Bien sûr qu’il y a un lien entre islam et terrorisme islamiste !

Bien sûr qu’il y a un lien entre islam et terrorisme islamiste !

Le 14 janvier, le Conseil français du culte musulman a publié un communiqué dans lequel il se félicitait que François Hollande n’ait pas utilisé, dans son allocution relative à l’intervention de la France au Mali, le terme d’« islamistes ».

J’avoue qu’avant ce communiqué, la chose m’avait échappé. Mais, j’ai vérifié sur le site de l’Élysée. C’est exact. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est surprenant.

Si on lit entre les lignes du communiqué du CFCM, cette « précaution » vise à éviter le fameux « amalgame » entre l’islam, qui est, comme chacun sait, une religion de paix, d’amour et de tolérance (RATP pour les intimes), et le terrorisme.

L’amalgame est évidemment un raisonnement grossier – ou plutôt une grossière absence de raisonnement – et je ne vais donc pas le défendre. Je reste cependant perplexe pour deux raisons.

La première est qu’à défaut de faire l’amalgame avec l’islam, on est obligé de le faire avec le Mali.

Ce n’est pas beaucoup plus malin. Mais, enfin, il faut bien caractériser nos ennemis. N’ayant pas la prudence du chef de l’État, je dois dire qu’il me semble plus judicieux de dire que ces terroristes sont islamistes. Ce n’est pas moins vrai que de dire qu’ils combattent au Nord-Mali et c’est plus explicatif. Car je ne crois pas qu’il ait échappé au chef de l’État que le but politique de nos ennemis dans cette guerre n’est pas de constituer une théocratie bouddhiste, mais bel et bien d’appliquer la charia…

Il y a une deuxième raison pour laquelle je suis troublé par cette « précaution » présidentielle. Bien entendu, je sais que la plupart des musulmans ne sont pas terroristes. Mais je sais aussi que les terroristes islamistes justifient leurs exactions par le coran et je n’entends pour ainsi dire jamais les musulmans dits « modérés » condamner cette interprétation. Le jour où il sera clair que tout assassin, tout terroriste, est, ipso facto, « excommunié » par la communauté islamique, ce jour-là, « l’amalgame » cessera instantanément.

Mais j’attends toujours la fatwa de M. Moussaoui affirmant l’incompatibilité entre le coran et le comportement de ces terroristes.

En d’autres termes, l’amalgame n’est pas le fait d’esprits grossiers anti-islamiques. Il est le fait des musulmans, qui se présentent à nous comme modérés, mais refusent de condamner le terrorisme.

Par conséquent, le communiqué de M. Moussaoui est purement et simplement irrecevable.

Il l’est d’autant plus qu’il poursuit en déclarant : « Plus de 90 % des victimes du terrorisme international, sont de confession musulmane. »

Il aurait dit : « 90 % des terroristes », je l’aurais cru. Mais 90 % des victimes, cela me semble bien curieux. Selon l’OSCE, 105 000 chrétiens sont assassinés chaque année pour leur foi. Nous devrions donc croire qu’au moins 945 000 musulmans sont assassinés chaque année. Cela me paraît énorme. Mais, à supposer que cela soit vrai, qui les aurait tués, sinon (de façon ultra-majoritaire) d’autres musulmans contestant leur propre interprétation du coran ?

Bref, cette histoire d’amalgame m’a tout l’air d’être un moyen pour museler toute critique contre l’islam (contre le coran lui-même et contre l’interprétation qu’en font les musulmans les plus radicaux).

Je sais bien qu’un lobbying intense se fait actuellement, notamment à Bruxelles, pour faire de cette critique un délit, mais cette nouvelle atteinte à la liberté d’expression me semblerait extraordinairement dangereuse. Pas seulement pour nous, mais aussi pour les musulmans dits « modérés » qui ne pourraient plus critiquer, même timidement, le terrorisme de leurs coreligionnaires, et pour l’islam qui n’aurait plus aucune chance de se réformer !

En attendant, et tant que c’est encore autorisé, je vous conseille vivement la lecture du recueil édité par Jean Robin et intitulé « Ces grands esprits contre l’islam ».

Si vous êtes, comme moi, « islamo-sceptiques », vous devriez constater que vous n’êtes pas en trop mauvaise compagnie : de Nasser à Michèle Tribalat, de saint Thomas d’Aquin à Taslima Nasreen, des dizaines d’auteurs de toute culture ont critiqué cette religion qui est d’abord, et profondément, une idéologie politique…

Acheter en ligne : http://www.les4verites-diffusion.fr/home/181-ces-grands-esprits-contre-l-islam.html

Partager cette publication

(27) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    Après l’affaire politico-mafieuse de Florence Cassez voici un nouveau défit pour nos diplomates fabiusiens et notre Super Président Normal

    Djamel Amer al-Kheloud né à Blida ( Algérie ) âgé de 50 ans vivant en France ( Marseille ) depuis l’âge de 19 ans , chômeur plus qu’occasionnel et père de 5 enfants , grand-père d’un petit-enfant , de nationalité française ( mais possédant la double nationalité ) est détenu dans un centre de rétention à Damas

    il avait quitté sa famille , sans la prévenir , pour aller combattre aux côtés des islamistes le régime anti-charia d’Assad … il s’est fait prendre par les services de sécurité alors qu’il désertait  » son groupe salafiste ( ….où il était dit il…  » sous-employé  » ! )

    tous à vos stylos et à vos claviers pour déposer en Hauts Lieux la pétition qui s’impose pour sauver des griffes du lion syrien notre cher  » concitoyen « 

    27/01/2013 à 17 h 43 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Laissons le con-citoyen au sort qu’il a lui-même choisi. S’il en périt son jihad aura été un succès et une charge en moins pour les con-tribuables français.

      28/01/2013 à 11 h 03 min
    • TIARD Martine Répondre

      Mais bien sûr ! Nul doute que ce sera le prochain dossier « brûlant » de BHL, Fabius et les bobos……. Nul doute non plus que le CMCF, le CRIF, etc… vont faire le siège d’Hollande pour qu’il intervienne….. Hélas !
      Je vois que vous êtes vraiment bien au fait de tous ces problèmes, merci pour vos renseignements. Etes-vous journaliste ? Moi je ne le suis pas ; je réagis par « instinct » et par « bon sens » alors je peux être à côté de la plaque mais c’est vraiment ce que je ressens. Vous pouvez me répondre sur mon mail si vous le voulez, je recherche toujours des personnes avec qui discuter. Merci

      28/01/2013 à 13 h 14 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        je ne suis certainement pas journaliste puisque je suis …curieux !
        bonne journée

        29/01/2013 à 14 h 15 min
        • le gentil Répondre

          A propos, avec le vote des étrangers, peut-on se retrouver avec un élu islamiste dans des villes du 93 par exemple?

          29/01/2013 à 20 h 02 min
          • quinctius cincinnatus

            oui comme en Belgique !

            30/01/2013 à 19 h 35 min
          • le gentil

            Ensuite on peut devenir député-maire, ministre, et imposer des lois…islamistes!
            Merci au gouvernement socialiste actuel!

            31/01/2013 à 12 h 32 min
          • TIARD Martine

            Eh oui ! et les deux élus Belges (???) ne se cachent pas de vouloir imposer bientôt la charia dans leur banlieue. L’un d’eux a dit en riant qu’il était encore un peu tôt pour le faire car « il faudrait couper trop de mains »….
            Et que pensez-vous de ces arabes qui siègent au Sénat ? (la vice-présidente d’ailleurs ! et c’est elle qui remplacerait Flamby en cas de disparition)….. Nous sommes déjà bien envahis et avec les socialistes, nous pouvons nous apercevoir de l’ampleur du désastre……

            31/01/2013 à 14 h 24 min
          • le gentil

            Il est difficile d’en discuter même avec nos amis, qui ont tendance à minimiser ce danger. De plus, les filles actuellement ont toutes fait leur scolarité avec ceux-là, et beaucoup d’entre elles, en mal d’exotisme, se font engrosser
            par eux. Je pense que malheureusement cette invasion silencieuse est irrémédiable aujourd’hui…

            01/02/2013 à 11 h 36 min
  • Shadok Répondre

    La république laïque a aussi son  » petit détail  » de l’histoire.

    Le seul génocide planifié de l’histoire de France l’a été par la république des  » droits de l’homme et de la laïcité  » contre la Vendée royaliste et catholique.

     » le Comité a préparé des mesures qui tendent à exterminer cette race rebelle  » (Barrère, 1er août 1793).

     » la Vendée est morte sous notre sabre libre avec ses femmes et ses enfants  » (Westermann, 23 décembre 1793).

     » Purgeons, saignons jusqu’au blanc  » (Francastel, 25 décembre 1793).

     » Passez au fil de l’épée tout ce que vous rencontrerez d’habitants  » (général Grignon, janvier 1794).

    « Il faut nécessairement les égorger tous  » (Lequinio, 26 février 1794) .

    27/01/2013 à 11 h 46 min
  • Shadok Répondre

    Histoire le la France catholique.

    Le Royaume  » très catholique  » de France à pourtant connu l’amour courtois, la chevalerie, la fondation des universités et les arts libéraux, les scriptoria dans les abbayes et les monastères, la disputatio dans les facultés, Villon, Montaigne, Pascal, Descartes,…. des philosophes matérialistes jusqu’aux philosophes des lumières et même le marquis de Sade.

    27/01/2013 à 10 h 16 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      un petit livre très intéressant sur les rapports entre les clercs moralisateurs d’un monde idéel et les laïcs pragmatiques d’une société réelle :

       » Sexualité au Moyen Âge  » de Jacques Rossiaud dans la collection Histoire chez Gisserot éditeur 123 pages 5 euros TTC

      à mettre dans toutes les mains et sous tous les yeux !

      28/01/2013 à 14 h 39 min
  • Magne Répondre

    L’Islam , c’est la négation de l’Etat .
    Les Etats islamiques , dont le Koweit , pays fort respectable , n’hésite pas au sein d’une Assemblée internationale , à tancer la France en lui demandant de revenir sur une Loi votée par nos deux parlements , l’Assemblée nationale et le Sénat .
    Ou on est pour la laïcité , ou on est pour les religions et la chrétienne comme dans les pays musulmans qui ont tous la religion musulmane comme religion d’Etat , devra devenir religion d’Etat .

    A Genève lors d’une séance du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, Malik Al Wazzan représentant de la délégation du Koweit a appelé la France à reconsidérer l’interdiction du port de signes religieux ostensibles à l’école publique notamment le port du hijab.

    27/01/2013 à 9 h 42 min
    • TIARD Martine Répondre

      Malik al Wazzan est comme ses comparses, insidieusement il avance les marques de l’islam. La laïcité ne veut pas de la burqa, du niqab, du voile ou de tout « sac poubelle » sur une femme, nous ne voulons pas des mosquées, des croissants tachés du sang des « mécréants ». Nous ne voulons pas de leur Halal, de leur ramadan, de leurs prières obséquieuses et malsaines dans les rues.
      Ils existent, et nous, les Chrétiens, nous ne diront pas qu’il faut les exterminer, mais il faut qu’ils vivent DANS LEUR PAYS, avec LEURS COUTUMES. et s’ils veulent venir parmi nous, ils SE PLIENT à NOS COUTUMES et à NOS LOIS.

      27/01/2013 à 11 h 31 min
      • le gentil Répondre

        Martine a absolument raison. Lorsque nos politiquement corrects auront compris cela, il sera probablement déjà trop tard!

        27/01/2013 à 18 h 51 min
  • Magne Répondre

    Tous les journaux parlent d’islamisme ainsi que certaines chaînes de télé .
    Il y a dans l’Islam ( ce sujet devrait être débattu partout ) 5 piliers et un sixième appelé le Jihad .
    Le Grand jihad , il s’agit d’une introspection , d’une étude attentive de la Sunnah , le Coran , l’Ijma qui débouche pour certains sur le Petit jihad ou Jihad armé ( 2 à 3 % de la population ) qu’on pourrait qualifier de  » moines armés  » , bien que l’Islam rejette la notion d’Abbé de moine et de monastère .
    Ces moines armés que connaissaient bien les Croisés aux postes frontières ( Riba’t ) .

    L’Islam rejette la laïcité qu’il considère comme bid’a ( mauvaise innovation , malsaine ) . Demander à un musulman de souscrire aux Lois de la République équivaudrait à demander aux catholiques de voir leur Théologie débattue à l’Assemblée nationale . Impensable .

    Enfin la grande différence fondamentale entre christianisme , judaisme et musulman c’est que les deux premiers ont tenté à diverses époques d’influencer le pouvoir civil , avec plus ou moins de résultats , mais ne se sont jamais pris pour le pouvoir civile .

    L’Islam non . Il nie le pouvoir civil . Le pouvoir c’est l’Islam et la Loi de Dieu . Les Députés ou Sénateurs s’ ils existent doivent impérativement obéir à la Loi de Dieu , un point c’est tout . L’Islam c’est de dire à l’Etat .

    Quand les représentants du Peuple offensent la Loi divine , on les change ( c’est une obligation , notion d’Hisba ) . C’est ce qui se passe actuellement avec les printemps arabes et la poussée des Islamistes .

    Le Jihad peut -être armé comme on le voit au Mali , ou feutré qu’importe , seul le résutat compte .

    En France ont voit l’apparition d’un Jihad feutré avec le harcélement du pouvoir mécréant . On nous présente un Islam qui rendrait tout le monde heureux . les musulmans en France ( comme le reste du monde ) pense sincérement que l’Islam est ce qui a de mieux pour les hommes et femmes , d’où leur tentative de parvenir à leurs fins , mais la violence ne leur fait pas peur .

    De plus Allah demande l’  » évangélisation  » de tout le monde .
    La France et les Français doivent décider s’ils désirent vivre sous la Loi d’ Allhah ou continuer à vivre sous la laïcité .

    Tel est le débat qu’il n’y ait pas de quiproquo .

    J’en profite , et vous voudrez bien m’excuser , mais ce n’est pas la chose principale pour la France , mais l’orientation économique , et qui sera assez adroit pour nous sortir de l’ornière .

    26/01/2013 à 18 h 49 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      votre décryptage politique de l’Islam est exact … mais
      il en fût de même autrefois des autres Religions les plus pratiquées en Europe que vous citez :

      l’Hébraïque , la Catholique , la Réformée et l’Orthodoxe

      toutes ont connu ce  » stade  » politique , toutes ont tendance présentement à y revenir ; c’est ce qu’on nomme à juste titre le Communautarisme une conception américaine *** de la Liberté de Pensée … avec ses dérives anti-démocratiques

      c’est la Raison pour laquelle TOUS les COMMUNAUTARISMES doivent être combattus par LA LOI LAÏQUE **** , sans exception aucune , sans faiblesses , sans passe-droits

      *** dont l’initiateur en France fut Nicolas Sarkozy

      **** comme en Syrie

      26/01/2013 à 21 h 53 min
  • lavandin Répondre

    sur le site « islamqa » on pouvait lire naguère, dans le chapitre conseils pour l’education des enfants :  » vous devriez éduquer vos enfants dans la haine de l’occident »

    26/01/2013 à 10 h 11 min
  • Shadok Répondre

     » Dette  » à mémoire sélective.

    Si vous saviez ce que les » vieux » catholiques de France qui ont combattu pour le pays , l’ont construit et redressé par leur travail et leur sacrifice souffrent présentement de la bêtise, des moqueries, de l’ingratitude et même des insultes de ceux qui la gouverne actuellement..

    25/01/2013 à 14 h 59 min
  • Shadok Répondre

    Histoire de la  » dette  » à mémoire sélective.

    La France reconnait sa dette vis à vis de l’immigration, des  » indigènes de la république  » , des soldats sénégalais, des vieux musulmans, mais ne parle jamais de sa dette envers le christianisme et l’église catholique un peu comme si elle s’était construite uniquement contre l’église mais pas avec et grâce à elle.

    De même que l’école de la république ne parle jamais du génocide ou du « populicide » des vendéens comparable pourtant à celui des Kmers rouge vis à vis de sa propre population.

    25/01/2013 à 14 h 29 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    comme il y eût un lien entre les massacres d’Alexandrie ( dans l’antiquité ) , les massacres des Albigeois , des fidèles de l’église prétendument réformée avec et par les … Catholiques ( ou Chrétiens ) et … la Papauté ( ou « l’évêque » d’Alexandrie )…
    si vous saviez ce que les  » vieux  » musulmans de France qui ont combattu pour le pays et l’ont redressé par leur travail souffrent présentement de la bêtise religieuse des deux camps vous seriez plus circonspect dans vos propos

    24/01/2013 à 15 h 40 min
    • TIARD Martine Répondre

      Quinctius Cincinnatus : peut-être êtes-vous un de ces « vieux musulmans », je n’en sais rien. Si c’est le cas, vous faites partie de ces immigrés des années 50 qui se sont battus pour nous (c’est vrai), qui ont travaillé pour nous (c’est vrai), et qui sont devenus plus Français que beaucoup de Français. Ces hommes-là ont gagné le droit de vivre parmi nous sans problème. Ce que je ne comprends pas, c’est que justement, leurs enfants et petits-enfants n’ont pas compris ou pas voulu apprendre ou comprendre notre vie et notre pays. C’est donc en partie de leur responsabilité, de leur éducation que cela dépendait. La plupart des arabes arrivés après les années 80 ne parlent pas le Français, 30 ans après leur arrivée : en conséquence, ils ont créé un ghetto culturel dont leurs enfants ne peuvent pas sortir. Ils ne parlent pas notre langue, n’acceptent pas notre vie, donc ils ne peuvent trouver de travail et se retrouvent en ghettos urbains. Je ne m’occupe pas des anciens, je constate ce qui se passe actuellement. De plus, je le répète, l’islam pour beaucoup et moi en particulier n’est pas une religion ; nous n’attaquons pas une religion, mais une dictature irrationnelle et agressive.

      24/01/2013 à 18 h 45 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        je suis beaucoup plus  » ancien  » que ça !
        ce ne sont pas leurs enfants et mêmes leurs petits enfants , ce sont tous ceux qui sont venu en Métropole depuis Pompidou pour :
        -que les heures de travail payés par les patrons soient revues à la baisse et qu’ils soient corvéables à merci
        – profiter de nos avantages sociaux sans  » rien branler  »
        – qui se sont ghettoïsés … avec l’aide des pouvoirs publics

        et puis aussi …leur masse brutale , la perte des  » valeurs morales  » dites traditionnelles ( qui sont le ciment d’une société intégrative ) accentuée par l’E.N. , les media , les hommes politiques , les « sociologues » , les « philosophes-penseurs  » ; pour comprendre cela il vous suffit de lire @ A.Z. et @ Jaurès pour constater que les  » indigènes  » ont subit spirituellement le même avatar …

        25/01/2013 à 15 h 53 min
  • le gentil Répondre

    En europe, et en France notamment, nous n’avons rien à gagner à nous laisser envahir et à protéger cet islam qui va un jour ou l’autre nous chasser de notre pays. Les statistiques sont là pour justifier nos craintes. Ce sera alors bien la faute de ces dirigeants dont la politique est celle de l’autruche!

    24/01/2013 à 12 h 56 min
  • THIERS Jean Marie Répondre

    Il n’y a pas d’alternative autre que la reconnaissance par les musulmans de l’extranéité de l’islamisme terroriste, ou de l’admission de celui-ci pour répondre au destin de l’Islam. Je suis persuadé que la limitation de liberté de pensée passera prochainement par l’interdiction d’assimiler islamisme et terrorisme parce que l’occident a trop longtemps démontré le rejet de ses propres origines, allant jusqu’au procès contre les chercheurs qui démontraient que nous ne devions que raisonnablement aux arabes et, en tout cas, plus rien depuis le XI° siècle.
    Enfin, tout musulan modéré, c’est-à-dire pas musulman mais vaguement croyant, comme chez nous, les pascatins sait très bien qu’il sera broyé par o’islamisme, mais cela donnera peut-être à certains d’entre nous le plaisir de sortir les armes de sous les bottes de paille. Parce que cette guerre, nous l’aurons, elle se limite pour l’instant à des escarmouches et le muselage de la pensée, plus quelques massacres de chrétiens, mais que l’union, possible, se fasse de la Syrie à la Tunisie en passant par l’arabie saoudite et nous aurons une guerre officielle de terrorisme à laquelle nous ne saurons pas résister.

    23/01/2013 à 16 h 02 min
  • RaLeBolHenri Répondre

    C’est simple : l’islam  » RALEBOL  » tous dans le même sac . Je me la ferme …… Si on est pas dans le bon sens de nos collabos dirigeants ,,,,, A dégager , vous êtes un raciste . Le jour est proche et il y aura des pleurs et des larmes . Vive la vrais liberté . Pauvre France .

    23/01/2013 à 14 h 29 min
  • TIARD Martine Répondre

    Tout à fait d’accord : l’islam n’est qu’une dictature politique (comme le socialisme oserais-je dire !!!! ). Il prend en otage le coran pour se donner une justification, mais ce n’est qu’un délire d’un prophète guerrier pareil à Attila.
    Quant aux islamistes « modérés », hypocrisie !!! C’est bonnet blanc et blanc bonnet. On ne peut pas leur faire confiance. Ils avancent en douceur mais l’issue est la même : ils réclament peu à peu la suppression de ce qui fait notre culture et mettent en place LEUR mode de vie. C’est plus insidieux mais encore plus efficace puisque nos gouvernements de « vendus » n’hésitent pas à nous sacrifier pour eux.

    23/01/2013 à 13 h 19 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *