Benoît XVI et le fanatisme musulman

Posté le septembre 20, 2006, 12:00
3 mins

Benoît XVI a jeté un énorme pavé dans la mare. Le 12 septembre dernier, à l’Université de Ratisbonne, il a défini les différences entre christianisme et islam. « Pour la doctrine musulmane, Dieu est absolument transcendant ; sa volonté n’est liée à aucune de nos catégories, pas même celle de la raison. »

À cela, Benoît XVI a opposé que la raison est à la jonction du message biblique et de la pensée grecque : « C’est cette rencontre qui a créé l’Europe et reste son fondement. C’est ce qui, justement par le biais de la raison, peut se nommer Europe ». Le Pape a mis en évidence les racines chrétiennes de l’Europe, que Jean-Paul II avait souhaité, en vain, voir inscrites dans le projet de Constitution européenne. En cela, Benoît XVI a marché sur les traces de son prédécesseur, retirant aux fondamentalistes musulmans le monopole de l’exercice de l’influence religieuse sur la vie politique européenne.

Mais le Saint Père est allé au-delà, en expliquant les racines théologiques du fanatisme musulman. Il a dit que « le djihad comme mode de diffusion de la foi [est] une chose irrationnelle », puisque « la violence est contraire à la nature de Dieu » et à la raison, à laquelle est liée « la compréhension de Dieu et donc la réalisation concrète de la religion ». La conception musulmane de Dieu « n’est liée à aucune de nos catégories, fût-elle celle de la raison ». Benoît XVI a transgressé un tabou, en rappelant que chrétiens et musulmans n’utilisent pas les mêmes catégories philosophiques, et n’ont pas la même vision de Dieu : le christianisme, héritier de la philosophie gréco-latine, est lié à la raison. Théologien de haut vol, érudit, Joseph Ratzinger a toujours estimé prématurées les tentatives de dialogue avec l’islam instaurées par Jean-Paul II.

En Turquie – où une visite du Pape est prévue pour novembre – et dans tout le monde musulman, sa prise de position soulève un concert d’imprécations. Étonné, Benoît XVI dit regretter d’avoir donné l’impression de vouloir offenser les croyants musulmans. Cela ne les calme pas. En Occident aussi, s’élèvent des protestations. Benoît XVI y prend à revers la machine à étouffer le débat de civilisation concernant l’islam : si la médiacratie, régie par le politiquement correct, peut ostraciser les intellectuels, hommes politiques et autres, qui essaient d’informer l’opinion publique sur ces questions essentielles, elle ne saurait passer sous silence les analyses du chef spirituel de plus d’un milliard de catholiques.
………….

Voir aussi : Le Salon Beige (Blog quotidien d’actualité par des laïcs catholiques).

57 réponses à l'article : Benoît XVI et le fanatisme musulman

  1. La vraie voix

    26 septembre 2007

    écoutez, je suis chrétien moi ! Et moi j’ai plusieurs bonnes raisons de dire que les musulmans dépassent largement les bornes ! Rien à dire sur ça, ce n’est que pure vérité. Rien que pour donner un exemple, Al quaïda ! Mais n’est-il pas dit dans leur coran que : “Tu ne tueras point !”. Si Allah existait vraiment, alors il serait choqué de voir que ses fidèles tuent ! C’est du fanatisme religieux intolérable! Quelque soit la cause, il ne faut pas tuer ! Même si vous ressentez une haine profonde envers les américains, ce n’est pas une raison de les tuer! Tout ceci pouvait se discuter autour d’une table. Mais à cause de leur fanatisme, VOYEZ LE RESULTAT. Un monde en guerre, pffff!

    Répondre
  2. Bernard

    18 janvier 2007

    Bravo Allah est mort….Le Père de ratzinger était dans la Gestapo, il était mème SS………

    Preuve qu’en plus le mensonge ne te fait pas PEUR ( curieux pour quelquun qui croit que Dieu jugera sur la droiture et l’honneur)……

    Alors va raconter tes salades  ailleurs, le père était gendarme, nullement membre du parti nazi et mème opposé, c’est pourquoi les archives confirment qu’il a du avec sa famille changer de poste à plusieurs reprises dans les années 30 parceque ces opinions dérangeaient nottament quand en 1932, les SA renversèrent le gouvernement de la Bavière. Et mème que jamais il n’ a cédé au chantage des nazis qui promettaient des bourses d’études aux enfants membres des jeunesses hitlériennes jusqu’en 1939 ou elles devinrent obligatoire et les deux frères ratzinger catalogués ( toujours dans les archives ) comme " membres obligés", à 14 ans.  

    Répondre
  3. sas

    7 octobre 2006

    3 eme edition censurée???? le passage ennoncé par Ratzinger est tiré de manuel III de paleologue , entretient avec un musulman….datant de 1400 et des brouettes…et ce passage n’est rien à côté de ce qui est dit….sauf qu’au 14 eme siècle la controverse était possible et la censure n’existait pas… sas qui conseille de le lire…

    Répondre
  4. grandpas

    2 octobre 2006

    Bravo cher “allah est mort” vos raccourcis et interprétations de l’histoire feraient hurler de rire un illétré. Dans vos coraneries,vous oubliez la libération de Cuba,le soit disant génocide des amérindiens et le masscre des bébés phoques. Une petite derniére,il parait mais chut,c’est un secret,il aurait inventé,Mohamad 12 siecle avant la crétaion de leurs nation,ils sont forts ces ricains!

    Répondre
  5. sas

    29 septembre 2006

    A JC LAHITTE; BONNNE VACANCE….ami et profite bien des moments avec tes enfants et petits enfants. sas

    Répondre
  6. allah est mort

    28 septembre 2006

    à REd < > Il faut que tu saches que les escadrons de la mort en iraq qui ont été créés par Negroponte sont responsables avec les Américains de façon plus directe des crimes les plus horribles commis dans le pays ” Dans leur courte histoire, les Américains ne sont plus à un génocide prés, ils préfèrent massacrer des civils pour faire plier les gouvernements au lieu d’envoyer leurs soldats se battre. J’ai regardé hier soir un reportage sur la guerre contre le Japon, après avoir subi quelques pertes à Okinawa ils ont passé Tokyo au napalm brulant vif 130 000 civils, puis ils ont largué les Bombes A sur Hiroshima et Nagasaki parce qu’ils n’ont pas osé affronter 13 divisions japonaises sur l’ile de Kyushu, puis en Europe il y a eu Rouen, Dresde, le Viet Nam etc… Ce sont des barbares qui n’ont aucun respect pour la vie humaine.

    Répondre
  7. allah est mort

    27 septembre 2006

    à ADO “Ce que je ne comprend pas, c’est que les Mahométans n’arretent pas d’insulter les Juifs et les Chrétiens, dans leur livre sacré, l’Alcoran, mais qu’ils se scandalisent lorsque un juif ou un chrétiens formule la moindre critique.” quant on avance une remarque ou une affirmation il faut tjrs apporter des preuves .or j’ai fais des recherches ,moi, sur ce sujet et le seul verset ds le coran où soit disant l’islam insulte les chrétins et les juifs c: Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. Le Coran (V; 51) est c la triste vérité :l’occident soutient israel ds tts ses crimes contre les palestiniens. mais ds le coran on trouve aussi des versets sur les judeo-chrétins comme: Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d’entre eux qui sont injustes. Et dites : « Nous croyons en ce qu’on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c’est à Lui que nous nous soumettons ». Le Coran (XXIX; 46) le probleme est que les musulmans réspectent la bible, la thora, le talmude,jésus,marie et moise, par ce que ils croient en leur divinité,alors ils ne peuvent répondre par des insultes envers les provocations d’un pape ou d’un rabbin en insultant à leur tour les religions judeo-chrétins. LE CORAN-ALCORAN selon ADO est un manuel pr les terroristes: 42. (Rappelle-toi) quand les Anges dirent : «Ô Marie, certes Dieu t’a élue au-dessus des femmes des mondes.sourat alimran sourat de marie: 16. Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l’Orient. 17. Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d’un homme parfait. 18. Elle dit : «Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m’approche point]. 19. Il dit : «Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d’un fils pur». 20. Elle dit : «Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m’a touchée, et je ne suis pas prostituée ? » 21. Il dit : «Ainsi sera-t-il ! Cela M’est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C’est une affaire déjà décidée». 22. Elle devient donc enceinte [de l’enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. 23. Puis les douleurs de l’enfantement l’amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : «Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée ! » 24. Alors, il l’appela d’au-dessous d’elle , [lui disant : ] «Ne t’afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. 25. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. 26. Mange donc et bois et que ton oeil se réjouisse ! Si tu vois quelqu’un d’entre les humains, dis [lui : ] «Assurément, j’ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd’hui à aucun être humain». 27. Puis elle vint auprès des siens en le portant [le bébé]. Ils dirent : «Ô Marie, tu as fait une chose monstrueuse ! 28. Soeur de Haroun , ton père n’était pas un homme de mal et ta mère n’était pas une prostituée». 29. Elle fit alors un signe vers lui [le bébé]. Ils dirent : «Comment parlerions-nous à un bébé au berceau ? » 30. Mais [le bébé] dit : «Je suis vraiment le serviteur de Dieu. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète. 31. Où que je sois, Il m’a rendu béni; 33. Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant». 34. Tel est Issa (Jésus), fils de Marie : parole de vérité, dont ils doutent. ALCORAN SELON ADO EST ANTISEMITE: Sourat 6 versets 155-156. La Sainteté de la Torah « Nous [Allah] nous avons donné à Moïse le Livre de la Torah en totalité… ce livre est béni » Sourat 45, verset 15 Le peuple juif est le peuple élu : au peuple juif nous avons fait don du livre de la Torah, et la faculté de jugement et de prophétie… Nous les avons préférés à toutes les autres nations » Sourat 7 verset 133 « Le peuple juif et la terre d’Israël … Après cela nous avons fait hérité à ce peuple [juif] persécuté [ par Pharaon] la terre sainte, son côté Est et son côté Ouest , afin que se réalisent toutes les promesses du Seigneur , pour le peuple d’Israël »

    Répondre
  8. allah est mort

    26 septembre 2006

    à Jean-Claude Lajitte senior < > alors vs serai une victime de ce que l’armé bushco appele dommage colatéral de la guerre! ou bien vs n avez qu’a vite quité votre pays…comme l’armé israelien fait ac les civiles arabes en leur donnant un ultimatum :1 heure pr quiter leur demeur(zone de combat) avant qu’elle ne fasse tt raser,sachant bien que ttes les routes sont bombardées < > Sans rentrer ds les détails,sachez que des peines expiratoires existaient avant l’islam(chez les juifs les chrétiens ,les romains,les chinois)et que ce dermier y a juste apporté restrictions. Pour cruelles qu’elles sont rarement applicables(voir presqu’impossible pr “l’adultère et sa lapidation”) Le coran : pour La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet (sourate La lumière (An-Nur) v,24 ) Dans les textes Coranique de l’Islam, le Coran, il n’y a aucune trace de la lapidation. le coran a dit fouettez-les et non lapidation par les pierres, car les pierres ont pour but de tuer l’être humain, alors que le fouet n’est que pour punir et n’a pas le même impact ; Et même les 100 coups de fouets ne sont que pour dissuader, car il est impossible de réunir 4 témoins ayant vus l’action, comme le hadith le dit (comme l’épée dans le fourreaux ) sauf si vous épiez les gens et vous démolissez la porte de leur demeure, alors que ces derniers sont interdits en l’islam. La preuve que la lapidation est interdite en islam, selon un imam(salafiste!!!),sur un site internet extremiste arabe!!! je cite: < < Si Dieu avait révélé ces versets pour causer la mort comme punition ici-bas ,Pourquoi aurait-il dit dans la même sourate :? Le fornicateur n'épousera qu'une fornicatrice ou une associatrice. Et la fornicatrice ne sera épousée que par un fornicateur ou un associateur; et cela a été interdit aux croyants. (sourate La lumière (An-Nur) v,24 ) v,3 Depuis quand les morts célébreraient-ils des Mariages ? Le fornicateur n'épousera qu'une fornicatrice Ceci est le preuve coranique que Dieu tolère une société avec ce genre de situation ! car si nous les tuons tous ces fornicateurs, comme cela arrive malheureusement dans certains pays, nous ne pouvons pas appliquer le verset 3 de la sourate (An-Nur) v,24 ) Nous voyons que la sanction Divine n'est pas là pour tuer, mais plutôt pour dissuader les gens d'avoir recours à l'adultère. Nous lisons à travers le verset, que ces gens peuvent se marier et vivre normalement, et peut-être, espérer la Miséricorde Divine, s'ils se repentent et cessent d'outrepasser les lois Divines. Dieu est Grand et capable de pardonner à sa créature repentante . La Miséricorde de Dieu est infinie et sa Miséricorde devance son courroux, Notre Dieu est un Dieu doux et très Miséricordieux pour sa créature, Allah leur permet de vivre, de se marier et de construire une famille , n’est ce pas là un signe de la grande Miséricorde Divine ? Comment pouvons nous croire à leur crédibilité quand ils falsifient la parole Divine ? les mots punition par lapidation n'existent pas dans le Coran comme l'exemple ci-dessous Traduction scandaleuse: Et on ne lui infligera pas le châtimen[de la lapidation] si elle atteste quatre fois par Allah qu'il [son mari] est certainement du nombre des menteurs, sourate La lumière (An-Nur) v,24 ) Quelques que soient leurs explications ou leurs preuves (hadith), le fait d'avoir changé le terme (Adjlidou)qui signifie fouettez par le mot lapidation. Est une grande imposture Historiquement, la mort par lapidation vient de la Loi juive. Les juifs lapidaient les femmes et les hommes adultères. Cela existe dans la Loi de Moussa (Moïse as). Isa (Jésus as) est le premier à abolir cette pratique. Un récit sur Jésus nous éclairera sur le sujet , Des gens présenta à Jésus (as) une femme adultère, ces gens lui dire que dans la Loi de Moïse (as), cette femme doit être lapidée et lui demandent son avis. Jésus (as) leur répond « que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre », (Jean 8:7). Sachez cependant que si le coran a autorisé la punition par le fouet,il a recommender le pardon S16 V126"Et si vs punissez,infligez(à l'agresseur)une peine égale au tort qu'il vs a fait.Et si vs endurez..Cela est certes meilleur pr les endurants." >> bizarre !?!les islamistes sont aussi des être humains!!! réspectueusement “allah est mort”

    Répondre
  9. Jean-Claude Lahitte senior

    26 septembre 2006

    A Sas (coucou des Etats-Unis) ou, en cherchant a joindre le forum des 4-V, je suis tombe par hasard sur une mise en boite de G.M dont on disait, notamment qu’il avait ete avant centre au Bayer de Munich (???) : je voulais simplement vous dire que je suis d’accord avec vous sur l’eglise catholique. Qu’ils soient croyants ou non, TOUS les Francais dignes de ce nom devraient non seule;ent le comprendre, mais l’accepter. Il en va de la survie de la France … Cordially yours, Jean-Claude Thialet (1) (1)oui, c’est bien moi, comme dirait Fantomasm mais, vous le voyez, j’ai change de nom, pour repondre a une demade pressante de mon fils qui a le meme prenom que moi, et qui a des ennuis dans son entourage professionnel a cause de certaines de mes prises de position. La preuve que nous sommes bien en “democratie” P.S. dans l’avion, je suis tombe sur un Americain (marie a une Francaise, il se partage entre la France et les Etats-Unis) qui, bien que votant depuis son jeune age “republicain” est entierement d’accord sur le fait que, derriere le “9/11”, il y a du “bidonnage”. Et il n’est pas le seul, m’a-t-il assure.

    Répondre
  10. allah est mort

    26 septembre 2006

    à red pourquoi il y a bcp de prêtres catholiques pedophiles? c à croire qu’ils le sont tts

    Répondre
  11. allah est mort

    26 septembre 2006

    BENOIT XVI était membre de la jeunesse hitlérienne et son pére était policier(gestapo) sous les ordres du Troisième REICH…peut être que tt cela fait de lui un bon pape comme pie XII et tts ses papes prédécesseurs antisimites et islamophobe…?!?

    Répondre
  12. allah est mort

    26 septembre 2006

    j’aimerai bien que benoit XVI fasse aussi des commentaires sur les propos antisemites de ces prédécesseur et ns explique d’ou vient tte cette intolérance chrétienne envers le judaisme et l’islam : POPE CLEMENT VIII “All the world suffers from the usury of the Jews, their monopolies and deceit. They have brought many unfortunate people into a state of poverty, especially the farmers, working class people and the very poor. Then as now Jews have to be reminded intermittently anew that they were enjoying rights in any country since they left Palestine and the Arabian desert, and subsequently their ethical and moral doctrines as well as their deeds rightly deserve to be exposed to criticism in whatever country they happen to live.” POPES, ROMAN CATHOLIC. SYLVESTER I. Condemned Jewish anti-Christian activity. GREGORY I (‘The Great’). Protested wholesale circumcision of Christian slaves by Jewish traders, who monopolized the slave trade in Europe and the Middle East and were widely suspected of supplying white girls to Oriental and African buyers. GREGORY VIII. Forbade Jews to have power over Christians, in a letter to Alfonso VI of Castile. GREGORY IX. Condemned the TALMUD as containing “every kind of vileness and blasphemy against Christian doctrine.” BENEDICT XIII. His Bull on the Jewish issue (1450) declared: “The heresies, vanities and errors of the TALMUD prevent their knowing the truth.” JULIUS III. Contra Hebreos retinentes libros (1554) ordered the TALMUD burned “everywhere” and established a strict censorship over Jewish genocidal writings – an order that has never been rescinded and which presumably is still binding upon Catholics. PAUL IV. Cum nimis absurdim (1555) promulgated immediately after his coronation, was a powerful condemnation of Jewish usury. It embodies a model legal code to curb Jewish power that was recommended to all communities. PIUS IV. Condemned Jewish genocidal writings. PIUS V. Hebraeorum gens (1569) expelled all Jews from the Papal States. GREGORY XIII. Declared that Jews “continue to plot horrible crimes” against Christians “with daily increasing audacity.” CLEMENT VIII. Condemned Jewish genocidal writings. ALEXANDER VIII. Condemned Jewish genocidal writings. BENEDICT XIV. Quo Primum 1751) denounced Jewish control of commerce and “systematical despoliation” of the Christian through usury. PIUS VII. Known generally as an ‘anti-Semite’ by Jewish writers. BENEDICT XV. Warned, in 1920, against “the advent of a Universal Republic which is longed for by all the worst elements of disorder.”

    Répondre
  13. Ado

    26 septembre 2006

    Ce que je ne comprend pas, c’est que les Mahométans n’arretent pas d’insulter les Juifs et les Chrétiens, dans leur livre sacré, l’Alcoran, mais qu’ils se scandalisent lorsque un juif ou un chrétiens formule la moindre critique. Ne serait-il pas temps que les Sarazins expurgent tout ce qui dans ce livre à un rapport avec les religions Juive et Chrétienne ? D’autant que ce livre est le résultat d’un certain nombre de manipulations, et ne refléte sans doute qu’imparfaitement ce qu’aurait pu dire Mohamed, si même momo a jamais existé. Donc ce texte corrompu qu’est l’alcoran peut parfaitement être redressé dans un sens plus conforme au respect que doivent les musulmans aux autres religions.

    Répondre
  14. sas

    25 septembre 2006

    A jC….il y a bien pire crime lèse majesté que l’assault “fictif de mosqué”….mon jen claude, avec repentance,contrission,droit de l’hommiste et gros pognon à la clé….c’est l’assault virtuel de synagogue… lA VERITE EST QU’EN FRANCE ?il n’y a de place que pour une seule religion monothéiste: le catholicisme…le reste c’est l’orient et l’orient c’est déjà en la loge… sas

    Répondre
  15. Jean-Claude Lajitte senior

    25 septembre 2006

    Coïncidence, mais comme chaque fois que les foules musulmanes se déchaînent avec violence (façon sans doute de montrer le “pacifisme” de l’islam) dans le monde, on vient de taguer de croix gammés deux ou trois mosquées, tandis qu’on a fait semblant de vouloir mettre le feu à une autre(1). Aussîtôt, les recteurs (musulmans, et non bretons), les imans, se mettent en transes, et bien entendu, les autorités, Préfets et maires leur emboîtent le pas, faisant assaut de “repentance”. Les mêmes qui ne bronchent pas quand on brûle (réellement) plus de 200 églises, ou qu’on assassine une vieille religieuse dont j’espère qu’elle a rejoint directement un Paradis sans houris ! Je laisse en tout cas le soin à toutes et tous, croyants ou non, de faire la balance entre la “victimisation” médiatique d’une religion, et le silence tout aussi médiatique sur les victimes (réelles, celles-là) d’une autre. Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior (1) à ce sujet, j’ai encore en mémoire les images d’une mosquée victime d’un attentat (cela se passait en 2005). Alors qu’il fallait réellement être du “sérail” pour pénétrer sans effraction dans les lieux, ces images montraient une tentative d’incendie dans le couloir d’entrée du saint lieu. Certes, on voyait des traces de feu sur le sol. Mais, fait étonnant, alors que le couloir d’accès à la mosquée était étroit, les livres saints placés sur des étagères, tout le long du couloir, n’avaient absolument pas souffert ! Et l’iman qui montrait complaisamment les dégâts n’avait pas l’air convaincu lui- même de la réalité de cet attentat ! Ensuite,après l’inévitable tam-tam médiatique, on n’a jamais plus entendu parler de cet horriffic attentat ….raciste. Bizarre, j’ai dit bizarre!

    Répondre
  16. R. Ed.

    25 septembre 2006

    J’allais oublier, je n’ai pas de religion, mais cela ne m’empêche pas d’admirer la parfaite maîtrise de la sémantique de Benedictus XVI. Il s’est “soi-disant excusé, alors qu’en fait, il a été DEPLU par les réactions des musulmans (c’est le mot qu’il a utilisé en italien) qui n’est pas transitif en français, et que les traducteurs soummis ont “traducter” par regretté, désolé alors qu’un petit coup d’oeil dans le Petit Robert leur aurait permis d’y trouver 12 synonymes. Blessé, fâché, choqué, contrarié, froissé, gêné, importuné, indisposé, offensé,offusqué, peiné, vexé. Il faut croire que ce n’était pas suffisant, les journaleux à la solde en ont inventé deux autres. Le pape connait la portée exacte de ses propos, il faut arrêté de le prendre pour un débile ou le dernier des cons. Si il a été choisi parmi ses pairs, c’est avec raison. On commence à s’en apercevoir.

    Répondre
  17. R. Ed.

    25 septembre 2006

    Primo, je suis très loin d’être rouge, je fais dans le plus foncé, noir plus exactement. Je ne suis pas un coco, mais plutôt à droite, très à droite (et très adroit aussi). Y faut arrêter de me parler de dieu et conneries. Les religions sont des inventions humaines et les musulmans sont le mieux placés pour le savoir, eux qui idolâtrent un lointain défunt bédouino-pédophile , alias Mahomet, le “prophète”, ou plus exactement “UN ” prophète, vu le nombre de débiles qui se sont déjà (auto) proclamés de cette engeance. Lui, ce que l’on peut dire, c’est que sa secte a réussi, et du coup, cela s’appelle “religion”, religion prônée par pas loin d’un milliard et demi d’individus, analphabètes à 95 %. Les 5 % restants étant les profiteurs du système.

    Répondre
  18. LESTORET

    24 septembre 2006

    Je ne ferai pas au Pape l’injure de penser que les déclarations qu’il a faites à Ratisbonne ont été faites sans réfléchir, un peu “par-dessus la jambe”. Je suis sûr au contraire qu’il a parfaitement et préalablement pensé ce qu’il a dit, pesé le conséquences de son discours et accepté d’assumer les remous provoqués par ses paroles. Ceci dit, il ne faudrait pas laisser courir son imagination. La Chrétienté a eu elle aussi ses heures sanglantes, personne ne songe à le nier, mais c’est le passé. Ce qui nous occupe aujourd’hui, qui a été clairement exprimé par Benoit XVI, c’est bien l’attitude guerrière, sanglante et envahissante d’un Islam radical guidé par un Coran sclérosé. Le Pape a voulu réveiller cette chrétienté endormie ou sous hypnose afin qu’elle puisse enfin réagir pour sauver notre vieille civilisation dite judéo-chrétienne. Sans doute a-t-il réussi en irritant ceux qui ont pour projet de l’étouffer. Les mois qui viennent nous diront dans quelle mesure.

    Répondre
  19. Jean-Claude Lahitte senior

    24 septembre 2006

    Post-scriptume pouir Benlahcen. Lisez, sur le forum “commentaires à l’article de Guy Millière”, le “post” que j’adresse à “THE STRANGER”. Vous ne pourrez mettre en doute mon objectivité, sauf à l’imputer à une information incomplète … Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior

    Répondre
  20. Jean-Claude Lahitte senior

    24 septembre 2006

    BELHACEN. Désolé, le “champion” que je ne suis de personne, sinon de la France, avait déjà répondu sur le point des “attentats-bidons”. “The Stranger” que j’ai apparemment déçu, sait très bien ce que je pense. J’avais même détaillé, dans un “post” qui n’a pas été publié (d’aucunes parleraient de “censure”, ce que je me garde toujours de faire, personnellement)mon avis sur les “attentats” tant de New-York que de Washington. Pardonnez-moi si, pendant 5/6 emaines je m’abstiens de “ferrailer” (1), mais je serai aux Etats-Unis : par vous voir Bush ni pour enquêter sur les “tours”. Mon avis est fait. Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior (1)en toute objectivité, et, je pense, en toute courtoisie pour ce qui me concerne même si, apparemment, délibérément, vous vous êtes rangé dans le camps des ennemis de l’Occident, et par conséquent de la France

    Répondre
  21. saladin

    24 septembre 2006

    Le pape à parfaitement raison sur l’expansionnisme de l’islam, dictée d’ailleurs par le coran lui même mais il ne devrait pas oublier les années de l’inquisition et ses morts .les peuples de l’occident se sont liberés du joug de la religion , ce n’est pas le cas des musulmans à qui on promet le paradis .le coran est clair , c’est un message divin , destiné à l’humanité et le prophete mohamed est le dernier des prophétes ” le sceau des prophétes” donc l’humanité doit etre islamisé , peu importe le moyen pacifique , ce qui se passe en europe ou par les armes . au 8 em siécles les troupes de mahomet avaient commencés la conquête , ils ont été stoppés mais aujourd’hui des fanatiques approuvés par l’ensemble de la ouma musulmane tentent de faire ceder le monde occidental par la peur , les menaces , les attentats . les occidentaux doivent comprendre que les islamistes déclarent que jerusalem est une terre musulmane et qu’il n’y a pas de répit avant son independance , que l’islam doit se propager au niveau de l’occident et le conquerir.

    Répondre
  22. Jean-Claude Lahitte senior

    24 septembre 2006

    R. Ed, achouma (pas correct), on ne parle pas d’alouf(cochon) dans la maison d’Allah, même quand il est mort. Cordialement, Jean-Claude Lahitte junior P.S. je vous rappelle que, grâce à la lâcheté de certains édiles, le cochon est de plus en plus interdit dans les cantones socolaires (ou autres). Dans certaines, même, on commence à servir de la viande hallal !

    Répondre
  23. allah est mort

    24 septembre 2006

    au cochon rouge(REd pig) il est claire que les guerres en irland du nord en ex-yougoslavie(entre serbes et croates),au rouanda ,à haiti… entre chrétins catholiques,protestants ou orthodoxe ,ds le passé comme ds le présent, sont l’oeuvre de versets sataniques d’un fils du diable.amen la sainte bible DEUTERONOME 20 20.11 Si elle accepte la paix et t’ouvre ses portes, tout le peuple qui s’y trouvera te sera tributaire et asservi. 20.12 Si elle n’accepte pas la paix avec toi et qu’elle veuille te faire la guerre, alors tu l’assiégeras. 20.13 Et après que l’Éternel, ton Dieu, l’aura livrée entre tes mains, tu en feras passer tous les mâles au fil de l’épée. 20.14 Mais tu prendras pour toi les femmes, les enfants, le bétail, tout ce qui sera dans la ville, tout son butin, et tu mangeras les dépouilles de tes ennemis que l’Éternel, ton Dieu, t’aura livrés. 20.15 C’est ainsi que tu agiras à l’égard de toutes les villes qui sont très éloignées de toi, et qui ne font point partie des villes de ces nations-ci. 20.16 Mais dans les villes de ces peuples dont l’Éternel, ton Dieu, te donne le pays pour héritage, tu ne laisseras la vie à rien de ce qui respire.

    Répondre
  24. allah est mort

    24 septembre 2006

    à pierre “Dans ces pays, un non-musulman ne peut épouser une musulmane sans devoir se convertir à l’islam alors qu’un musulman peut librement épouser une non-musulmane dont les enfants seront obligatoirement musulmans. Approuvez-vous cela ?” saviez-vs que les catholiques n’ont le droit de se marier qu’entre eux(qu’ils soit homme ou femme)et c la mm chose pr les protéstants ou les orthodoxes chrétiens.alors que ds l’islam un homme muslman peut au moin épouser une non-muslmane et un chiite peut épouser une sunnite ou une druze et vice versa.conclusion: votre religion (judeo-chrétins) est plus discriminatoire

    Répondre
  25. allah est mort

    24 septembre 2006

    CE QUE LE PAPE N’A PAS VOULU MONTIONER. Il est bizarre que ce dialogue plein d’insultes envers Mahomé et l’islam, entre un lettré persan musulman (1) et l’avant dernier empereur byzantin “Manuel II” (que le pape,lui mm,a qualifié ses dires, d’être obséne et grossié envers mahomé) s’est déroulé à “ANKARA”! sur territoire musulman! où l’empereur chrétien affaibli(puisqu’il n’avais plus que constentinople et ses environs) venait de temps à autre, voir son protecteur et allié,le sultan ottoman “Bayazid”. j’imagine si à cette époque un roi muslman avait insulté le christe sur territoire chrétien,qu est se qu’il aurait subit!!! (1)c sur la demande de ce lettré persan(“haji birm wali” sheik et imam de la cour du sultan) que ce débat a eu lieu ,en présence des 2 fils de ce dernier et de plusieurs autres personnalités musulmanes,manuel II Paléologue l’a lui mm affirmé ds sa lettre à son frére théodore.

    Répondre
  26. R. Ed.

    23 septembre 2006

    Tiens, “allah est mort” me fait chaque fois penser à une autre expression, mais plus ancienne:< le "Heil Hitler "! Das schwein ist tot !!! > Pour les ignorants de la langue de Goethe, “le cochon est mort”.

    Répondre
  27. Jean-Claude Lahitte senior

    23 septembre 2006

    Je dédie à JAURES, “ALLAH EST MORT”, à tous les néo-convertis à l’islam, et à tous les idiot utiles de l’islam (comme il y a eu – il y a encore ! – les idiots utiles du communisme), cette phrase tirée d’un essai de Thierry WOLTON sur la “Quatrième Guerre Mondiale” ! ” Dire que l’islam est innocent de ce qui se passe, de la déviation islamiste, est aussi stupide que dire que le communisme a été dévoyé par Lénine, Staline ou Mao, et que l’idéologie était pure. Dans l’idéologie communiste, il y a le totalitarisme, la dictature du prolétariat, la terreur. Les gens qui ont appliqué cette théorie n’ont fait qu’utiliser les outils fournis par l’idéologie. C’EST EXACTEMENT LA MÊME CHOSE AVEC L’ISLAM.” (fin de citation) Il est à caindre que, comme cela a été fait pour les caricatures “danoises” instrumentées (avec quelques mois de retard), comme cela se fait en ce moment avec certaine “conférence de Ratisbone”, de tels propos ressortent d’ici quelques jours, d’ici quelques semaines ou d’ici quelque mois. Le temps ne compte pas pour certains hommes qui se prétendent … de Dieu ! Et qui cherchent tous les prétextes pour préparer leurs ouailles à la “quatrième Guerre mondiale”. Un conseil à ceux qui se souviennent que l’on n’avait pas su lire les avertissements de “MEIN KAMPF”, lisez bien ceux du “CORAN”. Mis entre les mains de fanatiques, c’est de la dy-na-mite, surtout s’ils sont pris à la lettre(1) ! Cordialement,Jean-Claude Lahitte senior En réfléchissant bien, je remarque que, en France (pour ne citer que notre pays), ceux qui reprochent au Pape d’avoir tenu des propos qui n’attaquaient pas véritablement l’Islam, se recrutent dans les mêmes milieux que ceux qui, naguère, reprochaient à PIE XII de n’avoir pas suffisamment condamné le “national socialisme” auquel on doit la Seconde Guerre mondiale. Il est vrai que ces accusateurs avaient à faire oublier que l’URSS avait été responsable du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale en s’associant à l’Allemagne hitlérienne pour dépecer la Pologne. OU encore pour faire oublier que, en juillet 1940, le P.C. “F”, via l'”Humanité clandestine”(2) avait appelé les ouvriers bien de chez nous à fraterniser avec les soldats allemands qui venaient d’entrer dans Paris ! (1) c’est d’ailleurs ce qui explique que des éxégètes musulmans qui veulent absolument faire évoluer l’islam (d’aucuns diraient le “moderniser” !), ont trouvé une explication “spiritualiste” au “djihad”(guerre sainte, le mot se suffit à lui-même : c’est grâce à lui que la religion islamique s’est imposée par le glaive à des multitudes, de l’Orient à l’Extrême-Orient au coeur de la Chine, au Maghreb, et même jusque qu’à l’Espagne!) (2) “clandestine” parce qu’elle avait été interdite par un gouvernement qui n’avait rien à voir avec “Vichy”, pour avoir incité, notamment, ces mêmes ouvriers à pratiquer des sabotages dans les usines d’armement ! Cette “HUMANITE CLANDESTINE” avait même demandé – sans succès – à la Kommandatur le droit de reparaître !

    Répondre
  28. Jean-Claude Lahitte senior

    23 septembre 2006

    Il faut remarquer le silence éloquant d’un CHIRAC, ou même d’un SARKOZY(1), je ne parle pas d’une SEGOLENE, et encore moins d’un François, d’un Domiique, d’un Laurent ou d’un Djack, pour défendre le Pape contre les hurlements d’une “musulmanie” en délire. Concernant CHIRAC II, il est évident qu’il a dû être le premier choqué. BENOÎT XVI n’a-t-il pas osé affrmer les racines grecques de la vicilisation chrétienne alors que “notre” président le bien élu (pensez donc, un peu plus de 82% des suffrages(2)affirmait, l’an passé : “Les racines de l’Europe sont autant musulmanes que chrétiennes” ! J’en connais qui lui avaient d’ailleurs reproché, à l’époque, de ne pas mentionner certaines racines “judaïques”. Ne parle-t-on pas de xxxx “judéo-chrétiennes”, comme si le christianisme, sans vouloir, certes, la mort (réservée à l’islam) des Juifs, était une rupture totale avec le Judaïsme qui s’en tient à la Loi, strictement à la Loi et qui, de surcroît, est réservé aux seuls “Juifs” (1)il est vrai que celui-ci était bien trop occupé, successivement, à faire ami/ami avec George W Bushs et les organisation judéo-américaines, puis avec son ami BLAIR (et son successeur) et ensuite avec le Président (musulman) sénégalais, sans oublié qu’en deux, il avait dû affronter l’ire de magistrats(3), se rendre au chevet de CRS “battés” par de la canaille, et j’en oublie. Mêm s’il joue les “caraco touche à tout”, notre homme ne peut pas être partout; Et comme une visite au pape ne figurait pas (encore) sur son agenda … Sans doute attend-il pour cela que Ségolène qu’il colle manifestement au maillot s’annonce, mantille sur la tête, au Vatican (2)obtenus après des manifestations orchestrées par les “démocrates”n qui n’avaient rien à envier à celles que l’on vient de voir partout dans le “monde lusulman”. La France qui, en avril/mai 2002 s’était comportée en véritable “démocratie populaire” (selon le mot d’Elisabeth Lévy, journaliste à “Marianne”, du moins à l’époque) n’a rien à envier aux foules musulmanes. La première est “mobilisée” par les hiérarques de la “démocratie” UMP/PS/UDF/PC”F”/VERTS/LCR” qui se sont arrogés le monopole de la “République”, les seconds par les ayattolahs, mollahs et imans qui, eux, se sont arrogés le monopole des pensées du Prophète. Ce qui me fait penser à de soi-disants “gaullistes” qui, eux, prétendent être les héritiers de la pensée du “Sauveur de la France”. Bon, j’arrête-là …

    Répondre
  29. Belahcen

    23 septembre 2006

    Salam sur tous ! “L’occident vaincra, l’Islam c’est la violence…” Et blabla bla et blabla bli… Après les attentats bidons du 11 / 9 et cie, (1), c’est maintenant le pape qui sort de sa “bulle” ?. (2) (Strictement aucune excuse à ce jour). Qu’est ce qu’il veut au juste, la guerre ? : oui. (Il connait en effet). Apparemment, à lire cette rubrique, nombre de moutons sont prêts à suivre leur “berger” dans cette nouvelle croisade. Ben, bon courage… …Vous commencerez par “nettoyer” la France, voire l’Europe svp ! Ce qu’il reste du christianisme et de son appareil “doré” est clairement dans une phase de panique, croissante… (Son “allié” Israël aussi). Montée de l’Islam qu’il faut contrer à tout prix. (3). Montée inexorable, gesticulations ineptes et sans effet. C’est tout ce qu’il reste aux chrétiens (au pape?): la guerre ? Pitoyable ! Amicalement, Belahcen (1) Votre “champion” : http://www.JC Lahitte.fr, s’était bien gardé de répondre, (faute d’arguments), à Belahcen sur ce point. (2) “On” va en ressortir des déclarations de prestigieux bouffeurs de curés, depuis 2000 ans, (et particulièrement du siècle dit “de lumières”), ça va pas être triste… (3) Ce qu’apparemment personne sur ce forum n’a compris ou ne veut admettre, c’est que quand “l’occident” sera entièrement musulman (30 à 50 ans), l’occident restera l’occident. Ce sera “l’occident musulman”, c’est tout. Cela n’empêchera personne de construire des fusées, des télés, des bagnoles ou des fours à micro ondes, puisqu’à vous lire il semble que ça soit cela votre grande préoccupation.

    Répondre
  30. Helios

    23 septembre 2006

    Le Pape a soulevé un point important dans son exposé, celui du lien inextricable entre religion et civilisation. Le judaïsme et le christianisme se sont développés durant des périodes de grande fécondité intellectuelle, la “mondialisation” initiée par les conquêtes d’Alexandre le grand et concrétisée dans l’empire romain, a permis la diffusion et le brassage des idées d’un bout à l’autre de l’empire. La bible dite des septante n’a-t-elle pas été traduite en grec à Alexandrie capitale intellectuelle du monde hellénistique? les traducteurs juifs n’ont-ils pas eu le souci de la rendre intelligible à des esprits habitués à la dialectique et à la logique? Et l’universalisme chrétien n’a-t-il pas fait écho à l’universalisme politique romain? Et sans l’apport de la philosophie païenne, la théologie chrétienne aurait-elle pu s’édifier? C’est à cela que le Pape a fait référence quand il a reconnu et fait l’apologie de la double appartenance du christianisme: le message évangélique et l’attachement à la raison. Autrement dit la sagesse de Dieu se reconnaît dans la sagesse de ses créatures! Allah dans l’islam est à ce point élevé au-dessus de l’humanité que ses prescriptions, n’ont pas à être examinées à l’aune de la sagesse humaine, elles demandent à être appliquées sans discussion, elles exigent “al islam”, la soumission, ce qui veut dire en pratique l’interdiction de penser. Alors que dans le judaïsme et le christianisme la foi est compatible avec la science et la sagesse humaines, dans l’islam il n’y a de science et de sagesse qu’en Allah. Alors que dans le judaïsme et le christianisme le patrimoine de la civilisation s’enrichit par la foi, dans l’islam ce patrimoine ne possède aucune valeur intrinsèque, seule compte la soumission à Allah et à ses décrets. L’inévitable tension entre raison humaine et raison divine a trouvé un point d’équilibre (souvent changeant) permettant aux croyants juifs ou chrétiens d’intégrer en eux foi et raison. Dans l’islam cette tension est jugée comme un manquement à la foi. Dans le christianisme les croyants jouissent d’une grande liberté et sont autonomes sur le plan intellectuel, dans l’islam, les croyants doivent toujours se référer aux textes ou à ceux qui les interprètent pour la conduite de leur vie. Le christianisme et le judaïsme peuvent être considérés comme des systèmes religieux OUVERTS, le progrès et la modernité ne peuvent en aucune façon les menacer. L’islam ne peut pas faire autrement que se sentir menacé par le progrès et la modernité, c’est pourquoi toute ouverture même minime constitue pour lui une grave menace. Christianisme et judaïsme se sentent à l’aise dans le mouvement continu de la civilisation. L’islam ne peut faire autrement que se perdre s’il se laisse prendre par ce mouvement. C’est pourquoi l’islam est incompatible avec la civilisation, et c’est pourquoi il est tout aussi incompatible avec le christianisme et le judaïsme. Mahomet tout brillant qu’il était a commis une erreur, celle à laquelle Manuel Paléologue a fait référence: n’avoir rien apporté de tangible à la civilisation et avoir répandu sa religion par la violence. Cependant Manuel Paléologue aurait pu aller encore plus loin, il aurait pu reprocher à Mahomet d’avoir sacralisé la violence, de l’avoir élevé au rang d’un acte de foi, en ce faisant il a condamné l’islam à l’obligation de conquérir pour survivre. L’islam c’est l’idéologie politique et religieuse de Mahomet, née du désert et sans rapport direct avec la civilisation, elle ne peut se placer dans son sillage sans se renier et finir par disparaître. L’islam doit conquérir la civilisation, la dénaturer voire la détruire si nécessaire afin de lever la menace morale qu’elle fait peser contre lui. Car le combat est essentiellement moral, et cela le Pape l’a bien compris et l’a bien exposé, les musulmans fanatiques aussi, surpris de voir la civilisation lancer à l’islam un tel défi. Et comme d’habitude les musulmans fanatiques se sont montrés incapables de relever le défi moral, enragés que l’on ait dit la simple vérité au sujet de Mahomet, ils se sont découverts moralement nus et sont aussitôt passés à l’acte. Et pour finir n’est-il pas étonnant de constater que le chef de l’Église catholique en vienne aux mêmes conclusions que le Président des États Unis qui, à l’occasion du cinquième anniversaire des attentats du 11 septembre a déclaré: “La lutte contre la violence de l’islam radical n’est pas un conflit entre civilisations mais un combat pour la Civilisation”. Helios

    Répondre
  31. R. Ed.

    22 septembre 2006

    Oui, c’est la guerre civile, des musulmans extémistes contre d’autres musulmans aussi extrémistes qui se font péter les tronches, au nom de qui à votre avis ? Tout simplement au nom d’Allah, “le miséricordieux” la représentation absolue avec son compère Mahomet de “Paix sur terre aux hommes de bonne volonté” Ou alors je me trompe, je n’ai peut-être pas très bien compris, c’est vrai, je sais, je suis un peu con sur les bords, moi.

    Répondre
  32. furgole

    22 septembre 2006

    Les paroles de paix, de compréhension, de dialogue et même de soumission que prononcent à l’égard de l’Islam Le Monde, Chirac, nos “zaintellectuels” et M. Bayrou sont nobles et méritoires. Et pourtant souvenez-vous…. Il y a de cela soixante-dix ans, un autre péril planait sur l’Europe. Un nouveau dirigeant s’était installé au pouvoir en Allemagne, traitait très durement ses opposants et minorités, et violait ses engagements internationaux. Il n’avait presque pas d’armée. Ici, en France, et en Angleterre, beaucoup de gens “raisonnables” invitaient au dialogue et à la compréhension avec M. Hitler,demandaient que l’on ne tienne pas de propos susceptibles de l’offenser. Je ne dis pas que ces deux situations soient identiques, mais certaines similarités invitent à réfléchir. Pour dialoguer avec quelqu’un, il faut qu’il manifeste une volonté, même minime, d’ouverture. Si l’interlocuteur est un forcené dangereux, le dialogue n’a pas de sens, et il vaut mieux éviter tout contact et se protéger. La sagesse commande de ne pas inviter de gens violents chez soi. C’est pourquoi j’applaudis au questionnaire de Chrétienté-Solidarité cité ci-dessus. Nous devrions tous le poser, avec une insistance lancinante, aux musulmans de notre connaissance. De grâce, ne répétons pas les erreurs que nos grand-parents ont faites en 1936.

    Répondre
  33. allah est mort

    22 septembre 2006

    6600 MORT EN 2 MOIS Les 3×8 du bouché! Dire que des idiots sont contents du bilan!! Qu’ils aillent faire un tour, pour rire, dans les cercueils! Le pire bilan en 43 mois, merci aux pro-US pour leurs mensonges. Pire : ce bilan est partiel; il ne concerne en gros que Bagdad et suppose ZERO mort à Al-Anbar. Province où il y a eu des milliers de victimes ces derniers mois, y compris des dizaines de GIs. Le bilan humain de l’intervention US est une catastrophe, à l’ampleur méconnue me semble-t-il. 3000 x 40 mois = 120 000 morts !!! Plus les blessés; au total, ça donne quoi ? On approche les 300 000 à 400 000 victimes ?? Effrayant… Pour l’Irak, c’est déjà pire que la guerre avec l’Iran. Devant cette hécatombe, les justifications, les discours, les chiites, les sunnites, les kurdes, les ci, les ça,… sont dérisoires et criminels; ceux qui continuent à approuver l’intervention US s’en foutent de l’avenir de l’Irak: ils ont d’autres buts, diaboliques…Et tant que le dieu US (qui décide qui est bon et qui est mauvais)n a pas dit que c t’une guerre civil, c pas une guerre civil!?!il a fallu 2 ans à BUSH pr admettre que la guerre n’etait pas fini en iraq .mais de tt façon pr l’occident(tjrs victime et infaillible) c tjrs la faute de l’autre (l’islam,sadam,zarquaoui,…)pourtant ds des pays comme le maroc ou le senegal … 99% de musulmans vivent en paix. En Afghanistan, c’est pareil. Des généraux US se félicitent de 1 000 morts talibans ce mois. Cette réjouissance est pitoyable, méprisable pour les Afghans. Talibans ou pas (3 morts sur 4 sont civils), ces victimes sont des Afghans qui vont manquer à la construction de leur pays. Des personnes tuées par des étrangers venus de 10 000 km, qui n’ont rien à faire en Afghanistan; des paumés de Liverpool ou Glasgow venus récupérer des primes “d’oreilles” à 8 000 Euros par mois contre des cadavres. Ça va en faire des doses de shit, au retour, pour ces abrutis de 18 ans !!! Pour ces morts pour rien, pour le fric de quelques multinationales…

    Répondre
  34. Jean-Claude Lahitte senior

    22 septembre 2006

    Non que je cherche à “dédouanner” BENOÎT XVI pour les propos qu’on lui reproche (1), mais je pense que les foules musulmanes enflammées par des “non-prêtres” sunnites et/ou des “prêtres” chiites, salafistes ou autres, au lieu de l’accuser d’avoir humilié l’islam, devraient plutôt lui reprocher simplement son ignorance. Pensez donc, le successeur de JEAN-PAUL II semble ignorer que, selon l’Evangile de saint … Barnabé(oui, je dis bien saint Barnabé), le CHRIST avait annoncé la venue de MAHOMET. Ce qui veut dire par là que le Fils de l’Homme avait implicitement donné carte blanche au Prophète pour enseigner le Coran, et demander notamment à ses fidèles de prêcher par la force. Ce que, tout naturellement, BENOÎT XVI s’tait borné à rappeler en citant MANUEL II Paléologue. Mais je m’aperçois que, dans ma précipitation habituelle, j’allais oublier de vous livrer le nom de celui auquel je dois ce “scoop” tiré donc de l’Evalngile selon saint Barnabé : il s’agit du “Glaive de l’Islam”, le président KHADAFI en personne, qui l’a annoncé lui-même à ses fidèles lors d’une conférence télévisée dont je viens de voir la vidéo. Aussi, je suggère à ces peuples “pacifiques” dont les manifestations haineuses ont incité à brûler plus de 200 églises, et même à assassiner une religieuse cathotlique, pendant que leurs délégués politiques ou religieux (qui les avaient manipulés dans la coulisse, tant pour des raisons politiques – exemple : MOHAMMED VI, alias “M.6” – que “religieuses”) exigeaient des ecuses “sans condition”, de demander à KHADAFI d’envoyer tout simplement à ce Pape ignorant un exemplaire enluminé de l’Evangile selon Barnabé, avec, en prime, un CORAN qui serait, sinon pour le disciple de saint PAUL que fut Barnabé, du moins pour KHADAFI la suite logique de l’Evangile prêché par le CHRIST. Mais, j’y réfléchis, l’ignorance étant le seul pêché, selon BOUDDAH (2), l’ignorance (inexcusable, pour un homme de sa qualité et de son rang) de BENOÎT XVI mérite bien la haine des foules musulmanes. Et pourquoi pas la lapidation ? Comme cela se pratiquait du temps du CHRIST. Comme cela se pratique encore dans certains pays touchés par les lumières de l’islam ! J’aimerais avoir l’avis éclairé d’ “ALLAH EST MORT” sur ce point. Même si je sais qu’il n’est pas bon de faire parler les morts ! Cordialement, Jean-Claude Lahitte (1) cela d’autant plus que je lui donne entièrement raison, et même bien au delà ! (2) je gage là qu’il ne se trouvera pas un bonze pour nous annoncer que le CHRIST avait annoné la venue de BOUDDHAH ! Mais pourquoi pas l’inverse …

    Répondre
  35. allah est mort

    22 septembre 2006

    à the stranger < > MERCI d’avoir mis le pape BENOIT XVI et les imames extrémistes provocateurs (1) ds le mm panier < <"Que celui qui n'a pas péché me lance la première pierre"...>> (1)bien que je ne comprend pas de quels immamans vs parlez!puisque il sufit pr eux ,ds les pays muslmans, de défendre UN PEU BEN LADEN pr finir ds Guantanamo.Mais apparament vs voulez parler de Ahmadi Najade(et de ces mollahs d’iran)ce chiite qui a vu ca position renforcer ,grace à l’intervention americaine en iraq. continuez ds ce chemin …provocations,insultes,guerres préventives,bénédiction des crimes isrealiens en vers les palestiniens…cela ne fait que renforcer la position des islamistes ds l’orient et mm chez vs en europe.c comme pr BUSH,plus ben laden menace les states et plus la cote de popularité des neocons augmente.

    Répondre
  36. Jean-Claude Lahitte senior

    22 septembre 2006

    ALLAH EST MORT ! (Vive Dieu !) : je me bornerai à vous rappeler cette phrase : “Ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement …” et je laisse le soin à chacun de s’y retrouver dans des propos qui, pris séparément peuvent se comprendre, mais qui mis bout à bout m’ont paru “incompréhensibles”. Permettez-moi de sortir de votre “post” une phrase : “Comme si un islamiste n’avait pas pour fonction essentielle d’islamiser le monde”. Le catholique que je suis vous répondra : tout comme le premier rôle du Pape est d’évangéliser le monde, il n’est pas interdit aux musulmans de vouloir “coraniser” le monde. J’écris bien “musulmans” car, déjà, le mot “islamistes” laisse percer toute la violence dont cette “coranisation” est chargée. Le problème est que la grande masse des musulmans ont pris le mot “djihad” au sens historique du mot, et donc guerrier. Et de pieux scribes ont beau s’évertuer à donner à ce mot un sens “évangélique” (donc pacifique), rien n’y fait. Un exemple vient encore de m’en être donné avec une vidéo récente qui circule sur le net où l’on voit des kosovars musulmans – juste après le passage d’un blindé onusien (ce qui laisse entendre une complicité) – arracher des croix sur les coupoles d’une église orthodoxe pour la brûler ensuite ! Excellente manière, j’en conviens d’islamiser efficacement. J’attends encore la réprobation d’un Dalil Boubakeur qui va se plaindre dans le giron de son ami Sarkö à la moindre croix (gammée, je le précise) peinte sur une mosquée ! Quant à la “persécution” dont seraient victimes les “islamistes”, “persécution” toute relative, je rappellerai qu’elles sont le fait de gouvernements. Et que, chaque fois que les “islamistes” participent à des élections, ils triomphent. On l’a vu au Maroc, en Algérie, on vient de le voir en Palestine. Et comme vous le dîtes vous-mêmes en contestant l’expression “victimes innocentes”(1) lorsque les masses “musulmanes” donnent la majorité aux islamistes, elles deviennent complices des actes passés, présents et à venir de ces mêmes islamistes… Alors, comme certains “néo-cons” (aussi fous que les “fous d’Allah”) qui n’ont rien à vous avec le christianisme, le préconisent, faudrait-il leur lancer sur ces “électeurs” une bombe atomique sur le coin de la figure, puisqu’ils ne sont pas “innocents” des violences islamiques ? Vous voyez où certains raisoinnement peuvent mener ! Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior (1) n’ayant jamais, je dis bien “JAMAIS”n voté pour un des partis “gouvernementaux” (UMP, PS, UDF, PC”F”, Verts, etc.) je ne sais pas si j’ai le droit, selon vous, de me mettre au nombre des victimes innocentes … potentielles ! Je vous laisse juge …

    Répondre
  37. toto

    22 septembre 2006

    juste pour info qui apporte de l’eau au moulin de JC lahitte ,voici ce que j’ai trouvé sur le net concernant la tolerance religieuse en l’arabie saoudite : La guerre du Golfe a montré que les autorités saoudiennes pouvaient faire passer l’argumentation sur le royaume tout entier “” lieu saint “” après leurs intérêts militaires et politiques. En effet, non seulement des soldats étrangers non-musulmans, principalement chrétiens mais aussi juifs ou non-croyants ont stationné sur le sol saoudien, mais ils sont venus avec leurs aumôniers et des célébrations religieuses non-musulmanes ont bien eu lieu sur le sol du royaume. Mais, depuis 1992, la situation est redevenue ce qu’elle était avant la guerre du Golfe. La police religieuse (les mutawwaîn) veillent à ce qu’aucun signe religieux non-musulman ne soit visible en public et à ce qu’aucun office religieux non-musulman ne soit pratiqué en public. On constate cependant un certain embarrassement des autorités saoudiennes, soucieuses de ne pas créer d’incidents avec le puissant protecteur américain. On peut parler de deux poids, deux mesures. Les actions contre les travailleurs immigrés chrétiens, surtout pakistanais et philippins, et surtout contre les citoyens saoudiens convertis en secret à la foi chrétienne, demeurent violentes : perquisitions et fouilles dans les maisons privées, arrestation en cas de réunion de prière, condamnation et exécutions (deux Philippins en 1997). Soupçonné par la police de Riyadh d’être un prêtre clandestin, un travailleur immigré philippin a passé plus d’un an dans les prisons d’Arabie Saoudite. Donato Cama, père de trois enfants, a témoigné auprès de son évêque que seules sa foi, l’aide de ses amis et des lettres reçues de Hollande, lui avaient permis de survivre à la torture et à la dépression dont il a souffert pendant son injuste incarcération. Il a raconté que pendant les interrogatoires, la police l’avait battu et enchaîné pour qu’il avoue qu’il était prêtre. Il a même précisé : “” Ils m’ont dit de signer et de mettre mon empreinte digitale au bas d’un texte écrit en arabe, dont il s’est avéré, au cours du procès, que c’était un papier où j’avouais que j’étais prêtre “”. Par contre, les autorités sont très prudentes vis à vis des militaires et expatriés occidentaux. L’intervention des mutawwaîn contre une école internationale, en 1993, avait conduit à une ferme protestation du gouvernement américain, à la suite desquelles les autorités saoudiennes s’étaient désolidarisées de leur police religieuse et avait donné des ordres pour que de tels incidents ne se renouvellent plus.

    Répondre
  38. allah est mort

    22 septembre 2006

    à Jean-Claude Lahutte senior ds l’islam sunnites y a pas de clergé ou de patriarchie.un imam n est pas un saint homme.y a pas non plus de grand ou ptit mufti.le soit disant “grand mufti de jerusaleme” n ‘a ni plus ni moin de valeur ou de pouvoir que vs ou moi ou un imam d’une mosquée à Dakar.alors que PIE XII est quelqu’un de sacré pr les catholiques. < > comme si un islamiste n’avait pas pr fonction essentielle d’islamiser le monde!?! ayant vecu au maroc,vs devrier alors savoir que les islamistes(dont je n’adhére pas a leur idiologie) sont et ont tjrs été persécuté ds les pays musulmans et que leur(les islamiste)fonction essentielle c de combattre(par tt les moyens(1)) l’imperialisme judéo-chrétin(palestine,bosnie,tchetchenie…)et aussi les dictateurs arabes, dont la plus part d’entre eux, ont été mis en place par les occidentaux pr contrer le communisme(ds le passé) et leur facilité l’exploitation de nos richesses(pétrol,gaz,…) (1)y a pas de victime civile innocente, puisque les civils choisissent leur chef d’etat démocratiquement(comme GWB) et financent l’occupation par les impôts.Les allies ont fait de mm en bombardent les villes allemandes ou en rasant Hirochima et Nagazaki,alors que la guerre du pacifique était déja gagné par l’amerique.idem pr ISRAEL qui utilise des armes prohibées contre la population Libanése ou palestiniennes.

    Répondre
  39. Lucide

    22 septembre 2006

    Je partage l’opinion de J-C Lahitte et de Helios. Le pape n’a pas à s’excuser pour les propos qu’il a tenus: il s’agissait d’un savant discours sur la raison et la foi, discours fait à l’Université. Le pape Benoît XV1 est un grand théologien, il a une pensée très structurée et il a parfaitement le droit d’exprimer sa pensée en y introduisant des passages d’un empereur byzantin n’en déplaisent à des musulmans. Oui, il y a des limites à s’excuser et s’autoflageller! Que les musulmans relèvent le défi de la discussion, de la remise en question de leur façon de faire (ex: brûler des églises, appeler à la vengeance: meurtre d’une religieuse etc.)

    Répondre
  40. allah est mort

    22 septembre 2006

    < >Pr une foie “Helios” vs dites kelleke chose de sensé!Oui pcq depuit l’époque romaine jusqu’a l’irak ou la palestine,ns(musulmans,africains,asiatiques,indiens,aborigènes d’australies,hommes verts…) avons rien vu de bon de cet occident (auto-proclamer civilisé)sauf le colonialisme,imperialisme,communisme,vengence,guerres préventives,racismes,insultes et mépris…Et pr simplifier les chose aux fanatiques chrétins qui ns cassent les oreilles ac leurs démagogies,je citerai tt bêtement “LE LOUP ET L’AGNEAU” des fables (spolier aux indous)de la Fontaine (c pas un musulman =un barbare): LE LOUP(occident) ET L’AGNEAU(les barbares). “La raison du plus fort est toujours la meilleure” < > p.s:l’histoire se répéte tjrs

    Répondre
  41. passager

    21 septembre 2006

    jusqu’à maintenant l’ouest couche dans sa clan de colonisateurs

    Répondre
  42. Pastout

    21 septembre 2006

    merci à J-Cl Lahitte de nous rapporter les propos de l’Imam de la porte D’Aix je ne comprends pas que ces propos ne soient pas repris et redifusés comme s’il y avait une censure pour les gens de bien. Bon séjour à J-Cl L un mois c’est court on tiendra jusque là Amitiés

    Répondre
  43. Jean-Claude Lahitte senior

    21 septembre 2006

    Merci, THE STRANGER, vous, quelques autres et moi, sans nous connaître ne sommes pas tout-à-fait étrangers par la pensée. Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior

    Répondre
  44. The Stranger

    21 septembre 2006

    A Pierre, il faut ajouter : les conversions forcées et les violences faites aux femmes, par notamment les mariages forcés de beurettes françaises avec des musulmans du Bled, pour qu’ils aient la nationalité française… A “allah est mort”, qui s’est trompé de forum : c’est les autorités musulmanes de l’époque, irritées par l’ouverture d’esprit et la modernité d’Averoes, qui l’ont exilé comme hérétique et ont ordonné que ses livres soient brûlés ! Son influence posthume sur l’Islam, fut quasiment nulle et c’est à des juifs et des chrétiens qu’on doit la conservation et la traduction de ses œuvres. Ses commentaires des œuvres d’Aristote furent traduits en latin et en hébreu et eurent une grande influence sur la pensée chrétienne et philosophique dans l’Europe médiévale. Averoes était panthéiste et un penseur, ce qui est très rare, voire impossible chez les musulmans. Ils sont condamnés à réciter le Coran, “oeuvre incréée”, sans avoir le droit de changer la moindre virgule du texte. Il n’y a pas encore eu de commentaires sur le Coran contrairement à la religion catholique qui a bénéficié à côté de la Bible, de la “Tradition” (sorte de codification des commentaires pour adapter la religion aux différentes époques). Il faut également rappeler que Le monde arabe s’encroûte à tous les niveaux. En cent ans il y a moins de production de livres dans le monde arabe qu’en un an en Grèce. De plus, Benoît XVI n’est pas plus extrémiste que la plupart des immans négationnistes qui veulent imposer la charia. D’ailleurs, qu’est ce qui est plus extrémiste que la charia ? Ce qui vous gêne, c’est que pour la première fois depuis longtemps on a un pape qui affirme haut et fort les valeurs de l’Occident, sans faire de repentance. Un pape digne de ce nom, que vous jalousez ! Je m’associe aux propos de J-Cl Lahitte, comme souvent d’ailleurs. Je rajouterais que ces immans qui n’ont eu de cesse de s’offusquer devant les propos du pape sont toujors silencieux devant les imprécations, et les crimes, des jihadistes contre l’Occident et ne condamnent pas Al Qaida. “Que celui qui n’a pas péché me lance la première pierre”… De toute façon, ils ne seront pas crédibles tant qu’ils n’auront pas balayé devant leur porte. Que Dieu bénisse le Pape !

    Répondre
  45. Jean-Claude Lahutte senior

    21 septembre 2006

    Il y a au moins en Frane un iman qui a lu le Pape. C’est Mohand Alili, le recteur de la mosquée de la Porte d’Aix, à Marseille. Voici ce que ce saint homme a eu l’honnêteté de déclarer : “le Pape a simplement affirmé un point de vue clair, et les musulmans doivent prendre acte, non s’insurger, car il n’y a aucune agression dans les propos de Benoît XVI, bien au contraire. Je me sens confirmé dans ce que je suis par (les propos) du Pape.” Voilà des propos remplis de bon sens et de franchise que devraient méditer tous les idiots utiles prêts à faire repentance au nom du Pape, particulièrement les clercs(1) qui, dans son entourage, se croyant sans doute encore au bon vieux temps de son prédécesseur prodigue en repentances tous azimuts, font pression sur Benoît XVI pour qu’il présente ses excuses. A qui, au fait ? Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior HELIOS. Entièrement d’accord avec votre “post”, particulièrement avec ses quatre premières lignes sur l’Occident “source d’inquiétude pour l’islam”. Je le nuancerai peut-être en précisant : pour les “religieux de l’islam” qui, s’ils perdent leur “clientèle” risqueront de perdre leurs bailleurs de fonds qui n’auront plus besoin d’eux. Des bailleurs de fonds dont un diplomate américain, en poste à Ryad, disait : “je n’ose plus enmener mon épouse dans certains palais gouvernementaux car on l’y traite comme une putain et l’on essaie d’agir en conséquence…” Je crois effectivement que, chez beaucoup des rois du pétrole, Allah est mort ! Noyé dans les pétro-dollars ? Mais il est évident que, à cause de tous les moyens de communication “en temps réel” que sont la TV et internet, la cohabitation chaque monde de son côté étant devenue impossible, les sources de haines et de rancoeur attisées par la jalousie que ressentent les peîpmes qui se sentent à la traîne ne pourront que s’accroître. D’autant qu’elles sont attisées. Maisil y a parfois des “retours de flamme” et je ne donnerai pas cher de la peau de certains “roitelets” si, demain, les foules musulmanes se retournaient contre eux. Cela me rappelle une anecdote. Je me trouvais au Maroc lorsqu’avait éclaté une manifestation de pauvres gens venus manifester, dans le très riche quartier d’Anfa (à Casablanca), contre les Fassis réputés pour leur richesses accumulées dans les “affaires”, plutôt que dans la création d’entreprises. Manifestation rapidement calmée par la police d’Hasssan II, très efficace à l’époque. Evoquant ces faits, le soir à dîner, avec son épouse, quelle ne fut la surprise d’un riche homme d’affaires d’apprendre que celle-ci s’était glissée dans la manifestation. Surprise de trouver des manifestants alors qu’elle rentrait chez elle, elle s’était vite camouflée sous un haïk. Interrogée par son mari, elle avait avoué que si les manifestants étaient entrée chez elle, elle aurait fait comme eux en cassant tout ! D’ici que les harems séoudiens ou autres soient obligés d’en faire autant un jour ! (1) à ce sujet, j’ai noté avec plaisir les propos pleins de mesure de Mgr Vingt-Trois qui a jugé que le Pape n’avait pas à présenter ses excuses. Tout comme Mgr Ricard le mal-nommé évêque de Bordeaux ! Il fut un temps où “nos” évêques trouvaient que le pape n’allait jamais assez loin dans les concessions, dans le “je tends l’autre joue” ou le “je baise la main qui me frappe” !. Y aurait-il un risorgimento dans l’Eglise de France (mot que je traduirai improprement par “retournement”) précuseur d’un changement en profondeur du peuple de France ? Qu’en pense “Allah est mort” ? J’entends déjà siffler à mes oreilles les mots “intégriste”, “fanatique”, “refuseur de préservatif et d’avortement”, “prêcheur d’Evangile”. Comme si un Pape n’avait pas pour fonction essentielle de “prêcher l’Evangile” plutôt que de “baiser” (au sens saint du mot !) le Coran après avoir déchaussé ses babouches, celles qui auraient remplacé les fameuses “mules” … A propos puisqu’une fois de plus on évoque la collusion de l’Eglise avec le “national-socialisme”, je rappellerai que le Grand Mufti de Jérisalem, pendant la Seconde Guerre Mondiale, avait fait ami-ami avec Hitler. Tout comme d’ailleurs certains services d’ordre “juifs” avaient en Allemagne, sous Hitler, pris modèle sur les Jeunes-Nazis dans leur organisation, leur uniforme, etc. Alors, cessons, les uns et les autres de nous jeter à la tête des injures (infondées la plupart du temps) sur certaines collusions !

    Répondre
  46. Helios

    21 septembre 2006

    La civilisation occidentale est et restera une source d’inquiétude pour l’islam. Les pays musulmans ne peuvent se moderniser sans s’occidentaliser, ils ont le choix entre l’arriération perpétuelle au sein de l’islam ou le progrès en dehors de lui, leur fantasme est de détruire la civilisation occidentale après avoir vampirisé son patrimoine scientifique et technique. Tant que l’occident vivra l’islam sera en danger. Malgré la veulerie des politiciens, de nombre d’intellectuels et de l’ensemble des faiseurs d’opinion, malgré la politique d’apaisement agressivement poursuivie, les fanatiques musulmans vivent dans l’angoisse, ils voilent leurs femmes, se recroquevillent dans une observance obtuse de leur religion, explosent en manifestations de haine et ne savent plus quoi faire pour ne pas se laisser contaminer. C’est pourquoi ils ne seront jamais en paix tant que la flamme de la civilisation restera vivante. Pour les vaincre il suffit de la maintenir à l’intérieur de nos frontières et c’est là le combat de tout le monde, un combat d’idées mais aussi une résistance courageuse qui signifie dans le concret la défense et l’illustration de nos valeurs. Voilà ce que le nouveau Pape a compris, en s’exprimant comme il l’a fait il lève toute ambiguïté quant à la compatibilité entre le christianisme et l’islam, il force ainsi les musulmans à abandonner le double discours que les autruches occidentales prennent pour de l’argent comptant et que les promoteurs de la politique d’apaisement reprennent à leur compte. Hélios

    Répondre
  47. Jean-Claude Lahitte senior

    20 septembre 2006

    Pourquoi avoir omis de citer la phrase de MANUEL II Paléologue (rappelée par BENOÎT XVI) qui a enflammé le “monde musulman” ? La voici donc : “Montrez-moi (l’empereur byzantin s’adressait à des légistes musulmans dont je gage qu’ils ne surent quoi rétorquer) ce que Mahomet a apporté de nouveau. Vous ne trouverez que des choses mauvaises et inhumaines comme le droit de défendre par l’épée la foi qu’il prêchait”. Et comme pour donner raison à ce propos, le monde entier a pu voir sur les écrans de TV des foules “musulmanes” enfiévrées réclamer la vengeance et la mort, brûler effigies du Pape, pendant que plus de deux-cents églises étaient brûlées ou saccagés, une religieuse italienne massacrée,(1) etc. Si le Pape avait eu la volonté de démontrer par l’absurde que l’islam est une religion “guerrière”, il n’aurait pas trouvé mieux … Certes, il s’est trouvé des “idiots utiles” (se présentant généralement comme “catholiques non pratiquant” pour justifier le “djihad” qui est, depuis l’Hégire, un des fondements (nota : je ne dis pas “piliers”), un moyen d’action ou de menace de l’Islam, en évoquant les “Croisades”. C’est oublier que celles-ci avaient pour but non de convertir par le glaive les “infidèles”, mais de délivrer le Saint-Sépulcre occupé par des Musulmans qui rançonnaient, maltraitaient ou massacraient les pélerins … chrétiens. Sans parler du fait que ces Croisades remontent à plusieurs siècles, alors que le “djihad” est toujours dactualité… Je laisse le soin aux gens de bonne foi, croyants de toutes religions, ou athées d’imaginer ce qui se passerait aujourd’hui si d’aventure des chrétiens occupaient, même pacifiquement, La Mecque pour y vendre simplement des Corans, des objets pieux, etc. Quand on sait que les cultes étrangers à l’Islam sont interdits en Arabie séoudite où l’exhibition par une Européenne d’un bijou évoquant l’image d’une croix est sévèrement puni. Et si, en France (“fille aînée de l’Eglise” convertie au “laïcisme”), on tolère la pratique du culte musulman, les conversions à l’islam, mais aussi d’autres religions exotiques comme le bouddhisme(3) (on voit des temples jusqu’au plus profond du Périgord !), l’inverse n’est pas vrai. Même dans des pays prétendus “laïcs” comme la Turquie (celle d’Atatürk nous précisent les benêts qui prétendent appuyer son entrée dans l’Union européenne) ou l’Algérie, pays qui viennent de voter une “loi anti-conversion”. Mais aussi l’Irak récemment “démocratisé” où le christianisme – pratiqué librement sous le tyran Hussein – est désormais proscrit. Sans parler de l’Egypte où la chasse aux Coptes (les plus anciens habitant du pays, portant) est ouverte ! Certes, il y a des “musulmans modérés” qui ne demandent qu’à vivre en paix. Mais il y a aussi des masses musulmanes désoeuvrés et misérables qui sont agitées en permanence par des ayatollahs, des mollahs ou des imans(2) qui ont fait leur “fonds de commerce” avec la haine des Occidentaux. Une haine, j’en conviens, alimentée par toutes les fautes politiques (pas seulement celles de GB Bush et de ses comparses irsaëliens et anglais) maix aussi par le luxe et la licence occidentales qui s’affichentjusque dans les plus pouilleux bidonvilles grâce aux paraboles. Une haine financée par certains rois du pétrole qui, au lieu de venir en aide à leurs frères musulmans, se bornentà financer ayatollahs, mollahs, etc., à financer des mouvements oi des organisations terroristes pour de faire pardonner de vivre en marge d’un islam ascétique, dans leurs luxueux palais ou dans les palaces occidentaux où ils s’encanaillent. Nous sommes en tout cas loin, devant toutes ces images, devant toutes les violences accumulées, de la Religion d’Amour, de Tolérance et de Paix (la “RATP”, selon le mot d’un auditeur de RTL !) qu’aussi bien des gens de bonne foi (je pense là aux musulmans qui, sincèrement, veulent voir leur religion évoluer) que des ignorants doublés d’idiots utiles (pour lesquels tout ce qui est étranger” est beau et gentil !) veulent nous présenter… Personnellement, je suis de ceux qui pensent que BENOÎT XVI n’a pas à présenter ses excuses. J’en ai plus qu’assez de ces repentances à sens unique… Ras-le-bol d’entendre évoquer les Croisades (voir plus haut), l’esclavage (dont on oublie, outre le fait que les chrétiens, du fait des Barbaresques, en étaient, eux aussi les victimes) dont la “marchandise” étaient fournies par les roitelets noirs aux négirers musulmans qui les acheminaient sur les côtes, ou même le colonialisme dont les Arabes conquérants ont été des “pratiquants” émérites … Il appartient au chef de l’Eglise catholique, sans souci – certes de rabaisser les autres religions – de rappeler certaines vérités. Même si elles peuvent blesser. Je n’oublie pas aussi que, selon le mot du Christ, la Vérité affranchit ! Pourquoi pas les musulmans qui veulent sortir de la spirale de violence qui, depuis quelques décennies secoue le “monde musulman”, n’accepteraient-ils pas de réfléchir sur des propos pronncés par un empereur chrétien, une trentaine d’années avant la chute de Byzance devant les Ottomans ? Pourquoi, loin de toute idée oeucuménique, des “juristes musulmans” n’accepteraient-t-ils pas d’en débattre, loin de la fureur et du bruit ? Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior (1) sans que les imans bien de chez nous élèvent le moindre regret ! (2) une “profession” qui, contrairement à ce qui se passe pour l’église catholique, ne connaît apparemment pas la crise des vocations. Dans une religion dont on nous assure qu’elle “n’a pas de prêtres”, c’est fou ce que ces saints hommes pullulent. Généralement bedonnants, comme l’étaient nos moines. Il est vrai que ceux-ci, privés de la “chair”, se rattrapaient sur la “chère”. Ce qui n’est pas le cas pour les “prêtres” musulmans qui ont droit à plusieurs épouses. Lesquelles, j’imagine, rivalisent pour préparer à leur époux de succulents couscous, tagines, etc. Ce qui expliquerait certaines silhouettes avantageuses ! Mais je m’égare … (3) encore une idée reçue. dans les pays de religion bouddhique (une religion pacifique, croit-on communément !), les chrétiens sont de plus en plus brimés. Ou même pire. Ainsi, au Sri Lanka, rendues furieuses par des conversions au christianisme, des organisations bouddhistes ont brûlé ou vandalisé, en 4 ans, plus de 160 églises ou établissements chrétiens. Là encore, une loi “anti-conversion” a été votée !

    Répondre
  48. Jean-Claude Lahitte senior

    20 septembre 2006

    “ALLAH EST MORT” mais pas certain colporteur de contrevérités. Il est évidemment bizarre qu’un musulman de la qualité du grand philosophe, doublé d’une légiste et d’un mathématicien réputé, que fut Averhoès ait été “condamné” par l’église chrétienne pour hérésie alors qu’il était non pas chrétien, mais musulman … Par contre, vous auriez pu rappeler que ce même Ibn Rachd (son vrai nom) dénoncé au roi Mansour (un musulman) pour les principes de philosophie jugés hétérodoxes qu’il enseignait à Cordoue, avait dû se réfugier à Fès. Retrouvé, emprisonné, il avait pu retourner vivre misérablement à Cordoue. Et ce n’est qu’à la fin de son existence qu’il avait pu retrouver ses livres et finir en paix à Marrakech. Salam ! Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior

    Répondre
  49. Scottkiller

    20 septembre 2006

    A allah est mort : “”BENOIT XVI est un extremiste catholique fanatique,misogyne,un radical … pr lui “évangélisation doit avoir la priorité (ces ses propres mots).il est contre l’avortement mm si le fútus represente un danger pr la mére,contre le sex hors mariage il est mm contre l’utilisation de contraception est estimé que c’est par la diffusion de la foi catholique que «le sida pourra être combattu?!?…et dieu merci,dernierement, il ns a motré son vrai visage d’allemand islamophobe.Si ma memoire est bonne c ce mm pape là qui a été critiqué, y a pas si longtemps, pr son discour explicite sur le drame vécu par le peuple juif ou il a voulu ns faire croire que La Shoah a été seulement l’oeuvre de Hitler et de ses acolytes,et a essayé de réduire la responsabilité du peuple allemand et de tous ceux qui ont agi au nom d’une idéologie antisémite.Il n’a également jamais évoqué ds ces discours la responsabilité propre de l’Eglise catholique, dont l’antijudaïsme séculaire a servi de terreau à la persécution des juifs. “” ça te pose un problème ??? parce que moi non, Le pape dit des choses vraies, on est suffisament revenu sur le passé de la chrétienté, la vérité, est que ma religion a evolué, et que la votre (l’islam) a toujours 600 ans de retard. Etant donné mon passé, je connais bien les musulmans, pour conquérir le monde, les musulmans repetent sans cesse les memes choses, se considèrent comme les victimes, pour amadouer le plus de personnes à leur cause. allah est mort : je ne suis pas de ceux là, je sais ou vous voulez en venir, et vous n’y arriverez pas ! Un chrétien lucuide.

    Répondre
  50. allah est mort

    20 septembre 2006

    Bizarrement c l’eglise chrétienne “en premier” qui brula tt les livres et condamna le philosophe musulmans AVERREOS d’hérésie!!!et que voit on au 21 SIECLE :BENOIT VXI reprondre mot par mot l’idiologie(1) de ce philosophe du 12 siecle et mm l’attribuer à la chrétiente!?c à mourir de rire!!!.Dieu que les occidentaux on la mémoire courte!?! (1)idiologie:relation entre la raison et le religieux je rapelle que AVERREOS, l’arabe (Abū l-Walīd Muhammad ibn Ahmad ibn Muhammad ibn Ahmad ibn Ahmad ibn Rušd)est enseigné depuis fort longtemps ds tts les ecoles et universités des pays musulmans. BENOIT XVI est un extremiste catholique fanatique,misogyne,un radical … pr lui “évangélisation doit avoir la priorité (ces ses propres mots).il est contre l’avortement mm si le fútus represente un danger pr la mére,contre le sex hors mariage il est mm contre l’utilisation de contraception est estimé que c’est par la diffusion de la foi catholique que «le sida pourra être combattu?!?…et dieu merci,dernierement, il ns a motré son vrai visage d’allemand islamophobe.Si ma memoire est bonne c ce mm pape là qui a été critiqué, y a pas si longtemps, pr son discour explicite sur le drame vécu par le peuple juif ou il a voulu ns faire croire que La Shoah a été seulement l’oeuvre de Hitler et de ses acolytes,et a essayé de réduire la responsabilité du peuple allemand et de tous ceux qui ont agi au nom d’une idéologie antisémite.Il n’a également jamais évoqué ds ces discours la responsabilité propre de l’Eglise catholique, dont l’antijudaïsme séculaire a servi de terreau à la persécution des juifs. à “nlFr” < > vs me faites rire !si il y a bien quelqu’un qui massacre d’autre peuple(musulmans ds le présent ou indiens comme par le passé) et a tts les moyens pr le faire(ADM,F16,l’euro ou le dollars), c bien les judéo-chrétins

    Répondre
  51. davidmartin

    20 septembre 2006

    A propos de cette “traduction”, excellent article sur France Echo. Le pape a dit attristé, pas désolé. Il ne s’est donc pas excuser. De toutes façons, il n’avait pas à le faire. On ne s’excuse pas quand on dit la vérité

    Répondre
  52. Aude

    20 septembre 2006

    Poser de telles questions à des musulmans c’est comme poser la question à Besancenot et Cie sur les bienfaits supposés du communisme malgré ses 150 millions de morts…

    Répondre
  53. R. Ed.

    20 septembre 2006

    Pour en revenir à la façon dont les médias ont “traduit” les propos de Benedictus XVI, il y a justement une expression consacrée, ils ont été ” plus catholiques que le pape “.

    Répondre
  54. Pierre

    20 septembre 2006

    Appelons un chat, un chat! Cordialement Pierre Pas de contrainte en religion ? Les questions des Français au docteur Dalil Boubakeur, président du Conseil Français du Culte Musulman Le docteur Dalil Boubakeur est le recteur de la mosquée de Paris et le président du Conseil Français du Culte Musulman. A ce titre il a été très souvent invité pour réagir aux propos extraits de la remarquable conférence de Benoît XVI à Ratisbone sur le dialogue des cultures et les violences au nom de la religion. Le docteur Boubakeur est un homme respectable, distingué, cultivé, d’une grande religiosité. Les interlocuteurs qu’on lui a opposés, comme l’évêque de Vendée Mgr Santier, étaient hélas bien timorés et même semble-t-il tristement ignorants. Quant au docteur Boubakeur, il a usé et même abusé de l’ignorance compréhensible de la majorité des Français sur l’islam. Nous regrettons qu’on ne l’ait guère convié à débattre avec ceux des non-musulmans qui ne se contentent pas désormais d’une information superficielle. Voici les questions que nous lui aurions volontiers posées. Bernard Antony 1) Dans les pays où règne l’islam, peut-on changer librement de religion, passer de l’islam au boudhisme ou au christianisme sans risquer la prison ou la mort ? Acceptez-vous cela ? 2) Dans des pays aussi divers que l’Arabie, l’Egypte, l’Indonésie, le Pakistan, l’Afghanistan, l’Algérie, le Maroc, le Soudan, le Nigéria, l’Iran, les non-musulmans n’ont pas les mêmes droits politiques, civiques, sociaux que les musulmans. Approuvez-vous cet état de fait ? Dans le cas contraire, vous si attaché à l’umma, que faites-vous pour que les non-musulmans aient dans ces pays les mêmes droits que les musulmans en Occident ? 3) Dans ces pays, un non-musulman ne peut épouser une musulmane sans devoir se convertir à l’islam alors qu’un musulman peut librement épouser une non-musulmane dont les enfants seront obligatoirement musulmans. Approuvez-vous cela ? 4) En Arabie Saoudite, pays phare et modèle de l’islam, on ne peut assister à quelque discret office religieux autre que musulman sans risquer la prison ou la mort si l’on vient de l’islam. Etes-vous contre cela ? 5) Trouvez-vous normal qu’on ne puisse construire dans ce pays immense ne serait-ce qu’une humble chapelle pour les centaines de milliers d’immigrés chrétiens qui y travaillent ? 6) Désapprouvez-vous le mouvement toujours plus vigoureux de renforcement de la Charia dans les pays d’islam, la soumission des « gens du Livre » (juifs et chrétiens) à la dhimmitude (statut du sujet « toléré ») et la condamnation à mort de ceux qui ne cachent pas leur athéisme ? 7) Pensez-vous que comme l’Eglise catholique l’a fait, l’islam puisse et doive se repentir des fautes et crimes commis en son nom tel que l’esclavage qui sévit toujours en bien des pays d’Asie et d’Afrique, tel que les immenses génocides perpétrés jadis en Inde, tel que le génocide arménien ou plus près de nous, ceux du Biafra, de Timor, du Soudan ? 8) Vous invoquez, pour des auditeurs peu au fait, le philosophe Averroes de Cordoue au XIIe siècle, sans mentionner que ses écrits philosophiques furent brûlés et ses doctrines condamnées par les « juristes » cordouans. En revanche que faites vous face à la diffusion toujours plus massive aujourd’hui des écrits d’Ibn Taymiyya (XIIIe siècle), inspirateur du wahhabisme saoudien aussi bien que des « frères musulmans » et dont les écrits tel que « le statut des moines » ont été utilisés pour justifier le massacre des moines de Tibi-Hérine ? 9) La doctrine théologique de la mosquée de Paris affirme-t-elle toujours que seuls les musulmans vont au paradis et que tous les « incroyants » vont en enfer même si l’on peut avoir avec eux en ce monde des relations courtoises ? 10) Pensez-vous qu’il faille toujours, à notre époque, « trancher la main du voleur » (Coran, V, 38), « tuer ou crucifier ceux qui sont contre Dieu » (V, 33), « combattre les gens du livre jusqu’à ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés » (IX, 30) ? A propos des juifs et des chrétiens, est-ce bien Dieu dont, selon vous, le Coran est la parole, qui déclare : « Que Dieu les anéantisse. Ils sont tellement stupides » (IX, 30) ; ou bien ces versets seraient-ils « abrogés » par le verset : pas de contrainte en religion ? 11) Il y a une grande mosquée à Rome, capitale de la chrétienté, ville ouverte à tout le monde. Pensez-vous que l’Arabie pourrait de même accepter que des non-musulmans puissent aller, séjourner et travailler à la Mecque et à Médine et qu’un jour on puisse y construire une cathédrale pour les immigrés chrétiens ? Voilà les questions que vous devez vous aussi poser et faire poser. Que les enseignants, que les religieux, que les étudiants que l’on convie à ses dialogues trop souvent « inégaux » les méditent. Que les journalistes les posent enfin au docteur Boubakeur ou à monsieur Tariq Ramadan. Diffusez…. Diffusez…. Ecrivez à : Chrétienté-Solidarité 70, Boulevard Saint-Germain 75005 Paris. [email protected]

    Répondre
  55. Aude

    20 septembre 2006

    La preuve que l’islam est bien LA religion de paix et d’amour ? Les violences qui ont eu lieu après les caricatures de leur prophète et celles d’aujourd’hui après les propos on ne peut plus clairvoyants du Pape. C’est comment qu’on dit déjà ? Il n’y a que la vérité qui blesse…

    Répondre
  56. R. Ed.

    20 septembre 2006

    Arrêtons de parler des regrets papaux et de son désolement. Les termes exacts employés par le pape sont : il a été “déplu” par les réactions des musulmans (et aussi par celles des dimmhis qui nous gouvernent). Evidemment, la forme transitive de déplaire n’existant pas en français, on a cherché un autre mot. La sémantique obligerait à utiliser un synonime, et quoi de plus facile que d’utiliser le bon vieux Petit Robert pour ce faire, par exemple. Blesser, choquer, contrarier, fâcher, froisser, gêner, importuner, indisposer, offenser, peiner, vexer. Il faut croire que onze synonimes ne furent pas suffisants, puisque tout le ramassis de nos belles âmes bien-pensantes en ont “inventé” deux autres, regretter et désoler. Surtout que le synonime de regretter est repentir(se). Les paroles prononcées en Allemagne par le pape ont été mûrement réfléchies,le chef spirituel des chrétiens est assisté par ses conseillers, et les services secrets du Vatican sont peut-être les meilleurs au monde. Arrêtons donc de prendre Monseigneur Ratzinger pour un demeuré. Messieurs les journaleux, peuxje-je vous apprentir à bien coser le français et accessoirement à bien traducter l’italien ?

    Répondre
  57. nlFr

    20 septembre 2006

    On a assez reproché à Pie XII de n’être pas intervenu pour protéger les populations exterminées par les nazis…. Va t-on maintenant reprocher à Benoît XVI de vouloir protéger les Chrétiens exterminés par le nazislamisme ??….

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)