BHL, la folie de l’OTAN et la destruction de l’Europe

BHL, la folie de l’OTAN et la destruction de l’Europe

Depuis 5 ans, l’OTAN a détruit la moitié de la Méditerranée. Elle a mis les islamistes partout au pouvoir ; elle facilite l’invasion de l’Europe par la Libye et l’Italie.

L’organisation veut maintenant détruire l’Europe avec une guerre fratricide contre la Russie, du niveau de celles de Napoléon ou d’Hitler. La lâcheté et l’indifférence des opinions publiques et les BHL des télés feront le reste…

Le patron danois de l’OTAN, Rasmussen, un agent américain qui avait coordonné le canular des dessins sur Mahomet et imposa à l’Église luthérienne le mariage religieux des gays, veut frapper plus fort. Car la diplomatie gay, qui collectionne les ambassadeurs depuis Obama (lisez en espagnol le dossier de « Tiempo » du 11 octobre 2013), veut aussi sa guerre contre la Russie « orthodoxe et homophobe » (lisez Brzezinski et sa communication à ce sujet au Wilson Center le 16 juin dernier). La brutalité de la police socialiste contre les femmes et les enfants à Paris ne s’expliquait pas autrement.

On lisait donc, ces jours-ci, que « la Russie continue de déstabiliser l’Ukraine » et « de soutenir les séparatistes » et que ce pauvre vol abattu (dont plus personne ne parle, et pour cause) est « lié à ces interventions » (on ne saurait mieux dire !).

Toujours aussi emphatique dans son enragement antirusse, Ras­mussen ajoute : « J’appelle la Russie à se retirer du bord du gouffre, à se retirer de la frontière. »

Cela veut dire quoi, le bord du gouffre ? La catastrophe atomique pour tout le monde ? Car on n’enverra pas les 25 000 troupiers de l’OTAN se prendre une rouste contre 200 000 Russes à Stalingrad : on n’a plus assez de forces pour cela. Alors, on bombardera. Rasmussen a écrit, le 9 avril dernier, dans le gentil « Figaro », que l’on ferait le mé­nage… comme en Libye !

Ce n’est pas tout. On lit dans Wikipedia : « Selon les ambitions affichées par son secrétaire général britannique Hastings Lionel Ismay, le rôle de l’OTAN consistait au cours des années de guerre froide à garder les Russes à l’extérieur, les Améri­cains à l’intérieur et les Alle­mands sous tutelle. »

Nous sommes revenus sous la tutelle grâce à Sarkozy, notre… futur président. Quant aux Allemands…

Gabriel Robin, ambassadeur alors de François Mitterrand, cité par Régis Debray, nous avait prévenus à l’époque : « L’OTAN pollue le paysage international dans toutes les dimensions. Elle complique la construction de l’Europe. Elle complique les rapports avec l’OSCE [Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe] (mais ce n’est pas le plus important). Elle complique les rapports avec la Russie, ce qui n’est pas négligeable. »

Dans notre cas, l’OTAN fait plus que compliquer les choses avec la Russie.

Si nous échappons à la bombe, préparez-vous à une énième crise et à une grosse, à une énorme facture énergétique mijotée par notre bon vieil oncle Sam.

Le coût de notre vassalité va devenir incalculable ! 

Nicolas Bonnal

Partager cette publication

Comments (27)

  • Petit prince Répondre

    Bravo ! Lucide, réaliste sans fioriture. Cependant j’ai toujours quelques doutes sur la Russie. Un petit coté mauvais flic et gentil flic, un petit coté gog et magog. Un peu comme le FN en France qui je pense nous illusionne pas mal. Je pense que c’est la raie publique dans sa totalité qu’il faut balancer. Donc je dirais ni pro-américain, ni pro-russe mais plutôt pro-français, si un jour on arrive à reprendre le contrôle biensûr…

    06/07/2015 à 23 h 33 min
  • Jean-Pierre Répondre

    Bonnal toujours aussi obsédé et aveuglé par son antiaméricanisme primaire hystérique et débile. C’est même à se demander s’il ne finira pas par collaborer avec leur pire ennemi les islamistes?

    23/08/2014 à 0 h 04 min
    • Roban Répondre

      « C’est même à se demander s’il ne finira pas par collaborer avec leur pire ennemi les islamistes? »
      Vous n’avez pas encore compris que :
       » préparez-vous à une énième crise et à une grosse, à une énorme facture énergétique mijotée par notre bon vieil oncle Sam »

      23/08/2014 à 0 h 28 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      peut être faut il en trouver la raison [ à son anti-américanisme ] dans le fait que Monsieur Bonnal est un homme cultivé, hispanophone, et qu’ il n’ est pas  » Parisien  » mais Lyonnais !

      23/08/2014 à 10 h 51 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      De Tocqueville qui était, n’ en doutons pas, un homme d’ une intelligence et d’ une lucidité bien inférieures à celles de @ Jean Pierre , avait constaté il y a de cela …plus de deux siècles déjà , que les  » Américains  » n ‘avaient qu’ une seule  » conviction  » celle … de  » faire des affaires  » . Une Nation de marchands, sans doute l ‘ héritage psychologique et social des premiers immigrants ayant fondé la Grande Pomme : les Hollandais !

      24/08/2014 à 10 h 00 min
      • Jean-Pierre Répondre

        « faire des affaires » n’est pas un crime mr le donneur de leçons qui ne se prend pas pour ……. Et merci aux Américains pour tout ce qu’ils nous ont apportés.

        24/08/2014 à 23 h 05 min
        • quinctius cincinnatuis Répondre

          Ne penser à ne faire que des affaires est STUPIDE … en effet, comme vous le dites,  » les Américains ont beaucoup fait pour nous  » , 1929 et 2008 par exemple sans compter récemment l’ Irak … par ailleurs, et pour que vous n’ ayez pas à me faire la Morale 1940 / 1945, je vous signale que leurs banques ont financé à sa naissance le parti nazi … ré-apprenez l’ Histoire mon cher ou bien, si vous voulez demeurer stupide, lisez … B.-H. L.

          25/08/2014 à 9 h 27 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    par ailleurs heureux d’ avoir pu voir le thrombine de Monsieur Bonnal … un peu baroudeur , n’ est ce pas ?

    21/08/2014 à 22 h 16 min
  • BRIVOT Pierre Répondre

    Mettre Napoléon et le boche fou furieux des camps de la mort dans la même phrase relève d’un esprit tordu et malsain.
    On peut lire d’excellents articles dans les 4 Vérités mais la latitude donnée à n’importe quel quidam d’écrire n’importe quoi pollue lamentablement le site.
    C’est dommage et cela m’interdit de lire la suite de cet article qui ne doit pas prendre la défense du juif, gauchiste et paranoïaque, maître à penser des êtres infects Sarkhözy et Hollande, nommé bhl.

    21/08/2014 à 7 h 34 min
    • Lery Répondre

      On peut lire d’excellents commentaires dans les 4 Vérités mais la latitude donnée à n’importe quel quidam d’écrire n’importe quoi pollue lamentablement le site.

      21/08/2014 à 8 h 15 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      pas du tout ! mettre Hitler et Buonaparte dans le même sac , cela s’ appelle de l’ amalgame, un des ingrédients essentiels du Relativisme !

      21/08/2014 à 8 h 24 min
  • salminander Répondre

    « Le coût de notre vassalité va devenir incalculable ! » J’adore cette phrase et elle est si vrai : l’Otan, l’Europe, les USA, l’islam, le socialisme…. toutes ces entités hors de la réalité qui tissent des toiles d’araignées dans lesquelles nos pauvres nations viennent se coller jusqu’à la mort !

    20/08/2014 à 21 h 09 min
  • DeSoyer Répondre

    Pour moi, le problème, ce ne sont pas les Etats-Unis, mais Obama et les Démocrates en général. Un vrai gouvernement américain de Droite (plus à droite que Bush) lutterait à fond contre le nazislamisme et ménagerait Poutine, allié essentiel dans ce combat. Quant aux « gays », laissons-les s’enc… dans leur coin.

    20/08/2014 à 20 h 08 min
    • Oeildevraicon Répondre

      Je pense que vous avez raison, le problème vient selon moi, principalement des démocrates et de leur patron. On peut regretter que les américains lui aient accordé un deuxième mandat, tout comme on peut regretter que les français aient opté pour un président, n’ayant aucune expérience de gestion au niveau national, sachant pertinemment que sa gestion régionale a été plus que calamiteuse.

      Quand aux gays, le problème est que à force de s’emmancher dans leurs coin, ils veulent maintenant changer de manche et de cognée en nous imposant leurs turpitudes au grand jour.
      D’ailleurs, la comparaison avec l’islam est troublante:
      On les a accueilli, on leur a accordé tout ce qu’ils voulaient, même ce qu’ils ne demandaient pas et aujourd’hui ils veulent nous imposer leurs saloperies.

      20/08/2014 à 22 h 03 min
      • Caillou Répondre

        ASSEZ D’ACCORD !

        21/08/2014 à 9 h 09 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        il ne faut jamais laisser la bride sur le cou … aux minorités et c’ est un Protestant qui vous le dit … les Rois savaient cela !

        21/08/2014 à 22 h 13 min
  • hector Répondre

    Les américains avec le conflit ukrainien seront toujours les gagnants . Hausse du prix du pétrole et du gaz , relations commerciales de l’UE avec la Russie perturbées et en net diminution . Ce qui sera perdu dans nos relations commerciales avec la Russie sera très dur à rattraper . La Russie c’est plus de 143 millions de consommateurs solvable puisque la Russie nous vend son pétrole , c’est gagnant gagnant pour la Russie et l’UE . Nos cerveaux à Bruxelles sont trop musclés pour penser logiquement . Nos hommes politiques c’est niveau aussi zéro .

    20/08/2014 à 17 h 08 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    s’ en prendre à B.-H. – L. , c’ est s’en prendre à Nicolas Sarkozy et au Sionisme … in fine c’ est être antisémite ! c.q.f.d.

    20/08/2014 à 14 h 35 min
  • DA85 Répondre

    J’ai du mal a comprendre qu’après une pareille analyse on puisse demeurer Sarkosiste. Il a rejoint l’OTAN détruit la Lybie c’est le fidèle caniche d’OBAMA quant a ses liens avec Israel , il suffit de lire le livre: SARKOSY Israel et les juifs pour être édifié. Il n’a jamais cessé de favoriser l’immigration et par sa manipulation de Lisbonne a aggravé notre dépendance vis à vis de l’Europe. Ses belles déclarations d’ aujourd’hui ? merci je juge sur pièces.
    Nicolas Bonnal est toujours aussi lucide, son analyse est excellente.

    20/08/2014 à 13 h 41 min
    • HOMERE Répondre

      Ah !! quand on aime on compte pas…surtout les caniches savent que leur maître est le pire de leur ennemi lorsque la pâtée est mauvaise….allez un petit effort et vous comprendrez que le monde est compliqué….sauf pour vous et c’est tant mieux !!

      20/08/2014 à 20 h 42 min
  • HOMERE Répondre

    Excellente analyse confortée par les évènements actuels !nous pourrions y ajouter ,en complément,les faits se déroulant au moyen orient pour comprendre la stratégie américaine de déstabilisation de l’Europe et de la Russie !!
    Edifiant et pas rassurant !!
    Comme Sarkozyste,je crois qu’il a commis une grande erreur en rejoignant l’Otan,mais comme ce n’est pas la seule,je lui pardonne !! bien que !

    20/08/2014 à 11 h 43 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      votre clémence est , comment dire , héroïque ou bien alors … aveugle …  » cocu un jour, cocu … toujours « 

      20/08/2014 à 14 h 38 min
      • HOMERE Répondre

        Et vous le flagorneur ! de qui êtes vous le cocu ? de personne sans doute…..quoi que ?

        20/08/2014 à 20 h 44 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          du bon usage du vocabulaire pour un sarkozyste aussi ignorant de la langue française que son … Maitre

          flagorneur: se dit de quelqu’ un qui flatte bassement et avec insistance

          exemple : @ Homère flagorne Sarkozy ; ce qui signifie qu’ il le flatte bassement et avec insistance

          20/08/2014 à 22 h 09 min
          • HOMERE

            Merci monsieur le prof…que deviendrais je sans vous ? un flagorneur sûrement !

            25/08/2014 à 11 h 37 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      effectivement ( et logiquement ) : plus nombreuses ( et graves ) sont les erreurs et plus nombreuses ( et charitables ) sont les raisons de pardonner … un rien schizophrène notre @ Homère

      22/08/2014 à 20 h 49 min
      • Roban Répondre

        Incontestablement, Lucius, vous avez une culture bien romaine ! C’est un compliment.

        22/08/2014 à 22 h 32 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: