’Union européenne fait partie, comme les trous noirs, de ces concepts qui se nient eux-mêmes, car personne ne sait clairement ce qu’ils sont (en dépit de centaines de pages d’écrits diversement interprétables), ni à quoi ils servent concrètement.

L’UE est née de la paix retrouvée, et non l’inverse comme on l’affirme trop souvent abusivement.

Elle apparaît comme un système opaque, une boîte noire très difficile à comprendre et à appréhender pour des non-spécialistes, disposant d’une énorme bureaucratie horriblement coûteuse qui, en définitive, ne sert pas à grand-chose, si ce n’est à se substituer progressivement aux gouvernements en place, sans aucun mandat du peuple.

Dans son rôle initial, elle a apporté une fluidité intra-européenne bénéfique avec l’instauration d’une monnaie unique et la libre circulation des hommes et des produits.

Mais elle semble vouloir aller plus loin en devenant une sorte de laboratoire d’un communisme international global, «nouvelle formule», d’un ultralibéralisme et d’un mondialisme vert bêlant, simple succédané de parti international dont les pays de l’Est ont mis des décennies à se débarrasser de haute lutte avec beaucoup de peine après presque un siècle de misère.

Cela amène à se poser quelques questions : à quoi sert l’Europe? Doit-elle en priorité rechercher le bien-être de ses populations ou lutter contre les inépuisables injustices du monde ? Protéger ses citoyens ou ouvrir grand ses portes à tous les migrants ? Contrer ses nationalistes, considérés comme des citoyens de deuxième zone, ou prendre en compte leurs revendications ? Protéger ses emplois et ses richesses, en s’opposant à tous ses prédateurs, ou se laisser progressivement déposséder et coloniser par leurs représentants?

Engoncés dans leur indécent confort, tous ces fonctionnaires, élitistes en diable, nous abreuvent de mensonges éthérés, au lieu de prendre en compte les besoins véritables de leurs peuples qui n’ont que faire de leurs sempiternelles leçons à l’eau de rose. Ils ont besoin d’actes positifs ici et maintenant.

10 Commentaires sur : À quoi sert l’Union européenne?

  1. 14 juin 2019

    “une sorte de laboratoire d’un communisme ” pas d’un communisme ! d’un capitalisme !
    , l’UE cette “assurance-vie contre le socialisme” disait Madelin, ce “puissant levier” disait le président du CNPF, est un prélude au Nouvel Ordre mondial, la dictature capitaliste et financière mondiale, qui fera disparaître les etats, et donc toute possibilité de démocratie ! le truc ! sous des “Traités” internationaux (négociés tous dans le plus grand secret entre lobbies, et intouchables, puisque traités, par la représentation nationale, truc pour détruire toute possibilité de résistance démocratique, lisez l’excellente analyse de ce “truc” par Amiel de Ménard, porte-parole du PARDEM.

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    4 mai 2019

    à quoi sert Nathalie Loiseau ?

    sortie toute armée du cerveau de Zeus, Nathalie – Athéna Loiseau refuse un débat public avec François – Xavier Bellami

    une guerrière toute en retenue

    Répondre
  3. betsynette

    29 avril 2019

    A quoi sert l’UE…….à rien…..à payer les rebuts politique……à léser les peuples ……ETC……ETC……ETC…..

    Répondre
  4. BRENUS

    28 avril 2019

    A quoi sert l’U.E. ? Mais a donner beaucoup plus que ce que nous recevons. Mais, comme le disait en son temps le “grand Charles” : c’est beau (de moins en moins), c’est grand (avant peut être mais plus maintenant), c’est généreux la France (ça pour le coup on peut difficilement faire mieux y compris quand on se fait cracher dessus par des zozos que l’on nourrit – voir autres commentaires péri-zaïrois )

    Répondre
  5. frei

    25 avril 2019

    Refaire de l’Histoire contrafactuelle (que se serait il passé si l’UE n’avait pas existé ?)ne présente pas un immense intérêt .Les hypothèses sont vite trop nombreuses .On peut cependant constater que les pays européens se parlent ce qui est mieux que les politiques d’alliances et de contre alliances du temps jadis …avec les résultats que , de fait , elles ont donné .Aujourd’hui nous sommes face à des phénomènes qui dépassent de loin les capacités de l’un ou l’autre de nos pays .Que l’Union européenne doive être recentrée sur quelques sujets majeurs : l’arrêt de l’immigration extra européenne , l’interdiction de l’islam , une politique de défense digne de ce nom face aux tempêtes militaires potentielles, etc .. ne fait aucun doute .Mais ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain .En revanche , la suspension de la participation de la France (et si possible d’autres Etats européens ) à la CEDH est devenue une nécessité impérative .Mais la CEDH ne dépend nullement de l’Union européenne .

    Répondre
    • Gérard Pierre

      25 avril 2019

      La Cour Européenne des Droits de l’Homme est néanmoins au départ une émanation du Conseil de l’Europe dont la juridiction dépasse aujourd’hui largement le cadre de la Communauté Européenne puisqu’elle regroupe 47 États membres dont, singulièrement, des pays comme la Turquie, l’Azerbaïdjan et même la Russie !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        1 mai 2019

        voir une réponse de ma part concernant le fonctionnement de la C.E.D.H. sur l’ article Soral

        vous y verrez que les sanctions de la dite Cour sont à géométrie variable mais qu’ elles vont toujours dans le même sens

        Répondre
  6. Gérard Pierre

    25 avril 2019

    Bonne question et bonne remarque au passage !

    Ne prenons pas l’effet pour la cause ! … la paix n’est pas consécutive à la mise en place de l’Union européenne, …… mais à la mise en place de l’OTAN, n’en déplaise aux antiaméricanistes chroniques !

    Pour le reste, à quoi sert l’union européenne ?

    On ne nous sert généralement que les réponses des prébendiers du système et de ceux qui aspirent à le devenir en lieu et place de ceux qui le sont déjà ! …… et ces réponses ne sont que TRÈS RAREMENT les mêmes que celles des dizaines de millions d’Européens qui les ont installés dans leurs confortables avantages !

    Mais les prébendiers s’en foutent comme de leurs premières couches-culottes !

    Pourquoi ?

    Parce qu’ils savent pertinemment que plus ils sont éloignés de ceux qui ceux qui les élisent, moins l’écho de leurs voix insatisfaites perturbera leur très rémunératrice tranquillité.

    L’élu de base, le Maire, peut difficilement sortir de chez lui sans être aussitôt apostrophé ! …… « Quand est-ce que vous refaites nos trottoirs ? …… Vous aviez dit que vous n’augmenteriez pas la taxe d’habitation ! …… la cantine scolaire c’est une honte ! …… »

    Le Conseiller départemental et à fortiori le Conseiller régional sont déjà moins sollicités par les invectives ! …… leur rôle, dans l’esprit de leurs électeurs, est diffus.

    Le Député, n’étant tenu par aucune obligation de résultat, sert les mains en passant la moitié de son temps à expliquer à tout le monde pourquoi il est très occupé !

    Bruxelles, Strasbourg, … et Luxembourg que l’on oublie même, … constituent donc de ce point de vue, des Nirvanas administratifs et électoraux sans égal par ailleurs ! …… comme des récompenses pour services précédemment rendus !

    Plus le millefeuille est épais, plus la croûte supérieure s’enrichit des sucres des couches inférieures !

    Et pendant ce temps là, ceux qui les nourrissent tirent la langue !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      1 mai 2019

      bien ! mais maintenant l’ OTAN c’est plutôt un facteur de … risques surtout avec un dingue comme Trumpette ; heureusement l’ Etat Major américain fait un peu de résistance au tweeter compulsionnel

      Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    24 avril 2019

    l’ U.E. … ” SERT ” certains ( sic ) intérêts qui ne sont pas forcément ceux des peuples et des gens honnêtes , comme l’ a toujours fait toute ” Organisation ” politique et elle le fait d’ autant plus facilement qu’ elle s’ est justement ” organisée ” pour que les peuples ne puissent pas la contrôler !

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)