Chine : regarder la réalité en face

Posté le avril 29, 2008, 12:00
8 mins

La répression féroce des autorités chinoises vis-à-vis des Tibétains a, pendant quelques jours, fait les gros titres des journaux. L’indignation a été unanime. Le parcours planétaire de la flamme olympique s’est trouvé perturbé.

Puis sont venus les discours déjà trop entendus et depuis trop longtemps. La mentalité chinoise n’est pas la nôtre, ont dit certains : nous n’avons pas à imposer notre conception des droits de l’homme à des populations qui appartiennent à une autre culture. Des sinologues ont ajouté que nous risquions de froisser le sens de l’honneur du « peuple chinois ». Quelques économistes ont glissé qu’il ne fallait pas brûler les étapes : la Chine avance, ont-ils affirmé, et il faut lui laisser le temps d’avancer. Enfin, bien sûr, est venu le temps des hommes politiques et des courbettes. « Ce n’est pas une question de contrats », a dit Nicolas Sarkozy : qui peut le croire ?

Les arguments sur les différences culturelles ont déjà été utilisés pour couvrir les crimes du maoïsme, et ceux qui les utilisent devraient sentir monter sur leurs lèvres le goût du rance, et, sous leur front, le souvenir de millions de cadavres suppliciés : les êtres humains sont fondamentalement les mêmes partout, et ou bien on se bat partout pour la dignité de l’être humain ou on ne se bat nulle part pour elle. La vie d’un Tibétain ou d’un Chinois est aussi précieuse en soi que celle d’un Français. Commencer à renoncer à certains principes fondamentaux conduit très vite à excuser le pire.

Pour ce qui concerne la susceptibilité du peuple chinois, il vaut la peine de rappeler que celui-ci n’est pas libre, est soumis à la propagande du régime et se trouve très précisément incité par celle-ci à adopter des attitudes nationalistes et xénophobes qui relèvent de la manipulation mentale de masse. Nos principes, là encore, devraient nous conduire à faire la différence entre la libre opinion et le lavage de cerveau collectif…

Dire qu’il faut laisser à la Chine le temps d’avancer équivaut à s’aveugler devant ce qui se passe, car la Chine avance, oui, mais pas du tout dans la bonne direction.

Les courbettes, quant à elles, constituent des actes de vile soumission et montrent que ceux qui se courbent sont à vendre et déjà achetés.
La réalité, que nous devons regarder en face, est que la Chine n’est sortie du communisme que pour glisser vers un fonctionnement de type fasciste. Économie aux mains de gens inféodés au régime sur le mode de ce que les nazis appelaient Zwangwirtschaft, économie forcée.

Mainmise du parti unique sur l’éducation, l’information et la culture. Structuration de la société autour d’un appareil de répression impitoyable. Dissémination d’un dogme nationaliste uniforme, xénophobe et teinté de ressentiment. Visées hégémoniques… La réalité est non seulement que la population chinoise a le cerveau lavé, mais qu’elle subit une répression cruelle qui ne touche pas que les Tibétains, mais des milliers de dissidents, des millions de paysans, et pour le moins autant d’ouvriers.

Quand les Jeux Olympiques ont été confiés à Pékin, le pari était celui de l’ouverture de la Chine, et ce pari, ce doit être dit, est aujourd’hui perdu.

La Chine fasciste ne s’ouvre pas : elle s’affirme, elle tisse des liens avec d’autres régimes de type fasciste, du Venezuela de Chavez à la Russie poutinienne ou à l’Iran des mollahs. Un sens minimal de l’honneur, mais aussi la simple compréhension de ce que c’est la liberté qui est en jeu, devraient inciter le monde occidental à boycotter la cérémonie d’ouverture des Jeux, mais aussi les Jeux eux-mêmes. Il devrait en découler, au-delà, une remise en question d’ensemble de nos politiques face à la Chine.

On me dira que ce n’est pas facile et que nous dépendons des exportations chinoises, voire des fonds chinois : je répondrai que nous ne sommes pas en situation de dépendance mais d’interdépendance, et que l’interdépendance marche dans les deux sens. La Chine a besoin d’écouler ses produits et de placer ses capitaux au moins autant que nous avons besoin de lui acheter ou de lui emprunter. Les Jeux auront lieu, bien sûr, et une remise en question de nos politiques n’est pas vraisemblable.
Les dirigeants chinois savent que les Occidentaux sont lâches, très lâches, hélas…

Partager cet article sur Facebook

Recommander cet article sur les sites de syndication d’information :

32 réponses à l'article : Chine : regarder la réalité en face

  1. mitou

    27/05/2008

    j’habite en asie et j’ai de la famille a beijing

    disons qu’appeler les chinois xenophobes quand on a jamais cotoye des chinois et qu;on regarde les infos sur notre petite tele et qu;on lis son petit journal qui terrorise les francais sur les chinois, c tres fin, alor qui eske ki subit un lavage de cerveau collectif?? 

    Répondre
  2. IOSA

    19/05/2008

    " il faudrait peut-etre se renseigner, s’ouvrir, voyager, s’illuminer…"

    Se renseigner dans une agence de voyage ?

    S’ouvrir ? Alors que la Chine ferme ses portes aux journalistes lors des manifestations pour que personne ne sache ce qu’elle fait de son peuple !!!! ( un journaliste assasiné par la police chinoise durant les manifs et en direct à la télé )

    Voyager ?…Ah !! enfin du bon sens et partir en voyage tout organisé, même les lieux sont prévus à l’avance, comme celà au moins, personne ne verra la misère…

    Illuminé ? …Oui, je pense que vous l’êtes pour tenir de tels propos.

    Ne confondez pas l’acceuil réservé aux touristes et la vie réelle des chinois et celà c’est  " ouvrir son esprit "….l’ éveil en somme de ce qui est vraiment.

    Mais c’est tellement plus facile de ne pas voir, pour ne pas se sentir coupable…..

    Et pour le lavage de cerveau collectif, je vous conseille l’article de Barrucand, il devrait vous ravir…

    Répondre
  3. mitou

    19/05/2008

    lavage de cerveau collectif????

    etes vous deja alles en chine?

    c’est extremement exagere et facile d’appeler la chine fasciste.
    Xenephobe, ils ne le sont pas du tout, on est extremement bien accueilli en chine!!!!!!!!!!!
    mais depuis qu’ils ont vu les europeens s’exciter autour de la flamme, oui ils ont ete refroidi, car ils voient la dedans la fin des JO, qui allait etre l’occasion de faire la fete!!!! et les europeens viennent gacher sa!! De plus les JO auraient ete la fierte de leur pays, enfin ils sont reconus comme un des grand pays de la planete.

    il faudrait peut-etre se renseigner, s’ouvrir, voyager, s’illuminer…

    Répondre
  4. IOSA

    15/05/2008

    à MARC…

    "Quand aux Faits ,après l’invasion, que les chinois ont torturés et massacrés des tibétins, nous ne devons pas oublier que nous pendant la guerre d’algérie nous étions les premiers a torturer les prisonniers (même que la CIA vanait prendre des leçons auprès de nos bouros), Dans chaque guerre les derrivent existes et nous en avons encore la preuve avec la guerre d’irak."

    En effet, tout le monde a un cadavre dans son placard, Mais est ce une raison pour nier…ignorer ce qui se passe en Chine ?

    Je n’ai pas commis d’atrocités, même si la France est mon pays, je n’ai pas de sang sur les mains et ce qui s’est passé naguère appartient au passé des dirigeants politiques de l’époque.

    Le peuple français n’a pas à faire preuve de repentance pour les fautes des autres.

    Même si il s’agit de sa propre famille…..le fils n’est pas responsable des égarements de son père.

    Et pour en finir, ce n’est pas parce que dans un état voisin ou lointain, il est autorisé de faire n’importe quoi, que l’on doit faire de même…..

    Ce qui est vraiment important c’est d’avoir le choix, ce qui n’est absolument pas le cas en Chine….. 

    Existe t’il en Chine un parti d’opposition ??

    Demandez donc aux pétitionnaires chinois, ce que fait d’eux la police chinoise, ce que fait pour eux le gourvernement chinois……

    Répondre
  5. Marc

    12/05/2008

    Je vie en chine,  je suis un expatrié,  et marié à une Chinoise inscrit au parti communiste. Je vie dans une ville construite pour la production de camion en plein milieu de la Chine. Je regarde  tous les jours les infos  »tronqués » sur internet de notre charmant petit pays.

    Mon intervention dans ce petit débat, sur la  »liberté » d’expresssion et les  »droit de l’homme » me font toujours un peut sourire.

    Les évennement du Tibet ont été relatés dans les informations Chinoises (évolution de la télé chinoise vers un droit de regard sur des faits) et tronquées autant que dans les infos relatés par nos chaines Française et étrangères. Quand ont est loin et que l’ont n’as pas vue les faits de soi même, il faut toujours rester prudant sur ce qui est dit ou sur ce que l’ont voie. Je sais ce que je dis, pour avoir participer moi même à une émission téléviser française. Lorque l’ont voie des  »moines tibétain » entrain de casser ou de bruler des magasins à Lassha, c’est un peut comme en France lors de manif  ou ont paye des jeunes extremistes à ce mélanger à la foule et faire d’une manif un champ de bataille. Un Proverbe dit bien  » l’habit ne fait pas le moine ». Mais peut être que je me tompe et que ceux sont de vrais faut moines.

    Le saviez vous : Avant l’invasion du Tibet en 1959 par les Chinois, le Tibet etait sous la gouverne de 4 seigneuries plus celle des monastères, il était sous un régime féodal et les gens du peuples étaient au services de leur seigneur et Monastère, ils n’avaient la valeur du bétail et  pouvaient être vendu ou échangés. Sans compter les Dimes et autres qui devaient obligatoirement aux seigneurs et monastères. A cette époque la Famine étaient maître des gens du peuple tibétains depuis des siècles.

    Quand aux Faits ,après l’invasion, que les chinois ont torturés et massacrés des tibétins, nous ne devons pas oublier que nous pendant la guerre d’algérie nous étions les premiers a torturer les prisonniers (même que la CIA vanait prendre des leçons auprès de nos bouros), Dans chaque guerre les derrivent existes et nous en avons encore la preuve avec la guerre d’irak.

    quand à l’ochestration des jeux  olympiques, si ils n’auraient pas eu lieux , de toutes façons ils auraient trouvés d’autres chantiers à faire pour occuper et nourrir la population pour la grandeur du gouvernements et  l’unité de production mis en place.

    voilà c’était une parenthèse vue par un Français.

    Marc

    Répondre
  6. moran

    10/05/2008

    ExTRAIT DU LIVRE A PARAITRE Voyage en Frénésie":

    LA GRANDE GALERIE DES ANTICHINOIS/

     

    L’antiaméricanisme n’étant plus à la mode, nombre de frénétiques médiatisés ou en mal de

    médiatisation sont partis en guerre contre la Chine. Oubliant les dictatures d’Afrique ou d’ailleurs,

    prêchant que la civilisation moderne est nécessaire partout avec ses ordinateurs, ipod, et autres

    gadgets, mais refusant aux tibétains de se chauffer autrement qu’avec de la bouse de yack (ce qui

    serait préserver du génocide leur culture) les voici donc en rangs serrés, la fleur au fusil, derrière le

    Maréchal Nouvoala, le Génaral Ozarmescitoyens et le colonel Menard (voir plus loin) en partance

    pour détruire le Palais d’Eté, ce qui fut fait avant 1900….Grace à ces foudres de guerre la Frénésie

    grande exportatrice mondiale qui vendait dans l’Empire du Milieu, 3 camemberts, 4 tubes

    de dentifrice et I saucisson à l’ail par an verra ses produits, enviés des points les plus reculés de la

    planète, boycottés et jetés au ruisseau….Il est vrai que le gouvernement chinois ne fait pas dans la

    dentelle c’est le moins qu’on puisse dire mais le plus extraordinaire c’est que

    Sauveurs des Droits de l’homme est composée de tous les ex maoïstes et ex

    trotskistes de l’hexagone.

    ient pleins….En outre tous ces gens sont trop jeunes pour etre entrés en marxisle-léninisme avant

    qu’on ne découvre le caractère intrisèquement liberticide et mortifère de ces thèses..S’ils ont adopté

    u n temps cette religion ce n’était pas pour embéter leur papa ou suivre les copains mais par ce qu’ils

    sont atteints d’un virus inconnu qui anesthésie puis tue le sens critique, mais non le sens des

    affaires. Ainsi de :

     

    Robert MENARD:

     

    Ancien anarchiste, sympathisant trotskiste, maoïste et LCR (Ligue Communiste révolutionnaire)

    (n’en jetez plus!) ancien créateur d’une micro radio libre qui fit faillite en Languedoc et surnommé

    JSF (

    Frontières. Il convient de reconnaître à cette organisation un intérêt humanitaire certain. Quant à son

    fondateur il peut (enfin) pérorer, rubriquer, éditorialiser sur les ondes, en recevant la juste

    rémunération d’un journaliste sans journal. Les Droits de l’homme et les Droits d’auteur…D’une

    ignorance crasse en ce qui concerne l’Histoire du Tibet s’est érigé récemment en Général partant en

    guerre contre la Chine. Lèvera t il le petit doigt pour les fillettes du Yémen qu’on marie à 9 ans,ou

    contre les religieux intégristes d’Iran ou d’ailleurs? On lui conseille de freiner ses élans car là bas

    on égorge les féroces soldats du type Ménard., dont la Frénésie a tant besoin.

     

    Bernard Guetta:

     

    Membre de LCR. avec laquelle il prend des distances …mesurées. Sait on jamais….Editorialiste.

    Incontestable voix distinguée distribuant ses sentences qui ne sont que vérités évidentes et à propos

    approximatifs avec le ton d’un pédagogue attendu par les foules.. Nourri à la mamelle marxiste, fait

    son fromage dans le moule douillet de la

    qu’il ne s’entend plus qu’avec lui-même.

     

    Emmanuel TODD:

     

    Ex communiste. Auteur fécond. A la recherche du temps perdu et de lecteurs, est un des

    Zintellectuels qui n’hésite pas à se contredire. Non par courage. Par opportunisme ou manque de

    mémoire peut-être? Laissera un nom dans l’analyse géopolitique pour préconiser un rapprochement

    avec les mollhas iraniens, ce qui a du séuire les femmes d’Iran…

     

    Edwy PLENEL

     

    Maoïste pas repenti. Demi mondain qui a voulu un temps refaire le Monde, le journal, pas la

    planète. Heureusement pour la planète qu’il aurait achevée comme d’autres ont achevé le moribond

    journal. Créateur de MEDIAPART. Dans mediapart il y a média comme médium et part comme

    partiel, partial, partisan. Chez un maoïste il est naturel de couper les têtes et d’abattre par la

    révolution culturelle (n’exagérons rien dans son cas)!) tous ceux qui dépassent du troupeau. Dans

    un journal sans personne Plenel finira donc par se trucider lui-même.

     

    JOFFRIN:

     

    Cet ex maoïste qui ne vit pas en Mao un Empereur, voit des Présidents Rois partout. Infatigable

    défenseur d’une République dont il ne voit pas qu’elle est entre les mains d’une armée innombrable

    de ci-devant modernes, il est antiszarkoziste comme d’autres et avec d’autres. Ce journaliste

    s’appelle de son vrai nom Mouchard. Mais il est si talentueux qu’on ne peut dire à son propos : »

     

    chassez le naturel il revient au galop. »

    notre armée deLe ridicule ne tue pas. Sinon nos hôpitaux section militaire seraJournaliste Sans Feuille) a imaginé à partir de Médecins sans frontière Journalistes Sans« radio de service public » (sic) où il s’écoute tellementIl en est pourtant que ca démange car il dénonce à droite, à

    gauche etc.

    Répondre
  7. VITRUVE

    06/05/2008

    AVE
    Joêl : les français sont des "vaux"(sic)  kénavaux voulu dire?
    mais puisqu’on en est au registre de la plaisanterie:
    tous ceux qui conchient la Chine (non! pas de contrepèterie cette fois-ci) sont les anciens maoïstes de 68, rigolo, non?
    moi je trouve…
    VALE

    Répondre
  8. grepon le texan

    04/05/2008

    "La Liberté, Grépon, n’a pas avancé d’un pas, j’espère que vous serez d’accord là-dessus. Moi aussi j’ai été content en ’89, quand les Soviets sont partis. Mais aujourd’hui, la situation est pire qu’à l’époque : burqa pour tout le monde"

    Si, la liberte a avance, au niveau du monde entier, dans le sens que l’URSS s’est effondre en partie merci a ce debacle.   Cette defaite terrible pour les sovieiques n’a pas coute grand chose par rapport aux depenses  de tresor et sang le long de la guerre froide.    Souvenez vous que a l’epoch, la liberte avait toujours pointee sur elle tant de divisions blindees, tant de missiles ICBM et SLBM nucleaire, etc.  Aujourdhui nous ressentons un bien moindre risque d’incineration, ici au pays des libres, que a l’epoch.  Alors, avantage: liberte.

    Pour ce qui en est des "barbus".    Effectivement, une bonne partie de la population de l’Afghanistan ont un double dose de A) ignorance haineuse programme(*) et de B)tribalisme, qui rendent cette fraction importante des gens de ce coin du monde tres ineptes a la liberte.  La taille de cette fraction est discutable, mais il ne faudrait qu’une proportion limite des hommes d’etre sociopathique pour que ca ne pourrit rapidement en dehors des zones de quasi-civilisation.   C’est ce que nous voyons la bas. 

    Mais je ne jetterait pas toute la population a la poubelle, en les traitant de "barbus", votre mot qui semblent les mettre tous, mais tous, dans le meme cage.   Pour le moins, vous faites la dans ce que Bush a appele "the soft racism of low expectations."    Je ne pense pas qu’un humain quelquonque, n’ee n’importe ou, est destine a etre infecte par le virus mentale d’islam ou du tribalisme.   Quand cela arrive, ca vient de la culture ambiante.    Et meme entre ceux qui sont impregne de force avec ses conneries haineuse, porteur d’arrieration tragique, il y en a toujours pas mal d’individus chez qui la raison triomphe en secret, et/ou chez qui la moralite humaniste s’est decouvert tout seul.   LE CERVEAU HUMAIN PERMET L’ADAPTATION, quelque soit le couleur du peau ou le tendence des cheveux a etre lisse ou pas.  A mon avis ca vaut la peine d’essayer de semer des zones de civilisation parmi les territoires d’islam, comme iles ou les echappes du tribalisme et les echappes d’islam literale peuvent FLEURIR EN SECURITE.   C’est le terreur prescrit par le secte islamique et les traditions tribales qui ont maintenu ces coins du monde dans le misere totalitaire depuis si longtemps.    Les armees occidentaux peuvent casser l’islam et le tribalisme, decennie sur decennie, sur quelques siecles meme, en protegeant et elargissant ses iles de civilsation humaniste au milieu des mers de sauvagerie qui sont l’ummah.   Ce n’est pas un nouveau "white man’s burden" mais le devoir des hommes et femmes libres.   Quand la liberte n’est pas en expansion nous somme tous menacee, comme l’est tres clairement L’Europe actuellement.

    (*) Par "ignorance haineuse programmee" Je pense evidemment a l’idiotique "religion" qui a pour nom, mais c’est sans blaque, le mot arabic pour "soumission", c.a.d. "Islam", inspire par ce warlord pedophile fou de Muhammed.

    Répondre
  9. Joël

    04/05/2008

    En ce qui concerne le fascisme, la France est particulièrement bien placée sur le plan historique!!!

    Chiot servil des terroristes Etats-unien, lèche botte toujours la merde au cul et qui roule des mécaniques après avoir fait un pont d’envole trop court sur le porte avion charles de gaule  (branquignoles)

    Le grand Charles  doit se reourner dans sa tombe au vue de l’équipe d’ignares qui sont au gouvernement !!!

    Ce dernier avait en outre raison de penser que les Français dans leurs ensemble sont des vaux, et encore, je dit sans le vouloir du mal de ces pauvres bêtes. Les arabes eux n’ont pas comme la droite de sous l’occupation expédié des juifs dans les camps EUX!!! Notre histoire n’est semé que de sang et de larmes, résultats des guerres de rapines et de mise en esclavage, de viols et de meurtres, comme toutes les races blanches de l’europe l’on fait ! Je me suis rendu à Paris il y a de cela quelques jours, je ris, car on se croirait à Brazaville. Cela doit vous faire plaisir puisque ce ne sont pas des Jacobins dans l’âme donc de la viande à patrons soumise …

    "tout au moins dans un premier temps"

     Kénavo

    Répondre
  10. Daniel

    04/05/2008

    Et dire  que les contradictions  et  lâchetés dénoncées par G.Millière  à juste titre sont le parfait reflet de ses lâchetés et contradictions ici, en France  des  "droits de l’Homme" et de son premier article:  "libres et égaux en droits"!. 

    "La vie d’un Tibétain ou d’un Chinois est aussi précieuse que celle d’un Français"!!!

    De quel Français parlez vous?

    Il n’y a pas plus de distance en termes d’égalité :

    – entre  les droits à vie de G. Millière et ceux du petit peuple Français humilié et méprisé qui trime pour les lui payer, 

    – qu’entre un occupant Chinois membre du parti  et un Tibétain  qui doit se taire, avaler les humiliations et courber l’échine s’il veut encore manger demain.

    Juger les désordres d’autrui est rassurant   et permet "d’oublier" de mettre de l’ordre chez soi. Surtout quand cela donne un pouvoir médiatique…   en plus des avantages financiers déjà prélevés selon un principe de viol légal.

    Le mensonge chez l’élite française qui participe à des crimes collectifs par destruction passive  tout en se  réfèrant aux Droits de l’Homme   n’est-il pas plus hypocrite que chez le Chinois qui ne reconnait pas les Droits de l’Homme, annonce la couleur, et a des comportements en accord avec sa culture?  

    Peut-on se dire intellectuellement normal quand on s’agite frénétiquement pour "dénoncer" le mensonge extérieur sans avoir chercher à débusquer le même principe chez soi, en soi?… , tout tortionnaire peut-il être construit sur une autre mécanique?

     

    La Chine fait peur? pas assez !    L’Islam fait peur?  pas assez !  Ce qui ne veut pas progresser par l’intelligence et l’honnêteté intellectuelle progresse par la peur   puis, sinon, par la souffrance. Ca vient.    C’est l’accumulation des petits mensonges individuels qui produit tous les grands drames collectifs.

     

    "Le concept de droit comme principe de base pour organiser nos relations est un concept idiot puisque nous mourrons". La Vie nous appelle dans la direction inverse.

    Répondre
  11. D.J

    03/05/2008

    Faut rappeler aussi que l’origine de la ruine des infrastructures et de l’économie du pays ainsi que le début de l’islamisme radical à commencé par l’invasion soviétique.

    D.J 

    Répondre
  12. Florin

    03/05/2008

    A Grépon :  Les barbus fanatiques contre la terreur  rouge … bof, s’il faut choisir, c’est aucun des deux.
    La Liberté, Grépon, n’a pas avancé d’un pas, j’espère que vous serez d’accord là-dessus. Moi aussi j’ai été content en ’89, quand les Soviets sont partis. Mais aujourd’hui, la situation est pire qu’à l’époque : burqa pour tout le monde, culture massive (et surtout exportation !!!) de drogues dures ( plus de 80% du total de la production mondiale ; les Colombiens peuvent aller se rhabiller …), insécurité totale en dehors de Kaboul, un Etat-fantôme tenu à bout de bras par les baïonnettes occidentales.

    Les barbus ne veulent pas de la Liberté;  et ne la méritent pas.

    Surtout, pas sur notre pognon SVP ….

    Répondre
  13. Gérard Pierre

    03/05/2008
       Dans toutes les chancelleries du monde des diplomates avisés dissèquent les paroles et décryptent les actes des chefs d’états et de gouvernement étrangers afin d’interpréter le sens caché des choses. La Chine, comme la plupart des pays asiatiques, est très soucieuse de son image et la suprême insulte consiste à lui faire perdre la face.
     
       Tout l’art d’une diplomatie responsable réside donc dans la nécessité de concilier cette donnée avec l’affirmation de nos propres grands principes ! …………. mais encore faudrait-il que nous fussions sûrs d’avoir conservé quelques grands principes !
     
    • Comment les Chinois lisent-ils l’arrogance comportementale et verbale d’un Kadafi sur notre sol national et les explications alambiquées de nos gouvernants pour …… l’excuser ?
     
    • Comment les Chinois lisent-ils nos tartarinades sur le « renforcement » de la présence militaire française en Afghanistan et l’annonce d’une réduction de soixante mille hommes sur nos effectifs de défense, …… quand de leur côté ils ne cessent d’augmenter le budget de leurs armées pléthoriques ?
     
    • Comment les Chinois lisent-ils notre insistance indécente à nous prostituer devant les FARC pour sauver UNE personne, …… otage par entêtement stupide …… au milieu de milliers d’autres qui, elles, s’en seraient volontiers dispensées, …… et dont notre gouvernement n’a cure ?
     
    • Comment les Chinois lisent-ils l’invasion islamique de notre sol national et notre coupable accueil complaisant ?…… comment lisent-ils notre entêtement farouche à ne pas voir ce qui se passe dans nos propres banlieues ?…… à ne pas entendre ce qui se dit dans, et hors, de nos mosquées ?
     
    • Comment les Chinois lisent-ils notre inféodation « enthousiaste » au système taxophage, liberticide et paralysant de Bruxelles ?
     
    • Comment les Chinois lisent-ils notre abandon de souveraineté sécuritaire devant leurs propres « forces de l’ordre » lors de la pathétique ballade de la flamme olympique dans Paris ?
     
    • Comment les Chinois lisent-ils notre hargne à focaliser subitement sur le Tibet après qu’ils aient été adulés par ceux-là mêmes qui ne rêvent que de commémorer mai 68 et son cortège de phantasmes idéologiques (dont le maoïsme n’était pas des moindres) ?
     
       Pour être crédibles il ne nous suffit donc pas de vociférer des imprécations de rosières indignées. Il nous faudrait avoir au préalable pratiqué une longue période pédagogique d’exemple, ……… et nous sommes loin de pouvoir aligner les exemples. Alors, le mieux n’est-il pas d’observer un minimum de discrétion ?…… sans pour autant se montrer obséquieux et courber l’échine, …… comme d’autres !
    Répondre
  14. HansImSchnoggeLoch

    03/05/2008

    Très bon rappel de ce qui s’est réellement passé en Afghanistan par Grepon. J’avais très bien suivi l’actualité à l’époque et c’est bien de cette façon que se sont déroulés les évènements. Que celles ou ceux qui réécrivent l’histoire pour leur propre compte se le laissent dire.

    Répondre
  15. grepon le texan

    02/05/2008

    Florin a ecrit:   "Ceux qui ont vendu des missiles aux talibans ? (voir les USA pendant les années ’80, missiles qu’ils se récupèrent de nos jours en pleine gueule)."

    Grepon precise:   D’abord, nous n’avons pas =vendu= les missiles sol-air au resistants Afghan, nous les  avons =donnees gratuites=.  Ainsi on leur a donne les moyens de detruire les helicos et autres chasseurs etc utilise par les sovietiques pour massacrer a tour de bras.   Ces armes ont ete donne a cote d’un bon milliard de dollars par an d’aides en forme d’argent, munitions, equipments tutti-frutti utiles a degommer du sovietique.  C’etait dans le contexte de la guerre froide, que nous avons gagne, et ca a marche de facon spectaculaire.   Cette guerre a coute les sovietiques beaucoup.

    Autre precisions cles:  Ce n’etait pas les talibans a l’epoch, ou pas que des talibans, et loin de la.  Puis, je ne connais aucun incidence de perte d’engins d’OTAN par des missiles livre ou meme "vendu" par les USA =il y a vingt ans de ca=.   A SAVOIR:  les USA ont arrete pratiquement nette les livraisons et les aides des que les sovietiques ont pris le retraite, pour ne pas parler des aides de development pour construire ecoles, infrastructures etc etc.   CA, c’etait auss ignoble que stupide, surtout en regardant en arriere, de les abandonner.   Voila que le perfide admistration de Bush Ier et de Clinto et la nation entiere voulait vivre dans une nouvelle ere post-historique et narcissique ou le fameux "peace dividend" allait decouler directe d’une reduction dans les pourcentages des depenses militaires et par rapport du PNB.  

    MAIS, ce qui a ete tres tres loin d’etre reprehensible, c’etait l’aide donne par l’impose americain au peuple afghan, surtout avec le don de missiles sol air sophistique, pour leur permettre de degommer de l’helico russe.   A aucun momen nous avons souffert ou perdu le moindre seconde de sommeil la dessus, et pour cause.  Il n y avait que du bon dans cet activite.    Si vous voulez comprendre comment c’est passee, vous pouviez faire bien pire que de visionner tout simplement le film de cette guerre "Charlie Wilson’s War" sorti l’annee derniere avec Julia Roberts et Tom Hanks, rien de moins.   Du "happy ending" largement, sauf pour l’abandon des afghans dans l’apres guerre.  Tout le monde sait que apres pas mal d’evolutions regrettable, on a laisse bin laden et cie y installe chez les talibans, apres que le Soudan l’a rejete.

    Répondre
  16. Libre Opinion

    02/05/2008

    Je ne sais si la comparaison de l’économie chinoise avec l’économie de l’Allemagne hitlérienne est vraiment pertinente. En effet, la Chine doit à la base son redressement économique aux investissements massifs des Taiwanais. Notamment des Shanghaïens de la province dite "rebelle". Je ne pense pas que l’Allemagne nazie ait connu une telle configuration. Il reste que la Chine a développé une formidable armée, au point d’inquiéter la CIA. A quoi va donc servir cet extraordinaire potentiel militaire ? A envahir Taiwan ? Soyons sérieux. A se protéger des activités séparatistes de Tibétains enragés ultra-minoritaires (6 millions de Tibétains d’un côté, et, de l’autre, 1.3 milliard de Chinois) ? Peu vraisemblable. A lutter contre le terrorisme intégriste des Ouïghours au Xinjiang (Turkestan oriental) ? Mais ces extrémistes ne sont qu’une poignée. Aussi nous faudrait-il engager une réflexion sérieuse sur les intentions voire les ambitions réelles de la Chine au plan géostratégique et militaire. Une fois la voie ferroviaire Pékin-Lhassa prolongée jusqu’à la frontière avec le Népal, que pourrat-il se passer sachant que le petit Royaume hindou est en passe de devenir une République maoïste et que la Chine a des vues sur une partie du territoire de l’Union indienne (Arunachal Pradesh et Aksai Chin à l’est et à l’ouest de l’Himalaya) ? Et si tôt ou tard, la Chine mettait le pied en Inde pour la "libérer pacifiquement" comme elle l’a fait au Tibet ? N’est-ce pas là la question majeure que l’on doit se poser sur la stratégie à long terme de la Chine ?

    Répondre
  17. IOSA

    01/05/2008

    à Jeannot Lapin…

    Pensez vous vraiment que c’est le hasard qui a fait que la CHINE FUT CHOISIE… comme cà ?

    Nul n’ignore que c’est uniquement les intérêts financiers et politiques ( bien que je pense que c’est pareil..cul et chemise) qui ont fait pencher la balance sur ce choix plus que discutable.

    La manipulation était déjà là et celà bien avant que les sportifs (hommes et femmes) ne sachent où allait se dérouler les JO.

    Et c’est justement ce contexte qui met en avant les sportifs comme un gage en échange d’une ouverture de la Chine à la civilisation occidentale, que refusent les dirigeants chinois.

    Si la Chine avait un tant soit peu d’ honneur, elle aurait fait ce pourquoi elle s’était engagée.

    Donc, il est légitime de refuser de donner ce gage ( la venue des sportifs en Chine) et le boycott est l’expression de notre mécontentement.

    Quand à vos propos suivants 

     " Ce n’est sûrement pas de gaité de coeur que les autorités chinoises empiètent sur ce que nous appelons pompeusement " Les Droits de l’Homme" ( et de la Femme tant que nous y sommes ) . "

    Apparemment vous ne faites pas le distinguo entre asservissement et liberté….autant baisser la culotte définitivement et serrer les dents devant la puissance chinoise.

    Mais non merci !

     

     

    Répondre
  18. Florin

    01/05/2008

    La Chine – fasciste, selon Millière. Tout comme l’Iran, la Russie, le Vénézuela …

    On peut se demander ce qui gêne à ce point notre ami du Président Bush.

    On cherche, et on finit par trouver : tous ces gens, à un moment ou à un autre, ont dit NON à ceux qui se croient les patrons du monde.  Un salarié qui dit non, on le vire. S’il est syndiqué, on le flingue.  Un mec qui est déjà président, on lui envoie les "services". Et une malle de billets à ses opposants. Il se trouve qu’avec Poutine et les autres,  cette bonne vieille méthode n’a pas marché.

    Si l’on en veut à Poutine à ce point, c’est parce qu’il mène une politique courageuse, contre la terreur islamique, contre la mafia tchétchène, contre les escrocs milliardaires de son pays.

    Si l’on en veut à Chavez, c’est parce qu’il a osé distribuer aux pauvres quelques miettes de la manne pétrolière. Vous, ça vous paraît normal d’avoir la Sécu et des toubibs à disposition. Hé ben, Chavez fait la même chose chez lui – on ne peut pas lui en vouloir, tout de même !

    Quant aux Chinois … n’oubliez pas qu’avant ’70, ils ne mangeaient pas encore à leur faim. Alors, c’est bien beau de leur parler droit de l’homme … C’est comme vouloir vendre des tickets pour l’Opéra dans les HLM de Sarcelles.

    Répondre
  19. Florin

    01/05/2008

    "Un sens minimal de l’honneur du monde occidental … " – la bonne blague !

    Voyez-vous des gens d’honneur à mille bornes à la ronde ? Des gens au pouvoir, s’entend.

    Ceux qui ont peur de parler de Shoah à l’école ? (voir Royaume-Uni).
    Ceux qui ont vendu des réacteurs nucléaires à Saddam ? (détruits en 1981 par Israël, vendus par la France)
    Ceux qui ont vendu des missiles aux talibans ? (voir les USA pendant les années ’80, missiles qu’ils se récupèrent de nos jours en pleine gueule).
    Ceux qui, par pure idéologie, ont exporté nos emplois et ont importé la misère, l’insécurité et la burqa dans nos rues ? (j’en vois même sur les Champs-Elysées)
    Ceux qui, "démocrates" de pacotille, ont transféré le pouvoir à une nébuleuse obscure de fonctionnaires vivant sur une autre planète (la leur !) à Bruxelles ?

    Ne me parlez pas d’honneur. C’est tout aussi incongru que de parler manteau de fourrure un 30 juillet sur la plage d’Arcachon.

    Répondre
  20. grepon le texan

    01/05/2008

    La chine s’est creer enormement de problemes pour elle meme qu’elle ne peut pas surmonter sans une augmentation de la productivite, ce qui ne peut pas s’operer de nos jours sans une augmentation importante dans le domaine du respect ses ressources humaines.    La productivite dans une economie des connaissances et de l’information demande la liberation des connaissance et l’information.   Ils doivent pousser  les decisions dans les organisations plus bas, vers les personnes qui s’occupe des problemes en directe, et c’est ce qui se fait.   

    Quelle est le probleme cle de la Chine?   C’est, comme pour l’Europe et la Russie et le Japon, sa demographie.   La Chine sera une nation vieillissant dans quelque decennies.  Deja elle a un probleme de surnombre des males sur les femelles, merci a, disons, des millions d’avortement tardives, au quatrieme trimestre, de filles pendant l’ere du "one child policy".   Une hecatombe meurtrier qui va rendre la Chine une nation de vieux, avec une population en declin.   Un peu le cas du Japon mais bien pire.

    Pour s’en sortir, il va leur falloir liberer de plus en plus leur acteur economiques, et leurs employees, de plus en blus bas dans l’hierarchie.   Une enorme classe moyenne sort deja de ce processus de changement.  

    Alors, nous, en achetant leurs produits, ajoute du carburant autant a ce processus de changement voulu que aux agissements nefastes que Milliere peint si bien.   Donc, n’hesitons pas a dire haut et fort ce que nous aimons pas, toute en encourageant ce qui va dans le bons sens chez eux: la liberation progressive des individus comme les acteurs principaux et les buts principaux, dans la vie nationale.

    Du cote des olympiens, essayons de faire commes le grecs ont su faire et laissons la politique et la geopolitique, meme les guerres etc, sur le cote.     Les jeux olympiques sont un modele de l’ideal du concurrence loyale et de l’effort de l’hero(ine) =individuelle= surtout.   C’est l’individu que nous voulons voire eleve en Chine, et partout aillieurs.     Suivant cette ideale, le mode dans lequel des chef d’etats et autres politiciens devrait pouvour participer aux ceremonies et au jeux, c’est en titre d’individus.   Ceci devrait etre une celebration concurrence loyale entre individus venant des divers nations.

    Répondre
  21. HansImSchnoggeLoch

    01/05/2008

    La France se distingue de tous les autres pays par sa grande gueule et sa manière prétentieuse de donner des leçons au monde. Les chinois ne sont pas des américains et la grande cabale de 2003 ne se reproduira pas avec eux.

    La France ferait bien de balayer devant sa propre porte. Ses annexions de territoires dans le passé n’ont pas été plus propes et plus humaines que l’annexion du Tibet par la Chine.

    Avec tous les problèmes de ce pays, est-ce vraiment le bon moment pour chercher des crosses ailleurs?

    Répondre
  22. vu de Taiwan

    01/05/2008

    Quand M. Milliere parle des USA ou d’Israël, je suis 100% avec lui. Mais concernant la Chine, je ne partage pas son pessimisme et son analyse. Je précise que j’habite Taiwan, la Chine nationaliste. Je ne me suis pas rendu personnellement en Chine Continentale, mais pratiquement tout mon entourage y va régulièrement et me dit que les choses progressent.

    D’abord, il ne s’agit pas de Zwangswirtschaft, mais bien d’économie de marché. Ou bien cela voudrait dire que la planification, la contrainte (=Zwang) pourraient développer durablement un pays. Ce n’est pas vrai (cf les pays de l’Est pre 1989). L’Allemagne nazie avait réussi à redresser la barre avec une politique de réarmement à outrance pour préparer la seconde GM. Le budget de la défense chinois ne fait que bénéficier de l’essor du pays. Ce n’est pas lui qui tire le pays, mais le commerce libre et équitable avec le reste du monde. Les Chinois ont travaillé longtemps pour peu, non pas par contrainte politique, mais par contrainte économique. Avec la croissance, les salaires ouvriers augmentent aussi maintenant.

    Les Chinois ont connu un essor encore plus fulgurant que nos 30 glorieuses. Ils ont le plus en plus le droit de voyager. Il y a maintenant plus d’Internautes en Chine qu’aux USA… Dans ces conditions, il n’y a qu’une minorité qui voudrait un changement de régime. Surtout quand ils voient la démocratie française, incapable de réformer le pays. Là-bas, un Etat fort ne tergiverse pas reconstruire un quartier ou autoriser une implantation industrielle. Le pouvoir central est vu comme moins corrompu que le pouvoir local. Les Chinois veulent surtout plus de controle sur les détails de leur vie, pas sur la direction fondamentale du pays. Pour l’instant, ils n’ont pas de raison d’en vouloir au système. Ce n’est pas quand tout va bien qu’on change, mais en temps de crise. (L’URSS et la RDA étaient à bout de souffle économiquement en 1989).

    La Chine changera quand elle trouvera plus d’inconvénients que d’avantages au système actuel. Patience. Et gardons-nous de leur faire la leçon. Notre passage à la liberté fut des plus sanglants qui soit.

    Répondre
  23. EIFF

    01/05/2008

    Trés bon article de Guy Millière.

    Alors que l’Allemagne et les USA ont émis sans réserve des critiques à l’encontre du "modèle chinois", la France, même si Sarkozy a timidement essayé de se rattraper par la suite, s’est illustrée par son double-langage et sa lâcheté, d’abord avec les gesticulations alambiquées du clown Kouchner, ensuite avec l’envoi en recommandé du trés peu brillant et trés peu libéral ancien premier ministre Raffarin.

    Le comble aura été atteint lorsque les médias ont senti le vent tourné et se sont empressés de donner la parole à tous les anciens gauchistes, maoïstes, cocos-républicains bolcheviques pour nous expliquer que le "progrés" et la croissance chinoise valait bien le sacrifice du peuple tibétain et du maintien en esclavage d’1 milliard de chinois.

     

    Répondre
  24. Jeannot LAPIN

    01/05/2008

    Bonjour . Désolé de vous contredire , mais que viennent donc faire les sportifs dans cette manipulation .

    Devenir un athlète de haut niveau est un calvaire , et ne donne pas envie de s’occuper de politique . Nos athlètes espèrent des médailles , et nous aussi . Les Occidentaux feront beaucoup plus impression en rapportant des médailles ( méritées ) , que de s’associer à une manoeuvre politique , que certains veulent leur imposer , pour  tenter de nuire au pouvoir en place .

    Laissons faire notre Président , nos ambassadeurs  , ce qui aura plus d’effet qu’une manifestation d’athlètes .

    Ou alors personne ne se présente à Pékin , ce qui serait déplorable  , alors que l’unanimité s’est faite pour choisir la capitale de la Chine pour organiser les Jeux , ce que Pékin semble faire trés bien .

     Ce n’est sûrement pas de gaité de coeur que les autorités chinoises empiètent sur ce que nous appelons pompeusement " Les Droits de l’Homme" ( et de la Femme tant que nous y sommes ) .

    A une époque où l’humanité manque de pain , laissons lui au moins les jeux .

    Répondre
  25. ozone

    30/04/2008

    Pour une fois je donne raison a mister Guy,dans l’affaire nos dirigents nous ont deja fait perdre la face,

    Par contre,il manque une critique du systéme du libre échangisme,celui ci,affranchi des barriéres politiques s’est naturéllement dirigé vers l’endroit ou la main d’oeuvre etait la mieux controlée par le pouvoir,les gains seraient encore plus conséquents.

    Personne n’a voulu voir l’effet énivrant de cette arrivée massive de capitaux sur ce pouvoir,les désirs de revanche accumulés au fil du temps peut prendre libre cours,le pognon ne manque pas et ils nous tiennent de plus en plus par les roubignolles,en plus,ils peuvent eviter beaucoups d’années de R et D,et cette fois pas d’operation militaire comme avec un vulgaire Saddam

    Répondre
  26. IOSA

    30/04/2008

    à POL POT   ( pote paul)

    Démocratie ou oligarchie ?…..la différence est énorme et saute aux yeux même au plus idiot des individus composant une véritable démocratie.

    Un pays totalitaire n’est pas une démocratie au sens véritable du terme et ni l’ Iran et le Hamas ne répondent pas aux critères…..la Chine pas plus que les susnommés.

     

    Répondre
  27. dolf

    30/04/2008

    le fait est, que la plupart d’entre nous ,et donc monsieur milliere, ne sommes jamais allé en chine ou n’avons jamais eu ne serait ce qu’une once d’une idée precise de ce que sont les chinois, tant ils sont renfermes dans leur propre monde et nous dans le notre.

    je crois que quand l’islam aura pris le pouvoir en europe et nous aura evince au niveau des naissances, et que le meme processus aura eu lieu en amerique du nord mais cette fois ci avec les latinos,  la chine pourra alors sans complexe envahir le monde.

    Qu’on le veuille ou non, leur unité incomprehensible et imbattable sur le plan civilisationnel ecrase tous nos modeles occidentaux de sociétés. L’avenir est a eux.

    Répondre
  28. Le pote Paul

    30/04/2008

    Je me pose la meme question que Jacques sur la nature de la fumee qui entoure M. Miliere aujourd’hui.

    Cet article il fallait l’ecrire il y a 6 ans ou ne pas l’ecrire du tout.

    L’exemple de l’implosion de l’URSS n’est pas parmi ceux qui donnent envie de bousculer les autres peuples.

    Laissons a la Chine et aux chinoix le temps. Ils ne s’agit pas d’une population de fanatiques et je reste optimiste sur leur evolution.

    Et puis, entre nous, la main sur le coeur, la democratie…etes-vous a ce point persuade que c’est la le regime magique sous toutes les latitudes?

    L’Iran est un pays democratique, le Hamas a Gaza est un regime democratique.

    Basta…ca suffit et ce n’est pas demissionner que de le dire!

     

     

    Répondre
  29. jacques

    30/04/2008

    Sur tous les points de votre article, évolution de la Chine, décision pour les jeux olympiques, primauté au commerce au-dela de toute autre considération politique (ou militaire), l’administration Bush a pris la position EXACTEMENT opposée à celle que vous écrivez.
    Alors nous sommes confus en lisant ces lignes venant du vous, grand propagandiste des néo-conservateur et l’administration de Bush. On est incorfotablement désoríenté: Millière aurait-il renié  son maître?
    Où encore, qu’avez-vous donc fumé aujourd’hui?

    Répondre
  30. IOSA

    30/04/2008

    ERRATUM…

    Très bel article qui mérite non seulement un vote mais des applaudissements pour cette vérité que nombre d’occidentaux refusent d’admettre……

    sorry!

    Répondre
  31. IOSA

    30/04/2008

    Très bel article qui mérite non seulement un vote mais des applausissements pour cette vérité que nombre d’occidentaux refusent d’admettre……

    Sans doute parce que même le nez dans la bouse les occidentaux ont la fâcheuse tendance à vouloir conserver un minimum de dignité mal placée, en fait comme les dirigeants de la Chine, il faut sauver la face quitte à en pâtir dans un futur proche.

    La France ..pays des droits de l’homme ?  Sincèrement ce n’est pas le cas.

    Que les sportifs francais paradent en Chine pendant qu’en dehors du stade la liberté est foulée par nos hôtes.

    Que la France gagne des médailles au cours de ces jeux, le seul éclat qui en resplendira sera celui du déshonneur pour les futures générations….nos enfants !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)