Armes de corruption massive

Posté le octobre 17, 2004, 12:00
7 mins

Le rapport récemment remis par Charles Duelfer, concernant les programmes d’armement du défunt régime de Saddam Hussein, s’est trouvé présenté de façon si édulcorée par la quasi-totalité des médias français qu’il me semble nécessaire d’apporter ici quelques précisions et quelques éclaircissements.
Le rapport dit bel et bien, comme cela n’a cessé d’être répété à la radio et à la télévision en France, que Saddam Hussein semblait ne pas disposer d’armes de destruction massive au moment où la guerre a été déclenchée, mais il dit aussi, très explicitement, et en détail, que Saddam Hussein avait préservé et maintenu intact tout le savoir-faire requis pour produire ces armes en quelques mois si les sanctions internationales frappant l’Irak étaient levées.
Le rapport dit aussi de façon on ne peut plus claire que Saddam Hussein œuvrait activement à la levée de ces sanctions et cherchait tous les moyens de les contourner.
Quelqu’un qui n’entend pas fabriquer et utiliser des armes de destruction massive préserve-t-il soigneusement le savoir-faire requis pour les fabriquer et les utiliser ? Et quelqu’un qui n’a aucune intention délétère cherche-t-il à obtenir la levée de sanctions (ou à les contourner) aux seules fins de se donner au plus vite les moyens d’action dont on prétendait le priver ? Seuls les idiots et les praticiens de l’aveuglement volontaire pourront répondre par l’affirmative à ces deux questions.
Mais le rapport contient aussi des éléments très graves et très significatifs dont on a fort peu parlé (et pour cause) en ce pays. Il est avéré, et les preuves à charge sont accablantes, que Saddam Hussein a contourné les sanctions internationales qui frappaient son régime et a détourné de sa finalité première le programme « pétrole contre nourriture et médicaments » mis en place et géré sous l’égide des Nations Unies.`
La nourriture et les médicaments, pour l’essentiel, ne sont jamais parvenus à leurs supposés destinataires : les Irakiens. L’argent détourné n’a pas été perdu pour tout le monde, très loin de là. Une part importante de l’argent issu du pétrole irakien et qui devait servir à l’achat de nourriture et de médicaments s’est trouvée détournée avec la complicité de membres et de fonctionnaires de l’ONU.
Saddam Hussein a pu, en outre, vendre du pétrole en excédent des quantités prévues, par les accords grâce à des complicités situées elles aussi au sein de l’ONU. L’argent détourné du programme onusien a fini sur divers comptes en banque et a servi à divers achats qui sont détaillés dans le rapport. Les revenus, tirés du pétrole vendu en excédent, ont aussi fini sur divers comptes détaillés eux aussi dans le rapport.
Des fonctionnaires de l’ONU, des hommes politiques, des intermédiaires douteux, des entrepreneurs peu scrupuleux ont bénéficié d’une manne qu’on peut trouver particulièrement répugnante dès lors qu’on sait qu’elle était collectée au prix des souffrances endurées par les hommes, les femmes, les enfants d’Irak et au prix du maintien au pouvoir et de l’enrichissement d’un dictateur particulièrement abject et sanguinaire.
Les hommes politiques concernés, se sont montrés peu regardants dès lors qu’ils savaient que Saddam ne les payait pas pour rien, mais soit pour qu’ils lui fournissent dès que possible, de quoi fabriquer des choses monstrueuses et criminelles dont le passé a montré que Saddam était tout à fait capable de se servir, soit  pour que, grâce à la levée des sanctions, la fourniture des éléments permettant de fabriquer les armes prohibées puisse s’opérer à nouveau. Que tant de gens aient pu se faire complices d’un criminel contre l’humanité, et que tant de gens aient œuvré pour qu’il puisse commettre d’autres crimes, laisse sans voix.
La vérité oblige à dire que parmi les complices dont le nom figure dans le rapport Duelfer, il y a, outre des fonctionnaires de l’ONU (ce qui devrait mener Koffi Annan à se poser davantage de questions qu’il ne s’en pose et le reste du monde à s’interroger sur une institution, semble-t-il, si vérolée), des Syriens, des Chinois de Chine communiste, des Russes, mais aussi beaucoup de Français. De là à penser que l’ardeur pro-Saddam du gouvernement français n’était pas désintéressée, il n’y a qu’un pas.
Saddam disposait à l’évidence d’armes de corruption massive, et il les a utilisées de façon à pouvoir retrouver au plus vite une panoplie complète d’armes de destruction massive, c’est ce que dit vraiment le rapport Duelfer et que, bien sûr, on ne vous dira pas…

21 réponses à l'article : Armes de corruption massive

  1. Isabelle

    23 octobre 2004

    Cher Floran Morlan: Meme chose, j’espere qu’il n’est pas trop tard pour mon message. Je crois que je vous avais ecrit une reponse similaire au sujet d’un autre article mais que ma reponse n’etait jamais passee. Je ne comprends pas votre obsession avec l’idee que les USA cherchent a islamiser l’Europe. Quel interet aurions nous a vouloir une Europe islamisee, hostile et a perdre un marche important (quelle petite fille europeenne islamisee aurait la permission de jouer avec nos poupees Barbie decadentes (interdites en Arabie Seoudite d’ailleurs). Ma reponse precedente etait plus detaillee et nous pourrons probablement continuer ce debat dans le futur mais je ne vois pas du tout quel serait l’interet des USA d’islamiser l’Europe quand on a deja tellement de problemes avec le monde musulman (pourquoi voudrions nous l’elargir?). Ce serait comme dire que les USA avaient interet a une Europe plus communiste pendant la guerre froide. Juste d’un point de vue economique, des democracies prosperes signifient pour nous un plus grand marche. Il n’y avait qu’a voir la joie avec laquelle nos capitalistes se sont rues vers le nouveau marche de l’Europe de l’Est quand le rideau de fer est tombe et de quelle facon nous guettons toute ouverture supplementaire de la Chine pour y investir et y faire des affaires. Meme si un plus grand marche c’est de la competition, c’est bon pour les affaires. L’affaiblissement et la fermeture d’une societe ne peut que faire mal a notre economie aussi. Bref. Pas le temps d’en dire plus pour le moment surtout qu’il se peut que ce soit pour rien s’ils ferment ce forum demain. A bientot donc pour plus d’arguments interessants. Bien a vous.

    Répondre
  2. Isabelle

    23 octobre 2004

    Cher Laurent: Je ne sais pas s’il est trop tard pour ce message puisque de nouveau articles doivent etre publies demain sur le site. En toute honnetete j’avais ecrit une longue reponse mais mon ordinateur a crache pendant que je l’ecrivais et je l’ai perdue. Donc rapidemment resumons: 1) Hypocrisie: D’accord avec vous. Je deteste ca aussi. J’ai ete d’ailleurs la premiere degoutee quand Dan Burton, Congressman republicain de l’Indiana a eu le toupet de traiter Clinton de “slime ball” au sujet de l’affaire Lewinsky quand lui meme, etant marie, avait eu un enfant avec une maitresse. Comme on dit, il aurait du regarder la poutre dans son oeil avant de chercher l’echarde dans celle de l’autre. Il est clair qu’aucun parti n’a le monopole sur l’immoralite et l’hypocrisie et je la denonce d’ou qu’elle vienne (je la trouve quand meme plus courante generalement du cote democrate, sorry!). 2) Les nations agissent dans leurs interets. D’accord aussi. C’est tout naturel, meme les individus et meme les animaux le font. C’est l’instinct de survie. C’est d’ailleurs ce qui rend les islamofascistes particulierement dangereux car leur interet ne semble pas etre de survivre mais plutot de mourir le plus vite possible pour retrouver leurs 72 vierges au paradis en nous entrainant avec eux. Ca me derange aussi quand je lis les gens qui critiquent les USA parce qu’ils agissent dans leurs interets comme si les pays comme la France agissaient par ideal. Par exemple, les Europeens se disant pacifistes et contre la guerre quand il est clair qu’il y avaient des interets tres financiers a opposer la guerre en Iraq. Le probleme que je vois quand meme dans les nations qui agissent toutes dans leurs interets est de savoir dans quelles proportions ces interets sont ceux des peuples de ces nations ou ceux personnels de leurs dirigeants. Trouvez moi naive mais je sens generalement que mon gouvernement americain agit dans mon interet alors que j’ai l’impression que quelqu’un comme Chirac agit plus dans ses interets personnels (au diable l’homme de la rue dans sa philosophie elitiste). Une autre question est de savoir si l’interet est a long terme ou a court terme. J’admets que moi meme je ne suis sure de ce qu’on est alle faire au Kosovo car justement je n’y vois pas vraiment d’interet pour nous americains (c’est d’ailleurs Clinton qui y est alle). Je suis d’accord que certaines actions en politique etrangere des USA ont pu etre dans notre interet a court terme mais nous payons les pots casses a long terme (exemple: soutien des mujahedins en Afghanistan contre les Soviets et soutien de l’Iraq contre L’Iran). Mais je ne dis pas necessairement qu’on aurait du faire autrement. Il est facile apres le fait de critiquer les decisions anterieures mais quand on a un feu devant soi, on est parfois oblige de l’eteindre comme on peut et il se peut en effet qu’on detruise autre chose d’important en le faisant ou qu’on en attise un autre. La realite est que aider les Mujahedins dans le contexte de la guerre froide etait logique et rien ne semblait presager la chute de l’URSS et le remplacement du danger communiste par un danger islamofasciste, en tout cas pas completement clairement. De la meme maniere, l’Iran des Ayatollahs etait un probleme plus urgent que l’Iraq et les ennemis de mes ennemis etant mes “amis”, il etait aussi logique de soutenir l’Iraq contre l’Iran a l’epoque. Vous dites que Ben Laden n’etait pas pote avec Saddam. D’accord mais encore une fois le principe de l’ennemi de mes ennemis etait a l’oeuvre (tous les 2 avaient interets a combattre les interets americains). Meme le rapport de la commission du 11/9 admet certains liens entre Ben Laden et l’Iraq par l’intermediaire du Yemen. Parcontre je ne suis pas d’accord qu’on ait autorise Saddam a envahir le Koweit. Il y a eu en effet peut etre une confusion dans des communications entre l’ambassadeur US en Iraq et Saddam en 1990 et Saddam l’a interprete comme un feu vert pour envahir le Koweit. D’ailleurs si les USA n’avaient pas eu d’objection a cette invasion pourquoi nous sommes nous empresses de venir au secour du Koweit immediatement. Ce n’est pas logique. De la meme facon, je trouve que c’est une exageration de dire que la CIA a cree Ben Laden. Celui-ci n’a eu besoin de personne pour s’engager dans une jihad tres personnelle en tant que jeune homme gate et desoeuvre d’Arabie Seoudite quand il est parti combattre l’infidel sovietique en Afghanistan. Le fait qu’il est pu beneficier d’un certain soutien americain indirectement par le fait que les USA aidaient les moujahedins, lui meme etait deja tres hostiles aux infidels americains et etait loin de travailler avec la CIA ou la CIA de travailler directement avec lui. Voila en gros ce que j’avais ecrit en plus de details et peut etre avec moins de fautes. J’espere que mon message passera encore. Bien a vous. Laurent.

    Répondre
  3. Florent Morlan

    22 octobre 2004

    Que Didier se rassure, ce n’est pas parce que je dénonce l’hypocrisie des états-unis qui prétendent lutter contre l’islamisme mais qui le soutiennent quand il s’agit de faire pièce à la France que je n’ai plus d’énergie pour lutter contre les dirigeants européens qui pronent l’entrée de la Turquie dans l’Europe. Je vois par ailleurs que le niais argument de “la libération de la France par les américains” continue de faire flores dans ce forum… alors que les raids aériens anglo-américains ont causé bien plus de dégats à la France que les troupes allemandes, ne laissant pas pierre sur pierre de certaines de nos villes à jamais enlaidies par les modernes reconstructions. Rappelons (où apprenons) à Didier que nos “alliés” américains n’ont pas hésité à nous trahir en 54, lors de l’affaire du canal de Suez, préférant se rallier aux soviétiques plutot qu’à la France, l’Angleterre et Israel. Terminons en répondant à cette question (toujours du même énergumène): A qui la faute si nous ne savons pas vraiment nous unir et faire vraiment l’Europe pour peser dans la balance ? La France n’a à s’unir avec personne (vraiment). Elle a montré que sa voix portait toujours dans le monde et qu’elle est bien mieux comprise et entendue que ne pourrait l’etre n’importe quel grognement consensuel que pourrait émettre l’union européenne (si tant est que cette dernière arrive à se mettre d’accord sur un sujet).

    Répondre
  4. Laurent

    21 octobre 2004

    A Isabelle: J’attends impatiemment votre réponse, le point de vue d’une américaine républicaine (et fier de l’être, d’aprés ce que j’ai compris!!!!!) me manquait et je suis trés content de pouvoir débattre avec quelqu’un qui a des arguments!!!!! C’est le principe même de la démocratie et de la Liberté!!!!!

    Répondre
  5. TATANGAS

    21 octobre 2004

    A une époque où l’argent est Roi, où il peut tout obtenir sous réserve de fixer un montant suffisant, pourquoi voudriez vous que l’ONU et ses fonctionnaires soient à l’abri de cette corruption; vivant dans une société à “vocation corruptive” je ne vois pas pourqoi ni surtout comment ils se conduiraient comme des saints, à commencer par le premier d’entre eux bien qu’à ma conna&issance, à ce jour, son nom n’a encore jamais été mis en cause. Tout le monde sait que c’est grâce à la distribution généreuse de prébendes que le dictateur sanguinaire Saddam Hussein réussissait à conserver des amitiés de par le onde en général et en Europe en particulier. Vous connaissez sans doute l’histoire de Bernard Shaw qui, voulant coucher avec la Reine d’Angleterre, la sollicita en augmentant à chaque fois son prix jusqu’à ce que la Reine accepte. Ce n’est qu’une histoire bien sûr. Ceci dit, j’ai lu dans une source en général sérieuse — mais sait-on jamais ? — que les armes de destruction massive (AMD) existaient bien et que lors de l’avancée des forces américaines vers Bagdad, elles ont été transférées en secret en Syrie où elles ont été enterrées sous 30 mètres de terre sur laquelle on a semé. De sorte que très vite cette terre a ressemblé et ressemblerait encore à des champs cultivés ordinaires. Les USA ne peuvent pénétrer en Syrie sauf à lui déclarer la guerre, mais cela semble expliquer les mauvais termes qui président aux relations entre les deux pays. De toutes façons, l’avenir nous dira — mais quand ? — si cette information est exacte.

    Répondre
  6. Didier

    21 octobre 2004

    Je crois rêver quand certaines personnes se plaignent que les vilains Américains viennent affaiblir ces gentils Européens en soutenant en son sein le développement de l’islam au Kosovo, et l’entrée de la Turquie. Il faut ajouter que cette pénétration islamique est très soutenue par certains dirigeants européens, ils n’ont guère besoin des Américains pour gacher l’avenir de leur contrée. Dans le cas contraire ils pourraient très bien utiliser l’énergie qui nourrit leur anti-américanisme pour s’unir et s’opposer à cette évolution. Mais surtout celà fait soixante ans qu’il nous offert la liberté et depuis ces européens n’ont cessé de leur cracher dessus ( tout en se disant alliés…autres faux culs !) Mettez vous à leur place… Faut-il être assez naïf pour imaginer qu’ils vont nous faire la courte échelle constamment alors que nous nous sommes montrés ingrats avec une constance pathologique. Nous en sommes arrivés à avoir un président qui nous ridiculise sur toute la planète à force de parler comme Fidel Castro. Chaque pays a ses intérêts. Les USA ont bien évidemment les leurs qu’ils défendent par tous les moyens et c’est normal. A qui la faute si nous nous sommes trop éloignés de leur alliance au point que nos intérêts ne coïncident plus avec les leurs ? A qui la faute si nous ne savons pas vraiment nous unir et faire vraiment l’Europe pour peser dans la balance ? Petit bonjour à Isabelle !

    Répondre
  7. SIRIUS

    20 octobre 2004

    Il est évident que, si tant de politiciens, notamment en France, se sont mobilisés en faveur de Saddam Hussein, ce n’est pas par idéologie, mais mus par de solides intérêts. La “dette” de l’irak à l’égard de la France, que le Gouvernement français s’obstine sans vergogne à présenter aujourd’hui à un gouvernement démocratique irakien balbutiant, n’est rien d’autre que la traduction chiffrée des liens financiers entre le régime de Saddam Hussein et le régime de la Vème république. Il ne faut pas aller chercher plus loin non plus la raison de l’hostilité française à l’embargo décrété par l’ONU, qui entravait la bonne marche des affaires avec le bourreau de Bagdad.

    Répondre
  8. Isabelle

    20 octobre 2004

    Cher Eric: Merci beaucoup pour votre gentil message et instructions pour copier/coller sur ce genre de forum. Alors voila le lien (de l’AFP pour Laurent!) sur cette histoire de magouille electorale du cote democrate. http://fr.news.yahoo.com/041020/202/43vfm.html. Chers Laurent et Floran Morlan: Merci de vos reponses interessantes. Je veux y repondre mais n’ai pas le temps immediatement (c’est le matin ici et j’ai plein de trucs a faire). J’essairai de vous repondre plus tard aujourd’hui. Bien a vous.

    Répondre
  9. eric dugas

    20 octobre 2004

    A Isabelle : tout d’abord j’apprecie beaucoup de vous lire sur ce forum car c’est tres interessant d’avoir le point de vue d’americains (surtout quand ils pensent comme moi…). en france, on est conscient qu’on veut nous faire penser d’une certaine facon qui n’a rien de libre. Donc votre point de vue nous permet de comprendre le bourrage de crane que l’on subit. dans votre dernier post vous disiez que vous ne saviez pas comment coller l’adresse d’un lien, voici ce qu’il faut faire : vous vous deplacez sur le lien avec la souris, vous faites clic droit sur le lien, et dans le menu contextuel vous choisissez “copiez le raccourci” (en anglais copy shortcut). Vous n’avez plus qu’a faire coller pour afficher le contenu du clipboard. bonne continuation

    Répondre
  10. Webmasteur4V

    20 octobre 2004

    DERNIERE MINUTE : GUY MILLIERE EN T’CHAT SUR TF1.fr t’Chat tf1.fr/Wanadoo : posez vos questions à Guy Millière TF1 – France Vous pourrez poser vos questions à nos invités. – mercredi 20 octobre à 16 h : t’chat avec Guy Millière, économiste, philosophe, professeur d’université. … http://news.tf1.fr/news/election_us/0,,3177599,00.html

    Répondre
  11. jacques furlainac

    20 octobre 2004

    Après des mois de propos virulents et acerbes, Guy Millière aura-il finalement réussi à convaincre quelqu’un de la cause conservatrice religieuse de Bush ? Eh oui! Ne vous découragez pas M. Millière… Victoire! “…le gouvernement iranien donne son appui au président sortant des États-Unis, plutôt qu’au candidat démocrate, John Kerry” (Radio-Canada, 19 oct 2004) http://www.radio-canada.ca/url.asp?/nouvelles/electionUSA2004/nouvelles/200410/19/004-iran-soutien-bush.shtml Cela n’étonnera personne. Après l’internationale fasciste puis l’internationale communiste, nous avons, ceux qui restent fidèles libéraux, un nouveau combat. l’internationale conservatrice religieuse !

    Répondre
  12. Laurent

    19 octobre 2004

    Isabelle: Rien ne m’arrange, et rien ne me dérange! Ce que je voulais dire, c’est que dans ce rapport, si ce qui est dit est vrai et connaîssant toute l'”honnêteté” de bon nombre de dirigeants en France et de par le monde celà ne m’étonnerait pas, il est hypocrite!!!!! Tout le monde le fait!!!!! C’est comme ce sénateur qui repproche à Clinton d’avoir une maîtresse alors que lui même en a une!!!!! CA, c’est de la pure hypocrisie!!!!! Ce que je repproche le plus aux USA, ce n’est pas forcément d’être intervenu en Irak, mais c’est de la façon dont celà a été fait!!!!! Guerre Iran-Irak, les USA aidaient, comme tous les pays occidentaux, l’Irak… 1991, comme le dit Florent Morlan, les USA n’empéche pas l’Irak, qui leur demande, d’envahir le Koweit; mais aprés lui repproche!!!!! retournement de veste, tout autant occulté par les médias US!!!!! (je sais, ne parlons pas de la France qui, vous allez me le répétez, est championne dans le domaine!!!!!)Ne me dites pas que Ben Laden passait ses vacances avec Sadam, c’est pas crédible!!!!! Me dites pas que Ben Laden n’est pas une pure création de la CIA!!!!!….. Vos archives le prouvent!!!!! Aprés tout, peut être est ce VOUS qui prenez ce qui vous arrange sur les USA, car si vous pensez que je suis assez aveugle pour ne pas voir ce qui se passe en France, sachez que je peux en dire autant sur mon pays!!!!! Celà n’empèche pas que je l’aime profondément et lui reconnaît certaines qualités tout comme pour les USA!!!!! MAIS CESSONS DONC CE TON MORALISATEUR QUI NE VA NI A L’UN NI A L’AUTRE!!!!! A vous entendre, les USA c’est le Bien et ceux qui sont opposé ou pense différemment, c’est le Mal….. Je crois que j’ai une lacune, du coup, sur le sens du mot démocratie!!!!!

    Répondre
  13. Florent Morlan

    19 octobre 2004

    Pour répondre à une question d’Isabelle qui demande quel était l’intérêt des etats-unis “à faire notre travail au Kosovo”, la réponse est simple. Il s’agissait comme d’habitude de consolider l’islamisme en Europe en soutenant les albanais musulmans contre les peuples chrétiens des balkans (notamment nos traditionnels alliés serbes). Cela dans le but de fragiliser les états europeens. Cela va dans le même sens que le soutien des etats-unis à l’entrée de la Turquie dans l’union européenne, ou leur désapprobation de la loi française interdisant le voile à l’école.

    Répondre
  14. Isabelle

    19 octobre 2004

    Cher Laurent: Puisque vous vous interessez aux “magouilles” dans les elections americaines, pourquoi pas celle-ci: Un homme a ete arrete hier pour avoir fourni une centaine de fausses inscriptions au bureau de vote de Cleveland dans l’Ohio, une ville ou les democrates esperent faire un “carton” du a son importante population noire. Cet homme avait ete embauche par une femme du “NAACP voters Fund” (NAACP: la plus grande organisation des noirs americains tres favorable aux democrates). Cette femme avait donne de la “crack cocaine” a cet homme en echange pour ses services. Malheureusement je ne sais pas comment coller le lien pour lire cette nouvelle mais vous pouvez aller sur n’importe qu’elle engin de recherche, c’est partout dans la presse. En effet, je n’aime pas l’AFP et ce que votre article oublie de preciser est que tous les recomptages effectues par des organisations mediatiques independentes apres les elections de 2000 ont du admettre que ca n’aurait rien change puisque Bush etait clairement et objectivement le vainqueur en Floride. Finalement Laurent: Quel etait l’interet americain a aller s’embeter a faire votre travail au Kosovo? Et si vous pensez le rapport Duelfer non fiable, pourquoi vos media l’utilisent-ils donc pour fanfaronner l’absence d’ADM? Apparemment ce qui vous arrange dans ce rapport est fiable alors que ce qui vous derange ne l’est pas. Bien a vous.

    Répondre
  15. Lauren,t

    18 octobre 2004

    Je sais, vous aimez pas l’AFP, mais c’est juste pour demander aux américains si les médias de Rupper Murddoch leur ont dit ça????? Comme qui dirait, La Vérité est Ailleurs!!!!! Jimmy Carter “un peu inquiet” sur l’honnêteté du scrutin américain WASHINGTON (AFP), à 17:09 (18/10/2004) © 2004 AFP L’ancien président démocrate américain Jimmy Carter, habitué des missions internationales de surveillance d’élections, s’est déclaré lundi “encore un peu inquiet” sur l’honnêteté du vote pour le vote présidentiel du 2 novembre, “particulièrement en Floride et en Ohio”. “Je suis encore un peu inquiet qu’il puisse y avoir quelques irrégularités le jour de l’élection, comme il y en a eu en Floride” il y a quatre ans, a déclaré M. Carter sur la chaîne de télévision ABC lundi matin. “Si l’élection est très serrée, les pratiques irrégulières de quelques leaders politiques puissants qui sont aussi très engagés, pourraient modeler l’élection dans un sens ou dans un autre, particulièrement en Floride ou dans l’Ohio, où des plaintes sont déposées en justice et où il y a quelque doute sur une élection honnête, juste, ouverte et transparente” a déclaré M. Carter. “D’après le New York Times de ce matin, 10 plaintes ont été déposées en Floride pour empêcher le renouvellement de ce qui s’était passé en 2000. Je pense que la meilleure façon de l’empêcher est d’alerter l’opinion publique, afin qu’il y ait une intense surveillance dès le début des opérations” a-t-il ajouté. Jimmy Carter avait dirigé une commission chargée de proposer des modifications du processus électoral aux Etats-Unis, après le scénario catastrophe de l’an 2000. George W. Bush avait finalement été déclaré vainqueur 36 jours après le vote, par une décision de la Cour Suprême des Etats-Unis qui avait refusé un recomptage complet des voix en Floride, remportée par le candidat républicain avec 537 votes. Selon le New York Times lundi matin, dix plaintes ont été déposées par le camp démocrate en Floride contre des officiels républicains. En Pennsylvanie (nord-est), les projets du gouverneur démocrate de demander à des fonctionnaires de l’état d’aider aux procédures de surveillance du scrutin ont attiré les soupçons chez les Républicains. Dans le Colorado, le secrétaire d’Etat républicain a accusé le ministre de la justice (démocrate) de ne pas lancer d’enquête suffisament virulente sur les fraudes aux inscriptions sur les listes électorales. Les inscriptions sur les listes électorales font aussi l’objet de contestations des deux camps. En Ohio, selon le New-York Times, l’explosion des inscriptions est particulièrement évidente, avec 7,8 millions de votants inscrits, soit 700.000 de plus qu’au début de l’année. L’organisation Project Vote prévoit des litiges tous azimuts, notamment autour des bulletins “provisionnels” qui permettent à des électeurs n’étant pas certains qu’ils sont inscrits de voter, quitte à ce que les autorités vérifient plus tard si ce vote doit être compté. Les conditions de vote pourraient aussi être contestées, ainsi que la fiabilité des machines de vote électroniques qui ne permettent pas, en cas de besoin, de recompter les bulletins. Le 2 novembre, les deux principaux partis vont déployer des dizaines de milliers d’avocats pour veiller au bon déroulement du scrutin et décourager les tentatives d’intimidation des électeurs par l’un ou l’autre camp.

    Répondre
  16. Florent Morlan

    18 octobre 2004

    Il est normal que les états-unis soient mieux renseigné que la France sur les ADM que pourrait posséder l’Irak. Ce sont eux qui leur en on fournit pour lutter contre l’Iran. Donald Rumsfeld en personne s’était déplacé à Bagdad en 1983 dans le cadre d’une coopération militaire irako-américaine. Comme le dit la blague : pourquoi les états-unis sont-ils si surs que Saddam possède des armes de destruction massive ? Parce qu’ils ont gardé les factures. En 1990 cette pitoyable nation avait assuré à Saddam par le biais de Madeleine Albright qu’il pouvait envahir tranquillement le Koweit, les etats-unis n’interviendraient pas. Guy Millière et sa clique n’ont pas assez de venin à cracher sur la France, mais qu’ils sachent que jamais notre pays n’aura la bassesse de se plier à la politique déshonorante de fauculerie des états-unis.

    Répondre
  17. Laurent

    18 octobre 2004

    Ce rapport est il aussi fiable que le rapport présenté devant l’ONU par mr POWELL????? Les américains n’ont ils jamais soutenu des régimes sanguinaires (Pinochet, le PANAMA,…)????? Penser que les états agissent sans arrière pensée est d’une naïveté dont vous avez l’air de tous faire preuve!!!!! je n’aurai pas penser celà de ce site!!!!! En fait, peut-être que si les Français et les Américains se ressemblent bien plus dans leur politique étrangère que l’on ne veut bien le penser d’un côté comme de l’autre….. Aucun des 2 pays n’a jamais agi sans arrière pensée!!!!! c’est une évidence, alors cesser de dire que l’un ou l’autre a agi pour le bonheur de l’humanité, il y avait des intérêts en jeu, et qu’on le veuille ou non, et c’est là la raison des agissements de chaque pays!!!!!

    Répondre
  18. Nguyen Gia Tien

    18 octobre 2004

    Merci Monsieur Millière de parler tout haut ce que l’intelligentia européenne (et française en particulier)essaie actuellement de cacher. Cette intelligentia, je m’en souviens et n’oublie jamais, par ses mensonges pro-communistes durant a guerre du Vietnam, a largement contribué à la victoire des soviétiques et des chinois, et de leurs vassaux communistes vietnamiens en 1975. Elle est en fait responsable de tous ces malheurs du peuple vietnamien aujoud’hui sous la tyrannie. Nguyen Gia Tien Prilly, Suisse

    Répondre
  19. Sous-Commandant Marco

    17 octobre 2004

    Au vu que programme de Fox News pour ce soir, je retire ma remmarque sur le retrait piteux de Fox News au sujet de la corruption du programme Oil-For-Food. Il s’agira sans doute d’une attaque en règle de la “duplicité française”. A voir. Il faut quand même signaler qu’une commission du congrès enquête sur la façon dont l’argent du pétrole est dépensé depuis que les Etats-Unis exercent le pouvoir en Irak: http://edition.cnn.com/2004/ALLPOLITICS/10/06/house.iraq/index.html L’un des principaux bénéficiaires de cet argent est encore une fois Halliburton.

    Répondre
  20. Sous-Commandant Marco

    17 octobre 2004

    Voici la raison pour laquelle personne, à part Fox News (qui a depuis fait piteusement machine arrière et ne dit plus rien sur le sujet), n’a exploité les informations sur la corruption qui a entouré le programme “Oil for Food”: http://releases.usnewswire.com/GetRelease.asp?id=37706 “While Cheney Was CEO, Halliburton Partnered With French Company to Do Over $70 Million In Business With Saddam Under Oil- For-Food. Under Cheney’s leadership, Halliburton acquired two subsidiaries which had signed contracts to sell oil production equipment to Iraq under the oil-for-food program. The subsidiaries “sold water and sewage treatment pumps, spare parts for oil facilities and pipeline equipment to Baghdad through French affiliates from the first half of 1997 to the summer of 2000, U.N. records show.” Halliburton made more than $73 million in deals with Saddam. (Washington Post, 6/23/01; Petroleum Economist, 6/93)” Traduction: en fait, l’entreprise qui a le plus profité du pétrole de Saddam est Halliburton, à l’époque où elle était dirigée par le vice-président américain actuel (qui continue à toucher des subsides de cette entreprise). A noter que celui-ci est aussi impliqué dans un scandale au Nigeria, sur lequel la justice française enquête. Voilà pourquoi les Etats-Unis ne sont pas prêts de demander des comptes à la France à ce sujet: ce serait un boomerang plutôt dangereux à manipuler! Franchement, présenter comme une nouvelle que la France, la Chine et la Russie sont des pays corrompus, c’est du plus haut comique. Apprendre de la plume de Guy Millière que la clique actuellement au pouvoir aux Etats-Unis bat tous les records de corruption des équipes dirigeantes américaines, ça, ce serait un vrai scoop!

    Répondre
  21. Isabelle

    17 octobre 2004

    Bravo bravo Mr. Milliere! Mais vous devez vous sentir bien seul a publier cette importante nouvelle. Cela fait plusieurs jours que je “surf” les divers media francais en esperant voir les grands titres que ces revelations devraient provoquer, mais en vain. Cette semaine, J’ai parle a un membre de ma famille en France qui est generalement plutot bien informe et il ne savait pas de quoi je parlais quand je lui ai mentionne cette affaire de corruption. Heureusement qu’ici aux Etats-Unis nos medias sont plus objectives et le rapport Duelfer a ete couvert dans son integralite (y compris l’absence apparente d’ADMs au moment de la guerre mais aussi la corruption au travers du programme petrole pour nourriture). Cela a fait tellement de bruit ici que l’ambassadeur de France a Washington s’est senti oblige d’ecrire des lettres de protestations en insistant que l’opposition de la France a la guerre en Iraq n’avait pas ete motivee par des interets financiers. Il a en outre proteste au pres de Bill O’Reilly de Fox News mais jusqu’a present n’a pas repondu a l’invitation de Bill de venir s’expliquer dans son emission a grande ecoute. Si tout cela n’est que la calomnie, pourquoi Mr. l’Ambassadeur n’accepte-t-il pas de venir s’expliquer et se cache derriere une lettre niant simplement les faits sans aucune explication precise? Si le rapport Duelfer est faux en ce qui concerne cette corruption, pourquoi la presse francaise se fie-t-elle au reste de ce rapport au sujet de l’absence d’ADM et s’empresse de le citer a ce sujet? Encore une fois la duplicite et la mauvaise foi des media francais est evidente a moins qu’il y ait censure. Dans un cas comme dans l’autre, ce n’est pas flatteur pour une donneuse de lecons comme la France. Il est vraiment dommage que cela ne fasse pas plus de bruit dans l’Hexagone et qu’il faille venir sur le site des 4 verites pour l’apprendre. Pauvre France!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)