Abominables Nations Unies

Abominables Nations Unies

J’ai déjà eu l’occasion d’écrire tout le mal que je pensais des Nations Unies.

Conçues au départ comme un moyen d’avancer vers la paix et la fraternité, et comme un instrument de dialogue entre les pays de la terre, les Nations Unies sont devenues un défouloir assez ignoble, où les discours les plus répugnants peuvent se tenir et trouver un écho planétaire.
Élaborées pour que les démocraties soient à même d’endiguer les dictatures, elles sont devenues un lieu où les démocraties sont encerclées par les dictatures. Censées dire le droit international, elles produisent des déclarations qui, le plus souvent, sont, au droit, ce que l’Union soviétique sous Joseph Staline était à la liberté.

La commission des Affaires étrangères de la Chambre américaine des représentants envisage des mesures destinées à interrompre l’envoi de fonds américains pour financer cette institution délétère. Ces mesures ne seront pas votées par la majorité démocrate du Sénat et ne recevront jamais l’approbation de Barack Obama : elles resteront donc pour l’heure lettre morte. Mais elles sont sur la table et, dès qu’un Républicain remplacera Barack Obama, elles pourront prendre force de loi.

Ce genre de mesures ne sera, bien sûr, jamais envisagé en Europe…
Les prochaines démonstrations de la dépravation des Nations Unies auront lieu, semble-il, très prochainement.
Sauf imprévu, le 23 septembre, l’Autorité palestinienne demandera que soit reconnue la création d’un État palestinien sans frontière définie, et les trois quarts des membres des Na­tions Unies répondront positivement à cette demande qui leur sera adressée. Le texte fera l’objet d’un veto de la part du seul membre du conseil de Sécurité dont la population garde encore une capacité de s’indigner face au déshonneur, les États-Unis, et le texte ne sera donc pas adopté.

Qu’une organisation terroriste, raciste, totalitaire, prônant l’épuration ethnique, soit autorisée officiellement à demander un État aux Nations Unies montre que nous sommes en pleine imposture. Que les trois quarts des pays membres répondent positivement devrait être un scandale absolu. Que les États-Unis, dirigés par Barack Obama, mais dont la population garde encore le sens de l’honneur, soient le seul pays à réagir devrait être une source de honte pour la France et le Royaume-Uni, qui disposent à l’ONU du même pouvoir que les États-Unis, mais n’en useront pas. Cela montre aussi pourquoi les États-Unis doivent rester, malgré tout : sans les États-Unis, il n’y aurait que la dépravation. Seule­ment la dépravation.
Autour du 23 septembre, il y aura encore le sommet de Durban III et la dépravation continuera de plus belle.

Le sommet sera censé lutter contre le racisme. Ce sera, en réalité, un sommet de défoulement antisémite dans la tradition de Durban I et de Durban II, et digne des pires orgies verbales au temps du IIIe Reich.
La France et le Royaume-Uni seront présents, cela semble assuré.

Lors de sa campagne en 2008, John McCain avait émis l’idée de substituer aux Nations Unies une forme d’union nouvelle, dans laquelle ne seraient admis que les pays dignes du nom d’État de droit et de démocratie libérale.

Cette idée me semblait saine, et j’espère qu’elle sera reprise par le futur candidat républicain à la présidence. J’espère que ce candidat sera élu et que les mesures proposées par la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants seront adoptées.
Les Nations Unies subsisteront comme une monstruosité, à laquelle des gens peu regardants continueront de prêter attention.
Si des pays tels que la France et le Royaume-Uni les quittaient, les États-Unis pourraient les quitter aussi, et entraîner d’autres pays d’Europe, le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, la Corée du Sud, l’Inde, Israël.

Il ne resterait plus que des régimes crapuleux. Ils pourraient dialoguer entre eux. Ils ne bénéficieraient plus de la caution que leur accordent les pays démocratiques, et ceux d’entre eux qui tiendraient quand même à se vautrer dans la fange ne pourraient plus le faire en utilisant un paravent qui, d’ores et déjà, ne devrait tromper personne…

Partager cette publication

(46) Commentaires

  • grepon Répondre

    A titre individuel, il faut vraiment être médiocre et mal dans sa peau pour rechercher dans la chaire étrangere une amélioration de sa propre progéniture. Et en plus, merci de faire cadeau du résultat a toute la Société. Totalement irresponsable!

    Ouais!   Et pourquoi pas aller plus loin et s’entrebaiser que en famille comme pas d’arabes font!   Qui a besoin d’un QI ou une bonne sante?   Ce serait irresponsable de faire des rejotons trop capables de reflechir.    Les traditions les plus con pouraient ainsi s’encrer pour l’eternite sous la dictature du rien- ne-peut-changer qui a fait un miracle des pays arabes et islamifiees de la planete.

    05/10/2011 à 0 h 44 min
  • grepon Répondre

    "Les arabes citoyens d’Israel comprennent très bien pourquoi"… A part que c’est votre idée, avez-vous des sondages ou des études qui le disent? Merci d’appliquer à vous-mêmes les standards que vous suggérez aux autres.

    Pour avoir fait du business en Israel avec des citoyens arabes, et juifs, athees et autres, j’y vois et j’entendu directe les avis sur la question des loyautes et desirs des arabes de citoyenete israelien.    Je ne crois pas qu’il y en a beaucoup parmi eux qui prefererais le way of life meme des pays arabes, pour ne pas parler de la merdasse pas possible que tout le monde convient a appeler les "Palestinian Territories" et fomules similaire.   

    Vous vous souvenez du lever des voix des israeliens arabes pour leur integration a leur confreres hypothetique?    Non.   Il n’en est rien.     Et on nous ecriviait ici de "self-determination des peuples" comme argument a ce qu’ils soient reunifies….

    05/10/2011 à 0 h 26 min
  • Anonyme Répondre

    Emeric : " @Grepon,Je veux bien chercher des sondages, mais si vous ne lisez pas jusqu’au bout les posts, c’est absurde."
    –           Emeric, Grepon est brillant quant il nous parle des US… mais il devient completement biaisé quand il parle d’Islam, d’Israel, et d’immigration. Vous aurez beaucoup de chances si vous arrivez a lui faire lire vos posts en entier. Ceci etant compris, il est un excellent contributeur du forum! Heureusement qu’on l’a!

    Best,

    Mancney

    30/09/2011 à 0 h 00 min
  • Anonyme Répondre

    CV de Herman Cain, extrait de Cain’s Vision for Economic growth :

    This is Herman Cain:
    • Chief Executive Officer and President of THE New Voice, Inc., a business consulting company, and Head Coach of HITM (Hermanator’s Intelligent Thinkers Movement)
    • Former Chairman of Godfather’s Pizza, Inc. after serving as CEO and President for ten years, 1986 – 1996. In 1988 he bought the company from The Pillsbury Company
    • Former President of the Tax Leadership Council, the public educational component of Americans for Fair Taxation
    • Past Chairman of the Board of the National Restaurant Association (1994-1995), and former full time CEO and President of the Association (1996-1999)
    • Member of The National Commission on Economic Growth and Tax Reform (1995), chaired by former Republican Vice-Presidential candidate, Jack Kemp
    • Former Member, Strategic Air Command (STRATCOM) Citizens Advisory Board, Omaha, Nebraska
    • Radio Talk Show Host, “The Herman Cain Show”, News Talk 750 WSB – Atlanta, Monday – Friday, 7pm-10pm EST
    • FOX News Business Commentator and Columnist with NorthStarNational.com, World Net Daily and DailyCaller.com
    • At a nationally televised Presidential Town Hall Meeting on Health Care Reform (1994), challenged President Bill Clinton’s health care proposal when he said, “Mr. President, with all due respect, your calculations are incorrect…”
    • Served on the Boards of Directors of AGCO, Inc., Georgia Chamber of Commerce, Hallmark Cards Inc., Whirlpool, Inc.,and Morehouse College, Atlanta, Georgia
    • Graduated from Morehouse College with a B.S. in Mathematics in 1967. Earned his Master’s Degree in Computer Science from Purdue University in 1971. Recipient of eight Honorary Doctorate Degrees from Morehouse College, New York City Technical College; Suffolk University, Johnson & Wales University, Creighton University, Purdue University, Tougaloo College and the University of Nebraska
    • Author of four books, Leadership Is Common Sense (1997), Speak As A Leader (1999), CEO of SELF (October, 2001), and They Think You’re Stupid (May, 2005)
    • A native and current resident of Atlanta, Georgia. Married for over 40 years with two adult children and three grandchildren"
    End.

    More la : http://www.hermancain.com/h

    Cain vient d’etre endorsé par le Radio Host conservateur Dennis Miller.

    Best,

    Mancney

    29/09/2011 à 15 h 27 min
  • Emeric Répondre

    @Grepon, Je veux bien chercher des sondages, mais si vous ne lisez pas jusqu’au bout les posts, c’est absurde… « Les arabes citoyens d’Israel comprennent très bien pourquoi »… A part que c’est votre idée, avez-vous des sondages ou des études qui le disent? Merci d’appliquer à vous-mêmes les standards que vous suggérez aux autres. Allez, sans rancune…

    29/09/2011 à 9 h 42 min
  • Anonyme Répondre

    Emeric : "Je lance un avis plus risqué alors 😉 Cain meilleur VP possible"
    –         J’avoue que cette idée m’est venue également (nous ne sommes pas les seuls!), et c’est probablement la fonction qui lui sera offerte… si il n’est pas élu aux Primaires. La "présence" de Herman Cain dans le Gvt en cas de victoire des Reps va probablement se préciser prochainement et va contribuer a faire remonter doucement Wall Street (aujourd’hui cloture DOW : 11,010.90  et Nasdaq : 2,491.58). 
    A part cela, les derniers sondages, hors le Florida straw Poll, montrent une belle remontée de Pizza Cain.

    Emeric : " et président à éviter !
    –        Encore une fois, comparé a BHO, il serait un net progrès, et un homme de décision a la WH ne ferait de mal a personne. Il est mon favori. En tout cas, son programme (9-9-9), de meme que  celui de Bachmann, est très écouté et sera influent. Avez vous regardé sa video? C’est la :
    http://www.youtube.com/watch?v=-IuiEmXoBhI&feature=player_embedded#!
    Et, if you feel so, petite contribution a Pizza Cain, la :
    https://www.hermancain.com/donate

    Emeric : " pense que sa couleur peut tackler Obama (même si moi personnellement je m’en fous) et son expérience du private sector peut rassurer. Straight talk and common sense.
    –        Oui, certainement. En période de crise économie, on veut un professionnel de l’économie a la barre. Normal.
    D’autre part, la couleur noire peut aider a récupérer les votes black (car chacun sait bien que la race ne compte pas, n’est-ce-pas) qui sont sans doute intéressés d’avoir un deuxième black mandat, ou au moins un black VP, pour éviter de passer pour des cons. Les black semblent deja être divisés entre BHO et Pizza Cain.

    Emeric : " Mais commander in chief, faut pas pousser quand même…
    –        Pas pire que BHO, ni Carter, ni Chirac, ni Aubry.
    Herman Cain a de l’allure, de la dignité, et il a servi dans la Navy – comme mathématicien en balistiques – , ce qui ne gate rien. On peut comparer sa femme, Gloria Cain a Michelle Obama, aussi.

    Emeric : " Rien que pour faire sentir ma différence, je dirais Romney plutôt que Perry, mais c’est une autre histoire.
    –        Ces deux zigotos ont chacun au moins une imperfection majeure : Perry avec l’immigration et Romney avec son Massachusetts Healthcare, dont meme la bande d’Obama s’est inspiré.

    J’ai bien apprécié votre allusion a la fermeté non sexuelle… et aussi votre observation techniquement nuancée  :
     " Autre nuance technique, il n’y a pas (ou en quantité négligeable) de mariages mixtes (intercommunautaires) en terre sainte alors que chez nous ils montent en flèches (et pas qu’avec les nord africains d’ailleurs…) C’est toute la différence entre un scénario de guerre civile par exacerbation de la haine façon Proche Orient et un scénario de métissage, lente et pacifique dissolution des communautés initiales dans un marasme mal identifié… la nôtre"
    –      …   et bien sur, je déplore vivement cette destruction plus ou moins acceptée des races et ethnies initiales, des différences humaines – j’écris cela ici depuis des années. Le métissage est comme le Caviar Belouga : il est excellent et meme nécessaire, tant qu’on en abuse pas, et le monde des hommes n’est pas supposé être une salade niçoise tous azimuts!  A titre individuel, il faut vraiment être médiocre et mal dans sa peau pour rechercher dans la chaire étrangere une amélioration de sa propre progéniture. Et en plus, merci de faire cadeau du résultat a toute la Société. Totalement irresponsable!

    Best,

    Mancney

    28/09/2011 à 23 h 25 min
  • Anonyme Répondre

    Emeric, merci pour la grande qualité des vos commentaires.

    Best,

    Mancney

    28/09/2011 à 22 h 14 min
  • grepon Répondre

    Nous parlions du problème démographique. Vous séparez en deux populations distinctes, les Arabes d’Israël et les Palestiniens. Je ne comprends pas pourquoi…

    Les arabes citoyens d’Israel comprennent tres bien pourquoi.   Ils ne demandent aucunement un reunion politique ou un ONUesque declaration allant dans le sens a ce qu’ils deviennent "palestiniens".     Je ne voit pas pourquoi vous voudriez imposer un identite de loosers idiots et enrage du tiers monde a des gens qui vont tres bien, comme resultat d’un choix de leur ancetres a ne pas partir, a faire parti d’un projet de liberte, prospere et heureux de facon a ce que la grand majorite des arabes de cette planete ne peuvent que rever pour l’instant.     Excusez moi si je n’ai pas lu plus loin dans votre poste jusquici.   Il y a certains non-sens qui sont difficile a depasser.     A moins que vous avez des donnees diu contraire, pollings ipsos ou je ne sais quoi quels donnees sur les voiloirs et identifications des arabes ISRAELIENS.

    28/09/2011 à 21 h 58 min
  • Emeric Répondre

    @ Grepon, désolé pour ma réponse tardive, faute de temps. Nous parlions du problème démographique. Vous séparez en deux populations distinctes, les Arabes d’Israël et les Palestiniens. Je ne comprends pas pourquoi et je pense qu’on peut se mettre d’accord sur l’appellation d’autochtones (i.e résidents ou descendants de résidents de la Palestine mandataire). Laissons pour le moment de côté le sionisme et l’histoire biblique et restons sur les populations actuelles. Vos deux entités « arabes israéliens » et « palestiniens » ne sont qu’une communauté, dont les liens sont incontestables pour les aspects culturels et linguistiques (je ne dirais pas religieux car il y a des chrétiens arabes, même si de moins en moins). L’étroitesse de la Palestine mandataire est telle que tous ces gens, sans compter les juifs, se fréquentent malgré les checks points, se marient, se rendent visite et montent même des affaires ensemble (si ! si !). Certains ajouteraient qu’ils complotent aussi ensemble et que ça pose des problèmes de sécurité. Vous supposez que les arabes israéliens sont loyaux à l’état juif, et même qu’ils sont heureux, ce qui est quand même fort à une période où personne n’est satisfait en Israël, juifs ou arabes. Vous dites que les Arabes Israéliens n’ont pas intérêt à être solidaire avec ceux des territoires occupés (Judée-Samarie, si vous préférez), on pourrait trouver des différences dans le comportement démographique, d’un côté ou de l’autre de la ligne verte, et des avis divergents en politique. So what ? Toute communauté est traversée par des différends politiques. N’empêche que ça fait un ensemble arabe homogène. Si vous niez cela, la suite ne vous convaincra pas. Or, cet ensemble progresse rapidement (parmi les plus fortes progressions du monde) bien plus rapidement que la population juive, dont l’émigration se tarit, et dont les résidents ont une fertilité un peu plus qu’européenne, autant dire à peine de quoi se maintenir. Evidemment, c’est n’importe quoi et jamais les Arabes ne peuvent soutenir de développements économiques à de telles cadences. Vous l’avez dit, vous avez raison. Mais ça ne changera pas en comptant sur la rationalité des autochtones. Leur démographie est une démographie de combat : les facteurs qui font traditionnellement baisser la fécondité féminine sont l’accès à l’instruction et l’accès à la contraception. Or, pour les mêmes taux de scolarisation et d’accès à la contraception (grâce aux Israëliens, en partie d’ailleurs), les Palestiniennes NE font PAS moins d’enfant pour des raisons politiques. Tant que la situation politique ne changera pas, n’espérez pas un fléchissement significatif des naissances arabes en Palestine mandataire. Le dépassement des arabes sur les juifs en Palestine mandataire a lieu ces années-ci, au jour le jour. En 2020 et après, ce sera plié. A votre avis, ça donne quoi une population arabe qui explose, sans prospérité économique et sans souveraineté politique ? Pour la prospérité économique, vous l’avez dit vous-même : pas d’avenir. Pour la souveraineté politique, il y a trois pistes : a) reconnaissance d’un état où vivrait la grande majorité de ces arabes, ce qui préserverait le caractère juif majoritaire du lieu restant (ma préférence). Evidemment il y aurait une lutte à mener contre l’entité hostile, mais au moins plus de menace intérieure et on préserve la démocratie israélienne b) refus d’un état arabe avec pour conséquence en Palestine mandataire soit la marginalisation progressive des populations juives (et croyez-moi ça ne se fera pas avec des chansons ! plutôt genre civil war… c’est que je crois nécessaire d’éviter) c) soit la perpétuation indéfinie de privations politiques essentielles pour la partie arabe hors Israël sans droit civil (il y aura peut-être une paix armée, mais plus de démocratie possible, sans application à tous les habitants du rule of law). A moins d’inverser les courbes par des déportations/exterminations massives indignes d’eux (ou une campagne de stérilisation générale des arabes), les Juifs ne pourront jamais garder la majorité sur les territoires qu’ils occupent, ce n’est pas une opinion, c’est un fait. Après, vous vous débrouillez comme vous voulez avec cela. Moi je vous ai exposé le problème. Je n’ai pas cité de chiffres précis, si vous souhaitez les consulter, voici quelques liens : http://israelipalestinian.procon.org/view.resource.php?resourceID=000636 (en anglais) http://www.ined.fr/fichier/t_telechargement/38157/telechargement_fichier_fr_publi_pdf1_popf.5.6_2005_tabutin.pdf (en français, centré sur le monde arabe) Je vous joins aussi un avis subversif, datant de 2005 (le problème n’est pas nouveau) venu du congrès juif américain publié dans Jeune Afrique, un journal très loin des standards de fox, mais il en faut d’autres pour effrayer un Texan 😉 http://www.jeuneafrique.com/Article/LIN26075procheihpar0/ Sur vos autres phrases, « un etat independant n’est jamais donne. C’est pris. Point barre. » C’est une belle formule, mais c’est faux. Quantité d’états indépendants l’ont été par reconnaissance internationale, et sans affrontement militaire. Il y en a un juste au dessus de chez vous, par exemple : le Canada, par un processus discuté et étalé. En voici d’autres, la Slovaquie, par division pacifique avec la république tchèque. Le Monténégro, par voie référendaire. La Namibie, par diplomatie avec l’ONU et l’Afrique du sud… Un état peut être donné. Point barre (comme vous dites de manière peu convaincante). « Nous sommes obliges a ignorer le Machin, bien sur, quand a nos lois a nous, qui ne repond pas a autre chose que ne notre Constitution a nous, et sur questions de notre propre notions de securite, » Bien dit ! et la constitution US vaut bien mieux que la charte de l’ONU ! J’aime beaucoup McCain d’ailleurs, l’homme et la plupart des idées pour contourner l’ONU. All the best ! @ Mancney, On identifie le même problème démographique en Palestine, mais je ne partage pas votre optimisme, car je ne crois pas que les Palestiniens (d’autres arabes c’est une autre question) soient en phase de rattrapage économique ou politique des Israëliens. Mais passons vous avez raison, mon poste n’apporte pas grand-chose, j’avais juste plaisir à commenter les primaires… Je lance un avis plus risqué alors 😉 Cain meilleur VP possible et président à éviter ! Je pense que sa couleur peut tackler Obama (même si moi personnellement je m’en fous) et son expérience du private sector peut rassurer. Straight talk and common sense. Mais commander in chief, faut pas pousser quand même… Rien que pour faire sentir ma différence, je dirais Romney plutôt que Perry, mais c’est une autre histoire. Petite remarque aussi sur la démographie du Proche-Orient vs celle de l’Europe, il ne vous a pas échappé, je suppose, qu’en l’occurrence c’étaient les migrants récents qui allaient y devenir minoritaires… et ce en raison de la fertilité imbattable des Palestiniennes. Surveillons nos arrières, gardons-nous de trop nous répandre. La fermeté n’en serait que plus crédible (toute allusion sexuelle est fortuite!). Autre nuance technique, il n’y a pas (ou en quantité négligeable) de mariages mixtes (intercommunautaires) en terre sainte alors que chez nous ils montent en flèches (et pas qu’avec les nord africains d’ailleurs…) C’est toute la différence entre un scénario de guerre civile par exacerbation de la haine façon Proche Orient et un scénario de métissage, lente et pacifique dissolution des communautés initiales dans un marasme mal identifié… la nôtre A chacun sa tragédie.

    28/09/2011 à 17 h 23 min
  • grepon Répondre

    Par quels moyens allons nous "controler" l’ONU comme c’est actuellement composee?   A de la refondre pour ensuite que admettre pays regi par lois et pas par hommes, aux gouvernements tenu par le peuple au lieux de peuples tenu par gouvernements, je ne vois pas comment vous voudriez "controler".  

    Une chose a faire dans l’immediat serait de se retirer, financierement et physiquement.    Ensuite, on retirererait les droits "diplomatiques" aux personnel du Machin.   Qu’ils font la queue pour visas avec les filtres et limitations qui vont avec.   Voila une belle manip vite organisee et bien meritee pour ce nid de charognards.   Ainsi, on controllerais vite fait et bien fait.   Si ca leur convient pas ils peuvent toujours vendre leur batiment pas chere, ou bien on pourrait etablir un ONCU pour pays civilise…. y compris de l’occident presque en generale.   Toute dictature serait ineligible… ou mis dehors, pour pays en voie de d’autoritarianisme.   Belle formule pour la Grece, ltalie, l’Espagne, et peu apres la France, quand leurs etats providences tomberont en miettes ou a echeance le moment lois koranique commencent a etre mise en force.

    27/09/2011 à 20 h 39 min
  • Anonyme Répondre

    Grepon commente Emeric : "  le "probleme" demographique d’Israel qui a dans son sein plus d’un million de citoyens arabes heureux de l’etre et aucunement motive a laisser entrer ni "palestiniens" ni aucun autre sorte d’arabe appauvri, enrage, ou mal nourris.  Je ne voit pas ca comme une menace mais peut-etre que vous avez des infos sur cette fraction des Israeliens d’ethnicite arabe a partager avec nous, c.a.d. en quoi il serait une menace pour la survie d’Israel.
    –             Well, ici, Grepon n’a qu’a appliquer la regle simple : "Ce n’est pas parce que l’on ne voit pas le problème que celui-ci n’existe pas." 
    A part ça, le seul intéret évident a la présence de 25% d’Arabes en Israel, c’est que consciemment ou non, ceux-ci font de parfaits otages (et encore, vu les rapports mitigés entre Arabes et Perses…).
    Sinon, Israel a 25% d’Arabes… Israel est géographiquement situé au milieu de pays Arabes… Israel n’a que 7,5 millions de population (y compris les 25% d’Arabes) et est entouré de multi millions d’Arabes…. Je ne peux pas bien l’expliquer, mais l’équilibre me semble fragile.  Il ne faudrait pas trop secouer le cocotier.
    Les choses se calmeront plus tard, quand les pays arabes auront comblé leur "retard" avec Israel, ce qui est en train de se faire doucement, et dans une vingtaines d’années ou un peu plus, tout va s’arranger et tout le monde ira a la plage.
    Et dans une vingtaine d’années, combien y aura-t-il d’Africains, d’Asiatiques et d’Arabes en France, si on ne demande pas maintenant le Jus Sanguinis?

    Best,

    Mancney

    27/09/2011 à 18 h 55 min
  • Jaures Répondre

    Cher Siniq, on peut tout à fait défendre Israël sans avancer des contrevérités historiques.

    Palestine n’est pas un nom romain mais issu du grec ancien , pays des Philistins qui furent combattus par Ramses II et les rois juifs. Cette partie du monde, comme vous le décrivez bien, a constamment été envahie, reprise, dévastée, conquise par les peuples les plus divers depuis au moins XII siècle avant J.C.
    Nulle dés lors ne peut se prévaloir du statut de premier occupant.
    Et quand bien même ? Si ce statut devient loi, pourquoi ne l’appliquer qu’à Israël ?
    Pourquoi ne pas rendre l’Angleterre aux descendants des Celtes  ?
    Pourquoi ne pas rendre l’Amérique Latine aux descendants des Incas ?
    Pourquoi ne rendre les Etats-Unis aux Amérindiens ?
    Pourquoi ne pas rendre l’Australie aux Aborigènes ?

    Quant à la manifestation tardive du sentiment national des Palestiniens, cela vaut pour de nombreux peuples. Par exemple, pourquoi le sionisme n’est-il apparu qu’au XIXème siècle ?
    En fait l’idée de nation est un concept qui vient lentement à maturité. Le XVIIIème puis le XIXème siècle ont vu s’affirmer les identités occidentales, notamment italiennes et allemandes. Le sionisme s’est développé en cette même période.
    Le XXème siècle a vu les identités nationales s’affirmer dans les anciennes colonies. Ces pays ayant été modelés à la convenance des occidentaux, sans tenir compte des réalités religieuses et historiques, l’affirmation nationale a longtemps balbutié. Comme bien souvent, c’est dans le conflit que s’affirme une identité: c’est avec la levée en masse de 93 que le citoyen devient Français. C’est contre l’Anglais que s’affirme l’Américain. C’est contre le colonisateur que se sont levés les peuples d’Afrique et d’Asie.
    Le conflit actuel ne fait que marquer les identités nationales des deux parties. Il ne sert à rien de dire qu’un peuple n’existe pas: tant que son sentiment d’appartenance existera et s’exacerbera, les arguties historico-religieuses seront vaines. Il faudra qu’à l’image des peuples européens, ceux du Moyen-Orient arrivent, après de décennies de guerre, à cohabiter sur la même terre.
    Ceux qui attisent le conflit en prenant un parti définitif pour les plus maximalistes des belligérants sont des irresponsables.

    27/09/2011 à 16 h 38 min
  • Anonyme Répondre

    Grepon : " L’ONU est a dissoudre.’
    –           Non, l’ONU n’est pas a dissoudre, il est a controler.

    Best,

    Mancney

    27/09/2011 à 14 h 12 min
  • Anonyme Répondre

    S’ il a bien quelque chose de fatiguant dans les commentaires de certains intervenants souvent les mêmes, c’est la manipulation qu’ils font de l’Histoire avec un grand H pour appuyer leurs écrits. L’appellation de Palestine vient de la décision des occupants romains d’ effacer des écrits de l’ histoire, le nom exact de cette partie du Moyen orient qui est celui de Judée-Samarie Par la suite au moyen âge , il s’appellera le Royaume de Jérusalem Quand les Ottomans l’intégreront à leur empire , ils en font une entité administrative, celle du pachalik de Jérusalem dépendant directement de Constantinople et composé de deux sanjaks, Jérusalem et Gaza, auquel est rattaché, la plupart du temps, celui de Naplouse. Après 1918, les anglais en feront un protectorat avec l’appellation de Palestine. En 1948, les nations arabes entourant le nouvel état juif demanderont aux habitants arabes de Judée-Samarie de quitter ce territoire le temps de rejeter les juifs à la mer, l’ histoire des guerres qui suivirent, leurs donna tort. Quand Gaza faisait partie de l Egypte, aucun partisan de la Palestine ne manifestait sa désapprobation quand le grand père de l’ actuel roi de Jordanie annexa la Cisjordanie après la guerre de 1948, aucun hurlement envers cette acte de spoliation territoriale. Donc,historien de pacotille et moralisateur à deux sous, passez votre chemin.

    27/09/2011 à 9 h 22 min
  • grepon Répondre

    Emeric:   …."Je crois pour ma part que la démocratie et le caractère juif de l’état d’Israël ont plus de valeurs que les territoires perdues qui deviendraient palestiniens…."

    Land for Peace?    Vous voudriez qu’ils essaient ca une fois de plus?    Ca a si bien marche avec Gaza et le retrait du Liban!

    Par aillieurs j’ai eu du mal a cerner de quel probleme demographique vous ecriviez Emeric,

    A)   le probleme demographique des "palestiniens" qui se reproduisent si vite que leur age moyenne est extremement jeune, mais qui ne produisent et ne savent pas grande chose.    Si oui, ca n’est pas une menace pour Israel.   C’est une menace pour les palestiniens qui sont hyperdependants sur le reste du monde pour vivre.

    OU

    B)  le "probleme" demographique d’Israel qui a dans son sein plus d’un million de citoyens arabes heureux de l’etre et aucunement motive a laisser entrer ni "palestiniens" ni aucun autre sorte d’arabe appauvri, enrage, ou mal nourris.     Je ne voit pas ca comme une menace mais peut-etre que vous avez des infos sur cette fraction des Israeliens d’ethnicite arabe a partager avec nous, c.a.d. en quoi il serait une menace pour la survie d’Israel.

    Pour ce qui en est de la legitimite de la reconnaissance par l’ONU de tel ou tel territoire ou peuple sur terre comme etant inviolable, souverrain, meritant d’un etat, etc, et toute les formules que vous voudrez proposez: 

    D’abord, un etat independant n’est jamais donne.   C’est pris.  Point barre.  

    Alors l’idee come quoi pretendant que tel territoire sans loi, ou tel dictature sordide, immonde et faible, est "souverain" dans une fantaisiste corps de "loi internationale" pourrait etre utile avancer quoique ce soit est assez farfelu.  l’ONU est, par cet etablissement de "souverainete" un empechement quand il s’agit d’aller zigouiller les monstres de ce planete sans entraves ou etats d’ame.   

    Les USA devrait se retire de cette organisation devenu defouloir de haines et schemas des psycho-etats de la planete, pour toute pleine de bonne raisons.   Nous sommes obliges a ignorer le Machin, bien sur, quand a nos lois a nous, qui ne repond pas a autre chose que ne notre Constitution a nous, et sur questions de notre propre notions de securite, car nous sommes souverain de la facon reelle et classique.    Nous sommes independants.   L’idee de McCain est assez evident pour ses raisons la.   L’ONU est a dissoudre.  

    Cheers.

    27/09/2011 à 8 h 14 min
  • grepon Répondre

    @Grepon,
    Si j’ai bien compris votre argumentation (vous me corrigerez si nécessaire), la Palestine n’est pas un état viable et n’a pas les attributs de souveraineté qui justifient une reconnaissance. Il y a plusieurs faiblesses à cet argument, 1/ d’abord il n’est pas appliqué universellement et on n’a pas demandé pas aux habitants du Sud Soudan, du Timor Oriental, du Kosovo, de la Lybie (et j’en passe) les mêmes démonstrations de viabilité.

    Voila une belle critique de l’ONU.   Nous n’avons pas interet a laisser une tierce partie aussi nefaste que l’ONU decider pour nous (la France ou les USA) quel territoires ou gouvernements ou peuples ou organisations sans territoire nous (la France ou les USA) sont obliger a respecter comme etant des "etats" dans le sens de l’ONU c.a.d. entites souveraines qu’il nous est oblige a traite ainsi.    Notre Constitiution (des USA) permet a etablir relations avec entites etrangere a notre guise uni- ou bi-lateralement si vous preferez, qui ont force de loi chez nous si une traite est approuve par le Senat et le President.    On s’en fiche, ou bien on devrait, des paroles et votes de tierces parties etrangeres, et triplement pour quelque chose aussi flou et corrompu et FAIBLE que l’ONU.

     La vérité, c’est que la Palestine n’est pas l’alliée de l’occident et que par conséquent on lui impose des épreuves supplémentaires.

    Non, il y a pas de "Palestine".   Il y a une amasse d’arabes enrages vivant sur le sein de la charite occidentale et/ou le Hamas, l’Iran, le Muslim Brotherhood.

    Il y a quantité d’états sur cette planète qui n’ont aucune capacité souveraine et pourtant ils sont reconnus.

    Bingo!    On(c.a.d. pays civilise engager dans la commerce) devrait pouvoir debarquer a Somalia pour regler les comptes des terroristes dans ce pays sans se poser questions sur la legalite.   Chasse poursuite ouverte sans formalites et "weapons hot".

    2/ Le droit international, je ne parle pas de l’ONU, mais des conventions bilatérales qui régissent les rapports internationaux, s’appuie unanimement sur le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes,

    Ca depend de chaque relation bilaterale.   Ce n’est pas universel, bien qu’on trouve de tel belle paroles ecrits assez souvent, oui.

    c’est-à-dire que les Palestiniens n’ont pas à demander l’approbation de l’ONU. Ils ont le droit à l’indépendance du fait même qu’ils existent.

    Quelle trouvaille!   Vraiement?   Tout le monde a le droit d’etre independent et d’avoir l’approbation du Machin du fait qu’ils respirent?    Par terre, les fait sont que "les palestiniens" sont hyper-dependants, quoi que les idiots a l’ONU(organisation tres dependente elle aussi) voudrait reconnaitre

    Certains, avec de bons arguments, contestent leur existence historique. Pourquoi pas ? Mais c’est un discours à fond perdu car vous ne pourrez jamais annuler les revendications identitaires, à moins d’éradiquer les identités elles-mêmes.

    Annuler les revendications?    lls peuvent revendiquer, effectivement, sans cesse leur auto identification et leur demandes tutti frutti.   On n’est pas obliger a repondre ou meme ecouter!   La facon que ces gens doivent peuvent devinir un etat est par moyen de s’organiser, cesser d’etre nulle, s’etablir, et se battre.    Ca n’arrivera pas de notre vivant je crois, car ils sont dans un bien pire etat aujourdhui que au moment des geurres d’independence que Israel a du livrer, quand il y en avait bien moins de "palestiniens" et que ses palestiniens savait, presumons, gerer leur vie sans aides massives exterieurs.

    Le moyen de faire cela, on le connait et Israël est un pays démocratique qui n’empruntera pas cette voie. 3/dans votre jugement sur l’inefficacité gestionnaire des Palestiniens et leur incapacité de développement, vous sous-estimez que l’OLP n’a la main que sur une partie minime du territoire et encore, depuis moins de 20 ans, et qu’elle n’a jamais pu exercer les attributs classiques de la souveraineté : émission de monnaie, tarifs douaniers, force armée etc… Maintenant, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit et je ne souhaite pas que les incapables actuels se voient récompensés par un état souverain. Mais justement, la Palestine n’a pas d’état, votre comparaison avec les autres peuples arabes est donc vide de sens, ils ont des frontières, une armée, ne subissent pas une occupation etc… Même la Somalie fait figure de grande puissance à côté des structures de l’OLP.

    Voila que la plupart des etats islamique et/ou arabe ont des frontieres, etc, reconnus par l’ONU.   Ca, encore, est un probleme et pas une solution.  On devrait, sans etats d’ames et "weapons hot" aller n’importe ou dans la plupart de ces pays pour degommer les ennemis de l’humanite et et nos ennemis a nous sans se faire du souci sur les lignes sur les cartes…des que l’etat ne s’occupe pas.   Je pense a l’al quds force de l’Iran ou leur revolutionary guards.    Je m’en fous des lignes imaginaires reconnus par le Machin a NYC.   Qu’on les degomme.    Basta.

    Comme il est trop facile de critiquer vos arguments sans annoncer mon avis, je préfère dire qu’à la lumière des évolutions démographiques, la survie d’Israël comme état juif dépend de la reconnaissance rapide d’une Palestine confinée.

    Argument bizarre toute perso…   Les arabes citoyens d’Israel vont etre ejecte dans le nouveau "etat" inexistant dans la realite, declarer reelle par le Manchin?    Si par evolutions demographiques vous parlez de la fecondite pscyhotique des femmes "palestiniennes", ca c’est leur probleme a eux qui n’est pas une menace pour Israel.   Ce n’est pas par leur nombres qu’ils sont une menace pour Israel.   Aucunement.   Leur demographie est une menace a eux memes, point barre.

    Sans quoi la population juive sera livrée de l’intérieur à un intenable chantage dont elle sortira perdante car toujours plus minoritaire. La logique démographique est telle que pour se maintenir comme état juif Israël devra cesser d’être démocratique et exterminer ou déporter sa composante arabe.

    A quand ca?    Vous meprennez terriblement les attitudes des citoyens arabes d’Israel, je crois.   Ils ne veulent pas l’entre de millions d’enrages pauvre et mal eduquer plus qu l’Israelien moyen ne le veut.    Les arabes Israeliens sont tres bien aujourdhui.

    Si l’idéal juif faillit ou si l’idéal démocratique faillit, c’est l’idéal du sionisme originel qui sera en échec. Je crois pour ma part que la démocratie et le caractère juif de l’état d’Israël ont plus de valeurs que les territoires perdues qui deviendraient palestiniens. Je regrette que beaucoup d’Israëliens ne partagent pas cet avis. Inutile de dire que je n’empêche pas, au contraire, Israël de défendre à 100% sa souveraineté sur le reste.

    Ah ah.    Land for peace Emeric?    Really?

    26/09/2011 à 23 h 17 min
  • Anonyme Répondre

    Arthur Gohin : " Je rappelle que ce vol à main armée a commencé depuis avant l’affaire Dreyfus./ En conséquence je ne reconnais pas le droit à l’existence a ce…
    –         Absolument, Arthur, tout le monde sait bien que c’est Du Paty du Clam qui est a l’origine du Sionisme!
    Sacré Arthur… Il n’en manque pas une!

    Mancney

    26/09/2011 à 23 h 12 min
  • Anonyme Répondre 26/09/2011 à 18 h 04 min
  • Jaures Répondre

    A Borgal:

    Si un Arabe, à partir du moment où il est arabe, peut vivre dans n’importe quel autre pays arabe, on peut donc abolir toutes les frontières de l’Irak au Maroc. Il n’y aurait donc, selon vous, qu’une identité nationale: celle de la langue (car unArabe est littéralement celui dont la langue naturelle est l’Arabe).
    Par extension, on peut faire un seul pays de la France, la Belgique, le Luxembourg, la Suisse Romande, Monaco, Quebec,…

    Dire que la Palestine n’existe pas est faux puisque cette appellation dérive du Grec ancien et est mentionné couramment chez les Romains (Tacite).

    Pareillement, on pourrait dire qu’Israël est une colonie occidentale puisque tous ses habitants sont d’origine occidentale et que vivent bien plus de Juifs en dehors d’Israël.

    Ces discours belliqueux ne font pas avancer d’un pouce la paix et les Israeliens devront bien un jour transiger, comme l’ont fait les Afrikaners, puisqu’il leur sera impossible d’éliminer tous les Palestiniens à l’inverse des colonisateurs de l’Amérique qui ont pu se débarrasser des autochtones, ce qui leur évite aujourd’hui bien des ennuis.

    26/09/2011 à 17 h 57 min
  • Anonyme Répondre

    Emeric : " La logique démographique est telle que pour se maintenir comme état juif Israël devra cesser d’être démocratique et exterminer ou déporter sa composante arabe."
    –         Interessant. Vous parlez bien d’Israel, n’est ce pas? Pas de la France ni de l’Europe?

    Best,

    Mancney

    26/09/2011 à 16 h 49 min
  • Anonyme Répondre

    Emeric : " J’aime mieux votre pote pizzaiolo, sur les questions économiques il me séduit, je dois l’avouer."
    –        Thanks pour votre interessant input.Vous n’exposez rien de vraiment nouveau, comme vous le savez, mais au moins vous expliquez convenablement!
     Je ne sais pas la "valeur" électorale du Florida straw pool, mais certains ici ont l’air de le prendre au sérieux; quant a "y prêter attention" et a en déduire une élection de Pizza Cain, ce n’est pas mon propos et j’ai moi-même suggéré a Grepon – c’est écrit plus haut – que le résultat de ce Poll n’était peut-être qu’une manoeuvre politique, a savoir une pression sur Perry et Romney (Tax), et non pas un support direct a Herman Cain.  Je n’ai pas la réponse.
    Quant aux capacités "restreintes" de Pizza Cain dans certains domaines, nul ne les niera, mais je le crois capable de "s’adapter" rapidement et, Apples to Apples, les Ricains ont bien élu un Obama! La logique et le rationnel ne sont pas toujours présents en démocratie.. et c’est sans doute mieux comme ça. Aujourd’hui, Pizza Cain est mon favori, mais of course je suis pas persuadé qu’il sera élu.
    Bien sur, je ne vois pas non plus Bachmann comme Président, mais j’apprécie son charme et son engagement tres conservateur, son courage émulateur et son Common Sens. En plus, elle a un look TRES "ricain", et cela ne fait pas de mal : les rats voteront toujours pour un Roi rat! Les propos et manifestations de Michelle Bachmann auront fait et font beaucoup de bien a la Droite US, malgré les erreurs périphériques de vaccins sur lesquelles on ne devrait pas s’arreter : détails.
    Je ne vous suis pas sur le comportement des "siffleurs" du soldat Homo : Ils ont le droit d’etre réprobateurs a cette exposition très personnelle faite par ce soldat, et j’aurais peut-être fait de meme a leur place, je ne sais pas.
    Je suis tres réservé sur toute personne qui se qualifie par ses activités au plumard, et si je salue bien sur vivement les actions au combat, je déplore aussi largement de mettre son cul sur sa carte de visite.
    Voila probablement pourquoi personne n’a condamné la désapprobation bouhouhée et sifflée, qui d’ailleurs n’est pas un mauvais procédé, mais de la liberté d’expression "populaire".
    Il est meme franchement pervers d’utiliser certains "services sous les drapeaux" pour faire de la propagande sexuel. 

    Anyway, la suite s’annonce interessante.

    Best,

    Mancney

    26/09/2011 à 16 h 40 min
  • Arthur Gohin Répondre

    Comme Borgal, je ne suis pas juif, et pas palestinien non plus. Mais contrairement à lui, à la lumière de ce que j’ai appris peu à peu depuis des décennies, je suis devenu de plus en plus sympathisant palestinien.
    Contrairement à Adolf Hitler, je ne m’intéresse pas à savoir qui est juif et qui ne l’est pas, la religion de chacun est une affaire privée. Mais je ne reconnais à personne le droit de voler tuer et persécuter comme le font les israéliens, qui accessoirement s’auto dénomment juifs, en Palestine.
    Je rappelle que ce vol à main armée a commencé depuis avant l’affaire Dreyfus.
    En conséquence je ne reconnais pas le droit à l’existence de ce pseudo Etat bâti exclusivement sur ces trois crimes sus mentionnés.
    Comme Guy Millière, je ne donne pas grande valeur à L’ONU, mais encore moins à ses articles de suppôt d’Israël professionel et caricatural.
    Je lui rappelle que si le Fatah s’est réconcilié avec le Hamas, cela ne l’empêche pas de n’avoir aucun lien avec des actes terroristes.

    26/09/2011 à 15 h 47 min
  • Emeric Répondre

    @Grepon, Si j’ai bien compris votre argumentation (vous me corrigerez si nécessaire), la Palestine n’est pas un état viable et n’a pas les attributs de souveraineté qui justifient une reconnaissance. Il y a plusieurs faiblesses à cet argument, 1/ d’abord il n’est pas appliqué universellement et on n’a pas demandé pas aux habitants du Sud Soudan, du Timor Oriental, du Kosovo, de la Lybie (et j’en passe) les mêmes démonstrations de viabilité. La vérité, c’est que la Palestine n’est pas l’alliée de l’occident et que par conséquent on lui impose des épreuves supplémentaires. Il y a quantité d’états sur cette planète qui n’ont aucune capacité souveraine et pourtant ils sont reconnus. 2/ Le droit international, je ne parle pas de l’ONU, mais des conventions bilatérales qui régissent les rapports internationaux, s’appuie unanimement sur le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, c’est-à-dire que les Palestiniens n’ont pas à demander l’approbation de l’ONU. Ils ont le droit à l’indépendance du fait même qu’ils existent. Certains, avec de bons arguments, contestent leur existence historique. Pourquoi pas ? Mais c’est un discours à fond perdu car vous ne pourrez jamais annuler les revendications identitaires, à moins d’éradiquer les identités elles-mêmes. Le moyen de faire cela, on le connait et Israël est un pays démocratique qui n’empruntera pas cette voie. 3/dans votre jugement sur l’inefficacité gestionnaire des Palestiniens et leur incapacité de développement, vous sous-estimez que l’OLP n’a la main que sur une partie minime du territoire et encore, depuis moins de 20 ans, et qu’elle n’a jamais pu exercer les attributs classiques de la souveraineté : émission de monnaie, tarifs douaniers, force armée etc… Maintenant, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit et je ne souhaite pas que les incapables actuels se voient récompensés par un état souverain. Mais justement, la Palestine n’a pas d’état, votre comparaison avec les autres peuples arabes est donc vide de sens, ils ont des frontières, une armée, ne subissent pas une occupation etc… Même la Somalie fait figure de grande puissance à côté des structures de l’OLP. Comme il est trop facile de critiquer vos arguments sans annoncer mon avis, je préfère dire qu’à la lumière des évolutions démographiques, la survie d’Israël comme état juif dépend de la reconnaissance rapide d’une Palestine confinée. Sans quoi la population juive sera livrée de l’intérieur à un intenable chantage dont elle sortira perdante car toujours plus minoritaire. La logique démographique est telle que pour se maintenir comme état juif Israël devra cesser d’être démocratique et exterminer ou déporter sa composante arabe. Si l’idéal juif faillit ou si l’idéal démocratique faillit, c’est l’idéal du sionisme originel qui sera en échec. Je crois pour ma part que la démocratie et le caractère juif de l’état d’Israël ont plus de valeurs que les territoires perdues qui deviendraient palestiniens. Je regrette que beaucoup d’Israëliens ne partagent pas cet avis. Inutile de dire que je n’empêche pas, au contraire, Israël de défendre à 100% sa souveraineté sur le reste. @ Mancney, J’ai entendu aussi des choses intéressantes sur le plateau de FOX et le pannel républicain prend forme. Mais je ne prêterais aucune attention aux straw polls, si j’étais vous. On a pu constater l’effondrement de Bachmann après celui de l’Iowa et l’entrée en lice de Perry. De plus, n’en déplaise à votre enthousiasme, son incompétence est de plus en plus criante, et ses méthodes proches de l’amateurisme. La façon dont elle a tiré sans précaution le récit d’une mère qui aurait souffert d’injections texanes à la face de ce pauvre Perry lui est revenue comme un boomerang qu’elle a bien mérité. Comment peut-on ne pas vérifier ses propos, ne pas interroger les expertises médicales et réagir aussi mécaniquement à l’émotion ? J’aime mieux votre pote pizzaiolo, sur les questions économiques il me séduit, je dois l’avouer. Mais je trouve qu’il manque d’épaisseur sur les autres champs, comme la politique étrangère ou les questions de société. Non pas qu’ils disent de bêtises, mais il ne se démarque en rien du consensus du GOP et ses positions ne suffiront pas à le démarquer, à mon sens. Cela étant, la campagne est longue et il peut étoffer son discours. La dernière fois, Romney a bien bousculé Perry, mais il s’en remettra. Il reste du travail, mais le GOP monte en gamme. A suivre 😉 Personnellement, j’ai trouvé minable que quelques énergumènes sifflent le soldat homosexuel, de leurs chaises confortables et malgré les services sous les drapeaux. J’aurais aimé qu’un candidat condamne en direct ce mauvais procédé. Country first.

    26/09/2011 à 14 h 56 min
  • BORGAL Répondre

    Bravo G. Millière, et aussi L’INEDIT.

    Une bonne fois pour toutes (il faut l’asséner partout avec force, surtout à la tronche des 95% d’apathiques idiots qui semblent (?) constituer nos populations)….

    Les "Palestiniens" sont une formidable imposture, car en fait ce sont juste DES ARABES COMME LES AUTRES …. LEUR PATRIE S’appelle JORDANIE – ou alors: Egypte. ou alors Syrie. Voire même Irak….. J’ai déja écrit ceci depuis des années au moins quelques dizaines de fois mais qu’importe !

    Le Mot n’est pas la Chose.

    Et la Carte n’est pas le Territoire…..

    La "Palestine", ça n’existe pas autrement que comme une région abstraitement découpée dans un territoire Juif …. DEPUIS 4000 ANS. Découpée  par les Romains d’abord. Par les Britanniques ensuite. Le  "Peuple Palestinien" est une pure imposture inventée par l’Impérium arabe de toute éternité pour arriver à détruire ISRAEL et tous ses habitants un jour…. ET ainsi réparer , grâce à un bon gros génocide, le traumatisme de leur (trop) fameuse "NAKBAH" ("catastrophe") imaginaire  ……………

    iSRAEL EST LE SEUL dépositaire légitime de ces territoires (honteusement  amputés depuis longtemps) ….. –  y compris les territoires soi-disant "occupés".

    N. B. :  je ne suis pas Juif. Mais à la lumière de ce que j’ai appris peu à peu depuis ma naissance (1945, quelque part en Belgique), je suis devenu de plus en plus sympathisant sioniste.

    Qui, dans ce forum, va nous aider (l’INEDIT et moi-même) à dégonfler l’insupportable imposture  ?   ?

     

     

    25/09/2011 à 22 h 39 min
  • Anonyme Répondre

    Grepon, 37% pour mon pote Herman Cain au Florida Gop straw pool!! Qui eut pu prévoir cela!
    Perry et Romney sont a 15% et 14% !! Meme ensembles, ils n’arrivent pas a la cheville de Pizza Cain!
    Les delegates sont des pros de la politique : Pensez-vous que ce soit une pression pour la politique fiscale de Perry et de Romney?

    Best,

    Mancney

    25/09/2011 à 20 h 50 min
  • IOSA Répondre

    En premier reconnaître la bande de gaza comme étant un ETAT.

    En deuxième, Nico 1er demandera une résolution de l’ ONU du style de celle de la Lybie contre Israêl.

    Et en trois…un bombardement sur Israël pendant que les palestiniens feront l’avancée sur place ( toujours comme en Lybie).

    Ben oui, vous n’avez pas encore compris le pourquoi du comment de la pensée de notre chanoine national ?

    Avec en prime la bénédiction de l’ Eglise !

    IOSA

    25/09/2011 à 0 h 40 min
  • grepon Répondre

    Et avec les changements politiques dans les pays voisins ils vont se sentir pousser des ailes,au contraire,pour les israéliens c’est a nouveau la perspective de la continuation d’une guerre sans fina guerre de cents ans sortira bientot du Guinness

    Il va de soit que la situation n’est pas la méme et que les palestiniens ne sont pas des transfuges d’Europe,que Gaza n’a rien a voir avec les champs fértiles des Amériques,mais au départ le procédé est semblable,une autoproclamation,

    Non, ils ont demande a l’ONU de leur reconnaitre comme etant un etat.   Ils cherchent une proclamation du Machin.    Les amercains ont autoproclame leur independence avec clarite que ce serait par les armes, de par leur propre force a eux.    Les palestiniens sont totalement des dependants, tres incapables.

    d’ailleurs Israel aussi a eu reccours au machin pour acter la partition de la Paléstine.

    Hmmm.   A la sortie de decennies tres troubles ou des empires bien vieille ont disparu, et que les pays europeens ex-sangue ne pouvaient pas gerer leur colonies apres une guerre totale tres destructrice, et que le peuple juif presque entierement aneanti en Europe cherchaint a s’etablir dans un terrain alors tres peu peuple sur les cotes de la Mediterannee.

    L’épreuve de force vient ensuite,chacun avec ses armes,et celle des palestinien est redoutable,

    Mwarf.    Ils sont des incapables.   Deja armees arabes sont d’un ridicule contre armees occidentaux ou Israelien, la vous parlez des palestiniens, peuple encore plus ruine que toute autre peuple islamique..quoique il y a les somaliens…

    la démographie,qui leur permet de durer,le temps est leur allié,déja 63 ans et c’est pas fini.

    Effectivement, il y en avait beaucoup, de "palestiniens" au debut.   Grace a l’aide internationale et la stupidite rampante chez eux ils se sont multiplie enormement, au point ou l’age moyen chez eux est environs 15 ans, dont le niveau et le type d’education les rendent tres peu apte a autres chose, dans une guerre s’entend, que a s’enfuire ou se faire tuer avec facilite.   Les palestiniens sont ultra dependantes.    Ce n’est pas une force leur fecondite, ca fait partie de leur faiblesses.  

    24/09/2011 à 20 h 44 min
  • grepon Répondre

    Certes, Mancney, apropos d’Israel il y avait d quoi etre encourage, a part pour Ron Paul, qui est est uniformement suicidaire sur questions d’. 

    Je me souviens pas qu’ils ont traite de l’ONU mais il y avait une discussion sur l’aide etrangere. 

    On mettant les courants des reponses ensemble evidemment l’ONU n’est bien apprecie de la plupart des candidats.

     

    24/09/2011 à 3 h 48 min
  • ozone Répondre

    Il va de soit que la situation n’est pas la méme et que les palestiniens ne sont pas des transfuges d’Europe,que Gaza n’a rien a voir avec les champs fértiles des Amériques,mais au départ le procédé est semblable,une autoproclamation,d’ailleurs Israel aussi a eu reccours au machin pour acter la partition de la Paléstine.

    L’épreuve de force vient ensuite,chacun avec ses armes,et celle des palestinien est redoutable,la démographie,qui leur permet de durer,le temps est leur allié,déja 63 ans et c’est pas fini.

    Et avec les changements politiques dans les pays voisins ils vont se sentir pousser des ailes,au contraire,pour les israéliens c’est a nouveau la perspective de la continuation d’une guerre sans fin.

    La guerre de cents ans sortira bientot du Guinness

     

    24/09/2011 à 0 h 28 min
  • francois Répondre

    jaures,

    à vous lire, c’est absolument pitoyable pour les palestiniens.en fait vous les traitez de cons de premiere classe:en effet d’apres vous la palestine existe depuis toujours or nous avons 2 dates historiques:

    creation d israel 29 nov 1947

    premiere revendication palestinienne sous le nom de OLP  MAI 64

    hum hum ,entre nov 47 et mai 64 ,ils ne savaient pas qu’ils etaient palestiniens?????

    en effet la seul revendication (de guerre)etait au nom du peuple arabe

    no comment

    23/09/2011 à 22 h 34 min
  • Jaures Répondre

    "“Palestiniens”, qui resident illegalement en Judee et en Samarie, lieux historiquement  et religieusement reconnus comme territoires juifs" écrit l’Inédit.

    Ainsi, il y aurait une légitimation religieuse à occuper un pays. Mais dans ce cas, quelle religion serait légitime ? La réponse est aisée: celle qui militairement est la plus forte. Les Romains pouvaient ainsi définir comme légitime leur occupation de la Palestine au nom de leur religion.

    De même, qu’est-ce qu’une légitimité historique ? A la fin du XIXème siècle, les Juifs présents en Palestine n’étaient pas plus de 25 000. Ce sont les aliyot successives qui ont amené l’augmentation de la population, pas l’extension du Yichouv. L’installation des Juifs en Palestine (cette appellation était celle en cours alors, d’ailleurs, le principal journal sioniste fondé en 1932 s’appelait "The Palestine Post") correspond à l’expansion coloniale occidentale du XIXème siècle.
    De plus, la Palestine prend son nom de sa population  ("pays des Philistins") dont la présence de la bande de Gaza à l’emplacement de Tel Aviv est attestée au XIIème siècle avant J.C.

    Par ailleurs, si l’Etat d’Israël trouve sa légitimité dans l’antériorité de la présence des Juifs sur ce territoire, les descendants des amérindiens pourraient tout aussi légitimement exiger de retrouver leurs territoires, de même que les aborigènes ou les Zoulous !

    On voit donc que ce refus de négocier, cette levée de boucliers attendue face à la demande des Palestiniens ne s’appuie que sur des arguties historico-religieuses.
    En fait, on applique cyniquement le précepte de Pascal: "Ne pouvant faire qu’il soit forcé d’obéir à la justice, on a fait qu’il soit juste d’obéir à la force".

    23/09/2011 à 16 h 47 min
  • Anonyme Répondre

    Grepon, avez-vous regardé le Debat républicain, hier soir sur Fox?
    Mort de rire! Ça fait vraiment plaisir a voir de tels échanges, d’entendre de tels propos, frais et de bon sens, c’est revitalisant, et c’est tellement loin des pauvres et tristes french médias.. On a l’impression qu’il y a un vrai retour vers les "valeurs américaines de base".
    L’Etat fédéral en a pris plein la gueule par tous les candidats. Ils ont dépecé "l’Education nationale" fédérale. Essayez de dire ça en France pour voir. Kif kif pour l’immigration ou Rick Santorum nous a offert un vrai show. Perry etait bien emmerdé, la, avec ses subsides aux illégaux. Cela va lui faire du tort. Et Michelle Bachman a été excellente aussi, sur l’immigration, et mon pote Herman Cain, aussi, type extraordinaire! (si vous vouliez absolument avoir un président Black, vous n’auriez pas pu nous donner Cain plutot que l’autre comédien?). L’immigration est de plus en plus attaquée aux US, et cela n’est pas du au hasard. Comme deja dit plusieurs fois sur ce forum, l’age des grands mouvements humains va bientot se terminer, et les politiques ont compris cela.
    On perçoit un grande différence de mentalité entre les Ricains et les Français.

    Best,

    Mancney

    23/09/2011 à 14 h 00 min
  • vozuti Répondre

    laudance:"il ne faut pas s’étonner si après avoir eu les mains ensanglantées en maints endroits,notamment au rwanda,la république bananière socialo-sovietique va soutenir…."                                          c’est effectivement assez frappant de constater que depuis 20 ans les gouvernements français corrompus ont toujours soutenu le mauvais camps dans tous les conflits internationaux que ce soit ouvertement ou de manière déguisée,allant meme juqu’au génocide.        et ils ne faut pas s’étonner non plus si cette république bananière est en train d’engloutir la population française sous une immigration de remplacement:   les français ne seront évidemment pas épargnés par leurs dirigeants crapuleux.

    23/09/2011 à 3 h 04 min
  • grepon Répondre

    N’est ce pas comme cela que les américains ont décrété qu’ils étaient une nation?

    "Voila une conception post-moderne du comment s’etablissent les etats sur terre, parmi notre espece. "

    La Declaration d’Independance a ete annonce unilateralement par representants du peuple concerne, a l’adresse du monde entier.  Ces respresentants savait tres bien qu’une guerre d’indepence allait tres tres probablement s’ensuivre, dans laquelle ils etaient prets…non…engage, a gagner sur prix de leurs biens et vies.    Une telle guerre s’est effectivement ensuivi, est ils ont presque tout perdu, les signataires.   Tres tres largement de par leurs efforts et ressources et capacites intrinseque — quoique bien sur avec de l’aide utile de la France cherchant a semer troubles chez la perfide Albion— les anciens sujets du roi George III ont gagne leur guerre d’independance, et de ce fait leur status d’etat independant.

    Alors ozone, montrez nous comment cela est similaire aux pathetiques kleptocrats palestiniens dependant sur l’aide etranger quemandant un vote du Machin leur reconnaissant comme "un etat" alors qu’ils ne peuvent gerer rien, et que leur sujets ne produisent pas grand chose autre que des momes enragees aux Protocols of the Elders of Zion et toute la mythologie haineuse possible jusquau l’impossible psychotique…genre c’est le Mossad ou Bush qui ont fait le 11 Septembre mais c’etait tout de meme une grande victoire de bin Laden/des musulmans.    Les representants des palestiniens sont des fraudes reignants sur une tragedie humaine de taille organise sous l’egide de l’ONU.

    Bref, si ils sont capables d’etablir un etat, ce serait deja fait, et les pouvoirs qui compte l’aurait deja reconnu ce fait ou livre leur guerre pour l’empecher.

    23/09/2011 à 1 h 09 min
  • ozone Répondre

    Grepon

    "Voila une conception post-moderne du comment s’etablissent les etats sur terre, parmi notre espece. "

    N’est ce pas comme cela que les américains ont décrété qu’ils étaient une nation?

    Il se peut que les peaux rouges auraient aprécié l’existence d’une ONU

    22/09/2011 à 22 h 29 min
  • quintius cicinnatus Répondre

    comme à son habitude Millière (phonétiquement une forme gravissime de tuberculose pulmonaire)
    nous ramène à ses obsessions néo-conservatrices…au point qu’il s’agit là d’une forme gravissime d’état mono-maniaque … et quand il écrit dans un article récent qu’il revient du Moyen-Orient il faut lire et comprendre qu’il a pris ses instructions à Tel-Aviv ! …

    22/09/2011 à 19 h 57 min
  • L' Inedit Répondre

    Les Francais sont obsedes par la formule “territoires occupes” inventes par les ennemis d’ Israel pour le disqualifier; Or,  si cette formule peut parfois s’ averer judicieuse, elle devrait s’ appliquer particulierement aux Arabes, baptises pour la circonstances “Palestiniens”, qui resident illegalement en Judee et en Samarie, lieux historiquement  et religieusement reconnus comme territoires juifs, et faussement designes sous le nom de “Cisjordanie” par la perfide Albion dans son delire despotique.

    Le seul et unique objectif des Musulmans, comme le reconnaissent les gens de bonne foi, est la destruction de l’ etat souverain d’ Israel. Quand aux Francais qui tombent dans le panneau, ils ont tout le loisir d’ admirer ces “furoncles” que sont ces hideuses mosquees, lieux de diffusion de la Charia, et qui souillent ce magnifique pays de France, dans l’ indifference “imperiale” de l’ Etat.  Cela confere a la patrie un veritable statut de territoire occupe, de facto, et vassal de l’ Islam.

    Qui sauvera “ la fille ainee de l’ Eglise” de cette funeste invasion?

    Meme les chiens defendent leurs territoires.

    22/09/2011 à 13 h 58 min
  • Laudance Répondre

    A la suite de ce texte de Guy Millière auquel j’adhère à cent pour cent, il ne me reste qu’à répéter ce que j’ai déjà écrit en d’autres lieux et peut-être ici, à savoir que je change de trottoir et même de quartier quand je me promène dans la 1ère avenue à New York et passe à proximité du siège des Nations… Unies (?) qui est, à mes yeux, le plus grand repaire de bandits de la planète.

    Mais là où Dominique de Villepin a fait des effets de manchettes et trahit les siens, la France se plaît, car elle y est en bonne compagnie, celle de ses protégés arabes et africains tous plus corrompus les uns que les autres. C’est le milieu idéal pour mener ses petites affaires et toucher des commissions, tout en donnant des leçons aux dernières démocraties dont elle ne fait plus partie.

    Il ne faut donc pas s’étonner si, après avoir eu les mains ensanglantées en maints endroits, notamment au Rwanda, la République bananière socialo-soviétique va soutenir, de manière franche ou déguisée, la création d’un état dont une partie au moins, celle de Gaza, n’est qu’un territoire échappant au contrôle de Ramallah et soumis à une organisation terroriste niant le droit à l’existence d’Israël.

    D’ailleurs pourquoi la France antisémite se gênerait-elle, alors qu’elle est encore "auréolée" de sa campagne en Libye, pour y remplacer son ancien ami Kadhafi par on ne sait qui mais probablement pas mieux que lui ? Là aussi elle va y aller avec le zèle approprié pour se concilier les faveurs de l’islam qui pourra ainsi la récompenser en soumettant davantage ses cités à la charia.

    Certes, Nicolas Sarkozy tente de faire illusion et a sorti un lapin de son chapeau avec sa proposition de "poste d’observation" pour l’état en gestation dans l’arrière-cuisine du Quai d’Orsay. .Mais qui, hormis les idiots utiles et futurs dhimmis, les bobos et les gauchos, les journalistes et les artistes,  peut prêter attention à une telle diversion destinée à détourner l’attention du vrai but poursuivi ?

    Pas les amis d’Israël en tout cas qui ont aussi intérêt à ne pas se fier à la posture actuelle de Barack Hussein Obama, car plus faux jeton que lui tu meurs ! Pour le moment, comme 2012 approche, il veille simplement à se concilier l’électorat juif des USA qui, malheureusement, compte pas mal d’aveugles dans ses rangs. Alors qu’il soit prudent et prenne garde à l’hypocrisie du messie. 

    22/09/2011 à 11 h 12 min
  • grepon Répondre

    Sauf imprévu, le 23 septembre, l’Autorité palestinienne demandera que soit reconnue la création d’un État palestinien sans frontière définie

    Voila une conception post-moderne du comment s’etablissent les etats sur terre, parmi notre espece.  La debilite de l’ONU est quand meme profonde.

    Pour ceux qui ne voient pas l’erreur, voila que les etats s’etablissent par la force ce qui est rendu possible par la force d’organisation sur base d’activites economiques productifs des peuples concernes.   Tout cela est neccessaire(bien que pas forcement suffisant) et rien de ca n’est present dans les "territoires palestiniens" chez les peuples ainsi designee.   Voila que, les "palestiniens" en sont incapables, totalement, dans un avenir envisageable a partir de leur etat aujourhui, capable d’etablir un etat.   Si ils etaient, ce serait deja fait, par eux, car personne ne les empechent a part eux meme, ou presque.

    22/09/2011 à 7 h 28 min
  • David Répondre

    Cette dépravation occidentale a été exprimée sur les vitres de l’université de Caen il y a quelques jours!
    Il ne faut pas s’y tromper! Cette vilenie se trouve dans nos rues…..
    David

    21/09/2011 à 21 h 55 min
  • François Répondre

      Vous avez mille fois raisons, Monsieur Milliere. De Gaulle n’appelait pas son ancêtre "le machin" pour des prunes! Petite correction, j’ai lu, je ne sais plus où que la France avait décidé de ne pas participer à Durban III. Si c’est le cas, ce serait tout à notre honneur.

    21/09/2011 à 19 h 46 min
  • Anonyme Répondre

    RICK PERRY PRESIDENT.
    FIN DES NATIONS UNIES.

    21/09/2011 à 15 h 44 min
  • vozuti Répondre

    parmi les régimes crapuleux de l’ONU il ne faut pas oublier le chef de file:                       la république bananière française.               la ruse de la fausse alternance du pouvoir entre les 2 partis jumeaux PS et UMP depuis 40 ans ne suffit pas à la placer dans les vraies démocraties. 

    21/09/2011 à 15 h 41 min
  • Anonyme Répondre

    GM : " Élaborées pour que les démocraties soient à même d’endiguer les dictatures, elles sont devenues un lieu où les démocraties sont encerclées par les dictatures. Censées dire le droit international, elles produisent des déclarations qui, le plus souvent, sont, au droit, ce que l’Union soviétique sous Joseph Staline était à la liberté."
    –          Tout ça, c’est vrai.. mais ce n’est pas tres important. Un peu comme dans les déclarations d’Amadjibaba, il y a beaucoup de cinéma, beaucoup de show off, et on se rappelle le pere Kroutchev qui, en Octobre 1960, battait son pupitre avec sa pompe! Et la réalité, c’est que, deux ans plus tard, le meme Kroutchev faisait marche arriere avec ses missiles a Cuba. Ça, c’est important, pas la chaussure!
    Anyway, au deuxieme degré l’Onu sert principalement a l’Occident de prendre la température des différents pays, de les influencer plus ou moins, de nouer qqs combines, et elle donne aussi aux petits pays l’impression d’exister dans le monde – voyez les Palestiniens revent d’une reconnaissance; ça maintient "le contact", ce qui est toujours souhaitable, surtout avec ses ennemis.
    Tout ça ressemble vraiment a un souk, ou les touristes naifs se feront baiser a tous les coups, et ou les meilleurs feront qqs bonnes affaires.
    Les Nations Unies sont probablement un mal nécessaire, certainement pas aussi influent que l’on voudrait nous le faire croire. L’ONU? Bof. De Gaulle l’avait deja fort bien qualifié : "Le machin".

    Best,

    Mancney

    21/09/2011 à 15 h 37 min
  • Sauveur Suprême Répondre

    Très bon article comme d’habitude, lorsque l’auteur est Guy Millière.

    Petite correction tout de même: la France, dans un sursaut de décence, a décidé de ne pas participer à Durban III, en émettant même une déclaration de condamnation.

    Je ne sais pas quelle sera le comportement des autres pays européens….

    21/09/2011 à 15 h 31 min
  • Jaures Répondre

    "Lors de sa campagne en 2008, John McCain avait émis l’idée de substituer aux Nations Unies une forme d’union nouvelle, dans laquelle ne seraient admis que les pays dignes du nom d’État de droit et de démocratie libérale."
    Riche idée ! Ainsi cette union nouvelle ne comprendrait qu’Israël et les Etats-Unis, (puisque " sans les États-Unis, il n’y aurait que la dépravation. Seule­ment la dépravation.").
    Voilà qui faciliterait le dialogue.
    Les Nations Unies ont perduré durant la Guerre Froide, les guerres de décolonisations, les guerres civiles en Amérique du Sud, les révoltes en Tchécoslovaquie, en Hongie, en Pologne, ..
    Mais que les Palestiniens demandent un Etat, alors là, c’est bien plus que tout ce que l’Histoire a accumulé d’horreur, de massacres et d’oppression depuis 1945 ! Du moins dans l’échelle d’indignation de Millière.
     
    On imagine l’état du monde avec deux ONU concurrentes: vous n’êtes pas avec nous ? Vous êtes contre nous. Une nouvelle ère de paix et de prospérité en perspective !
    Millière imagine une nouvelle Histoire où on ne discute plus avec ses ennemis mais uniquement avec ses amis.
    Le problème est que quand deux ennemis ne discutent plus, ils se battent.
    Mais Millière sait-il vraiment ce qu’il en est ?

    21/09/2011 à 15 h 21 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: