Afghanistan : une « réussite » pour l’administration Biden

Afghanistan : une « réussite » pour l’administration Biden

Décidément, rien n’est expliqué en France de ce qui se passe en Afghanistan et de ce qui s’annonce pour le proche avenir.

Faut-il le rappeler ? Ce qui a eu lieu n’a pas été une défaite des États-Unis, ou plus exactement, cela a été une défaite auto-infligée, autrement dit : l’administration Biden a voulu que cela se passe ainsi.

Nulle armée n’abandonne une base stratégique telle que la base de Bagram en pleine nuit, sans prévenir les autorités locales, et en laissant toutes les armes sur place, sauf s’il s’agit de créer des conditions de débâcle et de laisser les armes abandonnées aux mains de l’ennemi.

Les chefs militaires américains ne sont pas abrutis et n’ont pu faire cela si ce n’était délibéré.

Nul chef militaire ne peut imaginer que l’armée d’un pays puisse se défendre si elle est privée de logistique et de moyens de communication : l’armée afghane a été privée de logistique et de moyens de communication après l’abandon de Bagram : elle a été condamnée à se rendre, avant d’être massacrée.

Une fois encore, les chefs militaires américains ne sont pas abrutis et n’ont pu faire cela si ce n’était délibéré.

D’autres éléments s’ajoutent : les chefs Talibans, prudents, ont proposé à l’armée américaine de garder la ville de Kaboul jusqu’à la date butoir qu’ils ont fixée : le 31 août.

L’armée américaine a abandonné Kaboul et n’a voulu garder que l’aéroport de la ville (que les Talibans ont alors confié à une branche d’al Qaïda, le groupe Haqqani) et a accepté la date du 31 août.

Il était évident que laisser Kaboul aux mains de l’ennemi, et ne garder que l’aéroport, allait accroître le risque d’une attaque terroriste, et rendre l’évacuation très difficile.

Il y a eu une attaque terroriste, qui a fait treize victimes américaines et près de deux cents victimes afghanes, et l’évacuation a été très difficile.

Nombre d’Américains présents en Afghanistan n’ont pu rejoindre l’aéroport, car le groupe Haqqani ne les a pas laissés passer, ce qui était aisément prévisible.

Nombre d’Afghans ayant travaillé pour les États-Unis n’ont pas pu, eux non plus, rejoindre l’aéroport, car le groupe Haqqani avait bien moins de raisons encore de les laisser passer.

Des Afghans ont été embarqués dans les avions militaires américains mais, pour l’immense majorité d’entre eux, ils n’ont jamais travaillé pour les États-Unis, et ont été pris au hasard dans la foule qui se pressait devant l’aéroport.

Quiconque croit à l‘incompétence de la part de l’armée américaine fait preuve d’une crédulité confondante.

Dois-je le répéter ? Les chefs militaires américains ne sont pas abrutis.

Ils ont agi délibérément. Des ordres ont été donnés, et ils ont obéi.

À moins de penser que tous ceux qui constituent l’entourage de Biden, et qui ont donné et donnent les ordres, sont dans un état mental plus grave encore que celui qui affecte le sénile Joe Biden, et ne sont plus capables de déchiffrer les relations de cause à effet les plus élémentaires, il n’est guère possible de penser que ces ordres eux-mêmes relèvent de l’incompétence.

Il est difficile, à moins d’avoir subi une lobotomie, ou d’idolâtrer de manière aveugle l’administration Biden en pensant qu’elle est constituée de petits saints, de ne pas conclure que cette administration Biden a décidé d’armer les Talibans, d’éliminer l’armée afghane, d’éliminer aussi la plupart des Afghans qui ont travaillé pour les États-Unis, de transformer nombre d’Américains présents en Afghanistan en otages, et enfin d’amener aux États-Unis des Afghans qui ne s’intégreront jamais au pays.

Que l’administration Biden ait pu décider de faire tout cela ne peut se comprendre que si l’on garde à l’esprit que l’administration Biden est une administration anti-américaine d’extrême gauche.

Cette administration veut détruire les États-Unis, détacher d’eux leurs alliés, et dissuader quiconque voudrait dans le futur compter sur les États-Unis pour se défendre.

Elle veut aussi installer au sein de la société américaine des populations qui y créeront des troubles, aider les ennemis du monde occidental à avancer vers leurs projets.

Le discours lu par Joe Biden le 31 août disait que l’abandon de l’Afghanistan est une « réussite ».

Si on prend en compte ce qu’est l’administration Biden, on peut discerner que ce discours n’est pas mensonger.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Partager cette publication

(16) Commentaires

  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Eleventh,
    Les diplômes en psychologie peuvent êtes attribués sur simple demande. Il suffira de remplir au préalable un pdf en ligne.
    Contact: Woke Degrees for Anybody.

    13/09/2021 à 14 h 32 min
  • ELEVENTH Répondre

    @ Q.Q.
    Vous avez écrit « mon ami » ? Non, c’est trop. J’en défaille.
    et, en même temps, comme dit l’Autre, ceci me remet en mémoire un passage du film avec Belmondo (obsèques obligent) , film intitulé « Le Magnifique » . Non ne vous réjouissez pas trop vite : je ne pensais à pas à vous avec ce titre.
    Bref, à certain passage, le héro (moi, en l’ occurence naturellement), dit à son ennemi, le terrible et affreux Karpoff (vous, naturellement) : « sais tu que je t’aime toi ». Et l’autre, con comme un balais (vous) de fondre en tortillant du fion, repoussant les avances d’une magnifique femme, et quittant le scène en pédalant ( cela va de soit) sur un tandem.
    Et oui : vous faites tellement une fixette appuyée sur mon personnage que je vous soupçonne d’être énamouré, comme un vieux clébard pouilleux, de son maitre, qui lui met un coup de pied au Q.
    Ca y est, je viens de terminer ma thèse de psy d’une obscure université US – comme vous – en trichant – comme vous- et vous offre l’avantage de ma première analyse officielle. Pour le diplome je préfère m’adresser à Hans qui saura m’éviter d’avancer un cursus trop bidon . Je ne signe pas encore « docteur Duglandin », mais cela va venir, ne vous impatientez pas.
    AWE.

    13/09/2021 à 13 h 34 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    ELEVENTH vous vous surestimez !
    faites vous une raison , mon ami, vous n’ êtes vraiment pas à la hauteur !

    12/09/2021 à 19 h 45 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Pendant les bruitages occasionnés par le virus chinois et par la débâcle subie par Bidon en Afghanistan, il a échappé à la majorité qu’une grande découverte vient d’être faite,
    En effet un nouveau super-aimant vient d’être mis au point, aimant qui va permettre à la fusion nucléaire d’avancer à grands pas.
    Les verts ne vont sûrement pas aimer cela!

    12/09/2021 à 15 h 31 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    au moins un diplomate … saoudien en poste sur le sol américain impliqué dans la préparation du 11 septembre ( déclassification  » partielle  » de documents secret – défense à la demande des familles des victimes )

    pour ces imbéciles d’ Américains ( je parle des citoyens-gogos qu’ ils soient démocrates ou républicains ) l’ Iran chiite des mollahs est bien plus dangereux que le … Pakistan et que l’ Arabie saoudite toutes deux sunnites, mais il est vrai que pour l’ Amérique et le complexe-militaro-industriel et financier l’ Arabie Saoudite est un marché qui fait tourner l’ économie américaine et enrichit les fabricants d’ armes et les financiers

    les  » dirigeants  » américains de toutes sensibilités devraient au moins lire un chapitre de l’ Histoire de l’ Iran celle du règne de Shah Abbas I er

    12/09/2021 à 12 h 33 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Un peu d’humour pour élever le débat.
    Une blague de Ronald Reagan qui savait toujours enfoncer les démocrates quand il le pouvait.
    C’est l’histoire d’un candidat républicain à un poste public dans une zone rurale réputée non républicaine. Pour présenter son programme dans une cour de ferme il cherchait une élévation pour y prononcer son discours.
    Le fermier lui pointa donc le tas de fumier sur lequel il se hissa.
    Après la présentation le fermier le félicita en ces termes; “c’est bien la première fois que j’ai entendu un discours républicain.”
    Et le candidat pas en reste, lui répliqua: “c’est bien la première que j’ai prononcé un discours sur une platte-forme démocrate.”
    Tapez ce qui suit sur YouTube pour écouter l’original.
    “Ronald Reagan Cow Manure Joke”

    11/09/2021 à 21 h 01 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    JoJo Trump a raison sur ce point

    Abu Bakr al Baghadi était EFFECTIVEMENT l’ organisateur de cette mission terroriste ; il avait été formé dans une Université américaine de second ordre ( je ne sais plus laquelle peut être en Virginie )

    11/09/2021 à 19 h 57 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    on ne finit pas d’ en apprendre sur le 11 septembre : …
     » la base aérienne la plus proche de Washington ne disposait pas d’ un aéronef opérationnel , c’ est à dire armé , ; une mission suicide fut donc confiée à une jeune pilote et à son instructeur celle de percuter le quatrième avion détourné pour l’ empêcher d’ atteindre sa cible  »
    l’ Armée de l’ Air française a toujours à disposition des avions de chasse interception armés 24 heures sur 24 et l’ équipage sur base

    11/09/2021 à 15 h 21 min
  • Jojo Répondre

    >Donald Trump commentera … un match de boxe le jour de … la commémoration du 11 septembre … quel sens de la dignité

    Il a aussi dit avoir été le jour des attentats sur les lieux pour aider les pompiers, aucun témoin, ni photo, ni rien ne vient confirmer cela.

    Il a aussi cru bon de commenter que Bin Laden n’était pas le pire comparé à d’autres terroristes … tout cela pour se venter que le chef terroriste qui a été tué durant son mandat était lui vraiment très méchant (Abu Bakr Al-Baghadadi)

    N’oublions pas également son témoignage sur les milliers de gens dans le New Jersey qu’il aurait supposément vu célébrer la chute des tours.

    10/09/2021 à 10 h 58 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    JOJO vous devriez savoir qu’ on ne peut discuter avec des gens  » bornés  » et  » gogos  » et incultes à souhait ! pour eux toute  » grande gueule  » est in petto un Génie surtout si elle est républicaine américaine ! il nous faut donc se contenter de les ridiculiser bien qu’ aujourd’ hui le ridicule ne tue plus guère car comment expliquer qu’ un Guy Millière soit encore un correspondant  » américain  » pigiste des  » 4 Vérités  » après toutes les erreurs d’ analyses qu’ il a pu produire sur le site … les abonnés de la  » feuille  » le sont pour pouvoir lire ce qu’ ils veulent entendre !

    10/09/2021 à 8 h 52 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Donald Trump commentera … un match de boxe le jour de … la commémoration du 11 septembre … quel sens de la dignité personnelle et nationale , quelle  » classe  » pour un  » Monsieur Le Président  » ! …

    10/09/2021 à 8 h 41 min
  • Jojo Répondre

    >>Votre réaction prouve la réalité de l’antique formule : « il n’y a que la vérité qui blesse ». Et, dans votre cas elle a fait mouche.

    Eleventh, Vozuti & co passez votre temps à pondre de longues tirades m’accusant d’être un gauchiste soutenant l’invasion migratoire en France, à m’insulter, me menacer quand je viens sur ce site attaquer l’infamie Trumpiste. Les mensonges consistants à dire que Trump a mené une politique exemplaire en Afghanistan, résistant aux Talibans et négociant comme un pro le retrait américain. Je vous rappelle message après message la réalité. Les faits montrent que Trump a volontairement livré l’Afghanistan aux Talibans et ceux contrairement aux intérêts américains. A t’il fait détruire ou retirer les « $85 de matériel » avant de faire passer les troupes US de 15.000 à 2000 ? Que Dalle !
    Deux de ses ministres de la Défense (équivalents US) ont démissionné en grande partie à cause de cela.
    Vous m’attaquez ensuite comme si je défendais la politique de Biden en la matière. Précisément et depuis le début, je dis qu’elle ne vaut pas mieux que celle de Trump.

    Bref, vous ne répondez jamais à ce que je dis.

    10/09/2021 à 8 h 35 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Les 85 milliards USD de matériel militaire abandonnés aux taliban sont donc considérés comme une victoire pour Bidon. Orwell n’y avait pas pensé.
    Désormais à la “paix c’est la guerre” et à “la liberté c’est l’oppression” on devra ajouter la “perte de fric c’est la victoire”.
    Sacré Bidon et ce n’est que le début…

    08/09/2021 à 19 h 24 min
  • ELEVENTH Répondre

    @ JOJO
    Votre réaction prouve la réalité de l’antique formule : « il n’y a que la vérité qui blesse ». Et, dans votre cas elle a fait mouche.
    Ceci dit, vous pouvez déverser des tombereaux d’insultes à mon égard et même me nier toute intelligence : venant de vous et du faux nez que vous êtes, je le prend comme l’hommage du vice à la vertu. Fusse cette dernière celle d’un « enfant de 3 ans ».
    Vous êtes bien ce que décris vous concernant : pour ne pas « argumenter » vous vous bornez à des attaques ad hominem minables comme le font tous ceux de votre bord.
    Retournez dans votre trou à rats et ne venez pas polluer ce site en trollant.
    P.S. : pour reprendre les manies de votre allié Q.Q. je précise que vous auriez dit écrire « n’aurait jamais signé » et non signer.
    C’est drôle de se faire correcteur des imbéciles…malheureux.

    08/09/2021 à 17 h 45 min
  • Jojo Répondre

    ELEVENTH
    Comme votre idole Trump seul le mensonge vous permet de continuer à parler.

    Vous mettez dans ma bouche des propos grotesques alors que je dis exactement l’inverse. Vous étalez à la face du monde votre mauvaise fois et votre bêtise. Merci du service que vous me rendez, je n’ai pas à argumenter puisque vous avez autant de crédibilité qu’un enfant de 3 ans.

    J’invite chacun à se reporter à mes précédentes interventions. Je me suis toujours opposé sans réserve à la politique Trump-Biden en Afghanistan.
    Trump n’aurait jamais signer la passation du pouvoir au Taliban et retirer l’essentiel des troupes pendant son mandat, Biden aurait dû interrompre le processus et ramener les troupes.

    08/09/2021 à 9 h 41 min
  • ELEVENTH Répondre

    Monsieur JOJAURESSE s’insurge vivement contre les affirmations contenues dans cet article.
    De même il maintient que Bidon fait « tout bien » et que les « ceusses » qui disent le contraire ne sont que des faschistes nauséabonds
    Q.Q. la praline lui emboite le pas, bouleversé qu’il est d’avoir trouvé un allié sur le site.

    P.S. Espérons que les militaires US en Afghanistan n’ont pas oublié, avant de partir, une munition nucléaire, fusse t elle tactique.

    07/09/2021 à 23 h 40 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: